Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 25 : TenFourFox, le port de Mozilla Firefox pour Apple PowerPC.

Après une longue période de disette, voici donc l’épisode 25 de la série des projets un peu fou du logiciel libre. Il faut dire que le dernier billet de la série datait de Noël 2019. J’ai donc profité du confinement lié au Covid19 pour me creuser les méninges et chercher un projet un peu fou du logiciel libre dont je n’aurai pas encore parlé.

C’est via mon flux RSS que l’illumination m’est venue. En effet, pourquoi ne pas parler d’un port un peu à la limite de l‘acharnement thérapeutique. Comme vous le savez sûrement, Apple utilise depuis janvier 2006 des processeurs Intel. Auparavant, il y a eu la génération des ordinateurs à base de processeurs Motorola 68000 (1984 à 1993) puis en PowerPC (1994 à 2006).

J’avais déjà parler de l’ultime version de MacOS dédié à l’architecture Motorola 68000 en février 2020, du dernier MacOS-X uniquement PowerPC, à savoir MacOS-X 10.3 Panther, la version 10.4 étant la première à officialiser la migration vers une nouvelle architecture.

Même s’il ne doit plus rester beaucoup de machines Mac de la première moitié des années 2000 encore en fonctionnement, cela n’empêche pas une équipe de proposer un port de Mozilla Firefox ESR pour les machines en question. C’est le projet TenFourFox.

Pour l’installer, il vous faut au minimum une version 10.4.11 de MacOS-X Tiger ou un MacOS-X 10.5 alias Leopard à jour. En fouillant un peu, j’ai pu trouver une image ISO d’installation du DVD de MacOS-X Tiger. Le wiki de Qemu pour PowerPC m’a donné les indications techniques pour lancer un MacOS-X Tiger, même si le son n’est pas présent 🙁

Je vous ferai grace des détails techniques. Voici donc quelques captures d’écran de l’installation.

La partie la plus « intéressante », c’est que j’ai pu récupérer les ultimes mises à jour de MacOS-X Tiger alors que celui-ci n’a plus été mis à jour depuis novembre 2007. Récupérer des mises à jour presque 13 ans après la fin de vie de l’OS, c’est pas si mal que cela.

Ah, le bonheur d’avoir un MacOS-X Tiger 10.4.11 en action 🙂

J’ai ensuite récupéré sur le site officiel de TenFourFox la version qui va bien et je vous montre le logiciel en action dans la vidéo ci-dessous.

Bon, vous avez pu constater la lenteur de l’ensemble, mais il ne faut pas oublier que tout était émulé et que chaque instruction devait être traduite pour être exécutée. Néanmoins, malgré les quelques bugs graphiques, si on reste dans la navigation de base, on doit pouvoir encore utiliser des vieux Mac à base de PowerPC G4 ou G5… À condition de se limiter à des bornes de consultation pour internet 🙂

Un projet fou, soit, mais si cela donne une belle fin de vie à du matériel plutôt ancien, pourquoi pas ? 🙂

22 réflexions sur « Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 25 : TenFourFox, le port de Mozilla Firefox pour Apple PowerPC. »

  1. TenFourFox m’a permis de garder un MacPro G5 (récupéré dans les poubelles d’une boite) pendant quelques temps encore, un super projet vraiment utile !
    Maintenant un iMac Core2Duo de fin 2006 que j’ai ramassé sur le trottoir d’une université remplace très bien cet imposant G5. Ça a permis de prendre en charge des imprimantes plus récentes. Mais côté navigateur j’ai pas encore cherché, un vieux Firefox pour le moment 🙁

      1. Hé oui, je m’en suis rendu compte, la seule amélioration a été le passage à Lion avec un iTunes/iPhoto plus récent mais aussi et surtout les pilotes d’imprimante (c’est un vieux poste familial qui doit rendre des services élémentaires, impression, stockage photos et gestion des podcasts d’un ipod de 2008…)

      2. Bonjour,
        mais bien sûr que si ! Je rédige ce commentaire avec mon ancien MacBook de 2006, j’ai installé il y a deux jours Debian 10 avec un bureau Lxde. Un dd ssd, 2o euros. Doubler la RAM, pt-être le mois prochain, 24 de plus. La wifi fonctionne mais j’ai dû un peu batailler. La webcam ne marche pas, il y a moyen mais je n’ai pas (encore) su. Le bluetooth non plus, c’était prévisible, mais la bécane est largement utilisable et même réactive! C’est vrai qu’en ce moment j’ai du temps pour bricoler … Merci pour votre blog et au plaisir de continuer à vous lire

  2. bonjour,

    désoler de vous embêter mais j’ai voulu faire la mis a jour pour ma manjaro gnome
    et j’ai un message de conflit de paquet:
    nss : /usr/lib/p11-kit-trust.so est déjà présent dans le système de fichiers

    donc il refuse de continuer la mis a jour. Savez-vous comment régler ce petit soucis ?

    1. Ça a été signalé et renseigné chez Arch le 13 avril, j’ai été étonné de voir le souci ce matin sur une Manjaro, six jours plus tard, mais comme dit Fred, un deuxième passe par Pamac résout le problème. Sinon, il y a la ligne de commande pour les plus aventureux :

      pacman -Syu –overwrite /usr/lib\*/p11-kit-trust.so

  3. oupps désoler j’ai parler trop vite

    j’ai fait cette commande: sudo pacman -S p11-kit –overwrite ‘/usr/lib/p11-kit-trust.so’

    et hop sa a marcher.

  4. 2007, c’est pas l’année ou est apparue le One Click Install, sur openSuSE?

    un lien vaire un fichier ymp, qui lance d’installation, en quelle click d’un fichier.

    niveau simplicité, c’était déjà pas mal
    David

  5. Pour Begbunsen j’ai peut être un truc à te suggérer : ArticFox. Un fork de Firefox pour les vieux mac os cf : https://github.com/wicknix/Arctic-Fox/wiki/Downloads

    Il à aussi l’air de supporter les powerpc sous linux! Sinon en navigateur pour du matos encore plus vieux Classila pour OS 9 : https://www.floodgap.com/software/classilla/releases/
    Sinon y aussi le même genre de chose pour xp en matière de fork firefox il y a serpent : https://rtfreesoft.blogspot.com/search/label/browser
    Après je ne conseillerais pas d’aller sur le site de sa banque avec mais pour d’autres activités non craignos je pense que ça peut dépanner 🙂

  6. attention dans le cas de
    mac os 9 et os X ancien
    ces systèmes ont été accompagnés d’outils pour la compilation

    donc ils ont possibilités de modifier par la suite ces sources
    de plus cela était obligatoire pour les sources car en respect de la GPL requis

    voir pour ceux qui ont accepté d’être développeurs côté apple , avant la mise en place de l’AppStore
    ( donc os x avant la version Lion 10.7 )

    depuis la 10.7 , Apple a été obligé de revoir cette politique des droits et sources ,
    et il faut donc passer par le système appstore et partie développeurs apple

    1. C’est bien complexe tout cela. On dirait que Apple souhaite mettre des bâtons dans les roues des développeurs d’applications indépendants.

      1. il met en priorité la lutte contre le hackintosh ,
        et tout ce qui concerne possibilités ou moyens d’installation pour mettre un os X

  7. Hey, que de souvenirs ! sur un PowerMac G5 2×2.5 Ghz j’ai utilisé TenFourFox jusqu’en 2012, c’était le navigateur le plus à jour.. Les enfants rallaient à l’époque car Safari ne lisait plus les vidéos. Merci Apple ! Il devait y avoir un patch pour l’avoir en français aussi…
    Maintenant sur MacOS on peut aussi installer toute la bibliothèque du dépôt homebrew https://brew.sh/index_fr c’est bien pratique. Et il y a même des des binaires macOS disponbles les « cask ». C’est un peu l’AUR de MacOS. Je suppose que cela doit aussi être pratique pour les hackintosh aussi. Pas mécontent d’avoir laissé tout cela au grenier, et d’être passé à linux

    1. j’attends de voir un premeir hackinstosh à base
      d’AMD Ryzen 3900 ou 3950 , voir avec les Treadripper 39XX
      et là c’est fini les ventes macpro , imac pro.

Les commentaires sont fermés.