En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Lucy Claire vient de sortir un nouvel album sur le label 1631 recordings. Son titre ? « Untitled 28 ». Pour les fans de néoclassique.

C’est tout pour aujourd’hui !

Bon week-end 🙂

31 réflexions sur « En vrac’ de fin de semaine… »

  1. « Le projet EndeavourOS préparerait pour le 28 septembre 2019 la sortie d’une image ISO d’installation qui supporterait tout aussi bien l’installation hors ligne comme en ligne. À suivre 🙂 »
    Ça innove déjà bien pour un projet récent ! B-) Comme ça on pourra choisir un autre environnement de bureau (j’espère qu’il y aura MATE et/ou KDE). Merci pour le travail de leur équipe !

    1. Je pourrais partager une capture d’écran de l’installateur en ligne en cours de test étant donné que je suis un des bêta-testeurs du projet et modérateurs du forum, mais je préfère garder la surprise.

      Tout ce que je peux dire, c’est multi-environnement. Faudra attendre pour la suite 🙂

      1. Surchargée ? EndeavourOS ne propose pas à l’installation de suite bureautique, ni d’outils de retouches photo, pas de traductions, pas de bloqueur de publicité intégré au navigateur, pas d’outil de gestion graphique de logiciels…

        Il est plus sur le coeur de cible d’Anarchy Linux que sur celui de Manjaro. Mais il est vrai que je raconte n’importe quoi étant juste un des bêta-testeurs du projet en question, comme je l’ai été jadis pour Arch-Anywhere devenu par la suite Anarchy Linux.

        1. J’ai une centaine de paquets en plus avec Endeavour qu’avec Anarchy c’est pour ça que ça me faisait penser a une Manjaro. Peut etre des drivers divers qui ont été ajoutés ?

      2. « Endeavour n’installe qu’une Arch surchargée donc pour moi ce n’est pas le concurrent d’Anarchy Linux mais plutot celui de Manjaro. https://github.com/deadhead420/anarchy-linux/releases »

        Sachant que Manjaro n’est tout simplement pas Arch, EndeavourOS est plus proche d’Anarchy Linux que de Manjaro puisque tous les deux utilisent directement les dépôts Arch et les paquets d’Arch et donc, tu as une Arch Linux à la fin (surchargé ou pas, tu as une Arch à la fin). À l’opposé Manjaro importe des paquets de chez Arch (beaucoup de paquets, certes), puis rajoute ce qu’il veut par-dessus et offre ses propres dépôts logiciels indépendamment de Arch.

        Pour être honnête, Manjaro s’éloigne petit à petit de Arch pour être son propre monde (ce qui n’est pas apprécié de tous d’ailleurs), un peu comme Ubuntu s’est éloigné de Debian pour être son propre monde.

  2. EndeavourOS a l’air prometteur je le suis depuis que tu en parle sa a l’air de bien avancer quand même , j’attend les environnements de bureau comme mon préféré mate :p

    1. Normalement, si l’équipe tient sa feuille de route, ce serait pour le samedi 28 septembre 2019. Seul l’avenir nous dira si ça ce confirme ou pas.

      Je ne peux pas en dire plus, si ce n’est que l’installateur en réseau semble être assez fonctionnel.

    2. +1 si Mate est proposé je peux me laisser tenter, je n’aime pas XFCE même customisée.
      Je n’aime pas Plasma non plus d’ailleurs. Je viens de tester KaOS sur 2 semaines, c’est une vraie plaie l’environnement de bureau, çà saute de partout, il y a des effets à tous les étages, il y a du clic simple et du double sur les dossiers sans qu’on sache pourquoi… c’est pénible pour une utilisation purement desktop; mais je reconnais que le DE est parafaitement intégré avec une bien trop moche couleur bleu délavée 🙂
      Pour le moment je suis revenu sur NuTyX mais en mode bios, je n’arrive toujours pas à l’installer en mode Efi même en suivant le tuto de TNut 🙂
      J’ai du mettre de côté GhostBSd pour le moment sachant que l’iso ne démarre qu’en Efi 🙂 Il faut également que j’y trouve la solution pratique pour monter facilement les clés USB formatées en FAT (le modus operandi est pour le moment de monter à la main alors que sur FreeBSD elles sont montées automatiquement). J’ai aussi interrogé l’équipe pour savoir si le touchscreen était possible ou pas, on trouve beaucoup de documentation sur le sujet un peu partout mais rien de concordant et aucune des méthodes proposées n’a encore fonctionné pour mon notebook.

      1. Je révise mon jugement sur le bureau Xfce, je viens d’installer une OpenSuse (Tonton chuttt on sait …) et là je suis bluffé par la finition du desktop c’est moucho bello !

          1. Je précise je suis sur une OpenSuse tumbleweed après avoir vainement essayé de franciser une Gecko qui est, de surcroît, moins bien léchée esthétiquement parlant … un comble alors qu’elle est censée être une version optimisée desktop et utilisateur final 🙂

  3. « Un projet libre de récréation du moteur, nommé DevilutionX est en cours de développement pour porter le jeu sur des ordinateurs modernes… »

    Aucun intérêt ,c’est juste un moteur sans niveaux
    Je préfére un diablo like de qualité tel que torchlight a petit prix

      1. Bien sûr tu dois te concentrer sur la sortie d’Endeavour OS, mais à l’occasion si tu retente l’aventure HyperBola j’en ferai de même pour constater les progrès :-). A priori les flags de paquets obsolètes se sont drastiquement réduits, des efforts ont été faits à ce niveau depuis ton dernier test de la distro où tu avais critiqué ce point à juste titre.
        La sortie de CentOS 8 a été traitée par Adrien D 10 minutes après la mise en ligne des isos çà c’est du premier choix de fraîcheur !

        1. Y a pas que cela. Je ne suis qu’un bêta-testeur, pas un membre de l’équipe de développement d’EndeavourOS qui m’a demandé un coup de main.

          Hyperbola ? La ArchBian OpenRCisée libre ? On remplit ici toutes les cases du bingo libristes puriste.

          Quant à la vidéo d’Adrien, c’est comme la CentOS 8 : je m’en fiche un peu 🙂

          1.  » Quant à la vidéo d’Adrien, c’est comme la CentOS 8 : je m’en fiche un peu 🙂  »
            Tu as peut être tort, il y a une version rolling qui sort avec cette v8 🙂

      1. J’espère effectivement que le projet se départira de sa fausse image du sucesseur d’Antergos. Souhaitons également que la rétention de yay comme gestionnaire de paquets ne leur cause de pas de soucis sur le long terme si jamais la communauté venait à sauter, mais je pense qu’il sera toujours temps d’de revenir à pamac.
        Le concept d’installation des seuls paquets dont l’utilisateur souhaite bénéficier çà rejoint bien l’esprit d’Arch avec l’install à la minine :-).
        Si j’ai bien tout compris, le dépôt Endeavour devrait être très limité, juste yay et quelques softs de configuration personnalisée, rien de risqué par rapport à Arch.
        Par contre, je n’ai pas bien saisi l’utilité de la plateforme communautaire Discovery. S’il s’agit de mettre en ligne de la documentation et du support utilisateur, les wikis et forums de Arch sont déjà très richement dotés à ce niveau. Ca va encore faire esprit de chapelle communautarisée 🙂

Les commentaires sont fermés.