Acheter un nouveau smartphone, quelle galère !

Surtout quand on est un utilisateur pragmatique – c’est bon, la grossièreté a été écrite – de logiciels libres. En janvier 2017, j’achetais en catastrophe un téléphone Wiko Freddy. Mon précédent téléphone ayant rendu l’âme la veille au soir. J’avais dépensé 99€. En y regardant bien, 99€ dépensés pour un téléphone bas de gamme qui dure plus de 3 ans, c’était franchement rentable.

Cependant, au fil des mois et des années, la batterie tenait de moins en moins bien la charge. J’aurai pu acheter une batterie de remplacement, mais les 8 Go de stockage interne était souvent proche d’une occupation à 80%… Sans oublier l’outil de SMS qui déconnait à fond, les communications qui étaient coupées parfois de manière abrupte… Bref, il était temps de lui donner une retraite bien méritée.

Le 13 février 2020, j’en appelle à la sagesse populaire et je poste sur Mastodon le message suivant concernant l’achat d’un Redmi Note 6 ou 7 :

Il y a des réponses intéressantes, me confirmant qu’avec mon budget, c’est limite possible.

Cependant, une âme généreuse m’indique l’existence du PinePhone, un énième projet de smartphone libre… Sauf qu’en regardant la fiche technique, on est loin du compte : 2 go de mémoire, 16 Go de stockage, un appareil photo arrière de 5 mégapixels, un avant de 2 mégapixels…

Soit, ce que me proposait au niveau image mon Wiko Freddy en 2017

Vous comprenez que j’ai ri jaune en voyant qu’un tel modèle était vendu 149,99$

Finalement, j’ai eu l’occasion de me procurer un Note 7 à 169€ – oui, j’ai légèrement explosé mon budget – et je suis avec un téléphone qui est réellement supérieur à ce que m’offrait mon Wiko 3 ans auparavant.

Je n’en viendrai pas à dire que les libristes sont considérés des vaches à lait dans ce cas précis, mais le doute est franchement permis !

25 réflexions sur « Acheter un nouveau smartphone, quelle galère ! »

  1. Pourquoi un Smarthone , Fred ?

    Tu utilises ta grosse tour ( avec un bel écran ) , pour ton travail et tes recherches …

    Appels et SMS : voilà les fonctions d’un téléphone !

    Pour l’adresse mail , une tour et un portable sont à mes yeux préférables : tous les mails ne se limitent pas à deux paragraphes , loin s’en faut !

    Pourquoi n’utilises-tu pas un téléphone à 30 euros , modèle <> , et dont le peu de fonctionnalités offre une pression plus faible sur la Batterie ?

    1. Le premier modèle : un quad-core avec 2 Go de mémoire, appareil photo 13 mégapixels. 30€ de moins que mon Note 7 qui est à peine meilleur : octore avec 3 Go de mémoire, appareil photo 48 mégapixels.

      Le deuxième ? Encore un quad-core avec 1 Go de mémoire, 8 Go de stockage. En gros, l’équipement de mon ancien smartphone…

      Bref, Nokia n’est plus que l’ombre de sa grande époque !

  2. J’ai pris un Gigaset GS110
    Rien à dire, surtout au niveau autonomie (il me fait 5 jours en général comparé au 2 jours que me faisait le précédent (wiko)
    alors que je ne passe pas ma vie sur ce genre de techno: sms, musique lorsque je me ballade, mails).
    90 Euros (Novembre 2019)

  3. Je suis prêt à parier que le tiers des utilisateurs de Smartphones n’utilisent que les Fonctions de Base :

    Appels/SMS …

    Cette technologie est devenu un marqueur social , et , très souvent , son utilisation relève du conformisme le plus strict …

    Peut-être le Télephone de Base à 10 euros est-il amené à disparaître , le Standard Minimal devenant le Smartphone …

    Tout comme le téléphone fixe , en voie de disparition …

  4. Tu as pensé aux occasions/appareils reconditionnés ?

    Perso j’utilise toujours un Galaxy S4 de 2013. Il fonctionne encore parfaitement, j’ai juste remplacé la batterie 1x et j’ai un mis une carte SD. Il supporte la 4G et je suis certain qu’on peut encore trouver des appareils du style pour une bouchée de pain.

    Ma femme fait encore pire, elle utilise mon ancien Galaxy S2 de 2011, j’avais acheté une autre batterie, mais celle-ci n’a pas tenu super longtemps et elle a remis la batterie d’origine. Elle va tout de même bientôt devoir le remplacer… non pas à cause de la batterie, on pourrait s’en procurer une autre, ni même parce que cet appareil ne reçoit plus de mise à jour depuis des années et que c’est une passoire niveau sécurité (et puis on aurait pu replacé l’OS d’origine), pas non plus à cause de l’absence de 4G, 5G, … mais parce qu’il y a de moins en moins d’applications qui tournent encore sur cet appareil et quand on ne peut même plus consulter les horaires des transports en commun, ça devient pénible.

