Ah, le youtube Linuxien francophone fin juin 2020…

Il faut dire les choses comme elles sont, les chaînes actives et un tant soit peu suivie dans le monde linuxien francophone (en gros un minimum de 1000 abonnés) se comptent sur les doigts de la main. Les voici :

  • Blabla Linux (chaine généraliste) : 3 200 abonnés.
  • Xavki (chaine technique orienté administration système) : 11 300 abonnés.
  • Actualia (chaine généraliste) : 16 700 abonnés.
  • Adrien Linuxtricks (chaine généraliste plus orientée technique): 18 700 abonnés.

Et c’est tout. J’espère n’avoir oublié personne. Il y a bien quelques autres chaines, mais elles sont loin d’avoir atteint les symboliques 1 000 abonnés, donc elle ne compte pour presque rien au final, par rapport aux chaines poids lourd comme celle de Xavki, d’Actualia et d’Adrien.

Je dois dire que depuis mon départ vers Peertube.fr et Tux’n’Tube, j’ai gagné en terme de tension artérielle. C’est vrai qu’il y a moins de peuple sur ce service de publication de vidéo. Au moins, je suis certain de ne pas subir les emmerdements de la part d’ayants-tous-les-droits pour un extrait sonore de 5 secondes dans une vidéo qui fait 25 minutes 🙂

Je suis d’un oeil et d’une oreille distraite les vidéos des deux plus grosses chaines généralistes. Mais c’est la gueulante d’Actualia sur le monde linuxien et où je suis cité qui m’a fait réagir. J’ai donc laissé le commentaire suivant.

J’ignore s’il sera validé ou pas, je le recopie verbatim ci-dessous avec une capture d’écran qui prouve que je l’ai bien déposé :

Salut Sébastien.

Je viens d’écouter ta vidéo, et je dois te dire que tu reprends une partie de mon argumentaire (trop plein d’environnements, de distribution, pas assez d’applications pour utilisateurs finaux).

Argumentaire que je développe depuis facilement deux ou trois ans. Au début, on se foutait de ma gueule. Tu as parlé de mon blog, et c’est vrai, je l’ai réorienté vers la rétro-informatique en ce moment. Comme tu l’as si bien dit, j’en ai eu ma claque et depuis que je ne produis plus de vidéos sur Youtube, ma tension artérielle est franchement descendue.

Il est vrai que l’ambiance des communautés infiltrées par des cas sociaux qui n’en ont rien à faire de Linux mais qui ont juste envie de foutre la merde donne envie d’aller voir ailleurs.

Pour Mac, c’est facile que cela fonctionne pas trop mal, étant donné qu’Apple contrôle ses machines et que les Hackintosh tiennent du bricolage plus qu’autre chose.

Quant à MS-Windows, c’est normal aussi : avec 85-90% de parts de marché, il serait suicidaire pour un fabricant de matos d’ignorer cet OS.

Bref… Que dire de plus ? Je suis membre d’une communauté linux qui n’est pas élitiste – même si l’étiquette d’Archlinuxien signifie élitiste car il faut lire de la documentation – et qui essaye d’aider les personnes qui lui demande de l’aide.

Enfin, en ce qui concerne le respect, c’est vrai, c’est important. Mais il doit exister à double sens. Aussi bien de toi vers les autres que l’inverse.

Sur ce, bonne continuation.

Ce que j’ai pu noté, c’est que tout est bon pour relancer une certaine guerre, comme un commentaire sous une vidéo d’Adrien Linuxtricks concernant l’installation de Gnome sur la Devuan le montre. Comme si des commentaires sur une vidéo youtube allait faire changer d’avis des administrateurs systèmes qui ont plusieurs dizaines voire plusieurs centaines de serveurs à gérer…

Je me suis donc fendu de deux vidéos pour exprimer sans aucune animosité mon point de vue.

Je vous renvoie aux descriptifs des vidéos pour les liens que j’y ai cité. Je vois que rien n’a vraiment changé depuis mon départ en novembre 2018. Même s’il n’y a personne sur Peertube – en comparaison de Youtube – il n’y a surtout pas les fouteurs de merde à peine pubère qui n’existent que par la destruction qu’ils sèment.

Mais rien ne vaut la tranquillité d’une instance peertube. En tout cas, c’est toujours mieux que Dailymotion au final 🙂

43 réflexions sur « Ah, le youtube Linuxien francophone fin juin 2020… »

  1. Il y en a qui apporte beaucoup de sérieux et de soins à faire des vidéos pour au final se faire injustement troller et insulter.

    Il y en a d’autres qui font des vidéos bâclées, parfois sans intérêt, parfois avec une mauvaise approche et qui insultent ou censurent les commentaires, même courtois, qui ne vont pas dans leur sens.
    Ils font des vidéos sur Youtube pour toucher de l’argent ou pour recevoir des produits gratuits en échange d’une fellation promotionnelle.

    Information et divertissement, contenus différents qui se diffusent dans les mêmes contenant sans pour autant se mélanger.
    Tout va pour le mieux tant que les divertisseurs ne convoitent pas la reconnaissance que l’on attribue naturellement aux informateurs qui savent se respecter et respecter leurs spectateurs/commentateurs.

  2. Il y a des chaînes très bien pour le youtube francophone. Adrien, c’est bien. Blabla Linux aussi. Dans les deux cas, on a affaire à des gars qu’ils font ce qu’ils savent faire et évitent de jouer les apprentis sorciers.

    Il y a des choses qu’on voit chez Adrien qui sont à tester en machines virtuelles, à moins d’être vraiment sûr de son coup. Il a au moins le mérite de ne pas prétendre que ça peut être fait par n’importe qui.

    Les chaînes foncièrement toxiques, sont celles d’individus douteux qui montrent de quelle manière faire n’importe quoi, sans rien connaître des éventuelles conséquences de ce qu’ils font subir à un système. C’est d’autant plus grave qu’ils ont le culot de présenter ça comme des tutos. La recette de la balle dans le pied, tout le monde la connaît, inutile d’expliquer comment foutre un OS en l’air. Et surtout pas en prétendant que c’est une optimisation du système.

    Tout au plus, un acte de candidature à la réinstallation.

    Il m’arrive souvent ; puisqu’on parle de Francophonie ; de me tourner vers nos amis Suisses, Belges, ou Québecois. Et là, ça se passe aussi très bien. Sur des chaînes qui comptent beaucoup plus d’abonnés et de vues que celles qui sont citées dans l’article.

    Donc, il ne s’agit de  » La Communauté Linux francophone  » mais d’une certaine partie seulement ; qui en est sans doute la plus infime.

    La majorité des utilisateurs de linux ne mettent jamais les pieds sur youtube et ne laissent jamais le moindre commentaire nulle part. Ils utilisent leur système et consultent les documentations ou les forums en cas de pépin. Et ils représentent 3 % du marché de la bureautique, à l’échelle mondiale. Les francophones, sont un infime pourcentage de ce ces 3 %.

    On est donc sur un minuscule pourcentage d’un minuscule pourcentage de quelque chose d’infiniment petit.

    De là à présenter ça comme  » la communauté linux francophone  » , il y a grand.

  3. Salut,
    Ce qui me dérange le plus une fois encore c’est quand une personne dénonce quelque chose sans rien démontrer.
    Les  » intégristes », les vilains méchants, les horribles ayatollahs du monde du libre…je ne sais pas qui ils sont!
    Il y a des meutes, c’est vrai, meutes que l’on peut retrouver aussi bien sur Youtube, Twitter que sur Reddit . Le pire est probablement ce qui se passe sur Reddit d’ailleurs .Et là c’est massivement en anglais!
    Frédéric, ces meutes sont partout, sur n’importe quel réseau social, quelque soit le sujet.
    On a vu des meutes en gilets jaunes dévastant des villes entières,on a vu des meutes totalement gouroutisées à propos du Coronavirus et d’un certain professeur….

    Tu n’as qu’à essayer sur Twitter( et sur Youtube), de critiquer ce professeur et tu verras immédiatement ces gus en gilet jaune massivement d’extrême droite, te tomber sur le paletot dans la seconde.

    Donc est-ce que le monde francophone Linuxien est plus méchant que son cousin anglophone…certainement pas.

