Une fin de semaine un peu folle…

Il y a des semaines calmes et d’autres qui finissent en beauté… Ou dans la folie la plus pure. Par où commencer ce long billet ? Par des choses terre à terre.

Normalement, je compte partir à compter du 23 décembre 2019 pour quelques jours passer des vacances en famille. Je me suis rendu à la gare SNCF de la ville où j’ai emmenagé pour acheter un billet.

Arrivé au guichet, j’ai attendu qu’une personne se fasse rembourser deux places pour un train apparemment annulé. Une fois devant la jolie guichetière – ce qui ne gâchait rien à l’attente – je lui annonce que je désire prendre un train pour le 23.

D’une mine défaite, elle m’annonce qu’elle n’a pas le plan de circulation, qui tombe chaque après-midi pour le lendemain. Je comprends instantanément qu’elle ne peut pas me vendre un billet pour un train qui ne circulera peut-être pas. Je la remercie pour l’information. Résultat des courses ? Il faudra que j’aille dimanche en fin d’après-midi prendre des nouvelles pour savoir si j’aurai un train qui circule pour la destination qui m’intéresse. Prendre un blablacar ou autre ? Désolé, je tiens un minimum à mon confort de voyage.

Vous vous attendez sûrement à ce que je rentre en colère, que j’insulte de tous les noms les grévistes, que je parle de prise en otage des usagers ? Et bien, vous vous plantez de A à Z.

Bien au contraire, je soutiens la grève contre une retraite par point (dont le montant ne pourra être révisé qu’à la baisse, faut pas rêver) qui s’accompagnera d’une dose de capitalisation, sensible aux spéculations boursières et aux crises qui arrivent tous les 10 à 20 ans. Pour les personnes qui sont nées dans les années 1980, la crise des dotcom de 2001 a été marquante. Mais d’où venait l’argent cramé par les dotcom ? Des fonds de pensions qui voyaient un moyen de financer les retraites de la première génération des papy boomers.

Mais je vous renvoie ici encore une fois à l’excellent « Quand l’internet fait des bulles ».

Je n’en dirais pas plus dans cet article sur la réforme des retraites qui ne me concerne pas, le gouvernement ne l’appliquant qu’aux personnes nées en 1975… Peu importe si la réforme passe ou pas, elle sera réformée par un autre projet d’ici 4 ou 5 ans 🙂

Passons à quelque chose de plus informatique.

Comme vous le savez, je me suis intéressé au projet EndeavourOS depuis sa naissance, devenant un membre « par procuration » de l’équipe de développement, m’occupant principalement des bêta-tests, et un des modérateurs du forum. Ce n’est pas un projet qui révolutionnera l’informatique, mais c’est un projet basé sur Archlinux et qui propose une Archlinux assez pure en post-installation, loin du gloubiboulga indigeste qu’est devenu Arcolinux avec sa tétrachiée d’images ISO aussi lisible que la gamme des processeurs d’Intel.

Je me suis aussi impliqué dans le développement de l’installateur en réseau, aussi bien en testant qu’en faisant générer des images de tests dans une machine virtuelle. Comme c’est une Archlinux à peine retouchée, le projet dépend du bon vouloir des développeurs d’Archlinux.

Dans le but de virer des paquets obsolètes de Xorg, Archlinux a lancé une purge qui ne s’est pas trop bien passée, étant donné que certains paquets sont arrivés un peu trop vite. J’en avais prévenu l’équipe qui a décidé, pour éviter les ennuis, de repousser la sortie de l’image ISO avec l’installateur en réseau.

L’annonce officielle a été faite sur le site, je me suis occupé de la traduction.

Même si le problème est désormais de l’histoire ancienne, Archlinux ayant publié une note par rapport à ce nettoyage un peu sensible, cela laisse du temps à Florent pour finir tranquillement la nouvelle charte graphique de l’installateur. Et je peux vous dire que ça va roxxer les mamans ours !

Pour finir cet article, une bonne tranche de rigolade. Dans le but de combattre le tabagisme, le congrès américain veut interdire la vente du tabac et des cigarettes électronique au moins de 21 ans sur le territoire des États-Unis.

Il est vrai que les personnes de moins de 21 ans ne vont pas demander aux personnes plus agées qu’elle de faire leurs courses… Hypocrisie et puritanisme quand tu nous tiens 🙂

Sur ce, bon week-end !

23 réflexions sur « Une fin de semaine un peu folle… »

  1. Alors si j’ai bien compris nous pourrons choisir le DE durant l’installation, c’est vrai que cela peut être sympa d’avoir le bon choix dès le redémarrage.
    A pluche et bonnes vacances en famille.

