Mate-Desktop 1.23 : ça avance lentement mais sûrement ?

Depuis plusieurs versions, l’équipe de Mate-Desktop est passé à un rythme de publication majeure annuelle. En février ou mars de chaque année, Mate-Desktop annonce sa nouvelle version majeure.

J’ai pris l’habitude depuis Mate-Desktop 1.13 de faire recompiler et d’utiliser les versions instables, à partir de la 1.xx.2. Pas avant, l’environnement étant incomplet.

Comme à chaque fois, je suis passé par le processus suivant : récupération du code source de chaque logiciel, modifications des recettes de compilation, le tout dans une machine virtuelle.

C’est d’ailleurs largement plus intéressant que de se taper des projets qui veulent continuer à proposer Unity en 2020…

Bref, voici la liste des paquets que j’ai fait recompiler dans une machine virtuelle EndeavourOS installée en mode minimal.

Mate :

  1. mate-common
  2. mate-desktop
  3. mate-user-guide
  4. libmatekbd
  5. libmatemixer
  6. libmateweather
  7. mate-icon-theme
  8. caja
  9. mate-polkit
  10. marco
  11. mate-settings-daemon
  12. mate-session-manager
  13. mate-menus
  14. mate-panel
  15. mate-backgrounds -> utilisation de meson
  16. mate-themes (précompilé)
  17. mate-notification-daemon
  18. mate-control-center
  19. mate-screensaver
  20. mate-media
  21. mate-power-manager
  22. mate-system-monitor

Mate-extra

  1. atril
  2. caja-extensions (via caja-open-terminal)
  3. engrampa
  4. eom
  5. mate-calc
  6. mate-applets -> rajouter autoconf-archive
  7. mate-icon-theme-faenza (précompilé)
  8. mate-sensors-applet
  9. mate-terminal
  10. mate-user-share
  11. mate-utils
  12. mozo -> passage à python3
  13. pluma -> passage à python3
  14. python-caja (à la place de python2-caja)

En gros, une heure et demi de compilation. J’ai ensuite fait chauffer mon enregistreur de vidéo.

Comme je l’ai dit dans la vidéo, c’est une version de paufinage et je dois dire que j’ai apprécié l’arrivée de l’outil de montage d’image disque. Il ne manque vraiment qu’un outil de renommage de masse de fichiers pour combler mon bonheur.

21 réflexions sur « Mate-Desktop 1.23 : ça avance lentement mais sûrement ? »

  1. Salut Fred,

    ce billet m’intéresse car Mate est le navire amiral de la flotte des environnements graphiques de Slint.

    En plus des paquets cités j’inclus mate-tweak, cf.: https://github.com/ubuntu-mate/mate-tweak/releases.

    compiz-reloaded s’intègre très bien avec Mate. Si tu ne l’as pas déjà tu as trouveras tout ce qu’il faut pour empaqueter ici: http://slackware.uk/slint/x86_64/slint-14.2.1/source/compiz-reloaded/

    Un SLKBUILD ressemble à un PKGBUILD et ce n’est pas le pur fait du hasard, cf.: https://github.com/gapan/slkbuild

    mate-tweak permet notamment de changer facilement de gérant de fenêtres (marco vs compiz) pour les allergiques à la ligne de commande en général et à gsettings en particulier .

    Bonne journée,

    Didier

      1. Pour Mate-tweak il n’y pas de différence à ce jour entre git master et la version 19.10.4 puisque le plus recent commit (62042444) est pour « Bump version to 19.10.4 ». Donc dans ce cas Slint et Arch, même combat 😉

        Pour Compiz c’est dommage pour toi, il y a eu moult progrès depuis 2012 dans la branche reloaded.

  2. Bonjour,
    Dès que un outil de renommage en masse existe, j essayerai ce Bureau de façon plus approfondie.
    C est existance dans un tel outil qui me fait rester sur xfce .
    Cordialement

  3. Commentaire sur la vidéo « C’est trolldi c’est permis » exclusivement :
    Il est encore possible d’utiliser Unity sur les versions récentes d’Ubuntu grâce au méta-paquet « ubuntu-unity-desktop », cf. https://packages.ubuntu.com/eoan/ubuntu-unity-desktop , même s’il faut voir si cela fonctionne correctement.
    Pas d’images iso cependant (c’est sûr d’emblée que les images iso UnityXP ou autres ne sont pas vraiment fiables).
    Sinon, que des souvenirs cet environnement. Dommage qu’il ait été abandonné (et disponible uniquement sur Ubuntu), je le trouve bien meilleur que Gnome-Shell.

        1. Bonjour,

          Pour le soucis entre Virtualbox et Ubuntu, personnellement je passe le modèle de para-virtualisation sur KVM, et la Ubuntu fonctionne bien. Et ce que ça viens d’Ubuntu ou de Virtualbox, là est la question.

          A tester de ton côté donc.

      1. Canonical fait clairement n’importe quoi avec la Ubuntu Desktop (Gnome). Je trouve que seules les variantes officielles et Linux Mint restent potables dans cette famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *