Le 21e siècle, celui de la crétinerie crasse ?

En 1972, dans son livre « La légende des siècles », André Malraux a déclaré : « Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas. » Maintenant qu’un cinquième du 21e siècle est déjà passé – ou presque – je pense que la crétinerie est ce qui le qualifie le mieux. Car il faut dire les choses comme elles sont, je ne reconnais pas le futur qu’on nous promettait à la fin des années 1970.

Qui aurait imaginé qu’il y aurait des personnes qui croiraient dur comme fer à des idioties comme la Terre plate ? 9% en France, 16% aux États-Unis, alors que l’on sait depuis Aristote et Pythagore que la Terre est sphérique.

Il y a aussi l’électro-sensibilité, qui tient plus de l’effet nocebo – auto conviction négative, je vous renvoie à cet article d’Allo Docteurs – que d’une réelle maladie. Il y a l’exemple célèbre de l’antenne relai débranchée qui rend malade ! Est-ce que l’électro-sensibilité n’aurait pas des origines d’empoisonnement à certaines substances comme des métaux lourds ou pour être plus méchant, de la psychiatrie ?

En tout cas, il y a des personnes qui ont flairé un filon en or, celui de la peur, et qui vendent à pris d’or des bidules sans aucune efficacité. Il suffit de voir comme Stéphane Marty a cassé dans les règles de l’art un outil pour protéger des méchantes ondes…

Et la suite, toute aussi croustillante :

Il y a aussi d’autres crétineries, comme celle de l’homéopathie qui tient sur des fondements plus que fragile et qui sur le plan de la chimie de base – qui n’est que l’étude des molécules – n’a aucune validité ?
Je vous renvoie à la série de vidéos de La Tronche en Biais, et spécialement sur l’épisode concernant un médicament phare du domaine…

Si un médicament n’a pas d’effet secondaires, c’est qu’il n’a pas d’effet primaire non plus ! Cf l’épisode sur l’effet placebo.

On pourrait rajouter les délires alimentaires… Comme le grand classique des parents végétaliens qui alimentent leurs enfants avec des jus de légumes, au prix de la mort des dits-enfants. Cf ce cas en 2011 ou plus récemment en 2017…

Il y a encore sûrement d’autres crétineries, mais j’ai préféré prendre les plus gros exemples qui me viennent à l’esprit.

Il suffit de fouiller un peu dans le domaine de la micro-informatique personnelle pour tomber sur de nombreux cas de personnes qui se considèrent « les maitres du monde » car elles ont appris à installer un antivirus… Dans le monde linuxien ? En recopiant bêtement les commandes d’un wiki sans chercher à comprendre…

17 réflexions sur « Le 21e siècle, celui de la crétinerie crasse ? »

  1. Les arnaques sur l’électromagnétisme et l’homéopathie datent d’avant le 21e siècle mais tout ça est amplifié aujourd’hui. On se dirige vers une idiocracie.

    L’attrait au rétro peut être une manière de rembobiner le Monde. On vend des vinyles au Lidl aujourd’hui. J’ai remis récemment en service une caméra Beaulieu Super 8 de 67. Je ne pensais même pas que Kodak produisait encore des pellicules et que des labos pouvait encore les développer. Il parait que ce marché est en train de fleurir. J’ai encore la monteuse en plus.

  2. Le plus amusant avec les vidéos de Stéphane Marty, c’est que les arnaq… vendeurs lui répondent… en s’enfonçant encore plus dans le ridicule. On pourrait en rire s’il n’y avait pas anguille sous roche. Entre ça, les antivax, l’écriture inclusive illisible, l’intégrisme religieux, la censure rampante et autres joyeusetés du même acabit, à défaut d’être spirituel, ce 21ème siècle donne surtout envie de s’adonner aux spiritueux…

  3. Si tu veux je te met en relation avec ma belle mère. Totalement gourou-tisée par ces personnes.

    Tu est tellement loin du coup tu n’imagine même pas 😀
    Genre le covid-19 qui et en fait à mettre en relation avec la 5G qui serait responsable de tous les maux, ect etc etc.

    Les ondes du linky et blablablablabla….

