Test rapide de GnoBSD, l’un des premier liveCD basé sur OpenBSD.

GnoBSD, c’est un live-CD qui utilise Gnome avec OpenBSD comme système d’exploitation à la base. Plus connue pour sa version serveur et le coté limite paranoïaque de la sécurité du fondateur du projet Theo – linux c’est de la *bip* – de Raadt, c’est un projet intéressant.

Mais si on en croit distrowatch, cette idée n’a pas trop plus à certains utilisateurs d’OpenBSD.

Bref, ayant récupéré via bittorrent l’ISO 32 bits en question, j’ai lancé une machine virtuelle virtualbox.

GnoBSD 4.6

Et je dois avouer que j’ai été bluffé par le résultat. Même si les logiciels fournis ne sont pas de la dernière fraicheur – comme un Mozilla Firefox 3.0.11 – l’ensemble se lance sans trop de problèmes.

L’installateur est très simple d’accès, bien qu’en anglais. Les captures d’écran qui suivent sont suffisamment parlantes pour ne rien rajouter de plus.

L’ajout d’un utilisateur :

Et le réseau ?

Le partitionnement du disque dur :

Et l’installation proprement dite.

Une fois l’installation finie, on peut redémarrer l’OpenBSD fraichement installé, et s’atteler au morceau de choix… Avoir un Gnome en français.

Et j’avoue ne pas y être arrivé, après avoir cherché un peu partout, en vain.

J’ai bien tenté de créer un fichier /etc/profile contenant la contante LANG=fr_FR-ISO8859-1, mais rien à faire. Le Gnome en question reste désespérement en anglais.

GnoBSD est un projet intéressant, mais sans possibilité de localiser le système de manière simple, le projet restera surement embryonnaire. En tout cas, c’est un projet intéressant à suivre.

7 réflexions sur « Test rapide de GnoBSD, l’un des premier liveCD basé sur OpenBSD. »

  1. Je ne vois effectivement aucun intérêt à utiliser OpenBSD avec un serveur X et qui plus est, un environnement graphique de type Gnome … ou KDE.
    Pour cela, dans la famille BSD, il y’a FreeBSD qui se prête déjà beaucoup mieux au jeu …
    OpenBSD restera avant tout un environnement formidable pour un serveur complet et très sécurisé !

  2. OpenBSD se prète formidablement bien a une installation en Desktop. Un exemple tout bête est le nombre de carte wifi supporté bien supérieur à linux ou freebsd.
    Le seul reproche que l’utilisateur lambda pourra lui faire en desktop c’est de ne pas pouvoir avoir un drivers sale Nvidia mais bon quand on choisi de faire du libre on l’assume sinon on retourne sous windows.

    Sinon je corrige l’auteur de ce post :
    GnoBSD, c’est un live-CD qui utilise Gnome avec OpenBSD comme système d’exploitation à la base. Plus connue pour sa version serveur et le coté limite paranoïaque de la sécurité du fondateur du projet Theo – linux c’est de la *bip* – de Raadt, c’est un projet intéressant.

    t’as vu où qu’il y avait une version seveur ? Il n’y a qu’une seule version et tu en fais ce que tu veux : si tu veux l’installer comme un serveur tu ne met pas X à l’installation sinon tu peux l’installer comme tu veux en desktop ou autre.

  3. @mumbly, pourquoi OpenBSD ne pourrait pas être utilisé en « desktop » ?
    X11 est parfaitement fonctionnel sous ce système, et par ailleurs il est maintenu par les développeurs eux-mêmes http://www.openbsd.org/cgi-bin/cvsweb/xenocara/

    FreeBSD est également excellent en tant que serveur.

    @Frédéric, peut-être que tu pourrais t’inspirer de cette astuce concernant Xfce, http://www.openbsd.org/cgi-bin/cvsweb/ports/x11/xfce4/xfce4-session/files/README.OpenBSD?annotate=1.5

  4. Je maintiens et je signe : je pense que Théo De Raadt va faire un arrêt cardiaque si on lui dit texto : « OpenBSD passe super en desktop avec un beau X et surtout avec Gnome ! »
    Bref :
    effectivement, OpenBSD peut très bien s’installer avec X et ca marche parfaitement ! Mais ca n’est pas l’objectif d’OpenBSD qui fait reposer ses efforts sur la sécurité et la fiabilité… Ca n’est pas non plus le choix optimal pour ce type d’utilisation ! D’ailleurs à l’install d’OpenBSD, on voit bien que la question « Souhaitez-vous installer X ? » passe quand même au second plan ! 😀

  5. Va dire a Mathieu Heerb qu’OpenBSD ne marche pas en Desktop et je pense que tu auras mal (ne jamais contrarier un développeur OpenBSD 🙂 ). De plus Theo de Raadt (Theo et non Théo il est canadien et aux dernières nouvelles il n’y a pas d’accent en anglais) est le premier utilisateur d’OpenBSD en desktop. N’importe quel développeur OpenBSD te dira que ça marche très bien en desktop car ils l’utilisent eux même.

    Sinon tu semble bien sûr de toi en disant que l’installation de X passe au second plan alors que jamais il ne te dis dans l’installeur : voulez vous installer X. Il est un des composant du base systeme que tu peux sélectionner de la même manière que tu sélectionne gcc ou les manpages. De plus jamais dans l’installeur il ne te propose de lancer apache par défaut alors qu’il est aussi dans le base system mais par contre il te pose la question pour X11. Donc si on suit ton raisonnement les trois seules choses qui sont mise en avant sont xorg, openssh et openntpd.

    Le projet OpenBSD se moque tellement de X11 qu’ils y ont même dédié une section entière de la FAQ (documentation de référence d’OpenBSD) : http://openbsd.org/faq/fr/faq11.html

    Aussi je te laisse trouver dans la page des buts du projet que OpenBSD est fait pour fournir une super plateforme de serveur. OpenBSD est fait pour fournir une plateforme sécurisé (oui un Desktop secure n’est pas choquant c’est même l’un des but principal de Microsoft actuellement), une architecture faite pour développer (si tu ne facilite pas la vie des developpeur personne ne vas contribuer) et surtout la spécialité de Theo de Raadt étant la cryptographie, OpenBSD fournie des mécanismes avancé pour cet usage.

Les commentaires sont fermés.