Debian Squeeze : dernière ligne droite ? ;)

Alors que l’équipe de développement a fait le point le 13 décembre sur Squeeze qui est dans sa phase terminale de finalisation, uniquement des corrections de bugs liés aux releases candidates et la deuxième béta du Debian Installer, j’ai voulu, 14 mois après un premier article sur Squeeze montrer la version de Debian GNU / Linux presque finie.

J’ai donc récupéré une image DVD de Debian testing récente (histoire d’avoir une installation aussi rapide que possible), et j’ai lancé la machine virtuelle habituelle, en demandant une installation graphique.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ dd if=/dev/zero of=disk.img count=32768 bs=1M
32768+0 enregistrements lus
32768+0 enregistrements écrits
34359738368 octets (34 GB) copiés, 547,947 s, 62,7 MB/s
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom debian-testing-amd64-DVD-1.iso -boot cd &

J’ai suivi les options de base, mis à part que j’ai demandé un partitionnement avec une partition /home séparée.

Et j’ai utilisé uniquement le DVD comme source de paquets.

J’ai ensuite conservé les options par défaut, ce qui me permets d’avoir installé Gnome. Après le redémarrage, une préversion de grub2 nous accueille avec une illustration spéciale qui fait penser aux cartoons des années 1960.

C’est un noyau 2.6.32 qui propulse la Debian GNU/Linux Squeeze.

Après avoir démarré, le thème cartoonesque nous accueille aussi pour l’écran de connexion. J’avoue que j’aime bien cette spirale étoilée sur le fond d’écran. la résolution de l’écran est incorrecte, ce point sera corrigé par la suite.

Etant donné que j’ai utilisé uniquement le DVD, je suis obligé de rajouter à la main dans le fichier /etc/apt/sources.list une source sur le réseau pour les paquets, en dehors des miroirs de mises à jour. J’ai donc rajouté la ligne :


deb http://ftp.fr.debian.org/debian squeeze main contrib

En lançant synaptic, j’ai fait effectué les quelques rares mises à jour de paquets.

La prochaine étape ? Avoir la bonne résolution écran affiché. Etant donné que la version du serveur X.org employée n’utilise pas l’autodétection. Il faut donc utiliser un fichier xorg.conf, comme celui de la capture d’écran ci-dessous.

Il suffit d’enregistrer le fichier dans /etc/X11/xorg.conf et d’utiliser le duo déconnexion / reconnexion pour avoir une résolution écran correcte.

Même si le contrat social de Debian a été poussé jusqu’au bout en proposant un noyau libre, il est utile de pouvoir utiliser des technologies non libre, ne serait-ce que le mp3… Car les baladeurs portatifs qui lisent le ogg ou le flac sont souvent du haut de gamme, il faut savoir parfois transiger et chouchouter son compte en banque 🙂

En utilisant la Logithèque Debian, le premier résultat que l’on obtient en cherchant mp3, c’est rhythmbox 😉

Il suffit de passer par le dépot debian-multimedia. Après l’installation du dépot, un certain nombre de paquets est proposé à l’installation / mise à jour.

Ensuite, si on retourne dans la logithèque, quand on entre mp3, on tombe sur le paquet gstreamer permettant la lecture des mp3.

Coté équipement logiciel, on trouve une version vieillissante d’IceWeasel, la version debianisée de Mozilla Firefox. Alors que la 4.0 beta 8 (sur 10) vient de sortir, une version 3.5 cela fait un peu court, surtout quand on sait que la version 3.6 est sorti depuis environ… 10 mois et des poussières 😉

Une méthode pour installer GNU/Icecat est proposée sur Debian-fr. Bien qu’un peu « acrobatique », cela fonctionne 😉

OpenOffice.org nous accueille en version 3.2.1.

La Debian GNU/Linux Squeeze est bien sympathique, agréable, même si la politique de Debian : uniquement du logiciel éprouvé est parfois un peu énervante. Mais bah, une nouvelle debian sort tous les deux ans en moyenne, alors pourquoi bouder son plaisir ?

12 réflexions sur « Debian Squeeze : dernière ligne droite ? ;) »

  1. Je l’utilise sur un serveur (sans interface graphique bien sûr) depuis plusieurs mois et je n’ai pas eu de problèmes jusqu’ici. Par contre en desktop, faut avouer que c’est un peu abusé ce iceweasel 3.5…

  2. a priori il n’y pas de raison pour considérer que la lecture du mp3 passe par des paquets non-libres. Il existe de nombreuses implémentations libres.
    La question des brevets n’est pas celle du droit d’auteur.
    Je crois bien que Debian considère le mp3 de la même façon que mono : sans s’occuper de la problématique des brevets

    1. « a priori il n’y pas de raison pour considérer que la lecture du mp3 passe par des paquets non-libres. Il existe de nombreuses implémentations libres. »

      J’utilise les greffons gstreamer sur ce plan précis, non installés sur une debian classique.

      « Je crois bien que Debian considère le mp3 de la même façon que mono : sans s’occuper de la problématique des brevets »

      aptitude remove mono est la réponse 😉

      1. oui, bizarre, je n ‘utilise jamais debian-multimedia en raison de conflits sur VLC
        et rythmbox venant avec Gnome, je n’ai jamais eu de pb. mp3 !
        (et si j’ai besoin d’un genre dvdcss2 je vais le quérir sur site:))

  3. J’utilise depuis plusieurs semaines la version squeeze et j’en suis assez content, j’attends la dernière ligne droite pour aller l’installer chez quelqu’un qui veut découvrir Linux.
    Cordialement et bonnes fêtes pour l’occasion.

    1. Dommage que la version du firefox débianisée soit limite obsolète… La branche 3.5 de Mozilla Firefox est encore maintenu, mais je pense qu’avec la sortie de la version 4.0 (vers mars 2011), la branche 3.5 ira rejoindre ses ancètres.

      Et pareillement pour la phrase de conclusion 😉

      1. Oui, mais j’utilise Chromium qui me donne entière satisfaction, alors il y a moindre mal.
        Et puis personne n’empêche d’installer la version 4 de Firefox, ce que j’ai fait mais …
        Cordialement.

Les commentaires sont fermés.