Tiens, une migration de Gnome qui s’est passée sans trop de casse :)

En ce 3 octobre 2020, Gnome 3.38 est enfin arrivé sur les dépots de test d’Archlinux. Je craignais que la migration ne fasse exploser en vol mon installation, mais finalement, je n’ai eu que peu de casse. J’avais gardé des souvenirs douloureux de migration par le passé, ce qui laisse penser que l’environnement Gnome 3.x a atteint sa maturité. Tout comme l’ont déjà fait KDE, Xfce ou encore Mate Desktop.

Les seuls changements ?

  1. Remplacement de la version de dash-to-dock utilisée pour prendre en compte Gnome 3.38
  2. Retrait de l’extension easy-screencast qui me permet d’enregistrer des vidéos d’écran

En gros, quasiment rien par rapport à ce que je craignais. Pour la vidéo, en attendant que l’extension screncast soit corrigée, je ferais mes vidéos en changeant de session en passant de Wayland à X11 en utilisant OBS ou Simple Screen Recorder. Pas des plus ennuyeux au final 🙂

En tout cas, cela montre que les environnements de bureau ont atteint une telle maturité qu’en créer de nouveau tient plus de la masturbation intellectuelle que d’un vrai besoin à assouvir.

C’est comme de parler des sorties de la dernière bêta en date de telle distribution qui n’a plus rien à prouver vu son âge. Oui, je parle de vous Ubuntu et Fedora. Mais si cela permet de faire du remplissage de chaines sur Youtube, pourquoi pas 🙂

Si on sort les incessantes querelles de clocher (Gnome contre KDE, Systemd contre les autres inits, Vi contre Emacs, distribution fixed contre rolling, etc.), le monde du libre est devenu d’un ennui plus que laxatif.

Je vais donc vous laisser, je vais essayer de voir quelles sont les révolutions de cette énième version de Gnome 3.x… Si j’arrive à les trouver 🙂

9 réflexions sur « Tiens, une migration de Gnome qui s’est passée sans trop de casse :) »

  1. bonjour

    il reste glibc et gnome-shell en ter de mauvaise surprise
    il me semble avoir vu qu’il faisait plus attention entre la partie développé par equipe gnome , et l’information pour intégration par les distributions.

    cela fonctionne-t-il mieux pour autant ?
    as tu pu mesurer un gain en vitesse / performance ?

    1. Pas eu de mauvaises surprises pour le duo glibc / gnome-shell depuis un certain temps 🙂

      Je n’ai mesuré aucun gain en vitesse. Il faut dire que je ne suis pas à la recherche de la microseconde pour ouvrir une fenêtre.

  2. la perte de l’extension de capture vidéo est sans doute liée au fait que cette extension n’est pas native du projet gnome.

    Et là, on parle du passage d’une version de test vers la suivante, apparemment, puisqu’elle sort des dépôts de test d’ Arch Linux. Normal que l’extension en question ne soit pas prise en compte lors de la mise à jour.

    C’est également vrai pour les versions définitives et stables. Quand on met gnome à jour, au redémarrage du bureau, il y a des extensions qui manquent, selon leur provenance. Si ça sort des dépôts de la distro, ça va. Si on est allé chercher ça sur un site plus ou moins exotique, elles disparaissent, sans doute parce que certains développeurs d’extensions ne suivent pas leurs projets d’assez prêt.

  3. Passage également au nouveau gnome (en testant fedora33). Ca tourne bien, je n’ai que l’extension multi monitors add-on qui est out!
    Sinon pas de soucis, ça marche plutôt bien, c’est réactif (après je sais pas si mon passage de ext4 à xfs joue également)

  4. D’un autre côté il n’y a pas grande révolution dans Gnome 3.38 pour casser une installation propre et bien maintenue. Essentiellement des évolutions sur Gnome Web et Gnome Maps que …. personne n’utilise au quotidien 🙂

  5. Et Gnome 3.38.1 vient de sortir, avec essentiellement des corrections de bugs pouvant causer des plantages sur la 3.38. Et des améliorations sur la capture vidéo, aussi, je crois.

Les commentaires sont fermés.