    Je pourrais presque en fait un livre 😀

  4. « Mais c’est forcément bon, y’a des électrolytes !! »

    Crétinerie de masse en effet – on fonce droit vers ce grandiose film d’anticipation nommé « Idiocracy »…

    Vraiment à voir si vous ne connaissez pas…

  5. « Il y a aussi d’autres crétineries, comme celle de l’homéopathie qui tient sur des fondements plus que fragile et qui sur le plan de la chimie de base – qui n’est que l’étude des molécules – n’a aucune validité ? »
    Comment tu peux affirmer que l’homéopathie ne sert à rien ?
    Tu connais surement beaucoup de personnes qui ont essayé et qui n’ont eu aucun résultat ?

      1. Donc tu te bases sur une vidéo YouTube pour affirmer ça.
        Plusieurs médecins sont pour l’homéopathie pour certains cas et en prescrive. A noter que les médecins ont de bonnes connaissances sur le corps humains.

        1. Une seule ? Non, plusieurs !

          Les principes de l’homéopathie : https://www.youtube.com/watch?v=kGDLDljaYxg
          Sur le best seller des laboratoires Boiron : https://www.youtube.com/watch?v=PNSBzruEd4M
          Les preuves d’efficacité : https://www.youtube.com/watch?v=7Cs-AMjyVbM
          La rhétorique des homéopathes : https://www.youtube.com/watch?v=2RbhqFhwYyw
          La « mémoire de l’eau », partie 1 : https://www.youtube.com/watch?v=H9O-XS6tqEY
          La « mémoire de l’eau », partie 2 : https://www.youtube.com/watch?v=49wzCVbrkag
          Conclusion : https://www.youtube.com/watch?v=C9bLMf6Q-qk

          D’autres petites choses ?

          Sur les délires et mensonges de l’homéopathie :

          https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/homeopathie/un-remede-homeopathique-aux-extraits-du-mur-de-berlin_27685.html
          https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/homeopathie/non-lhomeopathie-nest-pas-efficace-contre-le-cholera_27627.html
          https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/homeopathie/homeo-ou-haribo-la-bataille-des-pro-et-des-anti-homeopathie-fait-rage_26858.html

          « Plusieurs médecins sont pour l’homéopathie pour certains cas et en prescrive. A noter que les médecins ont de bonnes connaissances sur le corps humains. »

          Tiens, tiens, tiens… Pourquoi cela me rappelle un scandale scientifique connu sous le nom de Lyssenkisme ?

          https://www.youtube.com/watch?v=YEvgbjY_Qrs

          Les preuves d’inefficacité supérieure à celui d’une pastille de sucre sont là. Que tu le veuilles ou non.

        2. Non, non, les médecins les plus sérieux ne croient pas dans l’action thérapeutique de l’homéopathie.
          Cependant, ils sont lucides et ont un pied dans la réalité. S’ils ne donnent pas de cette « eau sucrée » à leur patient, qui sait ce que ceux-ci vont faire : se tourner vers un autre médecin peu scrupuleux? S’auto-médicamenter avec on ne sait quoi?.
          Bref. L’obscurantisme nous gagne tellement plus chaque jour qu’il faut trouver des parades, quand bien même il faudrait pour ça utiliser les mêmes moyens.

          Bon sang mais aucun essai clinique sérieux n’a JAMAIS trouvé un quelconque effet thérapeutique de l’homéopathie, et remettre en cause la méthodologie du double aveugle randomisé, c’est entrer de plein pied dans le fantastique et l’imaginaire.

  6. Alors quand on m’en prescrit, je rigole et je n’en prends pas…
    Il suffit de lire wikipedia, les dissolutions énormes, la mémoire de l’eau tout ça, et tu comprends que c’est de la supercherie.

    Il y’a même des médecins homéopathe ! Ils ne font que ça, faut être con quand même..

    Mais.. Si un médecin normal, qui sait tout ça sur l’homéopathie, te prescrit ça pour un petit soucis qui serait réglé à coup de bazouka par la chimie, en comptant sur la confiance que tu as en lui et sur l’effet placebo… ça marche quand même sur une personne sur trois, donc ça peut se tenter ! Si il le fait en connaissance de cause, c’est plutôt un bon médecin je trouve 😉

  7. « Il y’a même des médecins homéopathe ! Ils ne font que ça, faut être con quand même.. »
    Si les patients reviennent c’est qu’il y’a du résultat. Ils doivent pas etre si cons que ça.

