Il faut savoir tourner la page : mon départ de la partie technique de Tux’n’Vape.

Il y a une citation de Georges Clemenceau qui me plait particulièrement – une parmi d’autres – et la voici : « Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, qui ont tous été remplacés. »

Le doux monde du logiciel libre en est la parfaite confirmation. Dans la vidéo ci-après, j’explique pourquoi au bout de deux ans je quitte le partie technique du projet que j’ai aidé à fonder.

Outre le fait que le projet était devenu la cible préférée des fouteurs de merdes de la youtubosphère linuxienne francophone – et mon départ vers Peertube n’avait rien changé au déferlement de haine, d’insultes et de menaces sur mon intégrité physique de la part de courageux anonymes – on arrive à un moment où il faut savoir tourner la page et laisser les projets techniques qu’on a lancé dans les mains de personnes que l’on considèrent être fiables.

Ma vie réelle étant plutôt occupée par des trucs complètement basiques, je n’ai pas le temps en ce moment d’évaluer des distributions en dehors de celle que j’utilise au quotidien. D’ici une grosse semaine, le temps libre redeviendra une réalité palpable.

Je n’ai pas grand chose à rajouter à ce que j’ai dit en vidéo, je vous conseille donc de la visionner en entier avant toute chose 🙂

Sur ce, bonne journée !

15 réflexions sur « Il faut savoir tourner la page : mon départ de la partie technique de Tux’n’Vape. »

  1. Bonjour
    Je vous suis anonymement depuis des années.
    J’ai un profond respect pour votre personne ,certes pas parfaite (sur la toile).
    Mais merci ,merci pour votre travail .
    Bon courage ,André

  2. « Ma vie réelle étant plutôt occupée par des trucs complètement basiques, je n’ai pas le temps en ce moment d’évaluer des distributions  »
    En même temps je suis persuadé que les petites distributions que tu testes ne sont utilisées par personnes. C’est normal car elles n’apportent aucun plus value par rapport aux grosses distributions.
    Du coup je ne pense pas qu’il y’est un intérêt à continuer ces tests.

    1. Ah si il y’a un intérêt !!

      Faire ce dont on a envie !!

      Certains apprécieront, d’autres non, et passeront leur chemin… La toile est assez vaste…

  3. C’est bien dommage mais ce qui me dégoute le plus sont ces anonymes qui se servent du net pour cracher leurs venins. C’est ce qu’il y a de plus abjecte dans l’être humain.

  4. Au delà de nos différences de point de vue, tu fais partie des faiseux et des partageux. Les Trolls dont tu parles, quant à eux, ne produisent rien. Pas un article. Pas un tuto. Pas de partage de savoirs et de connaissances.

    Il y a aujourd’hui dans la blogosphère française et dans les réseaux sociaux – un peu comme en politique dans les partis de gauche – ceux qui détiennent la vérité – la leur – sur le Libre, Linux et l’informatique. Ces gens pour les avoir côtoyés – ce n’était pas ton choix et tu avais raison – sont des malfaisants. Ils veulent s’accaparer, par leur présence, un sujet qui appartient à tous. Ils en font un business.

    Bon courage, Fred et sincèrement, bravo pour tout ce que tu fais. Ces gens, ces trolls sont sans importance. Et tu vaux mieux que tous ces merdeux.

  5. Il est triste de constater que de sombres connards découragent des gens comme vous, qui n’ont rien demandé, qui partagent leur passion et ce sans relâche.

    Bonne continuation à vous et ne vous laissez pas abattre !

    1. Jean-mi -> pas mieux
      Fred, arrête de te prendre la tête avec ces choses qui sont totalement futiles.
      Passe moins de temps sur internet et plus de temps avec les gens que tu apprécies.
      La vie est trop courte.

  6. une bonne bière en terrasse avec des amis ça a quand même une autre gueule qu’un chroot …

    ps: bon faut attendre un peu la fin de l’automne …

  7. Y’a une multitude de façon de ne pas sentir le « goût » de l’alcool
    De plus on aime forcément l’alcool, c’est dans nos gènes 😉 le goût c’est une autre histoire, rien ne t’oblige à le boire pur …

Les commentaires sont fermés.