Nutyx 2010 rc1 : où quand on confond rc1 et alpha1.

J’ai pu lire sur distrowatch la disponibilité de la première RC de la NutyX 2010. Ayant déjà testé cette distribution il y a quelques mois, j’ai voulu voir où en était la distribution.

J’ai donc lancé mon environnement habituel de test, après avoir récupéré l’image iso via Bittorrent.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f raw disk.img 32G

Formatting ‘disk.img’, fmt=raw size=34359738368

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom NuTyX_i686-2010-rc1-KDE.iso -boot d &

Après un démarrage automatique, on peut facilement configurer le clavier, la date et l’heure. Le partionnement est manuel, cependant.

Après avoir formaté le disque, on choisit l’espace d’installation, et la copie des paquets commence. Sans autre forme de confirmation.

Une fois la base copiée, on passe à la création de mot de passe pour le compte root, puis le reste est installé, toujours en mode automatique.

Ce qui est pratique, mais ce qui laisse moins de souplesse à l’utilisateur final.

Une fois cette seconde copie terminée, on passe à la création d’un utilisateur classique avec son mot de passe.

L’ultime étape étant la copie des ports de logiciels. Opération longue, très longue. Après l’installation de grub, la distribution démarre directement, et on est accueilli par l’écran de connexion.

Et Kwin me claque entre les doigts. Après un redémarrage sauvage, j’ai droit à une résolution illisible…

Autant dire que cela ne donne pas envie de prolonger le test plus loin. Et qu’il semble assez ennuyeux, pour ne pas dire très dur de modifier la résolution écran pour avoir quelque chose de convenable.

Donc, j’avoue que malgré mon titre provocateur, c’est vraiment pour moi une version qui est TOUT sauf une release candidate, à moins de galvauder le terme.

Je terminerais avec plusieurs regrets :

J’ai horreur de casser une distribution, mais quand il faut mettre les pieds dans le plat, y a pas d’autre choix.

20 réflexions sur « Nutyx 2010 rc1 : où quand on confond rc1 et alpha1. »

  1. Bonjour,

    J’ai lu avec attention ton billet et me permets quelques remarques :

    1/ Un test sous qemu permet juste de voir comment se deroule une installation et comment s’utilise une distribution, mais tout dépend quand même de qemu.

    2/ La résolution par défaut est celle donnée par xorg 1.8 associé à un écran qui a un réglage par défaut … en l’occurence celui de qemu. Le changement de résolution ne pose pas plus de difficultés que sous xorg 1.7.

    3/ Pour la version 64 bits , il suffit qu’une âme motivée veuille bien s’y mettre … et je suis sûr que ta participation au projet sera la bienvenue pour combler cette lacune.

    4/ Quant à /home séparé, vaste débat ( à ne pas confondre avec datas séparées) , mais un vi /etc/fstab permet de résoudre ce manque.

    5/ Effectivement on ne peut choisir les paquets à l’installation, mais bon, il est tout aussi simple de supprimer les paquets jugés inutiles.

    6/ Effectivement rc1 avec kde 4.4.85 peut paraitre incongru. En fait la base/ et xorg/ sont en rc1 et kde/ en beta2 , la prochaine fois , faudra être plus explicite dans l’appellation.

    7/ Plutôt que de lire ici ou là des avis et les rapporter, le plus simple est de venir se rendre compte par soi même et rédiger son billet en conaissance de cause.

    En espérant te rencontrer sur #nutyx pour en discuter davantage et que tu nous fasse part de ton expérience toujours la bienvenue.

    Bonne soirée

    Sibelle

    1. « 1/ Un test sous qemu permet juste de voir comment se deroule une installation et comment s’utilise une distribution, mais tout dépend quand même de qemu. »

      J’ai testé une cinquantaine de distribution sous Qemu, et je t’avoue que j’ai rarement eu autant de problème.

      « 2/ La résolution par défaut est celle donnée par xorg 1.8 associé à un écran qui a un réglage par défaut … en l’occurence celui de qemu. Le changement de résolution ne pose pas plus de difficultés que sous xorg 1.7. »

      J’ai testé des distributions proposant xorg 1.8 dans qemu et je n’ai pas rencontré ce genre de problème de résolution.

      « 3/ Pour la version 64 bits , il suffit qu’une âme motivée veuille bien s’y mettre … et je suis sûr que ta participation au projet sera la bienvenue pour combler cette lacune. »

      Je n’ai pas le temps de faire une version 64 bits. J’ai une vie réelle à assumer.

