Droit de réponse du co-fondateur du projet Tux’n’Vape.

Baba Orhum est l’un des fondateurs du projet Tux’n’Vape. Il a désiré réagir aux commentaires de l’article « Tux’n’Vape, le bilan vu de l’intérieur. »

Vu la longueur de sa réponse, j’ai préféré en faire un article à part entière.

Je recopie verbatim son texte. Bonne lecture.


Avec tout ça je pense que je me devais de répondre, oui de répondre rapidement mais quand même d’apporter ma petite contribution à cet article (Note de Fred : celui cité en introduction) sous une forme de réponse aux différents commentaires :

Sur le pourquoi de l’arrêt de TnV :

L’arrêt est purement pour des raisons morales, en effet le visage du libre/OpenSource a changé et pas en bien. L’accumulation de trolls, d’un climat délétère fait qu’une personne qu’on ne rémunère pas ne devrait pas bosser ou contribuer dans ces conditions.

– Le libre passe clairement à l’extérieur comme une bande de personnes fanatisées, haineuses qui ne voient que leur joujou, c’est-à-dire leur distro comme l’alpha et l’oméga de leur existence.

– Ces mêmes personnes se conduisent d’une manière différente de ce qu’elles feraient à l’extérieur. Ici je réponds au commentaire concernant le fait que les trolls même dans le réel ça existe…

En effet mais pas dans une même mesure parce que si la loi dit : « La liberté des uns s’arrête là ou commence celle des autres », pour le libre cela devient: « La liberté de nuire à tout le monde et pourrir la gueule de tous, dès qu’une entité ou une personne fait différent, est une liberté fondamentale ».

Dans les faits personne n’a envie de faire face au réel : « Ma liberté d’expression ira dans la rue jusqu’à un certain seuil parce que plus je vais pousser les choses jusqu’à l’intolérable plus je risque de prendre un oignon ou un oeil au beurre noir ». Car oui monsieur le « fanatique mageian » on ne peut pas tout dire et tout faire à l’extérieur, les japonais l’ont bien compris en amenant des règles de savoir vivre car vu la densité de population au kilomètre carré ça tournerait très vite au « clash of clans ».

– Elle possède maintenant un certain nombres de jeunes pseudos libristes qui ont l’attaque facile et ça va dans la continuité de mon point précédent. Pour beaucoup il s’agit de jeunes qui se font sûrement harceler physiquement en cours. Mais je trouve regrettable que pour se venger d’un début de vie plus qu’injuste, ils utilisent les même armes online au lieu de rechercher une reconnaissance en montrant des talents intellectuels, de la modestie et de la raison.

– Beaucoup ne font pas la différence entre une blague de « boite de medocs » sur un canal privé et une vidéo Youtube publique. L’un est une blague que certains peuvent, d’accord, trouver douteux mais restant sur un canal privé et l’autre une vidéo publique condamnant le statut social des personnes, s’attaquant moralement à la famille et à l’entourage.

Celui qui n’y voit aucune différence est soit un malhonnête, soit quelqu’un qui reste enfermé dans sa caverne et qui pour le coup ne doit sortir que rarement de chez lui.

– Sur les questions « pro ou pas pro », « échec ou pas échec », TnV n’avait pour but que d’être un club d’entraide et de réflexion avec la vision originelle fraternelle du libre (oui, c’était ainsi à l’époque, beaucoup ont oublié) et non un endroit où prendre une respin.

L’idée d’en faire une ne vient pas de moi mais d’une personne ayant quitté le canal il y a longtemps et qui trolle le projet post-mortem actuellement (celui qui m’a assisté dans la conception de l’openbox TnV).

TnV est pour moi une réussite partielle dans le sens où les gens qui y sont se rencontrent font de l’entraide et sont très fraternels et pas du tout dans une vision concurrente idiote et d’ailleurs incompatible avec une réussite d’un projet libre communautaire.

Pour un projet OpenSource assisté d’une entreprise, pas de soucis. Mais dans ce cas, stop ! Arrêtez de bassiner tout le monde avec votre changement de paradigme, y’en a pas.

J’ai moi-même un équivalent DUT en administration des systèmes et des serveurs, et alors, outre l’utilisation d’un argument d’autorité, ça amène quoi ?

Il y a des mauvais pros et de bons amateurs. Pour l’auteur du : « laissez les pros faire », ce n’est pas la modestie qui t’étouffe, en plus d’autorité tu déclares Mageia comme héritière de Mandriva. Mais demande aux gens d’OpenMandriva, ils ne sont pas d’accord avec toi. Et l’héritage parlons-en… d’une boîte qui a déposé le bilan… La belle affaire.

Pour résumer je suis fier d’appartenir à TnV (dont je ne suis plus administrateur, CyRo l’est maintenant), car hors de notre communication dure et de nos erreurs :

– Nous n’avons jamais attaqué une personne sur le plan social ou familial

– Nous n’avons jamais été fanatiques et jusqu’au-boutiste comme énormément de libristes le sont actuellement, oui on est limite du fanatique religieux qui utiliserait tout les moyens pour faire vaincre et pardonnez-moi l’expression, sa putain de distro à la con… Rien ne justifie d’attaquer les personnes sur leur statut social, familial et en utilisant l’ad-hominem pour défendre votre projet. Entre un projet et ce genre de dégueulasserie, la mort du projet serait préférable.

– On a toujours vu l’aspect moral avant tout autre aspect, bref nous avons des limites. Plutôt que de continuer dans un climat délétère, on a préféré fermer boutique. Ça c’est plutôt une marque de courage, a contrario des projets qui vont jusqu’à accueillir des trolls notoires pour se protéger… Parce que, oh la la, sans votre censuré de projet, ce serait la fin du monde libre !

– On a choisit Fred et moi de passer le bébé à quelqu’un d’autre. Il ne faut pas garder les projets pour soi-même, dans le libre. Tu fais les choses pour toi un peu et pour les autres beaucoup.

– Pour finir, nous sommes fiers de ne pas avoir accepté n’importe quoi ni n’importe qui, dans le but de conserver une certaine morale, de rester accrochés au réel et d’éviter les dérives virtuelles diverses et variées contrairement à certains projets du libre qui volent à 10 000 pieds au-dessus du sol.

33 réflexions sur « Droit de réponse du co-fondateur du projet Tux’n’Vape. »

  1. Bonjour,

    Pour Tux n’vape, je trouve dommage que cela soit fini. Après, pour les Trolls, ils se croient à l’abri derrière leur clavier. C’est le problème d’Internet, l’anonymat, c’est la bête noire du système.

    Je vais me mettre les puristes à dos, mais s’il y avait moins de distribution Linux ça serait moins le bazar.
    Pour ma part, 20 Distributions Linux suffiraient largement. Houla les puristes vont me détester .
    ça reste mon avis, je n’ai pas la science infuse mdr

    1. Non pas du tout ça n’a aucune gravité, c’est là qu’est le problème.

      Un projet doit déjà être fait avec plaisir par les personnes qui le mènent et non dans un climat malsain. La fin du projet a plutôt été la fin de quelque chose qui devenait une charge, et avec aucun but. Je dirais que le libre sans coopération et sans fraternité ça ne sert à rien en fait.

      Ton message comporte même si c’est avec humour: « Je vais me mettre les puristes à dos… ».
      C’est bien ça le soucis, tu ne devrais pas craindre un éventuel contradicteur dans un climat stable, ça serait un débat contradictoire dans le respect de tous.

  2. « Pour finir, nous sommes fiers de ne pas avoir accepter  »

    *accepté

    C’est tout pour moi.
    J’aime bien ce blog, j’ai passé mes machines sur arch grâce à lui et maintenant je peux me la péter dans les cocktails.
    Courage pour la suite et mort aux rageux.

    1. La question essentielle c’est est ce que tu peux draguer en disant: « Chérie, ta vu mon arch, tu me donnes ton 06 » 🙂

  3. Coucou Fred et Baba,

    Rien à dire, tout est dit, qu’il s’agisse de l’arrêt de TNV, des libristes puérils ou encore des trolls.
    Comme toutes les personnes qui soutiennent TNV je suis triste que le projet ait mis la clé sous la porte. Le libre ne sait pas faire de compromis et l’une des 4 libertés du libre n’aide pas…

  4. Arrêter un projet collectif pour quelques ânes bâtés qui se la jouent censeurs du web et du linux francophone je trouve çà bien dommage et çà donne encore une fois raison aux défaiseurs au détriment des créateurs.

    1. Non Eric, c’est plutôt sage que des gens disent stop à certaines choses. Il y a des personnes qui se plaignent et se battent pour de meilleures conditions de travail alors qu’ils sont salariés, la majorité trouve ça normal et légitime.

      Aucun projet qui implique une participation et une coopération avec l’ensemble du reste du libre ne peut fonctionner si le climat général est en permanence entouré de gens qui jouent un double jeu voir qui décrochent vers la haine des personnes.

      Je vais te donner un exemple pour que ce soit plus imagé et j’ai vu ça au sein de TnV.

      Deux amis dont l’un avait un handicap qui après, tout deux, avoir quitter TnV pour un autre canal Discord ont commencé à se détester pour du… Linux.

      Cet aspect des choses m’a vraiment ouvert les yeux sur ce qu’on doit considérer comme vraiment important. Je pense que la mentalité actuelle du libre est tellement toxique qu’elle ferait entretuer des frères.

      On fait du libre parce qu’on pense avant tout que ça peut amener quelque chose de meilleur, c’est pourquoi on le fait sans attendre obligatoirement rémunération, mais si ça amène pire dans ce cas ça vaut pas le coup…. Tu ne crois pas ?

      1. Justement si on porte un projet dans un cadre fraternel et d’entraide, et non dans un monde purement professionnel où il est (presque) normal de se faire torpiller par la concurrence ou même par des collègues :-), on a de compte à rendre à personne et on ne fait çà que pour son plaisir personnel et pouvoir le partager avec des gens qui ont la même ambition ou volonté.
        A mon sens la critique destructive d’une infime minorité, même si elle n’est pas plaisante voire si elle est blessante, ne peut pas détourner les porteurs du projet de leurs objectifs, il suffit d’uriner sur les berlutti des écervelés. Je ne perds jamais mon temps à convaincre les barbus dans tous les domaines, c’est peine perdue ils sont enfermés dans leur logique qui ne rime à rien et comme écrivait le dessinateur « je ne parle pas aux imbéciles….çà les instruit » ;-).
        Il ne faut pas gaspiller son temps et son énergie à répondre aux ignares, notre temps sur terre est tellement court qu’il faut le consacrer à des choses positives et qui nous passionnent sinon on continuera de s’étriper en bouffant les pissenlits par la racine, je vois bien un « père Linux » dans le style du « père Lachaise » pour les artistes, il y aurait encore du bruit la nuit dans le carré des geeks !

  5. salut,
    Personnellement je persiste à penser que votre GRANDE erreur est d’avoir trop communiqué et surtout en faisant des fixettes sur des personnes qui n’en valaient pas le coup le tout, sur cette saloperie de Discord!
    Résultat, vous vous êtes perdus dans des arguments se transformant en arguties incompréhensibles pour une personne étrangère à ce réseau social.

    Aucun développeur, aucun responsable d’un projet, qu’il soit sur Androïde, Linux, Windows ou Apple ne se sera autant justifié que vous ne l’avez fait!

    Et pour cause quand on perd sont temps en palabres, le projet n’avance plus, les engueulades prennent le dessus et l’envie, l’enthousiasme disparaissent tous les jours un peu plus!
    Désolé de vous le dire ainsi, mais c’était prévisible, vous auriez dû déléguer une personne pour la communication. Dommage…

    1. Je ne répondrais qu’au dernier point : la communication était le poste le plus détesté car le plus chiant à gérer et le plus ingrat qui existe.

      De mémoire, il y a eu 3 ou 4 personnes qui s’y sont collées. Mais quand les personnes ne voulent pas entendre, tu n’y pourras rien.

      Ta prose en est la preuve 🙂

  6. On sen tape de la propose, seul le fond compte et il loin d’être éloigné de celui d’ Eric qui colle à celui de Mr X, qui est en accord avec celui de Madame et Monsieur Michu…qui ne s’éloigne pas trop de celui Mister Y!!
    T’imagines ou en serait Archlinux si l’équipe de développeurs se souciait des aigreurs des uns et des autres? Et quand je parle d’Archlinux, ça vaut pour Ubuntu, LinuxMint et compagnie…ainsi que pour Apple et Windows!

  7. Pourquoi vous avez attiré autant de trolls, de gens qui vous harcèlent, … ?
    Alors que d’autres projets du libre n’en sont pas victimes.

      1. « N’en sont pas victimes ou le passe sous silence pour respecter le folklorique du « Don’t feed the troll » ? »

        Si ca se trouve ca ne concerne que très peu de projets.
        Peut-être que seuls 0.01% des projets du libre sont victimes de trolls.

        1. Peu de projets ? Je ne le pense pas. Mais comme je ne peux rien affirmer ici, je reste dans l’hypothèse.

          Le monde du libre me fait penser à celui de la chrétienté avant la publication des 95 thèses de Luther : un monde enfermé dans ses dogmes où l’anathème est roi.

          Idéal pour que les grands nom de l’industrie (Apple, Google, IBM, Microsoft) puisent dans une source presque sans fin de code source disponible à vil prix en l’adaptant par la suite.

          Dire cela ? Mais on est un hérétique et on mérite le bûcher… Et comme mon stock de biafine est au plus bas, je préfère ne rien rajouter.

  8. Hello les gars, ça va ? Bon j’ai pas tout lu là. Sino faut qu’on s’rencontre un d’ ces 4. Et finalement les deux poupées Barbie 👱‍♀️ elles seront pour vous pas pour l’aut baltringue. Quoi j’ai menti ? Bah ouias et c’est pas grave hein 🙄 . On est comme ça chez nous, on aime mieux les bon gars 😎 . Nan j’déconne, j’lai dit, j’ai qu’une parole… Fin bon p’t’être bin qu’une demi pour le coup, les greluches il les aura mais j’surveillerais p’t’être pas le michtonnage ? MU HA HA Ha ha ha hAHH h ah ha ha haha ! 🤣 . Allez les frérots peace ☮ .

  9. Salut Fred,

    Hmm, selon moi, le trolling n’est pas la principale raison de l’arrêt du projet.

    D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé le « Je recopie verbatim son texte. » vraiment une expression de personnes (comme toi et moi) ayant toujours une pile de RW ainsi qu’un lecteur graveur optique dans sa machine.

    Perso, je pense que le monde du libre commence à peine à avoir un goulot d’étranglement autour de lui par les firmes comme MS et RedHat (eux sont open source mais payants).

    Longue vie à toi, ambassadeur francophone de l’initiative FOSS.

    1. Bonjour Lothaire.

      Donne-nous donc la liste des raisons complémentaires à l’arrêt du projet selon toi.

      Pour l’expression, il est vrai que le français écrit est parfois pauvre dans le domaine informatique 🙂

      Microsoft fait depuis 1975 du logiciel « privateur » pour reprendre le terme des membre de la FSF. Quant au libre et sa version purement technique qu’est l’open-source, la gratuité n’est pas obligatoire. C’est juste un effet collatéral du double sens du mot free en anglais : gratuit et libre.

      Quant à être un ambassadeur, surtout pas ! Je ne suis qu’un linuxien parmi d’autre.

      1. Merci de ton approbation de commentaire/réponse, ainsi que la valorisation de tes dires.

        En effet, d’autres raisons de l’arrêt partiel du projet (je dis bien partiel, car TnV est multibranche):
        Il y a la partie distributions Manjaro (Openbox, MATE, et anciennement Deepin) abandonnée
        Il y a la partie instance Peertube qui continue de tourner actuellement, pas de deadline.
        Il y a aussi la partie distribution Manjaro spé MAO (actuellement gérée par CyrilRos)
        Il y a le serveur Discord, encore existant, qui a été purifié de la plupart de ses membres.

        Ce qui a arrêté la production de distributions selon moi, avec un peu de recul (j’ai utilisé une Openbox en « prod » pendant 1 mois et ai testé brièvement la MATE.):
        Il y a eu des suspicions de KeyLogger/TeamViewer sur AMAR modifié de sorte à ce que le mot de passe par défaut soit le même. Première épine.

        Le bannissement à tour de bras sur le Discord, pour raisons parfois justifiées, mais parfois ne l’étant pas du tout (je ne parle pas de mon cas, mais celui d’autres personnes que j’ai envoyé là bas. Qui n’avaient pas l’intention de troller, mais bien de poser des questions. Deuxième épine.

        Tux N Vape a toujours été une Manjaro optimisée, mais dans l’ombre (c’est plus un fork qu’une respin). Pour moi (et ça ne signfie pas grand chose, vu que ça vient de moi) une respin doit modifier certains aspects de sorte à donner une autre dimension à la distribution. Ce qui était fait, mais n’était pas visible. Troisième épine.

        L’absence de changelogs sur les 3 dernières ISOs, l’absence de communication de qualité (tu sais en faire, mais Baba, CyRo ayant des difficultés avec la com’ je pensais que tu allais en profiter pour les aider. Demi épine pour ma part, pouvant en valoir deux si l’on n’est pas capable de comprendre les difficultés d’autrui.

        Finalement, le fait que lors de la sortie de la distribution phare, la « Openbox », vous n’ayez pas fait le bon choix de faire partie des respins communautaires sur le site de Manjaro. L’herbe vous a été coupé sous le pied à tous… Je n’ai plus de doigts pour placer les épines, et en mettre sur les deux mains serait superflu 🙂

        Et en effet, l’anglais est nettement plus fourni en ce qui concerne les expressions, les memes (de qualité, ne parlons pas du 18-25 qui recycle son contenu depuis maintenant 4-5 ans, le délire allait se tasser qu’ils disaient :rire:), ainsi que du vocabulaire étayé et technique.

        Et c’est pourquoi il vaut mieux ne pas traduire certaines apps en Français.

        Tu n’aimes pas le terme « ambassadeur » et je le sais, mais même si tu ne veux pas l’être, par ce que tu véhicules avec tes vidéos, tu as réussi à être tellement bien rangé parmi les ténors du Linux francophone. Tu ne t’y attendais pas, mais ton blog comptabilise de la vue, ainsi que tes vidéos sur YouTube (TuxN’Tube reste des miettes pour l’instant, et malgré que tu ais pas publié depuis un moment sur YouTube, tu as encore un peu de trafic.)

        1. Je ne reviens que sur certains points du commentaire :

          Il y a eu des suspicions de KeyLogger/TeamViewer sur AMAR modifié de sorte à ce que le mot de passe par défaut soit le même. Première épine.

          Accusation jamais prouvée par ailleurs.

          Pour la gestion des membre de Discord, c’est de l’histoire ancienne étant donné que le canal est fermé aux inscriptions désormais.

          Les modifications internes étaient surtout pour corriger les bugs introduits temporairement en amont, le temps qu’ils soient corrigés. Pour les trois dernières ISO, il n’y avait pas grand chose à dire mise à part que c’était une mise à jour des logiciels disponibles.

          Pour la communication, c’est un problème récurrent de nombres de projets du monde du libre.

          Pour la non-intégration aux images ISO communautaires, c’était par volonté d’indépendance. Vu l’ambiance qui se dégage del’équipe officielle, s’en tenir éloigné est mieux pour éviter les ulcères.

          Mes vidéos ont été durant longtemps utilisée pour illustrer mes articles de blogs. Ce n’est que vers 2013-2014 que j’ai commencé à faire autre chose que de l’alimentation de blogs.

          Mon trafic sur youtube est liée à l’ancienneté de mon compte. J’ai mis quelque chose comme 8 ans pour arriver aux 1000 abonnés, donc vers 2016. Les deux dernières années ont fait multiplier mon nombre d’abonnements par 5. Pas pour le meilleur cependant.

          Je laisse ma place d’ambassadeur à d’autre désormais. Ma vie ne tourne plus exclusivement autour du libre et c’est aussi bien comme cela.

          1. « Je laisse ma place d’ambassadeur à d’autre désormais.  »

            Donc avant tu te considérais bien comme un ambassadeur du libre francophone.

          2. Je n’ai jamais prétendu être un quelconque ambassadeur, d’ailleurs, je n’ai pas l’ambition nécessaire pour l’être. C’est Lothaire qui l’a affirmé :

            Tu n’aimes pas le terme « ambassadeur » et je le sais, mais même si tu ne veux pas l’être, par ce que tu véhicules avec tes vidéos, tu as réussi à être tellement bien rangé parmi les ténors du Linux francophone. Tu ne t’y attendais pas, mais ton blog comptabilise de la vue, ainsi que tes vidéos sur YouTube (TuxN’Tube reste des miettes pour l’instant, et malgré que tu ais pas publié depuis un moment sur YouTube, tu as encore un peu de trafic.)

            Si j’ai été un ambassadeur, cela l’a été à mon insu. Merci pour le procès d’intention, je n’en attendais pas moins de ta part, monsieur le Toulousain 🙂

  10. M’ouais. Dans vos deux articles, on ne voit pas mention des soucis « intérieurs », genre (pour citer le plus connu) les propos plus que limite certaines fois de Lambda, qui aident pas à établir une bonne ambiance pour la discussion, et ce genre de propos a rien à foutre en public (mis a part provoquer un braquage quasi instantané de l’interlocuteur). Ce n’est pas que « de la faute des autres ».
    Le but était que ce soit un salon public, mais les mécanismes en place sont plus adaptés à un salon privé, entre potes, qui sont d’accord sur la même chose.

    Pour la comm, vu de l’extérieur, l’insistance à répondre aux trolls a été perçu comme une tentative de survie, le schéma « on parle de nous, donc on est encore là ». Et l’escalade avec le genre de personne en face de la prise de chou, c’était un secret pour personne que ça allait terminer par du sale, et ça a pas loupé. Tu penses que faut pas ignorer les trolls, au final qu’est ce que ça à donné? Des énervements, des trucs pas cools divulgés, et au final un genre de « burnout » de l’aspect communauté.

    Au final, vu que même à l’international (hors pro) la commu ressemble à un cirque géant avec des représentations absurdes (savoir quel est le meilleur init ou la meilleure distro nécessite-t-il que des gens s’écharpent et s’insultent?), le mieux est encore de vivre sa passion tranquille. Alors oui, ce sera la partie pro (linux y a une très bonne implémentation, un rôle d’intouchable pour certaines applications) qui dictera les évolutions, mais la communauté n’est pas assez mûre dans son ensemble pour renverser la tendance.

Les commentaires sont fermés.