    Par contre le médecin doit dans certains cas dire que certaines pathologies seraient mieux traitées par de la médecine « traditionnelle » et donc refuser l’homéopathie.

    1. L’homéopathie n’a pas plus d’effet qu’une morceau de sucre, donc pas plus d’effet qu’un placebo.

      L’effet placebo est aussi lié à l’écoute des personnes.

      L’épisode de la Tronche en biais en parle : le côté blouse blanche, le langage savant en fait partie.

    1. 10 secondes pour trouver l’effet placebo concernant les bébé :

      https://www.science-et-vie.com/questions-reponses/les-bebes-sont-ils-sensibles-a-l-effet-placebo-48957

      « Oui, plusieurs études l’ont montré ! Mais il s’agit d’un effet placebo particulier, qui passe par les parents.

      Plusieurs études se sont penchées sur la réaction des bébés aux effets psychologiques des médicaments. Par exemple, des chercheurs américains ont demandé aux parents de 119 enfants de moins de 4 ans souffrant d’une toux aiguë de leur administrer soit du sirop d’agave, soit un sirop sans principe actif (un placebo), soit rien du tout.

      Résultat : le lendemain, les parents du groupe placebo ont rapporté une amélioration significative, similaire à celle constatée dans le groupe sirop d’agave, et supérieure à celle du groupe sans traitement. »

      Ou encore : https://www.francetvinfo.fr/sante/decouverte-scientifique/l-effet-placebo-mis-a-nu_1310451.html

      Autre argument à sortir ?

  8. @Thomas : Je n’ai aucun problème avec les croyances des gens. Beaucoup de mes connaissances ont recours à l’homéopathie en étant totalement convaincues et aucun argument rationnel ne peut rien y faire. Même mon médecin en prescrit, mais elle est assez gênée avec moi car elle sait que je suis issu de formation scientifique et plutôt réticent.
    Maintenant comme je l’ai dit je ne suis pas contre si cela empêche l’abus de médicaments traditionnels pour des pathologies « inventées » ou légères et ne nécessitant en réalité aucun traitement. Mais le remboursement devrait être à la hauteur du « bénéfice » et celui-ci devrait être quantifié. Je pense que l’homéopathie arrange bien les praticiens en leur évitant d’avoir à se justifier sur la non nécessité d’être médicamenté, et ils n’ont pas à inventer un remède imaginaire, il existe déjà!

  9. Pour faire un médicament homéopathique, il vous faut : un extrait de substance de synthèse ou naturelle qui rappelle vaguement le symptôme à combattre et qu’on appellera la substance active (pour un prurit anal, disons du jus d’ortie), un récipient et beaucoup d’eau purifiée. Mettez l’extrait dans le récipient, complétez avec de l’eau, mélangez soigneusement, et vous obtenez une solution à 0 CH. Jetez le contenu dans l’évier, il ne reste que des gouttelettes sur la surface du récipient, puis complétez à nouveau avec de l’eau, mélangez, vous avez une solution à 1 CH. Jetez le contenu du récipient dans l’évier, complétez encore avec de l’eau et vous obtenez une solution à 2 CH, etc. Lorsque l’on est à 5 CH, il n’y a statistiquement plus aucune molécule de la substance active dans le récipient, mais on s’en fiche éperdument, puisque la molécule d’eau, dans sa petite tête, en garde consciencieusement le souvenir heureux (puisque le Dr J. Benveniste l’a dit c’est forcément vrai, c’est un docteur). Recommencez encore autant de fois qu’il vous plaira, jusqu’à 15 CH, par exemple, puis ajoutez du sucre, faites évaporer l’eau, récupérez le résidu solide, faites-en des petites billes par moulage et compression (étape très importante, c’est rigolo les petites billes sucrées). Après, c’est quasi-gagné, vous aurez droit à une procédure simplifiée d’Autorisation de Mise sur le Marché (réduite à un test d’innocuité, simple formalité), il n’y a plus qu’à trouver un nom évocateur (« SdJdO-10 » pour « souvenir de jus d’ortie – 10 euros », c’est joli) et bientôt, à vous les belles caisses à 350 cv, les croisières le long de la Riviera…et, ce qui ne gâche rien, votre évier est propre ! C’est si simple, la pharmacologie !

Les commentaires sont fermés.