      1. C’est dommage car lorsqu’on n’est pas pressé (mais vigilant) on peut faire de très bonnes affaires. J’ai acheté un redmi note 6 (4Go de ram +64Go) quasi neuf avec coque et protection pour 75€ il y a quatre mois de ça. Et je suis sûr que tu aurais eu un redmi note 7 à 100€ ou moins en excellent état.

  5. J’ai un Redmi Note 6 Pro, j’en suis très content.
    Xiamo déchire, c’est un des principaux constructeurs mondiaux.

    Je lui ai collé une ROM custom de xiaomi.eu qui est une version modifiée de celle de base, sans trop de différence.

    En 4/64, il a un an et fonctionne tiptop ou presque.

    Quand on veut s’acheter un smartphone, la première chose à connaître est le prix que l’on veut mettre (ou une fourchette), sachant qu’à moins de 100 ou 150 €, y’a pas grand chose de potable.
    Ensuite il faut doser taille RAM, taille ROM, taille écran.

      1. Je veux un smartphone utilisable.
        Le jour où la DGSE te confisque ton smartphone libre, elle aura autant accès à tes « secrets » que sur Android.
        Sinon faut chiffrer dans les applis (SMS par exemple).
        Si tu ne veux pas te faire espionner par les GAFAM, ils vendent de très bon « dumbphone », j’ai un Samsung E2100 ou un truc comme ça, 10 €, fait textos et appels.
        Et même un mini jeu sympa.

      2. Le terme « arnaque » est clairement trop gros.

        Pine64 est connue et reconnue dans le monde du open hardware. Le prix du PinePhone est justifié et la marge que fait Pine64 dessus est franchement ridicule quand on la compare à celle des autres constructeurs (d’autant plus quand on prend en compte qu’il y a eu un peu plus de travail de R&D que sur la majorité des téléphones grands publics).

        J’entends bien qu’il puisse ne pas te convenir et que tu veuilles quelque chose prêt à l’emploi, mais parler d’arnaque est exagéré, voir malhonnête.

        J’en ai un en remplacement de mon Galaxy S3 4G vieux de 8 ans (toujours foncionnel mais il commence à ne plus y avoir de ROMs indés avec les MAJ de sécurité à jour…), j’en suis pleinement satisfait, il est très véloce et n’a rien à envier aux smartphones de la même gamme de prix. Son hardware un peu faiblard est compensé par la légèreté et l’optimisation spécifique des divers systèmes d’exploitation disponibles.

        Concernant le Librem 5, oui, je te rejoins, il est excessivement cher…

        1. Le côté arnaque, c’est vendre une version de développement sous équipée au prix d’un android 30% plus puissant en terme de vitesse pure. C’est aussi le fait qu’il est vendu nu, sans OS.

          Acheter un PinePhone en 2020, c’est plus de l’idéologie que de la pratique, vu le verrouillage du marché des OS pour smartphones.

          1. C’est pourtant écrit rouge sur blanc : c’est une version de développement, amenée à évoluer et elle doit être prise pour ce qu’elle est. C’est parfaitement clair dans leur communication à ce sujet. C’est ce qui me fait tiquer dans le terme « arnaque ».

            > Acheter un PinePhone en 2020, c’est plus de l’idéologie que de la pratique, vu le verrouillage du marché des OS pour smartphones.

            Tout comme utiliser une distribution Linux dans ce cas… Et je suis certain que tu seras capable d’argumenter, à juste titre, le contraire.

            J’ai fait le tour des trois systèmes d’exploitation principaux pour smartphone : iOS, Android et Windows Phone. Aucun ne me convient parfaitement. iOS et Windows Phone ne sont pas libres, je ne peux pas y apporter les améliorations que j’aimerai y voir. Android est partiellement fermé et le développement d’une ROM peut devenir un vrai parcours du combattant selon le smartphone.

            S’il y a bien un fond d’idéologie, c’est surtout pour mon besoin spécifique : pouvoir personnaliser le software de mon smartphone à outrance et un besoin modéré en sécurité (les switchs physiques sont tout ce dont j’ai besoin).

            J’entends bien que ce n’est pas un téléphone à mettre entre toutes les mains. Mais c’est un formidable jouet pour les développeurs avec enfin un rapport qualité/prix acceptable (oui, tu as du hardware plus puissant pour le même prix chez la concurrence, je suis d’accord mais sans tous les points évoqués plus haut). Moi qui suis minimaliste dans ma conception de l’informatique, je n’ai de toute façon pas besoin de puissance démesurée. J’ai un ordinateur pour ça si nécessaire.

            Bref, je trouve au contraire que c’est une formidable initiative, sans doute parce que je suis la cible. Mais ça fait longtemps que j’attends que quelqu’un occupe ce marché de niche (d’où la relative ancienneté de mon précédent smartphone) et je reconnais que même si ce n’est pas encore parfait, ils ont plutôt bien relevé le défi, qui n’a rien de facile au demeurant.

Les commentaires sont fermés.