C’est pas totalement fonctionnel, mais on s’en fout, c’est libre :)

Le monde du logiciel libre est rempli d’idéologues qui ne jurent que par les saints canons de la FSF, ou encore d’autres qui ne jurent que par un rejet à la limite du haineux d’un système d’initialisation dont il est préférable de taire le nom.

Il y a un proverbe qui dit : « qui aime bien châtie bien ». J’avoue que l’envie de me moquer royalement de ce genre de personnes dont la connexion à la réalité est proche de l’ångström – une unité jadis utilisée dans la physique nucléaire qui mesure environ un dixième de nanomètre (en clair à 10 exposant -10 mètre) – est très forte et j’ai donc profité de ce premier week-end du mois de mars pour m’amuser un peu.

Le tout via deux vidéos pour rester digeste.

Et la deuxième :

J’ai été à la fois amusé et déçu. Amusé car c’est assez fonctionnel, mais déçu car on se retrouve avec un navigateur internet qui nous fait un énorme caca nerveux au démarrage si on ose utiliser une traduction…

Mais après tout, on s’en fout, c’est libre, et c’est le principal, non ? 🙂

14 réflexions sur « C’est pas totalement fonctionnel, mais on s’en fout, c’est libre :) »

  1. Bonjour M. Bezies,

    Bien qu’on a du plaisir à regarder les 2 vidéos, il demeure que vous démontrez un aspect technique très instructif pour quiconque voudrait faire de même. Je partage votre opinion sur le délire libre… Mais bon il y en pour tous! Ce qui semble t’il fait la force du logiciel libre…

    Encore une fois excellente vidéos amusante mais technique enrichissante.

    Pour votre information le syndrome psychiatrique *BUNTU* se poursuit encore cette semaine avec une grande révolution pour le bureau linux. Cette fois la famille ARCH encore et toujours avec la Openxilinux https://www.openxilinux.tk/

    La source du syndrome est distrowachbuntuarch comme quoi plus ça change plus c’est pareil d’une semaine à l’autre!

  2. Ah qu’est que je rigole à chaque fois que je te lis avec une distribution qui plait à la FSF… Malheureusement, je ne suis plus aussi bon éléve depuis mon changement de carte de ATI vers Nvidia, car avec ce changement j’ai choppé tout un tas de paquets qui déplaisent à ces biens-penseurs.
    Voila ma liste actuelle de paquets qui les enragent:

    Non-free packages installed on debiacerlinux

    amd64-microcode Processor microcode firmware for AMD CPUs
    bluez-firmware Firmware for Bluetooth devices
    dgen Sega Genesis/MegaDrive emulator
    firmware-amd-graphics Binary firmware for AMD/ATI graphics chips
    firmware-iwlwifi Binary firmware for Intel Wireless cards
    firmware-linux Binary firmware for various drivers in the Linux kerne
    firmware-linux-nonfree Binary firmware for various drivers in the Linux kerne
    firmware-misc-nonfree Binary firmware for various drivers in the Linux kerne
    firmware-realtek Binary firmware for Realtek wired/wifi/BT adapters
    intel-microcode Processor microcode firmware for Intel CPUs
    libegl-nvidia0 NVIDIA binary EGL library
    libgl1-nvidia-glvnd-glx NVIDIA binary OpenGL/GLX library (GLVND variant)
    libgles-nvidia1 NVIDIA binary OpenGL|ES 1.x library
    libgles-nvidia2 NVIDIA binary OpenGL|ES 2.x library
    libglx-nvidia0 NVIDIA binary GLX library
    libnvidia-cbl NVIDIA binary Vulkan ray tracing (cbl) library
    libnvidia-cfg1 NVIDIA binary OpenGL/GLX configuration library
    libnvidia-eglcore NVIDIA binary EGL core libraries
    libnvidia-fatbinaryloader NVIDIA FAT binary loader
    libnvidia-glcore NVIDIA binary OpenGL/GLX core libraries
    libnvidia-glvkspirv NVIDIA binary Vulkan Spir-V compiler library
    libnvidia-ml1 NVIDIA Management Library (NVML) runtime library
    libnvidia-ptxjitcompiler1 NVIDIA PTX JIT Compiler
    libnvidia-rtcore NVIDIA binary Vulkan ray tracing (rtcore) library
    nvidia-alternative allows the selection of NVIDIA as GLX provider
    nvidia-detect NVIDIA GPU detection utility
    nvidia-driver NVIDIA metapackage
    nvidia-driver-bin NVIDIA driver support binaries
    nvidia-driver-libs NVIDIA metapackage (OpenGL/GLX/EGL/GLES libraries)
    nvidia-driver-libs-i386 NVIDIA metapackage (OpenGL/GLX/EGL/GLES 32-bit librari
    nvidia-egl-common NVIDIA binary EGL driver – common files
    nvidia-egl-icd NVIDIA EGL installable client driver (ICD)
    nvidia-kernel-dkms NVIDIA binary kernel module DKMS source
    nvidia-kernel-support NVIDIA binary kernel module support files
    nvidia-legacy-check check for NVIDIA GPUs requiring a legacy driver
    nvidia-vdpau-driver Video Decode and Presentation API for Unix – NVIDIA dr
    nvidia-vulkan-common NVIDIA Vulkan driver – common files
    nvidia-vulkan-icd NVIDIA Vulkan installable client driver (ICD)
    unrar Unarchiver for .rar files (non-free version)

    Reason: Modifications problematic
    xserver-xorg-video-nvidia NVIDIA binary Xorg driver

    Contrib packages installed on debiacerlinux

    glx-alternative-mesa allows the selection of MESA as GLX provider
    glx-alternative-nvidia allows the selection of NVIDIA as GLX provider
    glx-diversions prepare for using accelerated GLX implementations from
    iucode-tool Intel processor microcode tool
    nvidia-installer-cleanup cleanup after driver installation with the nvidia-inst
    nvidia-kernel-common NVIDIA binary kernel module support files
    nvidia-modprobe utility to load NVIDIA kernel modules and create devic
    nvidia-persistenced daemon to maintain persistent software state in the NV
    nvidia-settings tool for configuring the NVIDIA graphics driver
    nvidia-support NVIDIA binary graphics driver support files
    rocksndiamonds arcade-style game
    update-glx utility for switching the GLX implementation

    40 non-free packages, 1.0% of 4144 installed packages.
    12 contrib packages, 0.3% of 4144 installed packages.

    1. Les distributions 100% libre sont tellement caricaturales qu’on ne peut qu’en rire.

      Sinon, vmrs-arch :


      fred@fredo-arch-mate ~ % vrms
      compiler-rt: ['custom:Apache 2.0 with LLVM Exception']
      google-musicmanager: ['custom:musicmanager']
      llvm-libs: ['custom:Apache 2.0 with LLVM Exception']
      tzdata: ['custom: public domain']
      clang: ['custom:Apache 2.0 with LLVM Exception']
      openmpi: ['custom:OpenMPI']
      ttf-ms-fonts: ['custom:microsoft']
      llvm: ['custom:Apache 2.0 with LLVM Exception']

      Non-free packages: 8

      However, there are 174 ambiguously licensed packages that vrms cannot certify.

      Mais il est vrai que je n’ai que 1208 paquets installés au final :


      fred@fredo-arch-mate ~ % pacman -Q | wc -l
      1208

      Donc on va dire 15% de paquets qui ne sont pas compatibles avec les dogmes de la FSF.

      1. Moi aussi je joue 😀
        « `
        ✘ xarkam@HYKSOS  ~  vrms
        python-npyscreen: [‘Custom’]
        dmd: [‘Boost’]
        openmpi: [‘custom:OpenMPI’]
        compiler-rt: [‘custom:Apache 2.0 with LLVM Exception’]
        ttf-ms-fonts: [‘custom:microsoft’]
        wallpapers-juhraya: [‘CC BY-SA’]
        clang: [‘custom:Apache 2.0 with LLVM Exception’]
        wallpapers-2018: [‘CC0’]
        libphobos: [‘Boost’]
        ttf-hack: [‘SIL Open Font License 1.1 and Bitstream Vera License’]
        lldb: [‘custom:Apache 2.0 with LLVM Exception’]
        tzdata: [‘custom: public domain’]
        bauh: [‘zlib/libpng’]
        llvm-libs: [‘custom:Apache 2.0 with LLVM Exception’]
        lib32-llvm-libs: [‘custom:Apache 2.0 with LLVM Execption’]
        manjaro-icons: []
        google-chrome: [‘custom:chrome’]
        visual-studio-code-bin: [‘custom: commercial’]

        Non-free packages: 18

        However, there are 198 ambiguously licensed packages that vrms cannot certify.
        xarkam@HYKSOS  ~  pacman -Q | wc -l
        1383
        « `
        On oublie toutes les app de jetbrains qui ne sont pas reprises 😀

  3. Archlinux en version OpenRC, ca c’est intéressant pour gagner 50 mo et avoir un système plus propre. Sans dépôt tiers comme dans Artix

        1. Mauvaise gestion des montées en droit temporaires, dbus qui se plante si durant la migration on n’active pas tous les services – mais c’est peut-être liée aux conneries ultra-libristes de la Parabola ? – obligé de modifier un sacré nombre de fichiers avant que tout soit correctement configuré.

          Bref, pas mal de petites choses à mettre en place au nom du respect des saints canons unixien qui remontent à une époque où les ordinateurs les plus fournis avaient 64 Ko de mémoire vive… dans le meilleur des cas 🙂

          1. A ma connaissance il n’existe aucun iso d’archlinux sur base open rc en dehors de la artix, mais elle a beaucoup de depots tiers qui ne doivent pas tous etre utile puisque la avec ton essai ça fonctionne sans ajout de depots.

  4. [jesuiswiizzz@arch-franck]: ~>$ vrms
    openmpi: ['custom:OpenMPI']
    tzdata: ['custom: public domain']
    llvm-libs: ['custom:Apache 2.0 with LLVM Exception']

    Non-free packages: 3

    However, there are 140 ambiguously licensed packages that vrms cannot certify.

    Je vais brûler dans l’enfer du non-libre moi aussi. Pour si peu… :p

  5. Sur le principe, j’adorerais utiliser une distribution 100% libre…

    L’avantage d’une Debian, c’est la facilité à tester son système en mode libre, puisque l’installation par défaut ne propose que des paquets libres.

    Malheureusement, j’ai trop de bug graphiques sans les paquets firmware-nonfree.

    Sinon, j’opterais certainement pour Trisquel. Je n’ai pas compris la PureOS qui propose par défaut Gnome, sans doute le DE le plus dépendant aux firmware-nonfree pour gérer les effets de bureau avec la plupart des cartes graphiques…

  6. Les sectaires du libre m’agacent aussi.

    Je n’ai pas d’opinion au sujet de systemd. Slackware et donc Slint ont pour l’instant un système d’initialisation autre auquel je n’ai rien à reprocher, donc je m’intéresserai à systemd quand il sera intégré à Slackware le cas échéant.

Les commentaires sont fermés.