Grace à Green Recorder, une utilisation constante de Gnome avec Wayland est possible.

Je suis revenu sous Gnome en juin 2020, il y a donc 10 mois déjà. Cela m’a permis de commencer à utiliser Wayland de plus en plus souvent. Pour tout dire, lors de mon utilisation quotidienne de Gnome, que ce soit la 3.36.x, la 3.38.x ou actuellement la version 40, j’arrive à une utilisation qui doit frôler les 90 à 95% du temps de Wayland.

Le seul moment où* je bascule dans une session X11, c’est quand j’enregistre des vidéos avec l’outil Simple Screen Recorder. Mais j’étais à la recherche d’un outil pour magnétoscoper mon écran sous Wayland.

J’avais utilisé une extension pour Gnome du nom d’EasyScreenCast, mais malheureusement celle-ci est incompatible avec Gnome 40.0.

Après quelques recherches, j’étais tombé sur Green-Recorder, abandonné par son précédent développeur et forké – et oui, des forks utiles ça existe et ça fait plaisir – par Danila Vershinin sur Github. J’avais rapporté un bug sur l’impossibilité d’enregistrer en mp4, bug qui a été corrigé dans la version 3.2.9.

Le logiciel en question est disponible sur AUR dans sa version stable et sa version git. J’ai donc pris la version stable que j’ai adapté pour lui faire prendre en compte la mise à jour vers la version 3.2.9.

J’ai fait une minuscule vidéo pour montrer les réglages de l’outil. Enregistrer un enregistreur par lui même, ce n’est pas un peu récursif ? 🙂

L’outil est assez simple d’emploi et surtout cela répond à un besoin que j’avais à combler : enregistrer des vidéos tout en restant sous Wayland. Ce qui me fait franchement plaisir, est-il besoin de le préciser 🙂

Le seul problème est la non-compression du flux mp4 qui fait que la petite vidéo de moins de 3 minutes pesait quelques 376 Mo avant d’être montée dans KDEnlive… La vidéo montée et disponible au-dessus ne pesant que 15 Mo…

Mis à part ça, ce n’est que du bonheur, faut en profiter 🙂

22 réflexions sur « Grace à Green Recorder, une utilisation constante de Gnome avec Wayland est possible. »

  1. Sympa comme petit logiciel pour ceux qui utilisent Wayland.
    Personnellement, j’ai trouvé autre chose qui marche très bien, bien que plus lourd que GreenRecorder : OBS Studio avec le plugin obs-gnome-screencast, disponible sur AUR également. Rien à redire, pour notamment ceux qui veulent faire plus qu’enregistrer leur écran c’est tout à fait fonctionnel aussi.
    Sinon, autre bonne nouvelle toujours chez OBS, il me semble par ailleurs que le support natif de Wayland dans ce logiciel devrait bientôt arriver ! 😀

  2. Bonjour,
    Petite précision, le mp4 est un conteneur, en gros, un panier qui contient un flux vidéo, qui utilise un codec, un flux audio avec un codec (voir plusieurs – multilangue), voir, des sous titres.

    Avec du mp4, le codec peut être du Mpeg-2 donc très peu compressé. Le logiciel Mediainfo permet de connaître les codages des flux audio et vidéo. Accessible dans tous les OS avec le clic droit.

    Après pour le montage c’est mieux d’avoir un flux vidéo faiblement compressé. Coupe à l’image près.

    Pour les changement de codec, J’utilise le logiciel (peu connu sous Linux) Shutter Encoder (GPL3) avec Windows, il est présent dans AUR ou en appimage sur le site web https://www.shutterencoder.com/fr/, il est très simple d’emploi par rapport Handbrake.

    Pour ma part, toujours avec Mate !

  3. Wayland je l’ai utilisé sur l’unique Ubuntu qui l’avait mis par défaut.
    Comme beaucoup de gens, j’avais réinstallé la version précédente tellement ça bugguait (et Ubuntu était revenu sur Xorg).
    Notamment Gparted qui ne se lançait plus (souci à l’époque de Wayland : un souci genre sudo sur des applis graph n’était plus possible comme ça).
    Maintenant, à l’heure où Gparted recommence à merder au lancement (seulement possible en sudo sur CLI), j’attends Wayland avec impatience #oupas !

    1. Ah ? Gparted se lance chez moi sans problème sous Wayland. Il m’a juste demander le mot de passe pour travailler avec les droits qui vont bien.


      ~ pacman -Qi gparted
      Nom : gparted
      Version : 1.2.0-2

      Simple question : quelle distribution utilises-tu ? C’est peut-être lié aux versions des logiciels utilisés.

      En tout cas, j’ai un Gnome 40 complet et aucun mélange de versions d’outil de Gnome comme aimait à le faire Canonical à une certaine époque.

      1. Gnome 3.38 sur Ubuntu.

        En fait, actuellement, si je lance Gparted via le menu des applis, il demande bien le mot de passe sudo mais ensuite rien.

        En CLI, j’ai un message d’erreur après la demande de mot de passe sudo mais ça marche.

        sudo gparted
        Unit \xe2\x97\x8f.service does not exist, proceeding anyway.
        Unit \xe2\x97\x8f.service does not exist, proceeding anyway.
        GParted 1.0.0
        configuration –enable-libparted-dmraid –enable-online-resize
        libparted 3.3

        Ceci dit, Gparted est en 1.0 alors que tu as plus récent…
        On verra sur la prochaine Ubuntu si c’est résolu et utilisable.
        Après, tant qu’il se lance en CLI, pour le peu que je l’utilise…
        —-
        Après recherche, erreur du script de lancement, résolu avec Gparted 1.2, et pour couronner le tout, la prochaine Ubuntu 21.04 monte en Gparted 1.1 grumpf
        Même pas de backport :/
        Même Debian testing a cette version dispo…

        1. Je m’en doutais un peu de ta réponse. On commence à voir les limites du modèle d’ubuntu, qui a tendance à être un brin trop conservatrice pour ses versions. Tu comprends pourquoi j’ai migré sur Archlinux en 2009… Je n’ai plus eu à rajouter de PPAs pour avoir des versions fonctionnelles de certain de mes logiciels.

    1. J’ai entendu parler du support de Wayland dans OBS, mais pour mes besoins d’enregistrement, c’est un peu excessif. Je ne fais pas de vidéo diffusée en direct, donc…

      Quand au bout du tunnel, n’aurait-il pas pu être atteint plus tôt sans un certain Mir qui voulait remplacer Wayland pour finalement devenir une de ses implémentations ?

      1. Oui MIR a joué mais je pense pas que ce soit le problème avec l’adoption de Wayland. Ce qui a fait le plus de mal à Wayland c’est bien NVIDIA qui s’entête avec son EGLStreams et de pas vouloir passer par DMA-BUF.

        Et donc toujours ce problème de support d’accélération sous Wayland avec les carte graphique nvidia qui reste le leader dans le domaine des carte graphique. Mais bon la aussi on commence enfin à voir le bout du tunnel. Bref le « nvidia fuck you » de Linus Torvald était amplement mérité.

        1. Je n’ai plus de carte nvidia depuis environ 2 ans et je ne m’en porte pas plus mal.

          Nvidia fait ce qu’il veut et il a raison. Ce ne sont pas les 2% de linuxiens qui vont lui dicter sa conduite en terme de pilote. Seuls les libristes les plus enfermés dans l’idéologisme peuvent le croire.

          Il y a un autre problème, c’est qu’un des grands environnements de bureau est à moitié – au mieux – fonctionnel avec Wayland, je parle de KDE.

          Les 3 ans perdus avec la concurrence de Mir car les développeurs de pilotes n’avaient pas envie de dédoubler le code pour supporter les deux successeurs à X11 n’ont pas aidé non plus.

          Nvidia fait ce qu’il veut et c’est son droit. Ce sera une raison de plus pour moi de ne pas acheter de carte Nvidia et d’utiliser mon budget informatique dans autre chose.

  4. Salut, petit hors sujet …
    On me dit de plus en plus : « ras le pompon de Gnome 40, de son bouton Activité ou de la touche Super, aller à gauche , à droite …  »
    Mes petits Zenfants, avant que vous ne quittiez Gnome, le monde du libre … définitivement !! Enfin, le temps d’une journée , d’une digestion … d’une sieste … de soulager une vessie trop encombrée …
    je vous conseille de tester Window list et vous arrêterez de râler (il n’est pas interdit de rêver) en même temps que vous gagnerez en productivité . https://extensions.gnome.org/extension/602/window-list/

  5. Hello Fred,

    En tant que simple utilisateur sur une machine locale , quel est l’avantage de wayland par rapport à un serveur x classique ?

    J’avoue que je suis assez circonspect sur ce sujet 🤨

      1. Le geek que je suis à dû changer : maintenant , du moment que j’ai mon application qui fonctionne bien c’est l’essentiel.

        Il y a quelques années , j’aurais pris une arch. Mais en vieillissant , j’aime quand ça marche juste. #opensuse leap

        1. Je vais être franc : je n’aime pas le moins du monde OpenSuSE ayant eu une très mauvaise expérience avec elle. Sans oublier les dépôts tiers du genre packman à activer pour avoir les greffons non libres dans gstreamer et compagnie.

          Cela fait 12 ans que je suis sur Archlinux, j’ai 47 ans et je m’y trouve très bien. Je dois passer en tout et pour tout 10 minutes par jour pour l’administrer, en gros, récupérer les dernières mises à jour. Et c’est tout. Mon installation tourne comme un coucou helvète.

          Comme quoi… 🙂

          1. Ha mais je ne dis pas que arch Linux n’est pas bien. Je l’ai utilisée sur la fin de mes études , avec une gentoo. J’avais abandonné slackware….

            Opensuse leap répond à 100 % a mes besoins. Pas d’administration car pas le temps, ça se met à jour et basta.

            Tant que chacun voit midi à sa porte ☺️

          2. Pour les 10 minutes quotidiennes, considère que 75% du temps en question, c’est le téléchargement des paquets. Je n’ai pas encore une connexion fibre… Autant dire que c’est peanuts au quotidien le temps pris par la dite administration.

Les commentaires sont fermés.