Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2014 au bout de 5 ans ? Épisode 4

Après un mois de mars assez calme, voyons ce que donne le bilan du poissonneux mois d’avril 2014… Billet que j’écris entre deux quintes de toux, ayant une crève particulièrement collante et qui refuse effrontément de divorcer…

5 distributions citées, deux mortes : la 0Linux que je regrette vraiment et la sombre merde qu’était la MooOS. Suite à un fork agressif la HandyLinux est devenue DFLinux. Donc 40% de perte, ce qui rejoint le résultat du billet dressant le bilan du mois de février 2014. Ça pique vraiment 🙁

9 réflexions sur « Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2014 au bout de 5 ans ? Épisode 4 »

  1. 40% de pertes, mais il y a toujours plus de distributions. Donc il s’en crée plus que n’en disparaît.
    Finalement seules les meilleures perdurent. C’est donc que le Darwinisme a aussi ses effets sur les pinguins

    1. Bah le nouveau venu, genre qui vient de lui-même sans être « accompagné », c’est un mythe dans 99% des cas. Donc on va lui installer une distro et hop le choix est fait.

Les commentaires sont fermés.