    Pourquoi des chaînes qualitatives sont-elles plébiscitées massivement d’après toi? Ou sont les méchants linuxiens sur ces chaînes ? Il n’y a pas des pouces en bas, pas de propos haineux ni agressifs!
    Ou sont les odieux trolls? Disparus, envolés pschitt? ….Ah bon! C’est brin étrange quand même!!

  4. PS : petit oubli, dans ton message tu dis dénoncer le fait qu ‘il y aurait trop de distributions, trop d’environnements de bureau!!!

    Okayyyyy donc très démocratiquement demain, d’un coup de crayon, on supprime, KDE, Mate, XFCE, Budgie, Deepin…Aller zouuuuu terminer poubelle! On supprime évidement les trucs pour barbus Gentoo, Calculate , Fedora…Archlinux! Tout ça aux chiottes! Et on va tous sur Ubuntu Gnome!!

    C’est ça l’histoire? Y’a trop d’environnements de bureau, trop de distributions, on garde lequel/ laquelle puisqu’il faut n’en garder qu’un/qu’une?

    Va donc dire à un mec qui est sur Mate depuis des années que demain cet environnement de bureau cessera d’exister parce qu’il y en a de trop! Tu vas te faire aimer…encore! Plein de gros bisous!!C’est certain…

    1. Vu que le commentaire n’a pas été validé, j’ai bien fait de le recopier. Je disais simplement que l’on est dans la dispersion et que les 5 principaux (Cinnamon, Gnome, Mate, Plasma et Xfce) couvre bien 95% des utilisateurs d’environnement de bureaux.

      Et cmme je l’ai déjà dit, on pourrait très bien voir disparaître nombre d’ubuntu based en ne restant que sur la maison, les déclinaisons officielles et LinuxMint, qui doivent couvrir 90% des bases ubuntu au quotidien.

      Après, je n’ai fait qu’une remarque, libre à chaque personne de voir la réalité de la dispersion du libre ou pas.

      1. Pour ce qui est du premier paragraphe, je suis en parfait accord avec ce que tu dis.

        Dans le second…mais ces distributions exotiques, ne meurent-elles pas d’elles-mêmes n’ayant que très peu d’utilisateurs? Honnêtement qui est intéressé par une énième resucée, complètement dénaturée d’une distribution mère ou d’un environnement de bureau qui péniblement essaie de réinventer la roue?
        Faut-il mettre un terme aux versions communautaires ? Dans le monde du libre ça parait difficile! Mais quand j’étais sous Manjaro par exemple, je crois n’avoir jamais essayé l’une d’entre elles! Même en VM parce que j’ai toujours préféré l’originale à une vilaine copie! Et honnêtement, je crois ne pas être le seul.

  5. Des youtubeurs qui veulent faire le buzz et des dramas voilà ce que je vois quand je erre sur les vidéos et surtout quand je lis les commentaires où je me fends la poire tellement c’est pathétique !

    T’as oublié le « youtubeur » SBL Dvid qui fait plein de vidéos linux où on comprend absolument rien xD
    Et où sa puberté le rend stupide et non crédible surtout :p

    Depuis que t’es parti de YouTube, tes vidéos sont intéressantes et on ressent que tu prends du plaisir a y tourner 😉

    1. Bah oui, justement, 1400 et des bananes en abonnés, il rentre dans les clous !
      Même si ça paraît irréaliste au vu de la qualité de ses vidéos (sans vouloir être méchante) !!!!!

  6. Hello Fred,

    Je te copie-colle ma réponse faite sur Youtube ici puisque tu me réponds en vidéo ici:

    C’est l’argument anti-systemd que je trouve le plus pertinent. La mémoire n’a strictement rien à voir la-dedans, c’est une question de simplicité, chère à Arch. Si tu as plein de mémoire tu lances pleins de services mais quand tu as un problème tu sais plus facilement d’où ça vient. Pour ma part j’utilise systemd sur tous mes OS mais ça n’empêche pas d’être sensible à certaines critiques qui lui sont faite.
    Ce concept est toujours d’actualité puisque la capacité d’analyse des gens n’a pas autant évoluée que la mémoire de nos ordinateurs. Un exemple actuel: on préfère mettre 3 conteneurs Docker dans un serveur web plutôt que tout directement dans ce serveur car ça simplifie l’administration du site.

