Installons LibreOffice 3.3.0rc1 sur Archlinux.

Avec la sortie de la version rc1 de LibreOffice, j’ai fait mon prétentieux – (enfin, si on en croit Cyrille Borne) – archlinuxien et j’ai installé LibreOffice chez moi. Pour le moment, le dépot testing d’archlinux doit être activé.

Première étape : on enlève OpenOffice.org avec un petit :


yaourt -Rcs openoffice-fr

J’ai aussi supprimé mon profil précédent d’OpenOffice.org en virant le dossier .openoffice.org dans .config

Deuxième étape : on installe LibreOffice avec un petit :


yaourt -S libreoffice-fr

Cependant, le paquet de traduction en français ne correspondait pas à la version du logiciel. J’ai donc récupéré le PKGBUILD qui va bien (la version testing de LibreOffice-fr – ), et après avoir décompacté le tar.gz, j’ai lancé la création du paquet avec un petit


makepkg

Manque de chance, le paquet créé toutes les traductions… Autant dire que cela prend un certain temps 🙁

Une fois le tout empaqueté, il m’a suffit de taper un petit (vive la complétion automatique dans bash !) :


yaourt -U libreoffice-fr-3.3.0.1-1-any.pkg.tar.xz

Cependant, à cause d’un bug lors de la compilation (cf ce rapport de bug), la correction grammaticale n’est pas disponible sous archlinux 🙁

Qu’à cela ne tienne. Il « suffit » d’installer l’outil languagetool :

Il faut cependant auparavant (étant donné que c’est un outil qui utilise java !) faire prendre en compte la machine virtuelle java utilisée. Il suffit de jeter un oeil dans Outils / Options et la ligne concernant Java.

Si une machine virtuelle est détectée (dans mon cas OpenJDK6), tout va pour le mieux.

Il suffit d’installer l’extension.

Et une fois LibreOffice redémarré, si on fait une faute de grammaire grossière, l’erreur est souligné en bleu avec l’explication de la règle qui a été mal respectée.

Autant dire que je suis content d’avoir réussi à installer sans trop de problème cette version quasi-finale de LibreOffice. Dommage que la correction grammaticale soit un peu ch****e à mettre en place, mais rien d’insurmontable.

Une réflexion sur « Installons LibreOffice 3.3.0rc1 sur Archlinux. »

  1. Ben pour le moment, c’est absolument identique à OpenOffice, excepté les logos qui ont changé. Je place de grands espoirs dans les versions futures, j’espère qu’ils vont nettoyer toute la suite au karcher, pour que cela devienne moins lourd qu’actuellement, parce que l’outil de diaporama est inutilisable. Après 3 diapos ça rame tellement qu’on a des latences de quelques secondes à chaque clic.

Les commentaires sont fermés.