Vieux Geek, épisode 160 : Super Noah’s Ark 3D, un clone de Wolfenstein 3D biblique !

Quand il est sorti en 1992, Wolfenstein 3D avait fait parler de lui autant pour le côté technique que pour le côté un peu plus sulfureux : tuer des nazis et des chiens, c’était pas bien… Surtout les chiens !

Après, il y eut Doom et ses polémiques sur les symboles employés. Mais même si le moteur de Wolfenstein 3D était obsolète en 1994-1995, cela n’a pas empêché une boite du nom de Wisdom Tree de sortir un des FPS parmi les plus bizarroïde qui ait été inventé. À côté de cela, Chex Quest, basé sur le moteur de Doom était d’une violence sans nom !

Le jeu est sorti pour MS-Dos et Super Nintendo en 1995.

Le scénario est simple : nous incarnons Noé qui arrive à la fin de son périple et qui va accoster dans une semaine. Cependant, c’est le branle-bas de combat et sa ménagerie se révolte. Ici, le but n’est pas de tuer les resquilleurs, non, c’est de les endormir…

Pourquoi tant de violence ? Il y a 6 épisodes de 4 à 6 niveaux où à la fin de chaque on affronte un terrible boss… Mais le mieux est de vous montrer l’ensemble en vidéo.

Vous avez pu le constater, c’est d’une violence sans nom… Même si je n’ai présenté que le premier niveau, être attaqué par des flatulences de moutons et des coups de pied de boucs… On peut se demander si ce n’était pas une vaste parodie au final.

À vous de voir !

9 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 160 : Super Noah’s Ark 3D, un clone de Wolfenstein 3D biblique ! »

  1. En effet très exotique !

    Peux tu stp avouer enfin, face cam, qu’ Arch Linux est une distrib de noob ?

    Merci pour ton honnêteté intellectuelle.

      1. Fred,
        Sois raisonnable.
        Une octogénaire qui en serait resté à la machine à écrire pourrait réussir l’install automatique.
        C’est fini le parti pris de la bebete difficile à dompter.
        Dépose les armes, la guerre est finie.
        Présente tes excuses et retourne chez Manjaro.
        Ton image est écornée à jamais…mais tant que tu restes sur PeerTube tu conserveras un peu de notre indulgence.

        Une seule chose à retenir Arch Linux: « Noobiest Distrib ever now » (Désolé c’est devenu un cri de vérité qui dépasse les frontières).

        A bon entendeurS.

  2. Pourquoi tu laisses passer les trolls ?

    Sinon deux sites pour des infos sur ce jeu biblioque :
    https://www.mobygames.com/game/super-noahs-ark-3-d
    https://en.wikipedia.org/wiki/Super_3D_Noah%27s_Ark

    Le jeu date de 94 sur SNES, seul jeu au monde sorti aux USA que Nintendo n’a pas fait interdire alors qu’il n’avait pas été autorisé par BigN !

    Dispo en digital de nos jours (sur un moteur clone de ZDoom), je trouve le concept original et intéressant pour la niche de gens auxquels il s’adresse.
    Des geeks chrétiens fan de rétrogaming, doit pas y’en avoir des masses…

    Tu devrais le tester sur émulateur SNES Linux…

    1. « Des geeks chrétiens fan de rétrogaming, doit pas y’en avoir des masses… »
      → Attention à ne pas te laisser biaiser par ton point de vue largement athéisé de Français : aux États-Unis, les christianismes (oui, on va mettre ça au pluriel, tellement il y a de variantes qui cohabitent là-bas) sont encore très puissants, tellement que ça reste un pays où les non croyants s’affichant en tant que tels sont très mal vus : il vaut mieux être juif ou musulman ou n’importe quoi, du moment que tu es d’accord pour dire que tu crois en un dieu, quel qu’il soit ; et puis, l’athéisme d’État imposé par les régimes communistes leur ont fait assimiler qu’athée = communiste, donc le mal absolu et même une haute trahison envers le pays, le peuple, la nation et la patrie. C’est peut-être pour ça que Nintendo n’a rien fait : s’attaquer à un jeu qui s’inspire de la Bible, c’est limite comme s’attaquer à la DDHC pour nous, aux USA, en mille fois pire. Même chez les moins intégristes, c’est le plus impardonnable des blasphèmes que d’agir de la sorte.
      Ce qui fait que oui, des geeks chrétiens, ça doit pulluler, là-bas. C’est hyper rare d’en avoir des athées (à part des immigrés, je ne connais guère que Stallman pour prétendre à ce titre, de ce côté de l’Atlantique).

      Après, comme ce sont majoritairement des protestants, ça m’étonne pas que ça parle de Noé : certaines sectes protestantes, bien que se revendiquant chrétiennes (de toute façon, pour eux, Jésus est incomparablement plus important que le fantôme en quatre lettres qui tient lieu de géniteur au personnage ; en gros : Jésus est encore plus leur dieu que le dieu chrétien lui-même), sont encore plus à fond sur la partie Ancien Testament que les juifs eux-mêmes.

Les commentaires sont fermés.