    1. Étant donné que Sébastien n’a pas validé – sauf erreur de ma part – le commentaire, j’ai préféré le publier ici 🙂

      Les principes unix du « un logiciel, un tâche » est bien joli, mais date des PDP7 et PDP11 dont des années 1970. Le premier Mac était mieux équipé en terme de mémoire vive. En terme de puissance de calcul pur, sûrement pas. Unix est né en 1970, Linux en 1993. Un quart de siècle, c’est énorme en informatique.

      Ensuite, j’en ai ma claque de voir toujours les mêmes arguments sortis, même s’ils ont été contredits. Ou de lister des failles corrigées depuis des années. Bref, on en est arrivé à accuser un petit-fils d’être responsable d’un crime de son arrière-arrière-grand-père.

      Comme je l’ai dit souvent, je n’en ai rien à foutre de ces querelles d’init qui font perdre du temps et produisent des distributions immatures dont le nombre d’utilisateurs tiendraient dans une salle de classe.

      1. Je l’ai découvert par hasard. Pour la guerre des inits je ne faisais que répondre à celui qui voulait savoir pourquoi systemd est ( était ? ) sujet à controverse, pas y participer activement.

        Après comme je te l’ai dit une app = une fonction ne provient pas de la limitation de la mémoire, sinon pourquoi prendre la peine d’énoncer ce principe si on ne pouvait pas faire autrement? 😉

        1. Qui a mis au point cette règle ? Douglas McIlroy, l’inventeur des pipes unix. De l’époque d’Unix v3, donc de 1973. J’ai la mémoire qui flanche, c’était quoi la capacité moyenne des ordinateurs (PDP7 ou 10) à l’époque ?

          https://en.wikipedia.org/wiki/Pipeline_(Unix)#History

          https://en.wikipedia.org/wiki/Douglas_McIlroy

          Et sur l’origine du « un logiciel pour une tache » -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie_d%27Unix#McIlroy_:_Un_Quart_de_si%C3%A8cle_d'Unix

          Il faut remettre les citations dans leur contexte d’origine.

          C’est tout ce que j’ai à dire.

          1. Peu importe la capacité des ordinateurs de l’époque, ce principe n’y est pas lié et est toujours valable aujourd’hui comme le montre l’usage les conteneurs.

            Si tu ne comprends vraiment pas voici un autre exemple. La roue date d’un temps antique où les vitesses de déplacement étaient très faibles. Aujourd’hui on l’utilise toujours même si on se déplace bien plus vite sur route car cette bonne idée qu’est la roue n’est pas lié à la vitesse de déplacement sur route.

            Donc oui le principe d’une app = un service date d’un temps où les ordinateurs avaient bien peu de mémoire mais ils existaient et ça a suffit pour qu’un type voit qu’un système informatique peu devenir rapidement ingérable car trop complexe.

            Après systemd marche bien et me donne satisfaction mais c’est un autre débat qui n’intéresse ni toi ni moi.

          2. Sauf que les conteneurs sont tous sauf un outil simple. Et tu ne peux pas comparer un outil physique qui date de plusieurs millénaires avec des outils immatériels.

            Sur le plan de la difficulté de gestion, j’ai entendu dire que les unixiens puristes critiquaient les outils GNU car fournis avec trop d’options.

            Sur ta conclusion, je suis d’accord. Mais il y aura toujours des personnes pour gueuler…

  7. Bonjour , je me demande si cela n ‘est pas un faux débat , je m ‘ explique : Linux est devenu un environnement professionnel , il a pris la place la place des AIX , IRIX etc , il y a des logiciels pour les utilisateurs finaux : je renvoi a la dizaine de DVD Débian , mais il est vrai cela est plus orienté développements logiciels , il y a de la bureautique , de la 3D avec Blender etc , mais l ‘ utilisateur de base ne trouvera pas son compte sous GNU/Linux , simplement parce que GNU/Linux à toujours été pour les power user . J ‘ en profite pour rebondir sur la vidéo  » philosophie UNIX  » , celle-ci à migrer de la workstation au cloud via la philosophie serverless : une fonction -> un programme , le tout mis en musique via kubernetes / docker .

