En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac… Avec un vent à décorner tous les cocus de la Terre !

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

C’est tout pour aujourd’hui !

Bon week-end 🙂

16 réflexions sur « En vrac’ de fin de semaine… »

  1. Je vais tester la distribution de minuit en machine virtuelle. La dernière fois ce n’était pas folichon en termes de user-friendly, quand bien même elle se vante d’être destinée aux utilisateurs bureautique. Et quand on lit les quelques posts du forum de la micro-communauté, on a froid dans le dos 🙂
    Même la NomadBSD, qui vient de sortir une version rolling basée sur FreeBSD current, ce n’est pas top, on voit qu’il est bien compliqué de créer un OS BSD-based facile à installer et à utiliser.

    1. L’installation de MidNightBSD sur virtualbox s’est bien passée juste un souci de xorg.conf à régler pour que le startx fonctionne.
      J’ai installé XFCE4 mais en 4.12 🙁 Un petit coup de francisation plus tard et me voilà loggué. 123 Mo de Ram utilisés au démarrage. Il me faut installer les paquets de base d’un bureau digne de ce com maintenant :-).

      1. En conclusion avec une logithèque digne du Biafra, on ne peut quasiment disposer en binaire d’aucun logiciel de bureautique digne de ce nom (ni fifrefox, ni libreoffice). Restes à tenter la compilation des ports mais sans certitude de succès si on en croit les commentateurs du forum.

        1. J’ai réussi à compiler Midori et ses dépendances, mais pas Abiword j’ai eu un plantage de première sur llvm60 🙂 Ca me rappelle ma Gentoo il y a quelques années 🙂
          Je ferai un nouvel essai demain et si le problème se confirme, je pourrai ranger Midgniht au musée !

  2. J’ai entendu aux infos qu’il y avait aujourd’hui une grosse tempête du coté de Biganos. Si je ne me trompe pas, vous vivez dans cette zone. Pas de dégâts en ce qui vous concerne ?

  3. Une suite à « Ulysse 31 », dont l’auteur de la première série est le même que pour « Les Mystérieuses Cités d’Or »…
    Ouais, alors, si c’est pour nous faire une suite du même acabit que les saisons 2 et 3 des « Cités d’Or » (où on apprend qu’Esteban est finalement un descendant des Atlantes, et que Zia sait communiquer avec les animaux et maîtrise la Force comme Rey dans « Star Wars » en faisant bouger des cailloux par la pensée ; la saison 4, qui doit conclure l’histoire pour de bon, est annoncée pour l’an prochain), heu… Même si c’est toujours Chalopin derrière, voilà, quoi. :/

      1. Oh, si tu veux continuer par là (attention, spoilers) : le père d’Esteban n’est pas mort, mais il est retenu prisonnier par un ancien ami alchimiste qui a une double identité (plus ou moins mercenaire au service de l’Espagne et à la poursuite d’Esteban, Zia, Mendoza, etc. d’un côté sous le nom de Zarès ; et simple alchimiste voyageur en quête de gisements d’orichalque qui fait la rencontre « fortuite » du groupe de l’autre, sous le nom d’Ambrosius ; évidemment, il est démasqué à la longue mais reste maître de la situation grâce à son otage).
        Après, question personnages, c’est là la vraie tragédie : Esteban est un petit pleurnichard ascendant gaffeur ; Tao a pris un melon aussi énorme que sa chevelure et ne perd jamais une occasion d’exprimer oralement son complexe de supériorité méprisante (aggravé depuis qu’il nourrit une jalousie énorme envers Esteban et Zia, quand il a appris qu’ils étaient descendants d’Atlantes et pas lui) ; Zia, si on fait fi de ses nouvelles capacités de Jedi autodidacte, a regagné un caractère que la VF et son montage de l’époque lui avaient ôté (alors qu’elle en avait davantage dans la version japonaise de l’époque, mais le montage était différent, lui aussi)… Bref, à part elle et Mendoza, il n’y en a pas vraiment un pour rattraper les autres (et surtout pas Sancho et Pedro).
        Voilà, tu sais à peu près tout de ce qu’il y a à savoir sur les deux saisons diffusées sur TF1 en 2013 et 2016. Oh, ils ont bien trouvé deux ou trois autres Cités dans l’intervalle, avec leurs balades en Condor (qui n’est pas fait d’or, mais d’orichalque, parce que ce serait pas drôle, sinon) qui les a menés en Chine, Japon et Arabie. Il doit leur en rester deux ou trois à trouver, encore.
        Enfin, il y a toujours le petit reportage en fin d’épisode, mais les commentaires de Pichu sont un peu agaçants…

  4. Ah oui effectivement vu comme ça, ça fait un peu peur. Croisons les doigts.

    En tout cas merci à Fred pour l’info. C’est amusant parce qu’en ce moment je fais la culture de mes aînés (8 et 5 ans 1/2) avec les épisodes originaux et ils adorent. Ça les change de la pat patrouille et des autres dessins animés d’aujourd’hui. Sans dénigrer ces derniers ça fait du bien aussi d’avoir des thématiques plus matures avec un peu de culture.

    1. De rien pour l’info. Quant à « Paw Patrol » et compagnie, j’y ai droit quand je vais voir mes filleuls… Ça leur passera, et je ne désespère pas de leur faire connaître Ulysse 31 ou encore la première saison des « Mystérieuses Cités d’Or ».

  5. Volontaire pour allumer le bûcher, j’ai le white spirit et les allumettes. On ne touche pas à Ulysse 31. Et pourquoi pas Cat’s Eyes ou les Entrechats en 3D pendant qu’on y est ? [Lève sa canne en braillant]

    1. Il ne devait pas justement y avoir un projet de film live sur « Cat’s Eye » (au singulier, dans le titre original), après le succès du film de et avec Philippe Lacheau sur « City Hunter »/« Nicky Larson » ? Ou j’ai rêvé ?

      1. Pour Cat’s Eye(s), Wikipédia dit que ça a déjà été fait deux fois au Japon (téléfilm puis film). J’avoue ne pas avoir envie de voir le résultat, les adaptations étant tellement souvent décevantes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *