Non, mon blog n’est pas à vendre… Et puis, quoi encore ?

Avec une régularité de coucou helvétique (tous les 15 jours), une agence de mise en relation d’annonceurs avec des blogueurs – une régie, quoi ! –  m’envoie un courrier tout sauf personnalisé.

Voici le dernier, que j’ai volontairement rendu anonyme :

Cher Bloggeur bonjour,

Vous êtes l’origine d’un blog ou d’un webzine ? Ce qui suit pourrait vous intéresser ! Xxxxxx spécialiste de la mise en relation entre annonceurs et bloggeurs, vous propose désormais de faire découvrir à vos lecteurs : nouveaux produits/nouvelles offres de grandes enseignes.

Rédigez des articles sur votre blog ou webzine et monnayez vos talents de rédacteurs entre 30 Euros et 1 500 Euros par article publié.

Le principe est simple, une fois inscrit sur le site http://www.xxxxxx.com vous pourrez participer aux campagnes proposées par nos annonceurs, une opération simple, rapide et totalement gratuite.

Si ce projet vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire dès à présent sur le site http://www.xxxxxx.com/ ou contactez nous l’adresse x.xxxxx@xxxxxx.com

A bientôt

Bien cordialement,

Xxxxxxxxx XXXXX
Chargée de campagne

Quand on va sur le site, on sent que quelquechose cloche. Non seulement, il faut donner un numéro de SIRET, dixit la FAQ du site :

Dans le cas où vous n’avez pas le statut d’entreprise, il vous faudra obtenir celui d’auto entrepreneur ou collaborer avec une société de portage salarial afin de pouvoir facturer vos prestations.

Vous pouvez commencer à rédiger et à publier des articles avant l’obtention de votre statut d’auto entrepreneur. Simplement, vous ne pourrez toucher vos gains que dès lors que vous nous fournirez un n° de Siret. En d’autres mots, Xxxxxx collecte pour vous vos gains et ce, jusqu’à votre immatriculation.

J’ai mis en gras les morceaux intéressants… Il serait étonnant d’avoir régulièrement des paiements de 1500 €… Et 30 € ? C’est mon budget alimentaire hebdomadaire moyen… Quel intérêt dans l’absolu ?

Vendre mon blog pour quelques paquets de nouilles ? J’ai une moyenne de 300 à 500 pages par jour. Et encore, par vent dans le dos.

Je sens un mot commençant par « ar- » et finissant par « -que » en voyant cette offre.

Et je ne suis pas le seul è être spammé et à me méfier de cette entreprise…

Quelques articles trouvés sur la toile, dont deux très intéressants. Le premier et le second

Blogueuses et blogueurs influents (par exemple, les divers top 20 sur Wikio), préparez-vous à être spammé contacté !

2 réflexions sur « Non, mon blog n’est pas à vendre… Et puis, quoi encore ? »

  1. Ce genre de proposition n’est pas très flatteuse car généralement adressée aux « blogs poubelle » (iphone, windows7, ipad, article copié, article commercial, etc…)

    Le fait que tu aie refusé prouve que ton blog n’en es pas un.

Les commentaires sont fermés.