Vieux Geek, épisode 177 : Frozen Bubble, le clone libre de Puzzle Bobble.

Plusieurs jeux d’arcades ont marqué mon adolescence : Dragon Ninja, Shinobi ou encore le très mignon Bubble Bobble. En 1994, Taito lançait un nouveau jeu avec Bub et Bob, les deux dragons rose et vert, héros de Bubble Bobble. Ici, c’était la réflexion qui primait par dessus tout.

Le but est simple : faire des séries de 3 bulles de couleurs identiques pour les faire exploser et vider des tableaux de difficulté croissante. Principe repris des dizaines de fois par la suite. Il suffit de voir le nombre de clone de Puzzle Bubble qui pullulent sur le Play Store d’Android.

En 2002, sort la version 1.0 de Frozen Bubble un clone libre développé au départ par des membres de l’équipe de MandrakeSoft devenue Mandriva. C’était la grande époque de la distribution GNU/Linux francophone avant qu’Ubuntu ne lui dame le pion vers 2004-2005. Il y a aura plusieurs versions qui se succèderont, la dernière étant la 2.2.0 publiée en 2008.

Le jeu est disponible sur la plupart des distributions GNU/Linux, même si sur Archlinux, c’est la 2.2.1beta qui est disponible… Avec un soutien plus technique qu’autre chose, le jeu étant au ralenti depuis au moins 2012-2013, du moins selon le dépôt de code du jeu.

Même si les graphismes du jeu commence à faire ancien, même si les musiques sont aussi datées, c’est toujours un plaisir de lancer ce jeu mythique qui a marqué la période dorée de Mandrake / Mandriva. Oui, j’ai aimé cette distribution, même si par la suite, ce fut une série de déceptions sans fin.

6 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 177 : Frozen Bubble, le clone libre de Puzzle Bobble. »

  1. Salut Fred
    J’ai connut ce jeu,ma nièce me le réclamait sans arrêt quand elle venait à la maison,bien-sur j’avais une mandrake 7.0 une des premières,dommage effectivement qu’elle n’a pas tenue la route cette distro mais quand j’ai apprit qu’elle avait fusionnée et devenue Mandriva que j’ai utilisé un temps, je me doutait bien qu’au fil du temps elle allait se ramasser mortel!bref bien dommage pour une distro qui était française à la base

  2. Ce jeu est une véritable merde. Mais ironiquement, il représente de bon souvenirs. C’est toute la complexité de la chose. D’un coté on peut dire qu’il s’agit d’une belle bouse, à tous les niveaux. De l’autre, il s’agit d’un jeu addictif, qui permet de passer de bons moments.

  3. J’essayerai ce jeu. J’ai un souvenir de Boppin’ sous DOS de 1994 qui me revient là.

    Sinon le jeu d’arcade marquant c’est Kung-Fu Master. Découvert en 85 ou 86 dans un hall de supermarché en Belgique.

Les commentaires sont fermés.