Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 23 : le Katana Desktop Environment.

Dans le monde du logiciel libre, il y a de nombreux environnements de bureau principalement Gnome, Plasma et Mate-Desktop, et des gestionnaires de fenêtres par paquets de douze. Je vous renvoie à la page du wiki d’Archlinux, c’est presque sans fin !

Il y a aussi la volonté de faire vivre des anciennements environnements, que ce soit KDE 3 via le Trinity Desktop Environment ou Gnome 2 via Mate-Desktop. KDE 4 n’échappe pas à cette volonté et c’est ici qu’intervient le projet Katana Desktop Environment.

C’est un projet lancé par Ivailo Monev alias fluxer. Sur son dépot git, ce développeur a décidé de reprendre KDE mais en l’allégeant. À l’origine, c’était pour la défunte Entropy Linux née sous le nom de Less Systemd Linux.

Le projet avance lentement, mais il est enfin compilable et lançable sur une base moderne. En effet, on peut trouver des fichiers PKGBUILD pour les distributions de la famille Archlinux.

Aucun paquet précompilé n’étant disponible, il faut y aller la mimine pour avoir un aperçu de ce travail en cours. Je suis parti d’une base Archlinux installée manuellement et j’ai fait compiler les paquets dans l’ordre suivant.

  1. ariya-icons
  2. strigi
  3. katanalibs
  4. katana-baseapps
  5. katana-workspace
  6. qimageblitz
  7. qca-qt4
  8. eigen2, en provenance d’AUR
  9. katana-extraapps
  10. katana-l10n

J’ai participé un tout petit peu au projet, soit en proposant un minuscule correctif, soit en rapportant des bugs plus ou moins chiants :

  1. Un problème de compilation de strigi
  2. Un problème de compilation de kde-workspace
  3. Un problème de compilation des katana-extraapps
  4. Un deuxième problème de compilation des katana-extraapps
  5. Un autre problème mais lié à l’installation des katana-extraapps

Évidemment, ce n’est pas super technique, mais ça aide toujours. Après avoir la compilation et l’installation de l’ensemble, j’ai décidé d’enregistrer une petite vidéo pour montrer l’avancement du projet.

Comme vous avez pu le voir, c’est encore du travail en cours, mais on ne peut pas nier une évidence : c’est franchement léger, la surcharge pondérale de KDE 4.x ayant été bien mise de côté. Reste un point crucial : est-ce que le développeur continuera le développement du projet ? La charge de travail sera-t-elle trop importante ? En tout cas, ce serait un candidat à envisager en cas d’abandon du projet Trinity Desktop.

9 réflexions sur « Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 23 : le Katana Desktop Environment. »

  1. Je ne comprends pas la démarche de cet article: Soit on approuve les forks et la dispersion des ressources, soit on est contre mais on n’est pas contre tout en mettant en avant un projet qui n’apporte rien de plus que KDE Trinity Desktop, LxQt et surtout KDE Plasma, qui n’est pas si lourd que ça à en croire les comparaisons d’environnements de bureau régulièrement réalisés sur Phoronix.

    1. La démarche ? Faire découvrir un effort de continuation de KDE 4.x. Rien d’autre. Il faut cesser de chercher midi à quatorze heures.

      Plasma est quand même assez lourd par endroit et a souffert jusqu’à début 2018 de problèmes récurrents pour la gestion du MTP entre autres contourné avec l’utilisation du cautère sur une jambe de bois qu’est KDE Connect.

  2. Hello, KDE connect est une jolie cautère alors 😃 même sous gnome j’utilise gsconnect pour en profiter.

    Je vois les SMS sur l’écran de mon pc et j’y réponds avec mon clavier quand je ne sais pas où j’ai mis mon téléphone. L’option que j’utilise le plus est l’option faire sonner mon téléphone pour le retrouver. Rien que pour ça il m’est indispensable.

    Bon sinon kde4 je n’en ai aucun souvenir. Alors que j’en ai du 3 c’est dire! Tu m’as donné l’envie de me replonger dans les anciens bureaux.

    Merci.
    Gempaouindo

  3. Kde4 n’a pas été exceptionnel pour moi, au contraire c’est ce bureau qui me poussa vers gnome.

    Garder un bureau comme ça au vu dans se lourdeur par rapport a la version 3 ou bien 5 qui a fait de nouveau des efforts sur la vivacité de l’ensemble…. Et bien je ne vois pas l’intérêt.

    Merci pour le partage.

  4. Salut Fred

    À quand des présentations de gestionnaires de fenêtres qui tranchent radicalement avec le concept d’environnement de bureau ?

    Beaucoup disent qu’une fois qu’on commence à s’habituer à un gestionnaire de fenêtres, aucun retour en arrière vers un environnement de bureau n’est possible.

    J’ai tendance à croire ces gens, la gestion au clavier et la personnalisation aux petits oignons via les fichiers de configuration représentent sans doute un gain de temps considérable au quotidien.

    Tout cumulé depuis toutes ces années, combien de temps perdu à viser avec la souris, ouvrir des menus, des sous-menus etc. alors qu’il est possible d’assigner des raccourcis claviers pour tout ou presque ?

    Si les meilleurs joueurs de StarCraft II jouaient avec la souris, ça se saurait.

    Je vais essayer de me mettre sérieusement à i3 pour voir tout ça par moi-même.

    @+

      1. Ce n’est pas au dela de mes compétences : j’ai essayé, je n’ai pas accroché, c’est tout. Cela m’a fait pensé à mes débuts sur linux, quand fvwm était le haut de gamme de ce que l’on pouvait trouver.

        Ensuite, que des personnes accrochent et utilisent des gestionnaires de fenêtre au quotidien, tant mieux pour elles.

        Voila.

    1. Salut.

      Comme j’ai répondu à Trit, j’ai essayé des gestionnaires à la i3 et je n’ai pas accroché. Les goûts et les couleurs, ça ne se discutent pas.

      Ensuite, que des personnes accrochent aux gestionnaires de fenêtres, tant mieux pour elles. Le retour aux raccourcis claviers ? Cela me rappelle l’époque où les souris étaient inutiles.

      D’ailleurs, je me souviens de la possibilité d’avoir des fenêtres « flottantes » sous i3 qui est pavant par définition, et cela m’avait étonné.

      StarCraft II ? Je ne suis pas amateur de RTS, donc je ne pourrais pas dire.

      Quant au gain de temps, il faut voir. Mais j’apprécie la souplesse d’avoir à la fois la souris et le clavier en même temps.

Les commentaires sont fermés.