  2. Ce matin, je me lance tout joyeux dans l’installation d’une Arch sur un SSD tout neuf, et vlan, renvoyé dans mes 22 par le vilain Xorg (à ne pas confondre avec X-Or, le shérif de l’espace, bien sûr). Par chance, ce n’est pas urgent, je pense que je vais attendre tranquillement l’ISO de janvier, le temps que tout soit stabilisé à 100%.

      1. Effectivement, ce matin, c’est passé sans problème. Il ne me reste plus qu’à attendre que le seul paquet AUR que j’utilise soit adapté à ce grand ménage, mais pour ça, j’ai le temps…

          1. Goodvibes, un lecteur de radios en ligne minimaliste. Lors de la construction, j’ai eu un kilomètre d’avertissements liés à ‘xproto’ et autres joyeusetés visiblement liées à x11. Ayant une liste de secours à jouer avec VLC, j’avoue ne même pas avoir cherché plus loin, ça peut bien attendre que je finisse de fignoler mon nouveau système. À l’occasion, je verrai si je peux laisser un message au mainteneur, à moins que quelqu’un ne l’ait déjà fait.

  3. [quote]Bien au contraire, je soutiens la grève contre une retraite par point (dont le montant ne pourra être révisé qu’à la baisse, faut pas rêver)[/quote]
    Je plussoie, dans maximum une génération il n’y aura plus de retraite du tout que de la capitalisation !

  4. Attention , après la Retraite , c’est la Santé ( ce qui reste de notre Sécurité Sociale – déjà bien abimée ! ) ,
    sera soigneusement éradiquée …

    Eu égard à ce qu’est devenue notre <> policière et de plus en plus sécuritaire , une défaite serait lourde de conséquences …

  5. Attention , après la Retraite , c’est la Santé ( ce qui reste de notre Sécurité Sociale – déjà bien abimée ! ) ,
    sera soigneusement éradiquée …

    Eu égard à ce qu’est devenue notre ( entre guillemets ) , démocratie policière et de plus en plus sécuritaire , une défaite serait lourde de conséquences …

  6. En 1945 l’idée était bonne de financer les retraites par les actifs, ça fonctionne tant que le nombre d’actifs est très supérieur au nombre de retraités. Selon les statistiques de 2018 27 millions d’actifs pour 14 millions de retraités. Le ratio est de 1,9 et en 2070, selon les prévisions il sera de 1,4 ! Quelle sera la cotisation de nos petits enfants ??

    Pour la mise à jour xorg, le site Archlinux donne la solution. j’ai ouvert le terminal qui se croyait en retraite depuis un certain temps.

    Bonne fin d’année en vacances.

    1. Il faut se méfier des prévisions démographiques à hauteur de 50 ans. Rien ne dit que la génération des années 1970 sera centenaire. Avec la malbouffe et les accidents de la vie, si 5% de la génération en question dépasse les 80 ans, ce sera beau.

      Quant aux baby boomers, il suffit de prendre la génération de ma mère, née en 1950. Sur sa photo du certificat d’études, faite en 1963, sur la trentaine de filles affichées, la moitié n’a pas atteint les 65 ans : cancers, accidents de la route ou du travail. Bref, un sacré massacre.

      1. Je plussoie.
        L’espérance de vie stagne chez les femmes depuis 10 ans (et régresse même aux Etats-Unis). Malbouffe, alcool, drogue plus tout le reste fait que notre génération ne vivra pas beaucoup plus vieux, au contraire.
        Il faudrait aussi que les médicaments soient accessibles, ce qui n’est pas le cas pour les maladies les plus mortelles. Je pense que notre civilisation a mangé son pain blanc.

        1. Simplement que des générations sont mieux loties que d’autres sur le plan sanitaire. Et ce n’est pas la malbouffe vegan qui arrangera les choses.

          Il suffit de voir la liste des ingrédients sur un pâté en croute vegan pour se dire que la malbouffe est partout…

          https://vegan-pratique.fr/recettes/pate-en-croute/

          Farce: 10 ingrédients. Pour le remplissage style « pâté de foie » ? 7 ingrédients.

          Ça donne envie, hein ? 🙂

          1. Le soucis des retraites c’est les actifs, il n’y en a pas assez, c’est la que le gouvernement devrait s’atteler, fournir du travail correct a chacun, ceci est un droit!

            Mais le gouvernement ne pense qu’a sanctionner ceux qui sont sans emplois, comme ci tous étaient des fainéants… Autour de moi je connais beaucoup de chômeurs et ils cherchent mais un emplois mal payé, à 50 km de chez eux, pour faire l’opposé de ce que l’on a eu comme formation ou comme envie, c’est juste un beau doigt envers cette population.

            J’ai pas un métier pénible, sauf que j’ai des obligations, si je merde je vais en taule, ect… Je ne me vois pas continuer avec l’age ce métier qui demande de se lever tôt, de quitter tard, de ne pas être avec sa famille, de ne pas être là les week-end… Tout ça ça rentre dans la pénibilité ou c’est encore ceux qui sont assis devant leurs tels au Sénat qui vont en décider?

      2. Tout à fait Fred, je suis né en 1950 (je touche du bois !). Si on regarde les statistiques de l’Insee, espérance de vie à 65 ans est d’environ 14% pour les hommes et environ 20% pour les femmes et pour toutes les années de naissance d’avant 1950 jusqu’en 1970, après ça augmente, mais ce sont plus des prévisions.
        Bonne fin d’année.

    2. Salut,
      Ça marche pas tout à fait comme ça, je sais que c’est ce qu’on nous raconte, mais en fait non, le budget d’un état n’est pas du tout celui d’un ménage, non, non. On oublie un peu trop la croissance de la productivité et la simple idée que s’il y a plus de retraités il faut y consacrer un part plus grande ( ça paraît une évidence non ?) d’ailleurs c’est temporaire car lorsque les « baby boomers » vont clamcer (moi je suis en queue de baby boom) il va y avoir une diminution aussi brutale que l’augmentation. Et puis la retraite par point c’est déjà la destruction de la sécu puisque c’est étatiser le système (déjà fait pour l’hôpital, c’est pour ça que ça merde) au lieu d’en laisser la gestion aux partenaires sociaux, ce qui a vachement bien marché depuis 45 vu la diminution drastique de la pauvreté des retraités. Mais évidemment il faut continuer à améliorer la chose. Sauf que l’équité de Macron c’est de l’égalitarisme à la con (il nous garantit que, pour le lièvre comme pour la tortue la ligne de départ sera la même) et c’est confier les retraites aux députés (ce qui pourrait sembler juste) sauf que les députés ce sont des godillots, donc le premier ministre, avec la présidentielle à cinq ans en même temps que les législatives, donc au président et donc à la commission européenne à travers le « gopé » auquel on est obligé d’obéir par traité, oui celui contre lequel on a voté et qu’on a eu quand même. Et je ne parle même pas de Blackrock et de l’OCDE… En clair c’est de l’enfumage. Il n’y a aucun problème de retraite actuellement. Mais on l’organise. La nouvelle devise est donc « pour noyer son chien, non pas accusez-le de la rage, mais refilez-lui la rage en lousdé, c’est plus sûr ».

      Tant qu’on aura pas frexité on sera pieds et poings liés.

      Mais pour revenir à Endeavour j’ai ça sur un portable récent, ça marche bien, et puis pour xproto, comme disait si bien F. Bézies 😉 il n’y pas si longtemps il faut suivre : https://www.archlinux.org/ ou en version française (https://archlinux.fr/) c’est tout expliqué ce qu’il faut faire pour cette mise à jour ou d’autres qui coincent.

  7. Bonjour Fred

    Concernant les retraites :
    Il y a une vidéo du 4 décembre expliquant qu’il existe déja un fond de retraite et qu’il est très très bien rempli et qu’il attire certains requins qui ont flairés cette manne !!!
    https://www.facebook.com/letribunaldunet/videos/598670154271921/
    Grossomodo on a un fond de réserve de retraites de 116 milliards d’€ !!!
    CADES : 1996, création de la caisse d’amortissement de la dette sociale financé par la CRDS.
    CRDS : contribution au remboursement de la dette sociale allant jusqu’en 2024 (EOL).
    Fin 2024 : bonus de 24 milliards d’€
    https://www.cades.fr/index.php/fr/

    Bosser au minimum 40ans et avoir seulement des miettes à la retraite…je vois pas le progrès social.
    Faut aussi être en bonne santé pour profiter de sa retraite, les vacances en déhambulateur non merci.