      « 4/ Quant à /home séparé, vaste débat ( à ne pas confondre avec datas séparées) , mais un vi /etc/fstab permet de résoudre ce manque. »

      Il est largement mieux d’avoir une installation qui propose une partition home séparée, base même de la sécurité des données.

      « 5/ Effectivement on ne peut choisir les paquets à l’installation, mais bon, il est tout aussi simple de supprimer les paquets jugés inutiles. »

      Je préfère le choix dès le début.

      « 6/ Effectivement rc1 avec kde 4.4.85 peut paraitre incongru. En fait la base/ et xorg/ sont en rc1 et kde/ en beta2 , la prochaine fois , faudra être plus explicite dans l’appellation. »

      Proposer une version instable d’un environnement de bureau dans une RC1, c’est idiot. Pas d’autres mots ne me viennent à l’esprit.

      « 7/ Plutôt que de lire ici ou là des avis et les rapporter, le plus simple est de venir se rendre compte par soi même et rédiger son billet en conaissance de cause. »

      J’ai rédigé le billet en connaissance de cause. J’ai déjà rédigé plusieurs dizaines de billets de ce style depuis 3 ans, donc je pense avoir un minimum d’expérience.

      « En espérant te rencontrer sur #nutyx pour en discuter davantage et que tu nous fasse part de ton expérience toujours la bienvenue.

      Bonne soirée

      Sibelle »

      Aucune chance. Les manières tyrannique de Tnut m’ont fait mettre de coté cette distribution. Elle est d’ailleurs trop mal « ficelée » pour tenir le choc plus longtemps.

      Il y a des « one man distro » qui sont plus intéressantes, et j’en citerais qu’une : « La Slackware ».

      1. Finalement , je ne vois que mépris, haine et prétention dans les propos de celui qui ne fait que juger le travail des autres.
        Ce n’est pas grave.

        Bonne journée.

        Sibelle

        1. « Finalement , je ne vois que mépris, haine et prétention dans les propos de celui qui ne fait que juger le travail des autres.
          Ce n’est pas grave. »

          C’est à l’oeuvre qu’on reconnait l’artisan.

          Haine ? Prétention ? Où ai-je exprimé cela dans mon article ?

          La NutyX est une distribution comme une autre, mais elle a des choix qui sont incompréhensibles, comme je l’ai exprimé dans mon article. Si cela est de la haine et de la prétention, veuillez utiliser un dictionnaire.

  2. Je resterai neutre dans ce débat mais j’aimerais exprimer mon opinion :

    1 – les tests dans un environnement de virtualisation ne sont pas forcément le reflet de la réalité, ça peut donner une idée mais à mon sens ça tiens plus de la découverte et non d’un test parlant en lui-même. Il ne faut pas oublier que les périphériques émulés ne sont pas des périphériques physiques !

    2 – Aucune chance. Les manières tyrannique de Tnut m’ont fait mettre de coté cette distribution. Elle est d’ailleurs trop mal « ficelée » pour tenir le choc plus longtemps. -> il est toujours facile de critiquer gratuitement les projets après leur réalisation. Pour tout ceux qui en sont mécontent, êtes vous seulement capable de faire aussi bien voire mieux ? Si ce n’est pas le cas, plutôt que de baver, il faut suggérer des remarques constructives et si le projet ne vous plait pas, faites un autre choix et passsez

    3 – Je n’ai pas le temps de faire une version 64 bits. J’ai une vie réelle à assumer. Cela rejoint mon point précèdent, je bave et je n’assume pas….

    NuTyX est un projet libre ! Libre à toi de l’utiliser ou pas, libre à toi d’en faire un fork ou pas, libre à toi de te comporter en personne réfléchie et non pas comme le trolleur du coin qui n’apporte rien et qui fait perdre du temps et cause du tord inutile à mon goût.

    Je m’arrêterai là car on pourrait en débattre très longtemps et je n’ai pas forcément le temps… Et bien sûr, ces propos n’engage que moi !

    1. « 1 – les tests dans un environnement de virtualisation ne sont pas forcément le reflet de la réalité, ça peut donner une idée mais à mon sens ça tiens plus de la découverte et non d’un test parlant en lui-même. Il ne faut pas oublier que les périphériques émulés ne sont pas des périphériques physiques ! »

      99% des distributions que je teste passent par une machine virtuelle et fonctionne très bien. Il n’y a eu que des milestones de la OpenSuSE 11.3, la yoper et la NuTyX pour être complètement inutilisable sur le plan résolution graphique dans X.