  8. L’exemple de la roue c’était pour te faire comprendre que l’idée ne dépend que de l’existence de la technologie, même si elle est d’un niveau extrêmement faible par rapport à aujourd’hui, ce qui est normal. Je ne mettrais pas une roue de l’antiquité sur ma voiture 🙂

    Pour les conteneurs ils simplifient énormément les choses comme les sites lourds par exemple. Après ils demandent une certaine compétence bien sûr.

    1. Je remets juste la réflexion de Douglas McIlroy dans le contexte où il l’a défini. Surtout le contexte matériel de l’époque. Quant aux conteneurs, j’avoue que c’est le genre de technologie qui ne me concerne pas directement, en tant qu’utilisateur de base.

      1. Je sais bien, mais j’espère que tu comprends maintenant qu’il dirait la même chose aujourd’hui.
        Pour ce qui est de Docker c’est inutile et inaccessible pour l’utilisateur final, tout à fait. Ceci dit je me demande si les snaps et autres flatpacks ne sont pas des conteneurs eux aussi.

        1. Pour la citation, je ne sais pas si elle serait la même ou différente. En ce qui concerne Docker, c’est vrai que c’est surdimensionné pour certaines tâches basiques. Quant aux paquets universels, comment dire ? Qu’ils existent ou disparaissent, ça me laisse froid ?

          1. Disons qu’elle reste valide, maintenant on ne va pas parler pour lui. Docker n’est pas particulièrement destiné aux taches basiques mais comme il se plie à n’importe quel environnement certains lui font faire n’importe quoi. Après si c’est pour se faire la main on l’a tous fait. Je l’ai utilisé pour mettre en ligne… un portfolio 🙂
            Je n’utilise pas les paquets universels, je n’en éprouve pas le besoin pour le moment mais ça viendra peut être.

          2. Disons que je considère que c’était plus logique à l’époque où la ram se comptait en Ko, pas en Go 🙂

            Docker ? Je n’ai jamais fait mumuse avec, et je me méfie des effets de mode technologiques. Quant aux paquets universels, sur une rolling, c’est simplement inutile.

          3. Kubernetes / Docker , comment dire : dès lors que tu es sur un gros site , comme amazon , tu utilises Docker durant ta session , tu es isolé des autre . Ensuite , oui nous français , nous sommes ignorants à l ‘ informatique et par extension des sciences , car il y a plusieurs facteurs :
            – l ‘ éducation nationale , qui ne fais plus son travail comme à notre époque
            – la TV qui lobotomise à fond
            – l ‘ ambiance de la société , qui ne valorise pas le geek , mais le crétin / sportif / commercial .

            Je me répète , GNU/Linux n ‘ a jamais été conçu pour le grand public , cela n ‘ a jamais été l ‘ affaire de Torvald , la preuve , le serveur X a été tardif et je renvoi à tes anciennes vidéo il fallait avoir de l ‘ abnégation pour utiliser KDE début 2000 , je l ‘ ai fait , sortant du Microsoft Verse

  9. Globalement la France et les Français ignorent ce qu’est Linux et l’open-source et l’apport qu’ils peuvent provoquer dans un pays qui n’a pratiquement jamais été à la pointe de l’informatique, il suffit de voir ce qu’il est advenu de la distribution franco-française du début des années 2000.
    Alors une chaîne Youtube qui soit pédagogique, technique et philosophique sur le sujet et qui ait un tant soit peu du succès laissez-moi rigoler 5 minutes.
    Je consulte de temps en temps les chaînes d’Adrien et de Sébastien plus pour les soutenir dans leur démarche bien galérienne que pour apprendre ou connaître quelque chose.
    Le déchaînement de bêtise crasse que ces deux auteurs subissent ne me surprend pas, nous avons une infime minorité de branleurs de première qui n’en foutent pas la rame de la journée et qui profitent du système bien cachés derrière leur écran parce que le courage ne fait pas partie de leur culture et tout çà au détriment de ceux qui bossent ou qui créent. Le mieux est d’ignorer ces abrutis et de censurer leur commentaires de débiles profonds comme çà ils finiront dans les culs de basse fosse de l’Internet.

    1. Si tu parles du projet fondé par Gaël Duval, il a multiplié les erreurs stratégiques et marketing. D’ailleurs, l’arrivée d’Ubuntu lui a foutu une sacrée claque.