    Passe de bonnes vacances en famille, mon train est prévu pour le 24 😉

  8. Concernant EndavourOS, oui, c’est pas mal. Je préfère m’en tenir à l’intallateur quelque peu spartiate et parfaitement fonctionnel de Anarchy Linux. Ca tient sur une clé USB à deux sous qui m’a été offerte par un commerçant pour que je continue à lui rendre visite.
    Et c’est de l’excellent travail. Qu’on choisisse de faire une chicken installe pour une machine virtuelle ou quelque chose de plus personnalisé, c’est parfait. Possibilité pour un nouvel utilisateur de découvrir un outil comme cfdisk, d’apprendre à préparer son disque aussi bien pour une installation en mode UEFI qu’en mode bios. Et on a le choix entre se contenter d’une distro en mode texte pour un petit serveur, ou d’installer n’importe lequel des environnements de bureau disponibles. L’ajout de yay par défaut rend bien service. Il n’y a pas pamac, et ça tombe bien, je n’en veux pas. On a donc une Arch Linux propre, agrémentée de quelques petites choses comme des paquets de codecs multimédia déjà prêts à l’emploi si on en fait le choix. Et on se garde un bureau propre, sans une quantité astronomiques de dépendances liées au fait que sont imposés des logiciels en qt dans un environnement gtk, et des librairies 32 dont on n’a pas besoin. Autant de choses qu’on trouve dans manjaro et qui aident largement à semer la merde dans une distribution qui n’a pas besoin de ça.
    Dans le même genre, il y a la ArcoLinux. Erik Dubois impose de plus en plus de logiciels issus de dépôts tiers dont la mise à jour est un vrai bordel. S’il ne s’agissait que de la personnalisation de fichiers de configuration pour certains outils comme bash ou zsh, on s’en foutrait plus ou moins. Quant aux multiples variantes d’Arc qui permettent d’avoir des éléments sur lignés par des couleurs différentes, on s’en tape.
    Par contre, on commence à trouver des librairies qui touchent à xorg ou wayland, et là, ça craint.
    je ne suis pas favorable à l’idée d’imposer des versions de librairies prises ailleurs que sur des dépôts officiels, quand on touche à l’affichage.
    Le créateur du projet passe désormais son temps à publier des vidéos de tutos sur la manière de s’arranger d’emmerdement qu’on n’a pas dans une ArchLinux pure.
    Un retour aux sources lui permettrait de gagner du temps, en s’épargnant la peine de proposer quelque chose qui ne fonctionne pas.

    1. Dans ton commentaire, il y a du vrai et du faux.

      Pour le vrai:

      1. ArcoLinux devient un grand foutoir
      2. Ça devient du grand n’importe quoi et le projet va finir par exploser en vol

      Dans le faux, pratiquant au quotidien au moins deux projets, et un peu moins Anarchy Linux :

      1. Anarchy Linux est en pleine refonte, et bouge encore, virant des trucs et en ajoutant.
      2. EndeavourOS est une base Archlinux assez propre, et l’installateur en ligne te permettra – quand il sera disponible – d’avoir des sessions Budgie, Cinnamon, Deepin, Gnome, LXQt et Plasma assez brute de décoffrage, seule la Xfce proposant la présentation personnalisée.
      3. Pamac est bien pratique, je l’utilise au quotidien, ne serait-ce que pour avoir un notificateur de mise à jour convivial.
      4. Les Manjaro officielles font une énorme connerie en proposant snap et compagnie. Mais ce n’est pas obligatoire et ça se vire facilement. Pour les lib32, quid de Steam ? 🙂

      Bref, en dehors d’un léger Manjaro bashing et d’un taillage de costard justifié à Arcolinux, je ne vois rien à rajouter.

      1. Pour ma part, j’ai installé Arch par le biais d’Anarchy, qui m’a donné entière satisfaction entre facilité d’utilisation, paramétrage tranquille et remplissage de la logithèque et avec des dépôts tiers limités donc tout çà donne un bon point général.
        J’ai revu tes vidéos sur Obarun et Namib et je pense que ces distros ou concept (pour Obarun) n’apportent rien de plus à une Arch classique (sauf le système d’init S6 chez Obarun mais est-ce vraiment important ?), sans parler d’Arco qui continue de s’enfoncer dans sa tombe :-).
        Le grand ménage se fera tout seul, naturellement, et ne subsisteront que les distributions qui démocratiseront le plus Arch sans en faciliter la maintenance il est vrai. Je garde un oeil sur la ArchLabs qui me semble encore très fragile avec une petite équipe de développement qui alterne encore trop périodes de travail et périodes de repos pour en faire un outil fiable !
        Gardons le message de réserver Arch sous toutes ses formes à un public averti 🙂

  9. Salut ,
    Juste un petit mots pour celles et ceux qui pensent ne pas etre concerné par cette reforme…..
    Que vous soyez né avant ou apres 1975 , si vous ne partez pas en retraite avant janvier 2022 (4 mois par an),vous devrez travailler plus longtemps….pour atteindre en 2027 (+2 ans ) : Ce bel AGE d’EQUILIBRE de 64ans.
    Et encore MERCI pour tes articles !!

  10. Salut,
    Concernant la reforme des retraites, la privatisation des services publiques, la reforme du code du travail, la suppression de l’ISF, il suffisait de télécharger les GOPEs sur le site europa.eu, et on avait le programme politique du ou de la futur(e) président(e).

    CQFD…

Les commentaires sont fermés.