Quand TOR est utilisé pour pourrir la vie des blogueurs…

Je fais cet article rapidement pour montrer à quel point le réseau TOR n’est désormais plus qu’une source d’emmerdes et de lâches qui sont dans le pourrissage de vie des blogueurs.

Je vous donne juste deux exemples de commentaires monomaniaques pour une distribution GNU/Linux dont la destinée m’indiffère complètement désormais. Pour la petite information, cela fait au moins un mois que j’ai droit à cette pollution dans les commentaires. Ça finit par lasser.

À chaque fois, les adresses IP utilisées passent par le réseau TOR. On voit les personnes qui ont le courage de leurs opinions !

Le premier, avec l’adresse IP 185.4.132.135 qui est le point de sortie du doux nom de Grexit.

Le deuxième, avec l’adresse IP 109.70.100.18 qui est le point de sortie du doux nom de radieschen.

Le site Exonerator vous permet de savoir si une IP appartient à un point de sortie TOR avec un délai minimal de 48 heures. De plus, étant donné que TOR permet un anonymat total, je ne vois aucun mal à laisser des adresses IP de ce réseau et les courriers électroniques utilisés – qui sont sûrement faux – en accès libre.

Je dois dire que je commence à en avoir ma claque. Bien entendu, l‘équipe de la distribution en question n’est nullement responsable de cette pollution. Mais cela me donne une furieuse envie de fermer pour de bons les commentaires, car on finit par en avoir marre.

Il est dommage que je n’ai pas accès aux serveurs pour que les IP provenant de TOR soient bannies sans autre forme de procès. J’en suis arrivé à ce point d’écoeurement.

Sur ce, je vous laisse.

34 réflexions sur « Quand TOR est utilisé pour pourrir la vie des blogueurs… »

  1. Fred,
    Ne te prends pas la tête avec des énergumènes pareils, ils n’attendent que ça.
    Un troll reste un troll.
    Ca m’arrive aussi, ça part à la poubelle et basta.
    Ils ne m’empêchent pas de dormir, je te rassure.
    Tu vaux bien mieux que ça, et il y a plein de gens bien à côté, sinon on te passe une pelle avec kiki si tu veux 😉
    Seule chose qui me gonfle, c’est cette « guerre » des distros, puérile et qui nous dessert toutes et tous, mais c’est un autre débat.
    Je peux comprendre qu’à un ‘ment donné, ça fatigue, il faut, je pense, online en tout cas, montrer indifférence et ignorance à ces gens-là.
    C’est ce qui leur fera le plus mal.
    Amicalement
    Steve12L

    1. Si tu me sors le folklorique et non prouvé « Don’t feed the trolls », je vais m’énerver.

      Ignorer un problème ne le fera pas disparaitre. En tout cas, j’envisage de fermer les commentaires pendant quelques temps.

      1. Salut tonton Fred et les autres amis
        Fermer les commentaires pendant un certain temps pénalisera la majorité (qui se comporte bien) des visiteurs de ton blog avec qui tu souhaites échanger des points de vue, je suppose que cela n’est pas ce que tu veux.
        +1 avec Dam

  2. J’aurai mis direct des filtres sur des adresses mail et mots…TOR semble attirer des gens au QI aussi développé que ceux qui ont voulu (et pas conçu ) le truc avant que ça se retourne contre eux…
    Pour ma part, en dehors des stats qui sont fausses, ça ne me dérange pas. Mais quand je faisais des choses plus politiques, c’était problématique.

  3. C’est comme le spam comment veux tu lutter contre ? c’est devenu viral, steve12l à raison : direction poubelle sans passer par la case lecture, sinon tu vas te pourrir la vie tout seul Tonton !

  4. Pourquoi ne pas bloquer toutes les ip venant de tor avec vigilanTor?
    Je m’excuse d’avance si j’ai raté la raison dans un précédent article/commentaire.

    1. Je n’ai pas accès aux réglages du serveur sur lequel j’héberge le blog. Donc à moins de demander à Free de bloquer l’accès à TOR à tous les sites personnels, je ne peux rien faire. Mais les personnes qui sont courageuses au point de multiplier les pseudonymes pour souffler le chaud et le froid en passant par TOR me font haïr cet outil.