      « 2 – Aucune chance. Les manières tyrannique de Tnut m’ont fait mettre de coté cette distribution. Elle est d’ailleurs trop mal « ficelée » pour tenir le choc plus longtemps. -> il est toujours facile de critiquer gratuitement les projets après leur réalisation. Pour tout ceux qui en sont mécontent, êtes vous seulement capable de faire aussi bien voire mieux ? Si ce n’est pas le cas, plutôt que de baver, il faut suggérer des remarques constructives et si le projet ne vous plait pas, faites un autre choix et passsez »

      Quand un projet propose une base en RC et un environnement en béta, c’est une réalisation potable ?

      Je ne suis pas codeur, je suis utilisateur. Donc, le connard destinataire du travail des codeurs.

      Il est vrai que j’ai bavé sur la distribution sans apporter le moindre argument.

      « NuTyX est un projet libre ! Libre à toi de l’utiliser ou pas, libre à toi d’en faire un fork ou pas, libre à toi de te comporter en personne réfléchie et non pas comme le trolleur du coin qui n’apporte rien et qui fait perdre du temps et cause du tord inutile à mon goût. »

      Je suis donc un trolleur car j’ai dit que les choix étaient étranges ? Que le projet est mené de manière tyrannique ?

      Je ne savais pas qu’après plusieurs dizaines de tests, j’étais une personne non réfléchie.

      Je suis juste le connard destinataire du travail des codeurs de base. Bref, la personne qu’il est facile d’insulter et de casser.

      La NuTyX a été une distribution qui m’a franchement plu, mais maintenant, à mes yeux, elle ne vaut plus grand chose. Des projets plus intéressants existent, que ce soit des one-man project ou des projets d’équipes.

      Merci pour les insultes dans le commentaire, j’adore. Surement un fan de Tnut, vous êtes.

      1. Je n’ai jamais insulté personne il me semble, sit vous l’avez ressenti comme cela j’en suis désolé. J’ai bien dit que je voulais rester neutre et que je ne tolère nullement les critiques gratuites sans fondement, sans apport de solutions, sans pouvoir faire mieux.

        Vous n’êtes pas le « connard » destiné à utiliser la distribution, elle vous a convenu à une époque, il semble que maintenant, il en est autrement. Alors hop, il suffit d’embrayer sur autre chose.

        Comme je l’ai dit, je préfère NetBSD mais il m’arrive de devoir utiliser un OS gnu/linux d’où cette veille que je mène de mon côté.

        Je trouve que les querelles de clochers n’apporte rien surtout quand elles frisent le troll. Il faut faire avancer les choses et non pas les critiquer gratuitement mais là je me répète et je le sais en espérant que mon message passe….

        1. J’ai répondu sur le coup de la colère, je l’admet. J’ai volontairement utilisé des mots durs, histoire de faire réagir, sans tomber dans le troll.

          « Je trouve que les querelles de clochers n’apporte rien surtout quand elles frisent le troll. Il faut faire avancer les choses et non pas les critiquer gratuitement mais là je me répète et je le sais en espérant que mon message passe…. »

          Il est passé. Je ne kicke pas à tout va les personnes.

  3. Ca me fait bien marrer les mecs qui pensent tester une distribution dans une machine virtuelle .Teste la en dur apres tu pourra parler !
    Bonne continuation

    1. Pourquoi tester en dur une distribution qui ne propose pas par défaut un /home séparé ? Pour info, je teste la OpenSuSE 11.3rc1 dans une machine virtuelle, et elle fonctionne.

      Donc, je préfère largement tester en virtuel, c’est plus sur, et cela évite de partitionner son disque dur à foison.

      Bonne continuation à toi aussi.

  4. Pourquoi tester en dur une distribution qui ne propose pas par défaut un /home séparé ?

    Et nous y voilà : la compréhension d’un système GNU/linux … alors plutôt que de passer 3 ans à tester des voitures en les mettant sur des remorques et en pensant que se mettre à leur volant donne le permis de conduire … il serait plus judicieux d’approfondir un peu les arcanes du système.

    Sur ce, ce sera ma dernière intervention.

    PS1: quel déni de démocratie , où il faut attendre l’aval de l’accusateur pour poster son droit de réponse.

    PS2: c’est mieux que le blog de lukc qui en tant que pro de l’info a choisi un blog ne permettant pas de répondre.

    1. Déni de démocratie ? Il est vrai que j’ai censuré toutes vos remarques.

      Pour le /home séparé, c’est une simple question de sécurité basique. Comme ne pas mettre tous ses oeufs dans le meme panier, c’est très difficile à comprendre.

