Avoir un client RSS, est-ce encore utile ?

Ce matin, faisant un petit nettoyage de mon ordinateur, je me suis surpris à taper la ligne de commande suivante :


yaourt -Rcs liferea-git

En clair, j’ai demandé la suppression de Liferea, client de lecture pour les flux RSS pour l’environnement Gnome. Je me suis aperçu que j’avais du lancer en tout et pour tout 5 fois le logiciel sur le dernier mois. Il faut dire que j’ai pris l’habitude de lire mes flux rss via mon compte sur NetVibes.

De plus en plus de services qui jadis s’effectuait via des logiciels clients en local sont reportés en ligne.

Abandonner le client RSS a été pour moi assez facile, cependant, je n’arrive pas encore à me faire à l’idée de faire de même en passant par une suite bureautique en ligne (comme les outils de Google), même si j’ai plusieurs comptes gmail utilisé en duo avec mon client de courrier, Mozilla Thunderbird (plutôt Shredder car j’utilise une version de développement), et que j’utilise Google Agenda pour me servir de pense-bête pour certains évènements que la tête de linotte que je suis à tendance à oublier.

Le problème est le niveau de confidentialité des données qu’on stocke en ligne. Je préfère largement pour certaines données personnelles (comme les documents créé avec OpenOffice.org – en attendant que LibreOffice sorte en version finie et utilisable) qu’elles soient stockés en local sur mon disque dur, bien que par sécurité je fais une sauvegarde régulière via DVD et disque dur externe.

J’arrive donc à me demander quel sera le prochain outil en local sera abandonné au profit d’un outil en ligne…

6 réflexions sur « Avoir un client RSS, est-ce encore utile ? »

  1. J’utilisais également Liferea il y a quelque temps. En mettant de côté ses problèmes de performances, je me suis aperçu qu’un lecteur de flux géré par un client n’était pas pratique du tout : il faut le temps de mettre à jour tous les flux au démarrage, et on ne peut y accéder que sur le poste en question (sans aucune synchronisation des flux, des articles lus, etc.).

    Je suis donc passé à tt-rss, que j’ai installé sur mon apache, c’est très léger et sympa (et c’est hébergé chez moi, j’évite de stocker mes données sur des services en ligne). Je peux ainsi consulter mes flux à partir de n’importe où, je les retrouve toujours dans le même état.

  2. J’ai décidé de prendre autrement le problème.
    J’ai 3 besoins :
    * lire des rss (c’est une vrai drogue)
    * qu’ils soient partagés (je les lis depuis le bureau ou à la maison)
    * essayer de me passer des outils en ligne que je ne maitrise pas.

    La solution ? rss2email, configuré sur un compte imap, j’ai mes rss synchronisés, disponible partout.

  3. Je n’ai même pas installé de client RSS sur mon nouvel ordi acheté il y a deux ans. La plus grosse tare étant que dès qu’on ne l’ouvre pas un certain temps il ne charge que les derniers billets. Maintenant certains proposent la synchro avec un service en ligne, mais les défauts que vous citez prennent aussitôt le dessus.

  4. hello,
    serait-il possible que tu exporte tes RSS et les postes sur ton blog par exemple ? je veux bien contribuer avec mon export 🙂 .
    netvibes permet de faire des exports en opml 😀

    The rOOT

Les commentaires sont fermés.