      Quant à ta conclusion, je ne peux te dire qu’une chose : ce sont les « branleurs de première qui n’en foutent pas la rame de la journée et qui profitent du système bien cachés derrière leur écran » qui sont les vrais maitres dans la youtubosphère linuxienne francophone. C’est eux qui seront gagnants, quoiqu’il arrive.

      1. Si Mandrake avait été soutenue par les pouvoirs publics en temps et en heure elle serait toujours du monde, on a loupé la seule occasion d’avoir une distribution Linux française crédible et fonctionnelle qui aurait pu être déployée dans les écoles et dans l’administration plutôt que d’être à la roue des autres.
        Concernant les branleurs je ne suis pas d’accord avec toi ils n’ont aucune chance, et ils le savent eux-mêmes, d’arriver à leurs fins et, ce, pour une bonne raison, c’est qu’ils n’ont pas d’objectif commun, ils vont donc progressivement disparaître dans l’anonymat le plus total, j’en veux pour preuve la disparition de notre « ami » Chistrophe T qui a été emporté par la Covid-19 qui lui a grillé le seul neurone dont il disposait !
        Que ce soit Adrien, Sébastien ou toi Tonton, vous avez tout pouvoir sur les commentaires que vous acceptez de publier sur vos blogs ou vos chaînes en ligne, à vous d’être impitoyables et vous serez soutenus par l’immense majorité de vos lecteurs/spectacteurs.
        Je zone un peu sur le discord ex-Linux-café et j’y vois que l’équipe de modos est totalement intransigeante sur ce qui s’y dit et sur le comportement des gens qui y viennent, il y a eu des tentatives de déstabilisation mais elles ont été matées en deux coups de cuiller à pot, donc il est tout à fait possible de faire régner l’ordre sur la Toile, il suffit de s’en donner les moyens.

        1. Sur le plan du projet de Gaël Duval, il faut se souvenir de son époque de gloire. Celle où avoir un affichage fonctionnel était déjà une grande réussite. Il est facile de réécrire l’histoire en pensant que la prise en main par l’État aurait pu faire quelque chose 🙂

          Pour les branleurs, leur force est leur nombre. Et leur capacité de nuisance. Donc, permets-moi d’être en désaccord. Pour Christophe T, j’ignore si l’épidémie de Covid l’a touché ou pas et cela m’indiffère complètement.

          Sur le plan des commentaires, sur Youtube sans bruit ou drama, tu n’existes pas.

          Quant au discord Linux Café, ça m’en touche l’une sans me faire bouger l’autre 😀

          1. Pour Mandrake, il aurait fallu un accompagnement par les pouvoirs publics pas une prise en main, l’Etat est le plus mauvais des dirigeants d’entreprises, mais il peut soutenir, apporter des capitaux, favoriser des réseaux ou des liens avec les milieux industriels ou la recherche.
            La nuisance des branleurs n’est à la hauteur que de l’espace de parole qu’on leur laisse, si personne ne leur accorde d’espace ils disparaîtront d’eux-mêmes, la pseudo-liberté d’expression ne doit pas avoir cours avec eux.

          2. Le niveau de l’accompagnement dépendant du gouvernement en place. Sans oublier les aléas boursiers comme la bulle internet contemporaine à l’époque de gloire de Mandrake.

            Quant à voir disparaître comme par magie les « branleurs », cela fait longtemps que je n’y crois plus.

        2. Mandrake n ‘ était pas si bonne que ça , je m ‘ était acheté une version en boite , une 9.x , il me semble , celle-ci m’a pété à la gueule de bon matin et bien sur , impossible à réinstaller , j ‘ ai du re – migrer sur une de mes SuSe de l ‘ époque . Ensuite l’el famoso  » soutien de l ‘ état  » , on le voit actuellement avec l ‘ application stop covid …

  10. Hello les commandeurs en ligne !

    En tant que non linuxien, je suis très surpris des présentations faites ca et là.

    Mon expérience se résume à maintenir en vie un pc qui n’a plus l’age en foutant un linux dessus…

    …Alors quelquefois j’ai besoin d’une info et là, vous passez vraiment pour des « originaux » (mot calibré, « loi avia friendly »).

    Que voit-on dans 99% des vidéos ?

