En vrac’ de fin de semaine

Un court billet rédigé le dernier samedi du mois de septembre.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Karen Vogt, chanteuse du groupe Heligoland annonce pour le 2 octobre la sortie de son nouvel album, « I Just Want to Feel » chez Coriolis Sounds.

Pour finir, un petit tuto à la con qui laisse penser que vouloir fabriquer une ArchJaro, c’est pas une bonne idée 🙁

Bon week-end 🙂

20 réflexions sur « En vrac’ de fin de semaine »

  1. Signalons également la sortie de la version 20.09 de Trident-Void qui ajoute notamment au système un utilitaire de montage automatique des médias amovibles.
    GhostBSD ne devrait pas tarder à sortir sa milestone 20.09, le système de base vient d’être upgrader sur la dernière mise à jour de FreeBSD 12. L’équipe travaille avec FuryBSD pour tester la compression au format ztd et une image live en ZFS.
    SerpentOS vient de rebuilder son système avec glibc en mettant de côté (pour le moment) la libc musl.
    Il se confirme une évolution notable sur NuTyx pour sa version majeure 12, avec la possibilité de choisir le système d’initialisation entre le traditionnel sysv, systemd (inspiré par les travaux de YaoLinux) et runit (utilisé par Venom une autre lfs-based).

  2. J’ai installé une Fedora 33 alpha dans une machine virtuelle pour voir comment est configuré le swap en zram. Pas de chance, elle n’a pas voulu démarrer après installation. Elle utilise btrfs par défaut. Pour l’instant elle inclut un noyau 3.8, je suppose que la version définitive aura un 3.9. Je voulais aussi savoir comment Anaconda réduit une partition ntfs pour faire de la place pour Linux, plus précisément est-ce que Windows 10 redémarre après ça. D’après mes propres tests cela ne fonctionne pas à tous les coups, donc je crois que je vais juste écrire dans la doc de l’installateur de Slint comment le faire depuis Windows, pour éviter que les utilisateurs imputent à Slint les problêmes de Windows. Écran bleu, je te hais… Une semaine perdue à essayer, tant pis.

    1. Une version Alpha en machine virtuelle. C’est peut-être un peu là qu’il est le problème. Autre souci, btrfs par défaut. Mais il n’y a pas que ça qui soit configuré par défaut. La table d’allocation de fichier,est en bios MBR, sur un pc qui ne prend en charge que l’ UEFI, ça va forcément foiré. Et windows 10, par défaut, c’est UEFI.

      Et pour ce qui est de réduire une partition NTFS pour faire de la place pour linux, pour installer en dur, il faut avoir préparé ses partitions soi-même. Pour une machine virtuelle, ça crée seulement un dossier à l’endroit où on a choisi de la stocker, il n’y a pas de redimensionnement.

      Autre souci, s’assurer que la technologie de virtualisation du processeur n’a pas été désactivée dans le bios, et qu’un autre système que windows est bien autorisé à démarrer.

      A en juger par certains des termes employés, rien de tout cela n’a été fait, j’en suis certain. En plus, une SWAP en zram pour faire quoi en machine virtuelle ? Il faut arrêter de jouer les apprentis sorciers.

  3. J’ai oublié de signaler que Redcore est revenue d’entre les morts 🙂 une méga mise à jour a été poussée il y a quelques jours alors que tout était (trop) calme depuis début juillet, tout le monde respire nous n’aurons pas encore à pleurer la disparition d’une distribution !

      1. Redcore s’installe un peu plus facilement que Calculate grâce à Calamares, elle dispose d’une interface graphique pour la mise à jour du système et il est possible d’opter pour une branche stable ou une branche next selon la fraîcheur des paquets que l’on souhaite utiliser.

  4. Bonjour à tous,

    Content de voir Frédéric reprendre du service de temps à autre sur son blog. En général, je viens lire religieusement les vrac de fin semaine…. J’aime bien ses commentaires piquant mais toujours pertinent. Je ne pensais pas que la Tux’n vap ou Mix basé sur Manjaro était toujours vivante. Parlant de Manjaro, depuis juin dernier on a testé 3 différents systèmes afin de choisir lequel nous allions utiliser dans l’avenir. Après 3 ans sous MxLinux sans trop de soucis sur le PC multimédia du salon, les 2 femmes de ma vie ont décidé qu’elles voulaient retourner sous KDE. Elles n’aimaient pas certains aspect de MX. Donc on a testé pendant 4 mois Manjaro KDE, KaOS et une autre base Debian en la faveur de SolidK. Au début elles ont adoré KaOS qui graphiquement parlant a des atouts réel. Mais après quelques semaines le beau garçon comme elles disent avait des défauts, lenteurs de démarrage et en utilisation également. Selon elles, c’est bien beau la beauté mais après un mois, on passe au chose sérieuse. Pour ma part, KaOS s’est avéré relativement stable d’une mise à jour à l’autre par contre j’ai noté quelques soucis ici et là après les mise à niveau. J’ai aussi noter cette lenteur au démarrage et au lancement des applications. SolidK n’a pas fait le poids… Finalement elles ont décidé que Manjaro et je n’ai aucun mot à dire à ce sujet je dois le dire, qu’il serait le système principal à la maison pour l’ensemble de ces qualités, rapidité au boot, mise à jour simple en mode graphique, stabilité exemplaire et leurs applications y sont toutes disponibles. Ici le PC est branché en permanence pour la musique, la télé car on a plus de télé par câble ou autre à la maison depuis plusieurs années et donc tout ce passe par internet.

    Ne lâche pas Frédéric dit *Fredo* on est certainement nombreux à te lire…

  5. Coucou Fred,
    c’est cool de voir que la Tux N Mix est toujours présente 🙂
    Je dois avouer que cette été j’ai accidentellement cassé ma manjaro dont l’iso de cette dernière ne se fait plus (pour ne pas citer de nom) suite à une migration sur SSD : j’ai voulu séparer le /var et je me suis vautrer :c sur le coup je m’en suis bien voulu… Heureusement, j’avais fait un profile pour faire une Mate à ma sauce en secours.

    En tout cas c’est toujours un plaisir de te lire 🙂

  6. Salut,

    coté culture je rajoute une petite news qui intéressera sans doute très peu de monde mais bon allons y quand même.
    Band-Maid vient d’annoncer la sortie d’un single « Different » pour décembre 2020 et d’un album pour le début d’année 2021, et ce un an à peine après la sortie de « Conqueror ». Comme quoi les hardo-rockeuses japonaises ont mis à profit le confinement pour bosser encore plus, si c’était possible.

    A+

    1. J’avoue que je m’attendais pas trop à entendre parler ici d’un groupe d’idols japonaises qui était plutôt bien apprécié des fans de J-Music sur feue la chaîne de télé Nolife (elles ont même été plusieurs fois n°1 au classement hebdomadaire du J-Top, si je fais pas d’erreur)… Mais c’est cool de savoir que le groupe existe encore.

      1. J-Idol, je ne sais pas trop ce que c’est. Le groupe (qui a été formé par Miku et non pas une compagnie ou un agent) a 5 albums au compteur et pas loin de 100 titres en stocks, alors oui il existe encore.
        S’y ajoute deux DVD/BR de leurs concerts en 2018 au Tokyo Zepp et en 2020 au Line Cube Shibuya quasiment introuvable ou épuisés, et qui accessoirement fait le bonheur des youtubeurs en mal de vues.
        En outre, un de leur titre va servir comme musique d’un animé de leur nouvelle compagnie de disque, Pony Canyon.
        Elles préparent aussi un concert en février 2021 au Tokyo Budokan Hall.
        Et pour finir elles doivent faire une apparition dans le thriller Kate à sortir sur Netflix.
        A+

  7. Salut le monde
    Moi comme infos culture, je dirais ceci
    Depuis des années je le dit à pleine de monde autour de moi et on me prenait pour un con, mais ça y ‘est l’info est tombé récemment , IL Y A BIEN DE L’EAU LIQUIDE SUR MARS!!!!
    voila déduisez ce que vous voudrez de ça!!! moi je sais!!!!!! et en tant que scientifique il ne pouvait pas en être autrement.
    Et bonne anniversaire pour ton blog, surtout ne change rien, moi j’adore quand on rentre dans le lard aux préjugés!!!!
    Bonne journée

    1. 30 à 40% des serveurs de la planète tournent sur de l’open-source (majoritairement RHEL/CentOS)
      90% des solutions Cloud tournent sur de l’open-source, Kubernetes et consort
      Microsoft est en train d’injecter le noyau Linux dans ses solutions pour gérer la virtualisation

      Si ça c’est un embryon, belle bête quand même
      Après on va me dire « oui mais le Desktop ? ». Ba si on veut parler du desktop, on parle du desktop ! mais on généralise pas.
      Comme si « le libre » « l’open-source » etc … ne se résumait, dans un surplus d’ego nombriliste, qu’à son PC qu’on a dans le salon

      1. Et pour rappel :
        – L’aventure Microsoft c’est un début mi- année 70. Ils ne vont gérer le multitâche que presque 20 ans plus tard avec NT
        – Windows XP est, à ma connaissance, le seul OS qui fut inutilisable sur internet sans service pack
        – Kwin de KDE4, sorti y’a plus de 10 ans, gère 100 fois mieux le fenêtrage (effets, transparence, customisation, etc…) que Windows 10. Et je parle pas de plasma
        – On cri au scandale quand un DE Linux dit « gourmand » bouffe une quantité astronomique de RAM, c’est à dire entre 1 et 1.5Go. Quand W10 tourne à plus de 3Go au boot …

        Dans l’absolu, je vois pas ce que Microsoft pourrait bien harmoniser

        1. « Quand W10 tourne à plus de 3Go au boot … »
          → Mais sur combien de RAM, en tout ? Moi (sur 4 Gio de RAM mais seulement 3 utilisables car W10 32 bits), il bouffe que 1,2 Gio à vide. Mais ça fait juste depuis Vista (14 ans, quand même ; il serait temps que ça rentre !) que la consommation de RAM de Windows NT est devenue dynamique et, à vide, n’occupe plus une valeur brute, mais un pourcentage donné de la RAM totale à disposition. RAM que l’OS va libérer automatiquement si une appli gourmande en a besoin, et qu’il va reprendre une fois cette appli refermée (parce que c’est débile de laisser de la RAM inoccupée : autant ne pas en avoir, ça reviendrait au même ; donc, autant que ça serve à améliorer les performances générales de l’OS).

          1. C’est une très belle explication, mais je ne vois pas le rapport avec le contexte que j’ai donné
            C’est dingue quand même, sur n’importe quel forum, tout le monde se crois obligé de réagir et de se fendre de sa petite expérience personnelle pour en faire une généralité.
            Je ne parle pas de W10, on s’en fiche de W10. L’exercice était la mise en parallèle.
            Tu penses vraiment que les autres OS ne gère pas la RAM ?
            Et je ne vois pas en quoi prendre plus de RAM que nécessaire améliore les performances générales de l’OS

Les commentaires sont fermés.