Vieux Geek, épisode 146 : MS-Windows 2.x, une version préhistorique presque réussie !

Microsoft en 1987 accuse le coup du fiasco du premier MS-Windows, dont j’ai parlé dans l’épisode 145 de la série « Vieux Geek ». Fin 1987, MS-Windows 2.0 sort, suivi de la version 2.1 en mai 1988.

La version 2.1 existe dans deux saveurs, une dite 286 et une dite 386. Le processeur intel i386 est sorti en 1985 et c’est un monstre de puissance et surtout, c’est le premier processeur 32 bits pour PC…

Microsoft développe une version spécifique ne serait-ce que pour l’exploiter. Ce qui ne se voit pas au premier coup d’oeil, il faut le dire. Ce qui frappe – et qui fera qu’Apple intentera un procès à Microsoft et Hewlett Packard qu’il perdra – c’est l’avancée technologique : les fenêtres sont mobiles, peuvent se superposer les unes aux autres pour ne citer que la plus grosse révolution visible de cette version 2.x.


On a surtout pas mal d’améliorations concernant l’apparence visuelle qu’on pourrait être qualifiées de préversions du premier MS-Windows vraiment fructueux, le 3.0 sorti en 1990.

En dehors de cela, on sent que Microsoft veut imposer son interface et porte à la fois Microsoft Word (qui n’existait qu’en version MS-DOS) et Microsoft Excel (développé à l’origine pour Mac).

Vous avez pu le voir, les progrès sont énormes, mais ils ne furent pas suffisants pour permettre à Microsoft d’imposer MS-Windows comme il réussira à le faire à compter de 1990.

7 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 146 : MS-Windows 2.x, une version préhistorique presque réussie ! »

  1. Mais alors j’ai une question: quel était l’os le plus utilisé en ce temps là ? Je vous pris de prendre en considération que pour moi Windows=pc, j’ai fais mes premières armes sur Windows 95 d’où ma question. Par avance merci.

      1. Oui, c’est ça : DOS (PC-DOS chez IBM, MS-DOS chez les autres) comme système d’exploitation + Windows comme GUI (avec MS-DOS 5, on avait l’alternative Shell MS-DOS, alias « DOSShell », mais c’était à peu près aussi rudimentaire que Windows 1, et tu en as parlé dans la vidéo sur Norton et Midnight Commander), sachant qu’avant Windows 95, Windows était dépendant des limites de DOS (noms de fichiers et répertoires – on ne parlait pas encore de dossiers – limités à 8 caractères + 3 pour les extensions, pour la plus notable).

        Sinon, il existait l’alternative OS/2, faite conjointement par IBM et Microsoft jusqu’en 1991, et par IBM tout seul ensuite (MS est parti créer la famille Windows NT avec les bouts d’OS/2 qu’il a emportés avec lui, famille WinNT dont Windows 7, 8.x et 10 sont les actuels représentants). Mais l’arrivée de Windows 3.1 en 1992 d’abord, puis celle de Windows 95 (1995) qui a fini d’imposer les fenêtres de MS avec la vente liée PC + Windows l’ont rapidement marginalisé. Il était aussi très cher, mais il faut quand même savoir que fin 1991, OS/2 2.0 était le 1er OS 32 bits pour PC, là où il aura fallu attendre Windows 95 (un hybride 16/32 bits) et les Windows NT (32 bits au départ, 64 bits depuis XP) du côté de chez Microsoft ! Et il n’y a pas que là où ils étaient en retard…

        Dans les entreprises ou certains milieux universitaires, on avait aussi UNIX et ses multiples dérivés plus ou moins libres ou non (la famille BSD, AIX, HP-UX, SunOS devenu ensuite Solaris…).

  2. oui c’était clairement le dos
    A cette époque, les « grosses » cartes graphiques étaient rares et les « grands » écrans très très coûteux. Le pc était pratiquement qu’en milieux professionnel avec comme vedettes (LE) multiplan, word(texte) et dbase.
    Je me rappelle installer quelques os/2 principalement pour des logiciels serveur de gestion mais aussi beaucoup GEM car il y avait sans doute le meilleur logiciel PAO graphique du moment.
    Oui, en effet unix n’était pas rare mais que dans certains milieux

  3. Merci pour les commentaires, ça reste étrange pour moi de lire que Windows n’était pas l’os dominant a une époque. C’est très instructifs. Au final peut-on dire que c’est la démocratisation du pc qui a consacré Windows comme principal OS ?

  4. Au boulot, Passage de DOS à Win 3.11, tout en continuant d’utiliser DOS !…
    Passage en réseau avec NT4 puis Win 2000, Win7

    Pour moi, PC veut dire « Personal Computer », c’est-à-dire ordinateur personnel. Les premiers PC, qui bien sur n’étaient pas en réseau, servaient surtout à remplacer les machines à écrire.

    La gestion, la comptabilité, utilisaient de l’informatique distante (terminal + modem) (IRIS 80 par exemple puissance d’un PC de maintenant dans 100m2)

    Au début je n’ai utilisé que des PC avec écran Noir et Blanc. Les cartes graphiques et les écrans couleur étaient chers, beaucoup plus, qu’une carte Hercule en 720×348 de plus haute définition, et un écran NB.

    Pour la couleur la progression est la suivante CGA (320×200) en 1981, puis EGA (PC-AT 16 couleurs, 640×350) en 1984, ensuite VGA (16 couleurs 640×480) en 1987

    C’est surtout l’apparition du tableur qui a fait grimper l’usage du PC, j’ai commencé avec le tableur Framework (dos) en 1985 pendant, si je me souviens bien, une bonne dizaine d’années. C’était un intégré, traitement texte, base de données, publipostage. Comme tableur, il était bien plus performant que Multiplan.

    Merci Fred pour faire ressortir les souvenirs de ma jeunesse !!

Les commentaires sont fermés.