Kraken, un test de mesure taillé sur mesure par la Fondation Mozilla pour Firefox 4 ?

C’est du moins ce que dit Pierre, d’Opera-Fr.com dans son commentaire.

Le test est disponible à cette adresse : http://krakenbenchmark.mozilla.com/

J’ai donc voulu vérifier cette affirmation, en me basant sur les dernières versions de développement disponible de Chromium, d’Opera et bien entendu de Mozilla Firefox 4.0 pré-béta7.

Voici les résultats :

  • Minefield 4.0 pré-beta7 : 14789,5 ms
  • Opera 10.70, révision 9047 : 17229,4 ms => 16,49% plus lent que Minefield
  • Chromium 7.0.517.0 : 20009,9 ms => 35,29% plus lent que Minefield

Minefield 4.0 prébeta7 avec Kraken

préversion Opera 10.70 avec Kraken

Chromium 7 - Kraken

Donc, optimisé ? Voici ce que dit la présentation du test Kraken :

Kraken focuses on realistic workloads and forward-looking applications. We believe that the benchmarks used in Kraken are better in terms of reflecting realistic workloads for pushing the edge of browser performance forward. These are the things that people are saying are too slow to do with open Web technologies today, and we want to have benchmarks that reflect progress against making these near-future apps universally available.[…]Kraken will evolve quickly over the coming weeks and months as we build out its test suite and continue to push forward the capabilities of the open Web, as we make the workloads more realistic and varied.

Ce qui donne traduit rapidement :

Kraken se concentre sur des charges de travail réalistes et vers les applications à venir. Nous pensons que les critères utilisés dans Kraken sont meilleurs en termes de charge de travail reflétant réaliste pour repousser encore les limites de performances du navigateur. Ce sont des choses que les gens disent être trop lents à avoir avec les technologies du Web ouvert aujourd’hui, et nous voulons avoir des repères qui reflètent les progrès par rapport à ces applications qui seront universellement disponibles dans un futur proche.[…]Kraken évoluera rapidement au cours des prochaines semaines et des mois que nous construisons sa suite de test et en continuant à faire progresser les capacités du web ouvert, ce que nous ferons avec de la charge de travail plus réaliste et plus variée.

Je laisse chacun juge de la partialité du test. S’il était aussi partial, les autres navigateurs seraient largement plus loin. Maintenant, à voir si ce test en plus sera le test de trop !

7 réflexions sur « Kraken, un test de mesure taillé sur mesure par la Fondation Mozilla pour Firefox 4 ? »

  1. suggestions pour la trad :
    Nous pensons que les critères utilisés dans Kraken sont meilleurs en termes de charge de travail reflétant réaliste
    > Nous pensons que les critères utilisés dans Kraken reflètent mieux des charges de travail réalistes etc.

    Ce sont des choses que les gens disent être trop lents à avoir
    > Ce sont des choses dont les gens disent qu’elles sont trop lentes à obtenir etc.

    Kraken évoluera rapidement au cours des prochaines semaines et des mois que nous construisons sa suite de test
    > Kraken évoluera rapidement au cours des prochaines semaines et des mois prochains à mesure que nous élaborerons sa suite de tests

  2. > »S’il était aussi partial, les autres navigateurs seraient largement plus loin. »
    Mes « résultats » montrent des écarts un peu plus… « lointains » :
    http://files.getwebb.org/files/d9/55/8a/8f597c8496dc259e0062312a9100f80fb7/source.jpeg
    Partial ou pas, ça aurait été futile (et un peu stupide) de sortir aujourd’hui un test qui aurait encore mis Chromium, ou pire IE9 (j’ai pas encore réussi à finir le kraken sur la pov’ bêta de Microsoft), sur le podium !

    @+

    Pierre

  3. pourquoi ce test serait plus suspect que les deux autres, dont l’un est d’apple et l’autre de google ?!
    Moi j’ai l’impression que Firefox est plus rapide que les deux autres dorénavant.
    Il faudrait un test qui lances dix sites connus pour être lourds en html css javascript et comparer les perf réelles
    C’est pas clubic qui avait fait ça à une époque ?

    1. Je ne saurais pas dire. En tout cas, les moteurs javascripts, quels qu’ils soient – et tant qu’il tourne sur autre chose que du MS-Windows uniquement – on fait d’énormes progrès ces deux dernières années.

Les commentaires sont fermés.