En vrac’ de milieu de semaine…

Un en vrac’ estival et aoûtien. Il sera assez court, étant donné qu’il n’y a pas grand chose à se mettre sous la souris 🙁

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Le fond d’écran de démarrage de la session live de la CleanJaro :

Côté culture.

Bonne fin de journée ! 🙂

48 réflexions sur « En vrac’ de milieu de semaine… »

  1. J’ai très peur que tu te sois emballé un peu rapidement contre cette suite bureautique!…Très peur! Je suis allé sur leur site et je n’ai rien vu de désagréable! https://www.freeoffice.com/fr/

    Encore une fois t’as du mal à comprendre que LibreOffice est une suite bien trop puissante pour l’utilisation que peut en faire Monsieur et Madame Michu! T’as du mal quand même avec cette idée hein!

    Et puis bon…si Libreoffice leur est si indispensable, y’a Pamac nom de Dieu…!!!!

    Quant aux snap, flatpak…Ils intéresseront qui veut! Et celui ou celle qui n’en n’a strictement rien à carrer, continuera comme si rien n’était!

    Tout çà pour présenter une sous distribution qui ne passera pas le mois d’août…Pfffffffff!!

    1. Rien de désagréable ?

      As-tu simplement regardé cette page qui liste tellement de restriction que l’on est étonné de pouvoir imprimer avec la version librement téléchargeable ?

      https://www.softmaker.com/en/comparison-freeoffice-softmaker-office

      En gros, dans les fonctionnalités ultra-avancées indisponibles avec la version téléchargeable ?

      Traitement de texte (liste non-exhaustive) :

      • Prévisualisation instantanée des modifications de mise en forme
      • Modification de l’arrière-plan de la page
      • Légendes pour les images
      • Bibliographies, tables des figures

      Tableur (liste non-exhaustive) :

      • Suppression des lignes vides
      • Suppressions des lignes en double
      • Tableaux dans les feuilles de calcul

      J’ai dû en oublier encore un sacré paquet, sûrement plus de la moitié à vue de nez.

      Il est vrai que les options que j’ai cité au-dessus sont ultra-avancées et que la plupart des michus biberonnés à MS-Office se tourneront vers un logiciel au développement plus que lent pour ne pas dire abandonné et un autre qui est encore moins connu que GNU/Hurd par le grand public 🙂

      Pour les snaps et flatpak concernant leurs inutilités flagrantes sur une distribution comme Manjaro : https://peertube.pcservice46.fr/videos/watch/eb160115-a77b-4303-a4fe-504f61d78db8

      Quant à la CleanJaro, c’est plus de la distribution foutage de gueule qu’autre chose. Je l’ai juste décrite en sachant que désactiver snap, virer le support du flatpak et cette immondice de fpakman suffisent largement pour un résultat plus que probant.

      1. « Pour les snaps et flatpak concernant leurs inutilités flagrantes sur une distribution comme Manjaro : […]
        → En regardant ta vidéo, je me suis mis à repenser à la dernière grosse rumeur venant de Canonical (et qui serait plus qu’une simple rumeur, vu que la source vient des mailing-lists officielles) : l’abandon à terme des dépôts classiques au profit exclusif des snaps (peut-être dès la prochaine LTS, le passage de Chromium en snap uniquement sur Ubuntu n’étant qu’une sorte de test grandeur nature, et un premier pas vers ça).

        Et je me demande si Manjaro (l’éditeur de la distro homonyme) ne compte pas aller sur le même chemin. Parce qu’autant, on est d’accord que du snap/Flatpak est injustifié sur une rolling ; autant, si on essaie de regarder au-delà de ça et de se demander pourquoi ils veulent le faire malgré tout (ce sont eux qui font Manjaro : ils SAVENT comment elle fonctionne et que ces trucs-là y sont inutiles)… On en arrive à une possibilité qu’à terme, et comme Ubuntu, Manjaro puisse/veuille ne plus fonctionner qu’aux snaps/Flatpaks ; histoire de les débarrasser de ces dépôts qui nécessitent du personnel pour maintenir et intégrer les paquets et leurs dépendances éventuelles, et déléguer ce boulot aux mainteneurs de snaps/Flatpaks, qui feront tout ça en amont.

        Juste une idée, comme ça. Mais je vois que ça pour justifier de pousser ces systèmes sur un OS qui n’a aucune raison d’y avoir recours, de par sa conception.

        Tu dois être moins parano que moi pour ne même pas avoir envisagé cette option, au moins dans ta vidéo…

        1. En gros, Ubuntu veut faire sa « Fedora Silverblue » à base de snaps ? Bien du courage je lui souhaite.

          Se débarrasser des intermédiaires dont la tâche est de s’occuper de l’empaquetage pour en décharger la responsabilité sur les développeurs ? Ça promet une sacrée merde au final.

          Les paquets universels sont à la mode, comme la sacro-saine « sandbox » pour augmenter la sécurité. Ce qui est au final du foutage de gueule, les logiciels malins finiront par trouver à terme un moyen de récupérer les données qui les intéressent.

          En tout cas, avec le monde du libre actuel, « on ne change pas une équipe qui perd » est la meilleure définition cynique que j’ai pu trouvé avant de prendre mon café matinal 🙂

          1. « Les paquets universels sont à la mode, comme la sacro-saine « sandbox » pour augmenter la sécurité. Ce qui est au final du foutage de gueule, les logiciels malins finiront par trouver à terme un moyen de récupérer les données qui les intéressent. »
            → LOL, la sandbox… Mise en avant par les promoteurs de ce type de paquets pour en vanter la supériorité par rapport au système classique des dépôts, mais pour ainsi dire jamais activée au sein du catalogue existant, puisque ça empêche notamment l’accès au système de fichiers (et comment on enregistre ou exporte ses projets KDEnlive version Flatpak sans accès au FS, par exemple ?)…

  2. Mais si ça ne plait pas, si les personnes s’aperçoivent que c’est une saloperie ….elle dégage! Si Elle nous promet monts et merveilles et qu’ensuite on nous dit qu’il faut payer….ça dégage!

    Il faut arrêter d’infantiliser l’utilisateur, il est censé être libre de ses choix! Et Monsieur et Madame Michu ne sont pas plus con que les autres!!!

    Le Flatpack et compagnie j’en ai rien a foutre, ça dégagera comme j’ai dégagé Manjaro application pouêt-pouêt… comme GDM a été viré, comme j’ai sauvagement viré un bon nombre de services de Manjaro !

    Il faut laisser les utilisateurs faire leur propre choix et leur faire un minimum confiance!

    1. Il suffit de regarder le comparatif que je t’ai donné dans le précédent commentaire pour voir le niveau de castration de la suite bureautique dans sa version librement téléchargeable.

      Reste calme. Ne va pas te faire péter un ulcère. Le bureau linux, c’est mort et enterré. J’en ai fait mon deuil, fais-le aussi.

  3. Mais je suis d’une zénitude à toutes épreuves!
    Je viens de télécharger, d’installer l’engin…j’ai lancé le traitement de texte, d’emblée j’ai détesté!J’ai détesté que l’on veuille des renseignements, j’ai détesté la présentation, ça fait vieux et c’est moche!

    Je viens de voir effectivement que pour avoir des modules supplémentaires, il fallait casquer!
    Hééé ben le machin a dégagé rapidement! Ce n’est pas plus compliqué! Et Monsieur et Madame Michu feront pareil!

    Les développeurs essaient des trucs, il est probable qu’ils aient passé un accord commercial avec ce truc…est-ce que c’est grave docteur?

      1. Mais c’est là ou il y a un truc qui ne va pas! Ou que tu fais mine de ne pas comprendre!
        L’utilisateur globalement est beaucoup plus éveillé que tu ne le laisses supposer!Si un truc ne lui convient pas, il le dégage! Il faut avoir un peu confiance hein!

        Je ne pense pas que le bureau sous Linux soit mort! Ça fait des plombes que vous répétez la même chose les mecs et le bureau…est toujours là! Vous êtes même encore dessus pour répéter cette vieille litanie encore et encore…

        1. Mine de pas comprendre quoi ? Globalement plus éveillé ? Ce n’est pas ce que j’ai pu constaté dans mon entourage qui considère l’ordinateur comme une boite mystérieuse qui est incompréhensible.

          Il est vrai qu’avec 2% au bout de 25 ans, il pète la santé. Les bouchons de champagnes sautent de partout… Ou pas 🙂

          Bref, sur ce point nous resterons en désaccord. Quant à la confiance envers les utilisateurs, je préfère rester plus que prudent.

          1. Mais autour de moi, j’ai une armée de Toto(…) qui a découvert il n’y a pas si longtemps qu’elle pouvait changer de paradigme, du moins virtuel!
            Cette  » armée » de Toto, qui, il est vrai, se compte sur les quatre premiers doigts d’une main, se montre cependant de plus en plus intéressée…

            Il est vrai aussi que je te mentirai si je te disais que sa curiosité l’a fait passer sous une distribution Gnu/linux en monoboot sur un ordinateur!

            Mais quand même, petit à petit son intérêt s’éveille à autre chose… doucement mais surement! Et cette armée ne peut que grandir si les enfants de ces Toto s’y mettent aussi!

            Quant aux pourcentages venant de sociétés qui font du tracking toute la journée, ils me font plus que douter! Que tu te bases sur des critères reposant sur des ventes…ok!On sait qu’en général ceux qui désinstallent un système d’exploitation pour en installer un autre, ne font pas partie de la majorité, sinon depuis le temps ça se saurait, mais ces mêmes sociétés n’hésitent pas à dire dans le même temps, qu’il y aurait entre 2 à 7 % de ces terminaux connectés, qui seraient totalement invisibles…Ils ne savent pas si ils sont sous Androïde, Apple, Linux, Windows….Ils ne savent rien de ces terminaux fantômes ! Et dans ce pourcentage de terminaux fantômes, il n’y aurait pas un terminal qui serait sous une distribution Linux? Vraiment?

            Ça fait du bien pourtant de faire un peu confiance! 🙂

  4. http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=19002#comments
    CleanJaro. Mais MU HA H HA Ha ha h ahhHA Hah ha 😂 j’étais mort de rire quand j’ai vu ça. Ça me rappelle un film dont je me souviens plus du nom, y’avait 2 bars l’un en face de l’autre. L’un s’appelait « Au tout va bien » et l’autre « Au tout va mieux ». Finalement c’est peut-être un peu ça le monde des distributions Linux. Alors à quand la « BestJaro » voire la « WinJaro » ?

    Pour LinuxMint 19.2, pfff comment dire; y’a un moment que je regarde plus trop les reviews des distribs Linux, notamment celles de la scène francophone. Ça tourne toujours autour des mêmes trucs. Vite c’est quoi les versions LibreOffice, Gimp Firefox etc… Ça « s’intègre » bien les thèmes ? Viiiite un uname -a pour voir le kernel. Viiiiiite un Htop pour voir combien ça bouffe au démarrage. Sérieux lol, on en a un petit peu rien à faire de la teinte de la couleur de la carrosserie hein 🥱 . Toussa dans une machine virtuelle en plus. Ça sert à quoi des SSD 120 Go à 18€ que tu pourrais t’installer 4 distrib Linux ?
    https://www.cdiscount.com/informatique/ssd/pny-disque-ssd-interne-cs900-120go-2-5-s/f-10703-ssd7cs900120pb.html#mpos=1|cd

    Chez nos amis anglophones, ils poussent les tests un peu plus loin sur le décodage vidéo et les ressources consommées. L’utilisation du potentiel hardware dans les jeux et la 3D pour essayer de voir si le GPU est correctement utilisé sans screen-tearing notamment. Fin bref rien de bien nouveau sous le soleil de l’hexagone toujours. A part la canicule peut-être… 🌞 🌡 .

    Quant au reportage de l’ami Baba, juste excellent et tu fais bien de le mentionner ici. Aller thx, peace ☮ .

  5. La sortie des nouvelles versions de Pardus et SparkyLinux a également été annoncé cette semaine mais il devrait y avoir moins de vidéos-tube sur le sujet 🙂 suivez mon regard…
    Par contre j’ignorais qu’on pouvait poster sur le forum de Manajaro pour parler d’un respin (ou fork ?) de la distribution qui remet en cause les choix techniques des équipes officielles de développement, chapeau bas c’est démocratique !

  6. « Mine de pas comprendre quoi ? Globalement plus éveillé ? Ce n’est pas ce que j’ai pu constaté dans mon entourage qui considère l’ordinateur comme une boite mystérieuse qui est incompréhensible. »

    Bien de ton avis, j’ai pas mal de personnes, disons que sur 18 pc j’en ai bien au moins la moitié qui ne pigent meme pas le principe de mettre a jour, le pourquoi du comment… Ne parlons meme pas de faire une installation de la distribution et des installations de paquets. Quand ils ont besoin, ils m’appelent pour me dire leurs besoin, puis un SSH plus loin je leur installe ce dont ils ont besoin à distance.

    Bien sûr il faut aussi regarder si dans le menu c’est une icone et un titre/nom qui leur parle.

    Donc le michu hyper évolué/débrouillard, non je ne connais pas en 13/14 ans de linus.

    Sinon j’ai hate de voir l’évolution tranquille de XFCE 4.14, un truc qui évolu sans révolution.

  7. Perso, j’utilise Manjaro depuis un bail maintenant et j’essai d’utiliser le plus souvent que possible que du logiciel libre principalement par pur principe philosophique, mais parfois (très rarement par contre), j’ai besoin de me tourner vers du propriétaire et j’aime bien qu’on m’on me facilite la tâche quand c’est le cas. Je n’ai donc absolument rien contre le fait que l’installateur nous laisses le choix entre Libreoffice, FreeOffice ou rien du tout.. Je sais qu’au départ, leur idée c’était Freeoffice par défaut, mais ils ont écouté leurs utilisateurs et se sont rétractés.. et là, ce n’est qu’une option de plus.. Vraiment, je trouve qu’il y a un bel équilibre à plusieurs niveaux dans cette distribution, en tout cas pour moi. Les puristes peuvent bien crier au scandale, reste que je pense que la majorité des utilisateurs de Manjaro sont bien satisfait et de toute façon avec le nombre de distro sur le marché.. si on est pas content, hey hop –> ..

    1. Le problème vient de l’imposition d’un logiciel castré au point qu’un eunuque ferait de l’ombre à Rocco Siffredi.

      Quant à l’écoute, vu le retour de flammes justifié que l’équipe s’est pris en pleine tronche… Il faudra prouver que FreeOffice est mieux au niveau import / export des formats docx et compagnie d’abord 🙂

      Une option de plus ? Mais à ce rythme, on va rajouter le choix du navigateur, d’avoir ou non un outil de gestion d’images, de musique, etc… Et au final se retrouver avec 15 trillions de choix qui seront répulsifs et un installateur qui fera penser à celui de feu Antergos.

      Puristes ? Ou simplement des personnes qui disent : « c’est bien beau mais il faut arrêter les bétises ? »

      Quant à ton argument de fin, je comprends pourquoi le bureau linux n’avancera jamais plus vite qu’une tortue rhumatisante à trois pattes.

      1. Bonjour Fred,

        Encore une fois, il n’y a pas d’imposition, il y a un choix de disponible.

        Oui, peut-être qu’il y a eu un retour enflammé « justifié » pour plusieurs, mais reste qu’il y a eu une écoute et un changement de direction, c’est pas toujours le cas en ce qui concerne les décisions des responsables d’autres distributions.

        J’en frissonne juste à y penser..

        Personnellement, je ne suis pas utopiste. Je ne rêve pas la nuit de voir un jour des bureaux Linux s’étendrent jusqu’aux confins de l’univers à la vitesse de la lumière, mais je suis pratiquement certain par contre que ceux-ci sont là pour rester et pour moi c’est ce qui compte le plus et je pense que si lenteur d’évolution de bureaux Linux il y a, cette dernière est probablement causée en bonne partie par les nombreuses discordes et débats infinis entres les membres de ses communautés prêtes à sortir la fourche et la faucille envers leurs pourvoyeurs pour le plus petit des changement qui soit dans leurs univers. FreeOffice en option.. quelle catastrophe.. priez pour vos âmes, un cataclysme approche..

        Sur ce, respect pour le travail que tu fais depuis plusieurs années.

        Au plaisir.

        1. Au départ, c’était FreeOffice ou rien. Le rétropédalage est arrivé en même temps que le retour de flammes. Mauvaise communication ? Pas impossible.

          Dans un domaine – en dehors des produits de luxe – quand tu arrives à seulement 2% de part de marché, c’est que ton modèle économique est pourri. Il est vrai que les éléments que tu cites aident aussi. Mais il est indispensable d’avoir 15 environnements de bureaux tous plus ou moins fini à l’urine frelaté. Le choix, le choix, le choix psalmodie les personnes ne voulant pas voir que trop de choix tu le choix.

          J’ai décidé de laisser tomber toute illusion pour le libre bureautique, c’est mort.

          Bonne journée.

  8. Salut,
    Antergos est morte…longue vie à Antergos! Ou plus exactement à Endeavour https://endeavouros.com/
    Et là…et là…la narine gauche de Frédéric commence à le chatouiller…le symptôme descend dans son bras, le poignet… un combat s’engage entre la raison, l’envie et cette fichue souris, la machine virtuelle et bien évidement le test…ou résister…résister à cette nouvelle « nouvelle boite de chocolats »…résister à tout prix…combien de temps? ….Mystère! 🙂

    A moins qu’évidemment, notre geek, très, très , très gourmand n’est déjà craqué! N’est-ce pas? 😀

    1. Je ne ferai plus aucun article de test. Ma décision remonte à mon départ de Youtube en novembre dernier. Quand je vois les vidéos d’Adrien sur les distributions qui tournent en rond, quel intérêt ? Ce domaine est mûr, contrairement à celui de l’applicatif.

      Pour EndeavourOS, je leur donne un coup de main pour une simple et bonne raison : avoir un installateur simplifié au cas où j’aurais une réinstallation à faire en catastrophe.

      Cf ces quelques commits et rapports de bugs:

      https://github.com/endeavouros-team/EndeavourOS-archiso/commit/8af64f6cce6013eaeb0b7fbdf7b1154687736cc6
      https://github.com/endeavouros-team/EndeavourOS-archiso/commit/d8e3c181aae256be05839c45cd4c9c134582bb88

      https://github.com/endeavouros-team/EndeavourOS-archiso/issues/14
      https://github.com/endeavouros-team/EndeavourOS-archiso/issues/6
      https://github.com/endeavouros-team/EndeavourOS-archiso/issues/3

      Bref, du purement égoïste, juste au cas où, comme jadis pour Anarchy Linux.

      1. « Quand je vois les vidéos d’Adrien sur les distributions qui tournent en rond, quel intérêt ?  »
        Ce n’est pas Adrien D qui tourne en rond ce sont les distros, il n’y a rien de nouveau à tomber à la renverse depuis des années, mis à part Wayland qui n’est pas encore opérationnel avec toutes les applis. On en revient toujours à la même rengaine, l’absence de stantard de base (même Séb d’Actualia l’a dit et pourtant il ne dit pas toujours de trucs intelligents loin s’en faut) qui permettrait au libre de percer sur le desktop.
        Pour charrier Adrien je lui ai proposé de faire un one-shot-test avec Sébastien : NetBSD (test distro par Adrien) sur le dernier grille-pain de chez Lidl à la mode (test article par Sébastien) 🙂

        1. C’est ce que j’avais dit quand j’ai arrêté les tests de distributions. On a atteint une telle maturité qu’on tourne en rond.

          Cf https://peertube.fr/videos/watch/821ff29f-fb42-45ad-96fa-788eaaa930db et http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=18172

          Quant à un standard de base, il sera impossible de le mettre en place et de le faire accepter, l’individualisme chronique caractéristique du libre actuel.

          Percer sur le bureau ? Mais cela serait tuer l’aura des « sachants » qui sont dignes des marabous et autres sorciers 🙂

          Intéressant comme test pour le duo NetBSD et grille-pain Lidl 🙂

  9. « Je ne ferai plus aucun article de test. Ma décision remonte à mon départ de Youtube en novembre dernier. Quand je vois les vidéos d’Adrien sur les distributions qui tournent en rond, quel intérêt ? »

    Hummmmmmmm…mais ce n’est pas faux!Ce n’est…pas…faux!! Avec deux secondes de réflexion , on peut même penser que c’est carrément vrai en fait! 😉
    Avec toutefois un petit désaccord sur l’applicatif qui de mon point de vue est loin d’être mauvais, voir carrément excellent dans certains cas …mais bon…on va encore se disputer! 😀

    « Bref, du purement égoïste, juste au cas où, comme jadis pour Anarchy Linux. »

    Maintenant c’est de l’égoïsme qui indirectement profite à tout le monde! Il faudrait que cet égoïsme soit plus répandu! Salut 🙂

    1. Excellent, soit. Mais combien de logiciels moyens voire médiocre à l’ergonomie à chier et dont les manques techniques sont cruels ? 90 à 95% du total existant ?

      Sur ce plan précis, il ne faut pas oublier qu’Anarchy et autres EndeavourOS ne sont pas à mettre dans les mains de personnes qui débutent. Sous peine de les voir fuir à triple galop.

  10. « Excellent, soit. Mais combien de logiciels moyens voire médiocre à l’ergonomie à chier et dont les manques techniques sont cruels ? 90 à 95% du total existant ? »

    Les meilleurs logiciels libres que j’ai utilisé sur une distribution Gnu/Linux sont il est vrai multiplateforme comme Darktable , Digikam, Handbrake, Gparted(live) qui sont faciles à prendre en main, ludiques, pratiques en plus de faire un excellent travail…

    Pour rester dans le monde « linuxien » Pamac est remarquable…Il y a des « petits  » logiciels comme l’outils de capture d’écran de Deepin qui est très bien foutu…Que reproches tu as Cheese? Bon, on l’aime ou pas mais fondamentalement, c’est un logiciel  » facile », « aimable » !

    Quand l’utilisateur est sur du libre, il faut qu’il soit adaptable.S’il nous pond une pendule à chaque fois qu’une mise à jour lui déplais, il faut alors qu’il reste sur une distribution LTS. C’est tout!
    Alors évidement qu’il y a du mauvais, de l’exécrable…comme partout!

    1. Tu parles de la minorité de logiciels bien finis. Cheese ? Je l’ai utilisé mais je ne l’utilise plus car j’ai trouvé d’autres outils qui me conviennent mieux.

      L’utilisateur est comme le client : c’est lui « le roi ». Les développeurs ont tendance parfois à l’oublier, car sans utilisateur, la production de logiciels EST INUTILE.

  11. C’est normal que l’applicatif ne soit pas top dans la majorité, ce sont des bénévoles. On ne peut pas comparer le niveau d’applicatif de Windows avec des développeurs salariés et celui de linux avec des bénévoles (hormis quelques professionnels sur les logiciels de très bons niveau).
    Il n’y a même pas de débat à avoir.
    Le bénévole doit d’abord bosser la journée pour gagner de l’argent. Les quelques heures de libre en fin de journée ou le wend ne lui permettront jamais d’avoir un aussi bon niveau que si ils étaient payés pour ça. Et c’est normal.

    1. Le bullshit habituel sur le bénévolat des développeurs du libre. Toujours la même rengaine vide de sens et de réalité.

      Si on fait des actions bénévoles, si c’est pour pondre DE LA MERDE, autant s’abstenir.

      Les seuls logiciels de qualité dans le libre, ce sont ceux qui sont gérés par des équipes et dont les développeurs ONT DES COMPTES à rendre à leurs supérieurs et aux utilisateurs.

      Le reste ? De la merde en barre, comme la pensée du libre actuelle qui me fait dire que Microsoft n’a plus rien à craindre du libre.

  12. « Les seuls logiciels de qualité dans le libre, ce sont ceux qui sont gérés par des équipes et dont les développeurs ONT DES COMPTES à rendre à leurs supérieurs et aux utilisateurs. »
    Donc on n’est d’accord. Dans une très grande majorité ce ne sont que les salariés qui ont des comptes à rendre à des supérieurs/utilisateurs.

    1. C’est le seul modèle qui fonctionne vraiment au final. Pas le modèle des « 3 types dans un garage du côté de Pluton » qu’on nous sort à chaque fois.

      Le noyau Linux fonctionne car il y a des chefs d’équipes pour chaque domaine qui doivent des comptes à une personne : Linus Torvalds, chef d’équipe suprême.

      Sur ta dernière phrase, je te conseille de t’investir dans une association loi 1901. Tu verras si tu as le droit de faire de la merde sous prétexte que tu es bénévole ou adhérent de la dite association.

      1. « Sur ta dernière phrase, je te conseille de t’investir dans une association loi 1901. Tu verras si tu as le droit de faire de la merde sous prétexte que tu es bénévole ou adhérent de la dite association. »
        Que signifie faire de la merde ?

  13. « Le bullshit habituel sur le bénévolat des développeurs du libre. Toujours la même rengaine vide de sens et de réalité. »

    Fred à raison sur ce point. Arrêtez de nous rabâcher sans arrêt que dans le monde du libre, les logiciels sont développés par des professeurs Tournesol qui bidouillent leur machin dans un coin de leur garage, entre la poire et le fromage!!

    Et si ça a été vrai, c’est devenu extrêmement marginal!
    Pourquoi? Mais parce que l’utilisateur est devenu consommateur et que lorsque celui-ci rencontre la moindre merdouille, le moindre dysfonctionnement il vire le logiciel immédiatement!
    Et c’est un raisonnement qui va extrêmement loin!Il y a des mecs qui vont jusqu’à formater leur système d’exploitation dès que celui-ci rencontre un problème!

    Et je m’aperçois encore d’une chose, il peut y avoir des milliers de logiciels, ceux dont on parle, ceux qui sont implantés dans les distributions, sont quasiment toujours les mêmes!Il en va de même aujourd’hui pour les extensions Gnome! Il peut y en avoir un millier…En fait il y en a 20…30 qui tournent, les autres ne sont pas utilisées donc abandonnées… et c’est aussi vrai pour les extensions de Google! https://www.phonandroid.com/google-chrome-quelles-sont-les-extensions-les-plus-populaires.html

  14. Je ne peux m’empêcher de faire un autre commentaire..

    Je suis totalement d’accord avec toi quand tu dit que « trop de choix tue le choix ».. totalement d’accord..! Mais je crois aussi que c’est beaucoup mieux, dans l’optique de faire évoluer plus grandement les bureaux Linux à différents niveaux, de proposer aux utilisateurs que quelques distributions avec une panoplie d’options, qu’une panoplie de distributions et quelques options spécifiques à chacune. La communauté est tellement fragmentée.. et continue éternellement à se morceler pour un ou quelques désaccords de goût qui prennent une importance démesurée pour certains selon-moi. On va peut-être me répondre que c’est toute la beauté du libre de pouvoir modifier et redistribuer selon ses goûts du jour, que Linux ne serait pas Linux sinon, mais je crois aussi que c’est ce qui fait son talon d’achille.. Si quelqu’un aime une distro et bien qu’il s’y ancre contre vent et marée et là on va peut-être pouvoir enfin apercevoir une réelle évolution par rapport aux parts de marché, même si tout comme toi, je n’y crois plus vraiment.. Car ça suffit la quête illusoire de la sacro-sainte distro parfaite qui répond aux besoins de tous et qui rend 100% des utilisateurs heureux.. Et si vous voulez y croire et bonne chance en vous, mais arrêter au moins de vous creuser les méninges du matin au soir à comprendre pourquoi les choses avancent pas plus que ça. Je crois aussi que les développeurs en ont marre de voir cette communauté aussi prompte à leur cracher en pleine gueule pour tout et n’importe quoi.. CleanJaro? Ça va devenir un vecteur de convergence mainstream ça? Et quand je pense à toute cette énergie dépensée pour nous sortir un spin qui va se retrouver dans le cimetière avec les 3000 autres idées de génie?.. Sérieusement? Quelle gaspille encore une fois..

Les commentaires sont fermés.