  5. Bonjour,

    Vu que tu leur fait continuellement de la pub que ce soit sur ton framapiaf ou encore un article de blog ces commentaires ne sont pas près de s’arrêter en tout cas.

    1. Apporte-moi la preuve de l’efficacité de la politique d’ignorance à leur égard…

      Aussi inexistante que la théorie du ruissellement des richesses en économie.

      J’ose ouvrir ma bouche et montrer ce qui est devenu la vraie utilisation de TOR et autres VPN.

      C’est quand même bête de voir des outils conçus pour protéger la vie privée transformés en outils de harcèlement 🙁

      1. AdrienD ?

        Après bon si tu considère que pas en parler ne résoudra rien tu est dans une impasse et tu devra les supporter ad vitam eternam vu que tu viens encore de démontrer que les dénoncer non seulement n’arrange en rien le problème mais ne fait que l’empirer.

        Donc bon je pense que tu est parti pour faire ce genre d’article quasiment tous les mois jusqu’à la fin de ta vie numérique 🙂

        1. Je ne pense pas qu’Adrien qui semble être en ce moment en petite forme sur le plan médiatique soit l’exemple à prendre.

          Je suis dans une impasse car je considère qu’on ne résout pas un problème en l’ignorant ? J’espère que les toubibs ne suivent pas la même politique en ce qui concerne des saloperies comme le cancer.

          Je ne compte plus faire de billets de ce style, car c’est inutile de faire comprendre à certaines personnes qui sont dans la posture des animaux de Molière face à la peste ce qu’il est selon moi utile de faire pour mettre un terme au harcèlement des trolls version 2019.

          1. Non tu est dans une impasse parce que tu considère que « don’t feed the troll » ca ne marche pas et que encore une fois cet article prouve que la méthode de les dénoncer ne fonctionne pas non plus et même continuer de leur donner des ailes (car tu leur fait de la pub).

            Pour ca que je dis que t’es dans une impasse parce que tu n’a plus de solutions qui s’offre à toi.
            Entendons-nous bien que tu n’a strictement aucune chance de faire passer ca pour du « cyber-harcèlement » parce que c’est bien trop léger et de toute façon la justice est partisane (tu n’est pas une jeune journaliste trentenaire qui a pignon sur rue comme Nadia DAAM et de quoi se payer un Dupont-Morreti. Toi tu est un français lambda avec des ressources financières limité et donc il n’y a strictement aucune chance que la justice prenne ca au sérieux)

          2. Non tu est dans une impasse parce que tu considère que « don’t feed the troll » ca ne marche pas et que encore une fois cet article prouve que la méthode de les dénoncer ne fonctionne pas non plus et même continuer de leur donner des ailes (car tu leur fait de la pub).

            Un contre-exemple à la théorie du « Don’t feed the troll » : http://www.slate.fr/story/134282/adage-dont-feed-troll

            Quand une théorie est contredite par des faits, c’est que la théorie est à revoir. Je cite l’extrait de l’article qui fout ce folklore à la corbeille :

            […]
            3°) L’adage du vieil internet «don’t feed the troll» ne fonctionne pas toujours. Ne pas répondre aux harceleurs, c’est bien mais le simple fait d’exister publiquement peut suffire à les alimenter (comme dans le cas de Ian Brossat dans la mesure où ses fonctions électives le mettent à la lumière). En fait, quand on parlait de ne pas nourrir les trolls c’était quand ils vous interpellaient sur un point précis d’argumentation. Pas parce que le simple fait qu’un homosexuel soit élu est insupportable pour eux. Là, ce qui les nourrit c’est l’existence même de l’autre. «Don’t feed the troll» n’est donc plus adapté à certains cas actuels.
            […]

            On est passé au stade supérieur, celui du harcèlement.

            Pour ca que je dis que t’es dans une impasse parce que tu n’a plus de solutions qui s’offre à toi.

            Si, détruire à vue les commentaires trolls. C’est ce que je fais sans en parler dans 95% des cas.

            Entendons-nous bien que tu n’a strictement aucune chance de faire passer ca pour du « cyber-harcèlement » parce que c’est bien trop léger et de toute façon la justice est partisane (tu n’est pas une jeune journaliste trentenaire qui a pignon sur rue comme Nadia DAAM et de quoi se payer un Dupont-Morreti. Toi tu est un français lambda avec des ressources financières limité et donc il n’y a strictement aucune chance que la justice prenne ca au sérieux)

            C’est une forme de cyber-harcèlement. Je demande juste combien de suicides il faudra avant que les autorités judiciaires se décident à frapper une bonne fois du poing sur la table.

            Je ne suis qu’un blogueur qui ose ouvrir sa gueule et remettre en question le folklorique – ET JAMAIS PROUVÉ – « don’t feed the troll ».

            Bref, à contre-courant. Libre à toi que de croire que l’ignorance est la réponse. Ce serait – comparaison n’est pas raison – comme de dire qu’on peut combattre un cancer métastasé par l’ignorance.

      2. « Apporte-moi la preuve de l’efficacité de la politique d’ignorance à leur égard… »
        Effet Streisand? https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Streisand
        (oui je sais que tu va trouver des arguments pour me contredire ^^)

        Moi aussi ça me soûle vos « guerrilla ». S’il veulent parler de leur distrib, bah qu’ils en parlent. si tu ne veux pas en parler, et bien n’en parle pas. Point final.

        1. Ah, la volonté de cacher un truc sur internet… Impossible, en effet, Barbra Streisand en sait quelque chose 🙂

          C’est le même principe que la politique d’ignorer un problème : ça ne le règle pas.

          Un mal qui répand la terreur,
          Mal que le Ciel en sa fureur
          Inventa pour punir les crimes de la terre,
          La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom)
          Capable d’enrichir en un jour l’Achéron,
          Faisait aux animaux la guerre.

          Jean de La Fontaine, « Les animaux malade de la peste » (1678)

          Comme quoi, certaines personnes feraient bien de relire les classiques de la littérature au lieu de sortir des folkloriques lois qui n’ont jamais fait la preuve de leur efficacité.

          Tu sais, j’en suis arrivé à un point tel que retourner sur MS-Windows à terme ne me dérange plus. Oui, moi, le vieux linuxien qui a dépassé les 13 ans de mono-démarrage sur du GNU/Linux retourner chez MS. Faudra pas s’étonner si le monde du libre bureautique s’étiole avec les guerres intestines.

          Sur ta conclusion, je suis 100% d’accord.

      3. Ben écoute, j’en ai pas un depuis que je ne rentre plus dans leur jeu. L’ignorance est le meilleur signe de dédain….
        Et quand ça m’arrive, je ne prends même pas la peine de lire, direct la poubelle.
        Juste quelques bipèdes à QI négatif, aucun intérêt à perdre du temps avec le néant. DU moins, perso, je n’en ai pas

        1. Dédain ? Cependant, je considère que les ignorer complètement est une erreur. Montrer la pollution qu’il provoque fera peut-être un jour bouger un neurone parmi les personnes qui anonnent « don’t feed the trolls » sans savoir si ça fonctionne ou pas.

          En tout cas, j’en suis presque à espérer que free banissent les IP en provenance de TOR sur les pages perso qu’ils hébergent. Dommage d’en arriver à ce point là !

          1. je les ignore complètement. C’est ce monde qui veut ça. Il n’y a pas que Gnu/linux qui soit touché… Peu importe le sujet… Alors soit tu ne leur donnes pas d’audience et tu ne leur fais pas de pub, soit tu rentres dans leur jeu. Ils sont binaires? Je me comporte de la même façon: mode OFF..
            Qu’est ce que j’en ai à foutre de mecs qui se bricolent des prothèses sexuelles pour pouvoir profiter pleinement de leur distribution chérie via USB (enfin quand tu les lis, ça fait carrément penser à ça) et qui font chier le web avec ça … Leurs femmes sont au courant au moins??? 😀 😀
            Je préfère les laisser là où ils sont.

          2. Ignorer un problème en le corrigeant ? Je pense que les tumeurs cancereuses seraient contentes d’apprendre que c’est une méthode de lutte contre elles.

            J’avoue que ta conclusion m’a fait rire. Le problème n’est pas de les laisser où ils sont, ils sont à l’image des métastases d’un cancer : un poison qui détruit tout sur son passage.

  6. J’avoue que se sentir obligé de passer par TOR pour inciter quelqu’un à parler d’une distribution m’échappe complètement… Sans parler du fait que c’est probablement contre-productif.

  7. C’est dommage de ne pas avoir accès au serveur qui héberge ton site pour pouvoir paramétrer ça comme tu souhaites.

    Question stupide probablement mais tu peux pas demander à ton hébergeur de faire les réglages nécessaire pour que tout le réseau tor soit rejeté ??
    Un peu comme on fait avec les spams en créant des filtres avec les mots clés qui nous dérangent.

    Il faut toujours des trolleurs dans la vie.
    Que ça soit un blog, une chaîne youtube, un compte Facebook, un forum de beauté ou même un forum poir les animaux plantes jardinage les trolls sont partout.
    C’est comme la violence dans la rue, elle s’invite partout même là où on dit qu’il n’y en a pas.

    Bienvenue dans le XXIe siècle ultra connecté ultra moderne et où les lois ont changés…..
    Triste réalité malheureusement…

    1. Mon blog existe depuis 2005 sur cet espace, j’ai la flemme de tout transférer en payant un hébergement en plus. Quant au blocage du réseau TOR, je pense que les abus de son utilisation finiront par le faire bannir d’un nombre de croissant de sites.

      Sans vouloir être misanthrope, je pense que c’est l’ultime avatar de la bétise humaine crasse que nous voyons s’exprimer via les réseaux anonymisants comme TOR.

      1. Mais tu as entièrement raison.
        Tor et consorts (vpn notamment) aujourd’hui sont les outils favoris pour le cyber-harcelement, le piratage de masse, le hack, l’accès au dark web.

        Les gens tu leur parles de tor et vpn et ils vont directement te dire que c’est pour pirater illégalement.
        Alors qu’à la base c’était pour préserver notre vie privée.

        Comme tous les bons outils avec une bonne intention de départ finissent par devenir des trous à rat et emporté la peste avec eux..

  8. La moitié nord de mon pays a voté à 50% pour des partis aux desseins douteux. Je trouve important que ce genre de réseau existe et soit expérimenté à grande échelle.

    Après, si on ne peut pas accéder au blog de Fred via ce type de réseau, je dirais que ce ne serait pas trop grave.

    1. Sachez que si il y a effectivement des abus (et Fred a parfaitement raison de les dénoncer), contrairement aux idées reçues cela ne représente en revanche qu’une mineur partie des utilisateurs de Tor. Cela peut paraître surprenant mais la majorité des commentaires postés par l’intermédiaire de Tor sont en réalité tout à fait respectueux. Pourquoi la perception est elle différente me demandez vous ? Car lorsqu’un commentaire est respectueux, on ne regarde pas sa provenance, et seuls les commentaires problématiques sont analysés au peigne fin, ce qui nous donne la fausse impression que Tor est utilisé uniquement pour des commentaires abusifs.

        1. Il est possible (probable ?) que vous soyez la cible d’un petit groupe individus passant par Tor pour vous troller, vous donnant alors une mauvaise idée de cet outil. Dans sa globalité, et j’en suis convaincu, Tor est majoritairement utilisé pour des activités parfaitement licites.

          Une autre façon de voir le problème serait de dire qu’une fraction trop importante des utilisateurs de Tor réalisant des actions illicites est le signe que les utilisateurs honnêtes n’utilisent pas assez Tor, et c’est ce qu’il faut contribuer à changer. En effet tout le monde devrait pouvoir conserver ses données de navigation privées, y compris et surtout lorsqu’on ne fait rien d’illicite.

Les commentaires sont fermés.