PCEm, le compagnon de route de DOSBox / DOSBox-X.

Quand on veut se plonger dans les jeux rétros, il y a deux options qui se présentent :

  1. Avoir un ordinateur d’origine, parfois aidé d’un lecteur de carte SD pour charger plus facilement et de manière plus fiable les jeux. Mais ça prend de la place…
  2. Utiliser un émulateur dédié. C’est ce que je fais personnellement.

Dans le domaine des jeux pour MS-DOS (et il y en a une sacrée tétrachiée), le roi incontesté, c’est DOSBox ou son fork amélioré DOSBox-X. Cependant, il peut être intéressant pour avoir certains rendus graphiques d’avoir un autre outil. Ou simplement, avoir un émulateur qui ne va pas trop vite pour le jeu codé à l’origine pour une machine qui avait un processeur qui tournait au grand maximum à 15 voire 20 Mhz.

PCEm est l’outil qui colle le mieux. On peut émuler des dizaines de modèles, allant du premier PC, l’IBM 5150 à une machine équipée d’un K6-3, en passant par les PC d’Amstrad ou encore la mythique gamme Tandy, comme le Tandy 1000 présentée par David Murray, alias « The 8-Bit Guy ».

Après avoir récupéré l’émulateur et le paquet de ROMs copiées à l’endroit qui va bien, on peut se faire des vieilles machines. C’est parfois un peu long, mais voir démarrer GEM dans un Amstrad PC1512 ou encore le Tandy DeskMate 2 sur un Tandy 1000HX (ou EX, j’ai un doute), c’est toujours plaisant.

Vous avez pu le voir, c’est quand même plaisant de voir revivre certaines vieilleries sans passer par un DOSBox. Oui, j’ai craqué encore une fois avec un jeu que j’ai acheté – la première fois depuis 2003 ou 2004 – et qui m’a déjà donné plus de 30 heures de divertissement pour 10$…

Bref, si vous voulez faire du vieux jeu pour PC, pensez à PCEm 🙂

Une réflexion sur « PCEm, le compagnon de route de DOSBox / DOSBox-X. »

  1. Salut Fred ! Effectivement il est super comme émulateur. Perso je préfère son fork 86box qui émule quelques machines et processeurs différents en supplément. Il propose aussi quelques options différentes. En plus contrairement à Pcem on trouve les roms de 86box directement sur leur site ça évite d’avoir à chercher. En plus ce que je trouve intéressant c’est que tu peux avoir des versions de 86box optimisés en fonction du processeur dont tu disposes (Athlon Fx Ryzen…). Mais PCEM est une belle bestiole est ça a été une vraie découverte.
    Perso ce que j’ai adoré c’est qu il m’a permis de reconstituer à l’identique la config de mon premier pc : 486 dx2 66 upgradé à 16 mo de ram 329mo de dd carte sound blaster 16 lecteur cd 4x. J’ai même pu retrouvé la même carte mère avec un des premiers bios pilotable que j’ai vu à la souris bios ami de 1993!
    Après je trouve que une fonction manque à ces émulateurs : pouvoir lire des disquettes réeelles en 3.5 pouces à partir d’un lecteur usb (remarque on pourrait imaginer la même pour un lecteur 5,25 même si ça doit être plus compliquer à mettre en place).

Les commentaires sont fermés.