Après 9 mois avec Archlinux, me voici utilisateur de la Frugalware.

Cela faisait un petit mois que je voulais migrer de la Archlinux vers la Frugalware, mais je n’avais pas trouvé le temps – ni le courage – d’effectuer la migration.

Car migrer d’une distribution à une autre, c’est prendre de nouveaux points de repères, presque repartir à zéro.

De mes neuf mois sous Archlinux, j’ai regagné le goût d’une distribution avec des logiciels jeunes, mais pour tout dire, j’en ai eu un peu assez de devoir aller dans les fondements du système lorsqu’une grosse mise à jour arrive.

La Frugalware offre la possibilité d’avoir des mises à jour avec des logiciels récents, mais tout en évitant de trop plonger dans les fondements du système. Même si la Frugalware est parfois un peu en retard sur le noyau ou sur une bibliothèque, elle est plus facile d’accès, et demande moins de temps à l’administration.

C’est donc avec le coeur un peu gros que j’ai quitté Archlinux, mais ma vie personnelle ne me permet plus de passer trop de temps à trifouiller le système pour la moindre opération un peu lourde.

Les seuls points noirs de la Frugalware ? Ne pas avoir sur les dépots officiels le logiciel Network-Manager. Et d’être un peu plus lourde que la ArchLinux pour un équipement logiciel équivalent.

Bah, c’est toujours une rolling release, donc l’honneur est sauf ! 🙂

Et puis, je pense que je m’investirais plus tard dans la vie de la Frugalware quand j’aurais appris à utiliser la distribution fraichement installée sur mon disque dur 😉

13 réflexions sur « Après 9 mois avec Archlinux, me voici utilisateur de la Frugalware. »

  1. Pour ce qui est de network-manager tu peux utiliser wicd non ?
    Sinon bonne route Fred, tu nous tiendras au courant de tout ce qui va bien ou pas 😉

  2. Hey !

    Actuellement sous ArchLinux depuis plus d’un an, il est vrai que j’ai souvent des problèmes lors des mises à jour (bon en même temps j’ai activé certains dépôts testing… donc je ne m’en plaint pas !).

    Je suis assez intéressé par une petite review de Frugalware une fois que tu auras bien testé la bête, avec quelques remarques par rapport à ArchLinux ! si possible bien sûr…

    A+

  3. Bonjour !

    Moi aussi j’attends un retour détaillé !

    La branche current est-elle vraiment une rolling release comparable à archlinux ou plus proche de Debian Squeeze ou Mandriva Cooker (c’est à dire une branche de développement qui peut être cassée à tout moment) ?

  4. Tient tu as réussis à l’installer sur une machine 😉 Et tu as pris la version RC1 là, tu ne le précise pas ?

    elle est plus facile d’accès… enfin quand elle ne veux pas fonctionner sur ton PC ça devient plus que très sportif et même après ma seul installation réussis en oneshot il m’a quand même fallu bidouiller pas mal de code pour avoir un utilisateurs fonctionnel. Cad comme j’avais l’habitude sur la Slax ou Slackware… Bref dans le genre accessible on fait mieux. 🙂

    Enfin pour ton network manager… tu compile gthumb par la version git pourquoi ne pas compiler aussi network-manager ? http://ftp.gnome.org/pub/GNOME/sources/NetworkManager/0.7/

    1. J’ai pris une 1.1 en 64 bits, puis je suis passé en current.

      « Welcome to Frugalware 1.2rc1 (Locris) – \l

      Linux frugalware 2.6.32-fw3 #1 SMP PREEMPT Sat Feb 13 16:07:14 CET 2010 x86_64 GNU/Linux »

      Pour le moment, et durant quelques jours, je vais m’habituer à celle nouvelle distribution avant de passer à compiler des logiciels. Je préfère prendre un peu de temps pour apprivoiser la frugalware 😉

    2. @dhoko, Sous Slackware, pour avoir un utilisateur autre que « root », il n’y a rien de sorcier, contrairement aux distributions Linux grand public (y compris Debian), où j’ai un mal fou pour avoir le comportement de ma Slackware.

Les commentaires sont fermés.