Vieux Geek, épisode 143 : Outlook Express, la messagerie internet selon Microsoft…

Nous sommes en 1997. Dans sa conquête d’internet, Microsoft veut faire rendre gorge à Netscape. Dans ce but, outre le développement d’Internet Explorer, un client de messagerie est développé. D’abord connu sous le nom de Microsoft Internet Mail and News fourni en même temps qu’Internet Explorer 3, l’outil prendra le nom d’Outlook Express avec sa version 4.0.

Fourni avec Internet Explorer, l’outil sera numéroté ainsi :

  • 4.0 avec Internet Explorer 4 et MS-Windows 98
  • 5.0 avec Internet Explorer 5 et MS-Windows 98SE et MS-Windows 2000
  • 5.5 avec Internet Explorer 5.5 et MS-Windows Millenium
  • 6.0 avec Internet Explorer 6 et MS-Windows XP

Outlook Express est surtout connu pour avoir imposé deux horreurs et erreurs :

  1. les courriers électroniques en HTML qui alourdissaient les envois… Agréable à l’époque des connexions RTC à 4 Ko/s avec du vent dans le dos.
  2. la mauvaise gestion des citations sur les forums usenet qui cassaient les fils de discussions. En effet, au lieu de répondre en dessous du texte cité, la réponse était faite au-dessus !

Pour vous montrer Outlook Express 6, j’ai décidé de prendre un MS-Windows XP qui propose dès le départ la dernière version du client de courrier électronique.

Outlook Express 6 sera la dernière version du logiciels sous ce nom. Il sera remplacé dès MS-Windows Vista par Windows Mail, puis par Windows Live Mail. Mais rien ne fera oublier les cauchemars liés à son utilisation… Cependant, il était mieux que le merdiciel par excellence dans ce domaine, j’ai nommé… Incredimail 🙂

3 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 143 : Outlook Express, la messagerie internet selon Microsoft… »

  1. Marrant, les 2 points que tu cites ne sont pas horribles pour moi : relire les envois précédents AVANT d’accéder au contenu actuel, ça me soûle 😛 et je préfère les e-mails en HTML plutôt que dans une vieille police genre mode terminal.
    Du coup je garde un bon souvenir de ce client e-mail, par contre les versions suivantes étaient horribles.
    Le webmail a tout changé (merci Hotmail et Gmail ?) mais j’utilise toujours Thunderbird en attendant un webmail comparable.

  2. Pas trop d’accord.
    Faut être maso pour apprécier l’ergonomie et la lourdeur de l’interface du Gmail actuel, qui est pourtant la référence du domaine ( du moins le plus populaire des webmails, et de loin )
    Par contre, depuis que j’ai importé mon compte gmail dans Thunderbird je revis : la gestion des mails est enfin redevenu agréable, rapide et facile.
    Évidemment un client mail implique de ne pas pouvoir consulter ses mails sur n’importe quel PC. Mais personnellement, pour des raisons de confidentialité, c’est de toute façon une pratique que j’évite le plus possible.
    Bref, un Thunderbird sur chacun de mes PC, avec des comptes mails en IMAP, et mon bonheur est assuré. Vive Thunderbird !

Les commentaires sont fermés.