      « il serait plus judicieux d’approfondir un peu les arcanes du système. »

      Il est vrai que l’utilisation d’une archlinux ne nécessite pas une connaissance meme basique des arcanes du système.

      L’informatique ? C’est trop sérieux pour la laisser aux informaticiens.

      Si vous etes incapable d’admettre cette erreur de conception qu’est l’absence d’un /home séparé, ce n’est pas mon problème. Pour info, je n’ai fait AUCUNE étude en informatique, donc c’est pour cela que j’ai peut-etre une connaissance meilleure de certaines arcanes linuxiennes.

  5. Tout d’abord je pense que vous auriez du tester sur un environnement physique après avoir essuyé un échec via qemu, pour confirmer/infirmer tes problèmes de résolutions pour les mêmes raisons données par zatmania.

    Ensuite j’utilise NuTyX quotidiennement et professionnellement (portable de développement) depuis près de 3 mois. Aussi j’aimerai donner un avis utilisateur plus « expérimenté » (par le temps d’utilisation). Je reconnais que tout ne s’est pas déroulé sans accrocs car j’avais besoin de faire tourner une grosse bases de données, et je suis donc parti d’une version minimal de nutyx X-less pour n’installer que le minimal graphique vital (openbox slim etc).
    J’ai eu les même reactions que vous face à la non possibilité d’un /home à l’install également. J’ai également eu d’autres surprises mais jamais rien qui ne puisse être résolu via le mode « maintenance » qui est quand meme bien pensé je trouve.
    Grace à cette installation j’ai également expérimenté (sur les conseils de T. Nuttens) l’installation d’un système complet sur ReiserFS et franchement je me demande comment j’ai pu faire sans avant.

    Etant parti sur les sentiers battus dès l’installation (install minimal etc..), je ne peux donc pas juger de la qualité de l’installation par défaut d’un environnement complet « lourdeau » (Gnome, KDE etc) chez moi, je n’ai pas de DE (Desktop Environment) mon Gestionnaire de fenetre ne prend que 11M de RAM me laissant tout le reste à dispo pour mes bases.

    Dans l’ensemble NuTyX m’a – un peu – réconcilié avec Linux (j’aime bien Slackware également) que j’avais délaissé depuis 2006 pour m’interesser davantage aux systèmes *BSD. J’ai du re-adopté Linux pour une utilisation de SGBDR ne tournant pas sur *BSD pour un projet. Au départ le SGBDR ne tournait pas sur NuTyX, et en moins de 10 jours, l’équipe des développeurs (et croyez moi ils ne sont pas nombreux du tout) ont mis en ligne les paquets de toutes les dépendances nécessaires au fonctionnement du SGBDR (Oracle 11g). Les développeurs ont un soucis de qualité dans l’empaquetage des applis.

    C’est un des systèmes Linux les plus « propres » que j’ai eu l’occasion de tester . Je sais que le terme propre peut paraitre subjectif, j’entends par là : une hierarchie de fichiers systèmes cohérente, pas d’outils de gestion lourdingue « distro-dependant », il y a une recherche à coller au plus près des sources originales des applis; toute la chaine de dépendances d’une appli est recompilée à la mise à jour d’une appli; choix entre le système de ports et paquets; j’ai également découvert l’intêret de systèmes Linux From Scratch par le biais de cette distribution …

    Bref techniquement je trouve cette distribution bien pensée. Le choix d’applis demande encore à être élargis.

    J’ai cependant un questionnement sur la perennité du projet car tout ne semble reposer que sur un seul homme (très compétent au demeurant, mais là n’est pas la question) : le fondateur du projet (T. Nuttens), mais j’espère VRAIMENT me tromper.

    Voila un moment que je voulais faire un billet sur cette distribution qui m’a séduit à plus d’un titre pour un système non *BSD (bien sur je ne me suis pas arrêté à la première erreur rencontrée), et je trouve que le faire en réaction à ce post est un moyen de donner au lecteur un avis plus partagé (rien n’est jamais tout blanc ou tout noir).

    Bonne journée à vous.

    1. Merci pour le commentaire construit et argumenté. Cependant, il est peut-être dommage d’utiliser reiserfs, alors qu’il n’a jamais été vraiment intégré au noyau linux, et que son créateur est en prison pour un sacré paquet d’années.

      Il existe un projet mené à l’origine par une seule personne et qui a fêté ces 17 ans : la slackware.

