« Songs from Ivanhoe », un retour gagnant pour les Happy Endings.

S’il y a bien un groupe de pop-rock origine du Royaume-Uni que j’apprécie de suivre depuis des années, c’est Happy Endings. Après un premier album sorti en juillet 2017, l’annonce de la sortie de leur deuxième opus m’a intéressé au plus haut point. « Songs from Ivanhoe » est sorti en avril 2019.

Ici, toute la famille Fee qui constitue le noyau dur du groupe a été mise à contribution. On retrouve tout au long des 57 minutes et 13 pistes de l’album toute l’étendue des talents du groupe.

Encore une fois, on est servi en terme de qualité et de quantité !

On retrouve la recette qui a fait le succès du premier album. Des pistes qui accrochent l’oreille, qui berce la personne qui écoute. Il y a aussi deux morceaux instrumentaux assez courts et franchement sympathiques, les pistes « Mikolai » et « Milla »

Que ce soit avec « Oleander Girl », « Heart of the Matter », « One Fine Day » on trouve des pistes au rythme rapide, entrainant.

Il y a des pistes où l’inspiration des quatre de Liverpool et de la pop-rock des années 1960 se fait sentir. Je mettrai dans cette liste « Never Love Again », « Mobile Phone Song », « Two Tiny Seashells » et « Call On Me ».

Il serait injuste d’oublier des pistes digne des grandes ballades classiques. Ici, je pense à des titres comme « Breathing Underwater », « Pretty Men and Nasty Wine », « Backgrounds » ou encore la dernière piste « December ».

J’attendais d’oreilles fermes le nouvel opus des Happy Endings et j’ai été des plus agréablement surpris. En espérant que dans deux petites années, le troisième album soit aussi bon que les deux premiers. Oui, je suis gourmand !

2 réflexions sur « « Songs from Ivanhoe », un retour gagnant pour les Happy Endings. »

  1. Merci Frederic,

    Merci pour votre soutien et merci d’avoir attendu 2 ans pour un autre album. Nous sommes vraiment heureux que vous appréciiez cela et apprécions votre soutien! Merci xx

    Emma, Rachel,Sara, Adam and Mike x

Les commentaires sont fermés.