Quoi de neuf sur peertube ? Troisième !

Oui, je sais l’article a pris du retard. Un mois s’est passé depuis le précédent, donc autant faire un article bien rempli cette fois.

On va commencer par un gros youtubeur francophone, John-John qui est en train de migrer petit à petit toutes ses vidéos de youtube vers son instance peertube. Y a du boulot de transfert, mais c’est déjà bien commencé 🙂

Dans la série des comptes et chaines à suivre de près, je vous conseille en espérant que votre instance est assez communiquante :

Dans la série gueulante, je demande la vidéo suivante de Baba Orhum sur les paquets universels et Linux…

Ou encore deux vidéos purement pratique de votre serviteur sur les commentaires et les abonnements sur peertube :

et

Voila, c’est tout pour cette fois.

Prochain billet de cette série ? D’ici 15 jours si tout va bien 🙂

19 réflexions sur « Quoi de neuf sur peertube ? Troisième ! »

        1. Simplement je considère que l’on est arrivé à un point de maturation tel que se concentrer sur les distributions est dévenu presque inutile.

          Il faut être réaliste, si on sort le type de publication (fixed ou rolling), le système d’empaquetage et l’init pour les plus fondus de techniques, toutes les distributions sont des photocopies les unes des autres.

          J’avais exprimé tout cela dans cette vidéo :

          https://peertube.fr/videos/watch/821ff29f-fb42-45ad-96fa-788eaaa930db

          Et dans le billet : http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=18172

          Mieux vaut se concentrer désormais sur l’applicatif.

  1. J’aimerais savoir comment récupérer l’identifiant d’une chaîne (par opposition à celui d’un compte) pour pouvoir le suivre depuis d’autres logiciels.
    Et je serais également curieux de connaître les activités qui sont respectivement relayées. Par exemple, est-ce que la création d’une vidéo apparaît dans les activités de la chaîne, du compte, ou les deux ?

    Mais quoiqu’il en soit, pour l’instant Peertube n’est pas vraiment fédéré avec le reste du Fediverse. Il reste énormément de boulot : https://socialhome.network/content/3272897/peertube-amp-the-fediverse-peertube-doesn/

  2. « Mieux vaut se concentrer désormais sur l’applicatif »

    Et aussi :
    – se différencier de Windows
    – rendre l’installation plus facile

    1. Très bonnes propositions, bien qu’incomplète.

      L’installation plus facile ? Il y a déjà des outils d’installation centralisés comme Pamac, Ubuntu Mate Boutique, Discover, Gnome Logiciels. Même si cela implique des concetés à la flatpak ou snap.

      Se différencier de Windows ? Sur le plan ergonomique ? Sur le plan de la sécurité ? J’ai fait passé une ami sur Linux via une Manjaro Mate qui reprend les fondements de l’ergonomie de Windows…

      Donc, si tu pouvais préciser ta pensée, ce serait bien 🙂

      1. « L’installation plus facile ? »
        Je parle d’installation d’une distribution linux sur un PC Windows (CD/clé USB bootable, …) car c’est toujours très/trop compliqué pour un utilisateur standard.

        « Se différencier de Windows ? Sur le plan ergonomique ? Sur le plan de la sécurité ? J’ai fait passé une ami sur Linux via une Manjaro Mate qui reprend les fondements de l’ergonomie de Windows… »
        Pour un utilisateur standard, linux et Windows c’est pareil (bureau, fichiers, applications). Il manque à Linux une ou plus « killer features » pour apporter une vraie valeur ajoutée.
        Pourquoi s’embêter à changer quelque chose qui fonctionne globalement bien (Windows) pour quelque chose de similaire (linux) ?

        1. La création du support d’installation est toujours chiante. Les installateurs se sont franchement simplifiés, ne serait-ce qu’avec des outils comme Calamares ou encore Ubiquity.

          Pour un utilisateur standard, linux et Windows c’est pareil (bureau, fichiers, applications). Il manque à Linux une ou plus « killer features » pour apporter une vraie valeur ajoutée.

          Est-ce que :

          • ne plus avoir à utiliser un anti-vérole ?
          • ne plus avoir à passer d’outil de nettoyage système ?
          • ne plus avoir besoin de défragmenter sur des disques durs classiques ?

          Ne sont pas des killers features et des avantages non négligeables ? Quant au globalement bien, quid de la mise à jour système catastrophique de MS-Windows 1809 en fin d’année dernière ? 🙂

          1. « La création du support d’installation est toujours chiante. Les installateurs se sont franchement simplifiés, ne serait-ce qu’avec des outils comme Calamares ou encore Ubiquity. »
            Je ne parle pas des installateurs mais des étapes précédentes :
            – faire un CD/clé bootable : ca veut dire quoi ?
            – ah ok et maintenant il faut un logiciel pour le rendre bootable
            – télécharger logciciel + l’installer
            – quel format de clé bootable ? C’est quoi FAT32 ?
            – rendre le CD/USB bootable => OUF ca y’est j’y suis arrivé
            – maintenant je dois moodifier l’ordre de démarrage du BIOS. C’est quoi le BIOS ? Comment on y va ? Appuyer sur F12 avant que windows ne se lance ?
            – C’est quoi cet écran bleu des années 70 ? C’est super compliqué, c’est pour les geeks !
            – Ca y’est j’y suis arrivé
            – Dual boot ou full linux ? Comment transférer mes données sous linux ? Ah mince je n’ai pas de disque assez grand pour tout transférer.
            – …

            Je suis sur que 95% des utilisateurs standards auront laissé tombé dans une des étapes ci-dessus. il faut simplifier ce processus, c’est obligatoire seulement moi.

            « Ne sont pas des killers features et des avantages non négligeables ? Quant au globalement bien, quid de la mise à jour système catastrophique de MS-Windows 1809 en fin d’année dernière ? »

            Pour un utilisateur qui aime l’informatique qui aime un minimum oui je pense que ca en est. Pas pour un utilsiateur standard pour qui c’est juste un outil. Il ne s’embêtra pas à faire tout ce processus d’installation ci-dessus juste pour ces quelques avantages.

          2. Je suis d’accord que la création du support d’installation, c’est la diarrhée sanglante. Si tu as des idées pour simplifier le processus en question, nombre de personnes seraient preneuses 🙂

            Pour un utilisateur qui aime l’informatique qui aime un minimum oui je pense que ca en est. Pas pour un utilsiateur standard pour qui c’est juste un outil. Il ne s’embêtra pas à faire tout ce processus d’installation ci-dessus juste pour ces quelques avantages.

            C’est pour cela, qu’il faudra durant encore longtemps une personne un peu plus avancée techniquement pour la première étape.

            On ne peut parler que de sa propre expérience. J’ai migré une amie pour qui l’informatique est un outil et qui en avait marre de passer un antivirus à intervalles réguliers, idem pour le nettoyage et la défragmentation. Je lui ai montré l’environnement en live, en lui montrant que tout fonctionnait directement.

            Je me suis occupé de la migration de ses données et de l’installation. Une solution pour éviter tout cela, ce serait des préinstallations… Mais combien de personnes ayant eu un PC avec linux préinstallé iront voir le Jean Kevin du coin qui s’y connait pour se faire installer un MS-Windows frelaté ?

  3. « Si tu as des idées pour simplifier le processus en question, nombre de personnes seraient preneuses  »
    Techniquement je ne vois pas comment on peut faire autre chose que le duo : disque bootable + modification du BIOS.

  4. Le support d’installation peut se commander directement chez l’éditeur, moyennant quelques pièces. Une alternative pour la personne qui ne souhaite pas ou ne peuvent pas se créer un support soit même.

  5. Bonsoir,
    le grain de sel d’un utilisateur standard, voire basique (internet, lecture fichiers mp3, mp4 et basta) :
    — je vivais le cauchemar avec les mises à jour de Vista, à tel point que littéralement engagé dans un domaine qui n’a jamais été le mien j’ai étudié tout ce que j’ai pu pour changer de système, théorie, pratique, infos, tutoriels etc… J’en suis grandement récompensé aujourd’hui. De nature curieuse il m’arrive de tester encore Windows 8.1 ou encore Windows 10 et ce sont toujours ces fichues mises à jour. Autre difficulté, ma connexion adsl : 1 h 30 pour un fichier de 1 go !
    — Donc Debian et autres seront toujours bienvenus…
    Et merci pour la prose sur l’environnement Maté (que j’ai adopté !)
    Bien cordialement.

Les commentaires sont fermés.