      Cordialement,

  6. Comme je l ‘ai dit je n’avais jamais testé du « RootOnReiserFS », là j’ai eu des coupure brutale (plus de batteries ) , au redemarrage, ca prend carrement moins de temps au « check », c’est tout. Apres que l’auteur de FS ait tué sa femme ou autre, ça, franchement ça ne me regarde pas , et ça ne fait pas de ReiserFS un mauvais FS pour autant. Rien n’empêche à d’autres de reprendre le flambeau !

    Ce qui m’amène au second point, si Slackware a été initié par un seul homme à l’origine, je ne pense pas qu’il soit le seul a commiter, et qu’il a su déléguer et répartir les charges de travail afin de péréniser le projet.
    C’est sur ce point que je reste sceptique pour NuTyX, il y a bien des « lieutenants committer » pour la version non-stable, mais à l’époque où je m’étais renseigné, il n’y avait qu’un commiter sur la version stable… Tout ne peut reposer que sur une personne, c’est juste mon avis, rien de plus…

  7. c’est mieux que le blog de lukc qui en tant que pro de l’info a choisi un blog ne permettant pas de répondre.

    Si ça permet d’éviter des commentaires aussi bas que ceux-ci, alors c’est un bon choix. Je pars du principe que si l’article pose une polémique, alors quelqu’un écrira une réponse sur un autre blog ou un autre site. Les commentaires sont là pour laisser un avis, pas pour débattre.

    Il est très curieux qu’un article allant dans le même sens que moi soit apparu avant un article allant dans le sens contraire et j’attends toujours une réponte argumentée de la part de Tnut, comme je l’ai dit sur IRC. Si vous ne vous en sentez pas capable, arrêtez de défendre NuTyX contre les critiques justifiées et structurées qui lui sont faites, et surtout, arrêtez de vous attaquer personnellement aux personnes qui ont des choses à redire sur NuTyX.

  8. Je crois que les gens qui utilisent GNU/linux oublient trop souvent pourquoi une distribution existe. C’est grace aux développeurs qui se dévouent pour proposer des applications souvent d’une qualitée de très haut niveau. Nous (intégrateurs) ne faisont qu’assembler (le mieux possible) dans une distribution tout ces applications qui dépendent bien entendus toutes l’une de l’autre. Malheureusement donc, il y a souvent une confusion.

    Il me semble logique de proposer une version non stable de KDE dans une version non stable d’une distribution. Le but du jeu étant de retourner le plus de bug possible à l’équipe de développement … de KDE.

    1. Une version dite RC est une version qui est quasiment stabilisée. Donc inclure un logiciel en béta2 est pour moi, utilisateur lambda d’informatique depuis 1989 une incongruité.

      Mais il est vrai que je ne suis ni développeur, ni intégrateur.

  9. Bonjour Frederic,

    Hum …. que dire de plus que certain ici présent … si ce n’est que cassé une distro sur un coup de tête … c’est quand même un peu fort de charrue.

    Moi, si je doit casser une distro, c’est quand même après l’avoir essayé au moins une petite semaine … et si vraiment cela ne va pas … là OK, je casse.

    De plus, testé en virtuel …. tout le monde sait très bien que c’est pas aussi stable que on le dit … rien de tel que une installe en dur … j’ai assez donné sur le virtuel, et le dur et mille fois mieux récompensé.

    Mais je n’en reviendrai plus sur les soucis que tu a rencontré, tout simplement que je t’invite à ré)essayer la distro qui t’a fait défaut … en dur, et au moins, l’essayer quelque jours pour vérifier les fondements même de ton article.

    Par contre … là ou j’en vient, c’est ou a tu prêcher que Tnut et un tyran ?????

    Je n’utilise pas spécialement sa distro, car si tu me connait quand même un peu, je n’ai pas de distro fixe, mon but et d’être sur Linux/GNU …. la distro et le bureau m’importe peu … je suis un vrai « Libre », butineur de gauche à droite, donc, avec un avis plus large du système.

    Par contre, je connait quand même Tnut depuis un bon bout de temps, et franchement, Tnut et tout, sauf un tyran … je pense donc sincèrement que tu devrai revoir ta copie au lieu de copier-coller certaine personne.

    Je ne cherche nullement à le défendre, très loin de moi cette idée … mais là, je pense vraiment que tu a lancé un article sans en connaître les fondements même de l’idée du développeurs, et surtout, sans connaître l’individu.

    Je t’invite par ailleurs à lire ou relire le « Traité du Gouvernement civil Français », page 115, chapitre 18 et Alinéas.

    C’est très riche en compréhension de l’être humain 😉

    Autant j’ai plaisir à lire tes articles, que cette fois, elle me laisse un arrière goût amère.

    BAT
    @micalement
    @+ Gerinald

Les commentaires sont fermés.