    Un mec qui lance une distri sur une machine virtuelle, installe une nouvelle version identique à la précédente à 99,99999% nous fait part de son excitation EXTREME en voyant que la distri installe la version 3.12 de tel logiciel, la dernière version stable OUAIS TROPPPBIEN, attendez partez pas on a pas installé Libre office et critiqué snap chais pas quoi !

    Mais que vois-je ? Libre office pas en francais, vite une ligne de commande ! Ah, enfin et on montre que ca a réussi, ouf ! on a eu peur 🙂

    Htop est il installééééé non ? Allez apt—–bon 600 mega c’est pas la mort.

    Fin de la vidéo.

    Non mais qui peut ne pas vous prendre pour des allumés du bulbe en voyant ca 1000 fois ?

    Je sais pas si mon com’ sera sucré mais je trouvais intéressant de vous faire un retour, celui d’un non-linuxien.

    Amusez vous bien, a+

    1. Mon chère , tu n ‘ es pas , tu ne seras jamais un admin système , c ‘est tout , tu es heureux sous Windows ou Mac Os ? Tant mieux , GNU/Linux n ‘ es pas fait pour toi , c ‘est ainsi

    2. Salut,
      Je trouve la caricature plutôt sympathique et pas très éloignée de la réalité! Un peu d’autodérision dans ce monde de brutes ne fait jamais de mal.
      Maintenant cher ami, si vous étiez au courant que dans votre système d’exploitation quel qu’il soit, il existe aussi un terminal, la ligne de commande ne vous paraîtrait pas aussi absconse!
      Ainsi vous profiteriez vous aussi d’excellents outils comme Glances, Newsboat et plein d’autres encore…vive les outils multiplateformes!

      La ligne de commande…les outils en lignes de commande dans bien des cas, est/sont remarquables de simplicité, d’efficacité!
      La ligne de commande n’est pas réservée aux barbus vaguement intégristes aux encablures!
      Si je l’utilise c’est pour me simplifier la vie! Ecouter de la musique avec Moc est très agréable!
      Faire des recherches sur Internet via ddgr en utilisant les Bang, c’est redoutable d’efficacité!Et je pourrais continuer à vous donner des exemples comme ça, encore bien longtemps!

  11. Hello esprits aux seconds degrés apaisés 🙂

    Je ne critique pas Linux mais les demo qui en sont faites.

    Exemple, il y a d’excellents outils de com’ IRC et consors à quand un comparatif ? il y a des outils photos avancés open source ? A quand un traitement d’une série photo en partant du raw jusqu’à la retouche finale ? Outils de Visio ? Steam ?….

    Autant de sujets qui aéreraient le « game ».

    Fred et Adrien ont déjà commencé avec des jeux rétro et actuels selon les testeurs, j’espère trouver des pépites dans de prochaines vidéos dont je ne soupconne pas l’existence 🙂

    Je suis aussi critique sur d’autres plateforme ! La mienne, c’est des ados de 50 ans qui font du déballage de cartons soyeux en le caressant et argumentant l’effet « premium » ce qui me donne un léger malaise… même pour Mac 😉 LOL

    Challenge: faire une video linux dont le thème n’a pas été traité lors des 2 dernières années…GO 😉

    Have a nice day les barbus 🙂

  12. Excellente…excellente chaîne Youtube remarquable de pédagogie : https://www.youtube.com/user/carafife/videos amusez-vous bien!

    Un outils de visio? Visio conférence? Si c’est ce dont vous voulez parler…oui, il y en a quelques uns! A commencer par Microsoft Teams!! Savez vous que sur Linux on peut bénéficier des outils de Google? HOOOOOOOOOOOOOO….what a wonderful news!
    Et que donc en faisant un petit abracadabra …pschitt poudre de perlimpinpin ( ça marche aussi en faisant une danse du ventre) on peut bénéficier de Meet! Ô joie….félicité éternelle, que la vie est belle!

    Steam! Mais Steam est présent sur Linux depuis pas mal de temps maintenant!Sortez de votre grotte, arrêtez d’hiberner, nous sommes en été!

    HUMMMM…vous êtes sur la plateforme pour empotés/empotées pris/prises de panique après avoir fait une mise à jour et de retrouver les icônes de leurs applications à gauche au lieu d’être à droite…tout s’explique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *