Vieux Geek, épisode 155 : Hovertank, le premier FPS d’ID Software.

Si on pense FPS et ID Software, le premier nom qui vient à l’esprit, c’est Wolfenstein 3D sorti en 1992. Mais ce n’était en réalité que le « petit-fils » du premier titre développé par ID Software dans ce domaine.

Dans un article du mois d’avril 2017, j’avais parlé de Catacomb 3D, sorti en novembre 1991. Cependant, quelques mois auparavant en relation avec Softdisk Publishing, le tout jeune ID Software publiait son premier FPS en 3D, Hovertank.

Contrairement à son descendant, Hovertank est des plus austères. Les labyrinthes sont en 3D, mais aucune texture n’est appliquée, que ce soit pour les murs ou les plafonds. C’est juste de la 3D avec des murs à 90° avec des affichages en couleurs pleines.

On pilote un tank qui doit secourir des otages tout en évitant et tuant des méchants ennemis de divers types.

Venir à bout des 20 niveaux du jeu sans avoir une nausée monstrueuse tient de l’exploit, surtout avec le mouvement saccadé de déplacement du tank. Évidemment, c’était plutôt austère, mais il ne faut pas oublier la puissance des ordinateurs en avril 1991… On était loin des monstres multi-coeurs de la plupart des PCs qui fonctionnent de nos jours !

3 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 155 : Hovertank, le premier FPS d’ID Software. »

  1. « Venir à bout des 20 niveaux du jeu sans avoir une nausée monstrueuse tient de l’exploit »
    → Bof, il suffit juste de ne pas être sujet à la cinétose (si tu cherchais le terme français, ou « mal des transports »)… Perso, dans ta vidéo, ce furent donc davantage les hurlements des otages se faisant tuer qui m’ont fait grincer des dents, tellement ils étaient forts, que les trajets dans les labyrinthes.

    D’ailleurs, je trouve étonnant que tu aies été incommodé par ces labyrinthes, quand tu ne sembles pas l’être dans un « Doom » ou autres « Quake », alors que… c’est le même type de jeu.

    1. Ce qui m’a foutu le plus mal à l’aise, c’est le rebond du véhicule. Je pense que je supporte mieux les autres jeux de ce style car il y a de l’application de textures au lieu des couleurs crues d’Hovertank.

      Mais cela reste des hypothèses.

Les commentaires sont fermés.