Petit bilan du mois de janvier pour ma participation au logiciel libre en général.

Pour nombre de personnes, je ne suis qu’un troll, un script kiddie, voir un complet malade mental à cause de ma chaine décalée « Clash of Fredo », voici ce que j’ai pu faire pour le monde du libre durant le mois de janvier 2019 ; il doit manquer des trucs, désolé 🙁

Pour Archlinux, un bug concernant zsh : https://bugs.archlinux.org/task/61533

Pour le projet Katana, une continuation du projet KDE 4.x que je chroniquerai dans un article à venir d’ici février ou mars 2019, du moins quand tout sera compilable sans trop de problèmes :

  1. https://github.com/fluxer/katana/issues/16
  2. https://github.com/fluxer/katana/issues/17
  3. https://github.com/fluxer/kde-workspace/issues/1
  4. https://github.com/fluxer/kde-extraapps/issues/1
  5. https://github.com/fluxer/kde-extraapps/issues/2

Sans oublier un rapport de bug pour le logiciel Pamac qui ne compilait pas avec Vala 0.42.5.

J’ai aussi rajouté le paquet grisbi-git, version de développement de Grisbi pour les utilisateurs d’Archlinux et sa famille dont la Manjaro Linux.

Pas grand chose, mais que voulez-vous, quand on n’a pas aucune formation académique en informatique, difficile de faire mieux !

Au moins, cela contredit certaines personnes qui disent que je ne suis que dans le clash et la destruction.

À plus en espérant qu’un jour le monde du libre francophone se débarrasse des personnes qui surestiment leurs niveaux techniques… Malheureusement, je crains que cela reste un voeu pieux 🙁

25 réflexions sur « Petit bilan du mois de janvier pour ma participation au logiciel libre en général. »

  1. Pas grand chose, mais que voulez-vous, quand on n’a pas aucune formation académique en informatique, difficile de faire mieux !

    Aujourd’hui n’importe quel passionné peut devernir bon, voire très bon dans la plupart des domaines de l’informatique grâce aux ressources sur le net (cours, forum, tutorials, …). A condition néammoins d’avoir un PC et une connexion internet adequat, un environnement calme et beaucoup d’heures de libres. Avec 20h d’informatique par semaine sur une année on peut avoir un super niveau.

     

    À plus en espérant qu’un jour le monde du libre francophone se débarrasse des personnes qui surestiment leurs niveaux techniques…

    Tu dois parler d’Actualia. Il a un boulot, une femme et des enfants. Dans ces conditions il est impossible d’obtenir sur le tard un bon niveau technique. A moins de délaisser femme et enfants (en gros c’est madame qui s’occupe des tâches ménagères, cuisine et éducation des enfants pendant que monsieur est sur son PC).

    D’une certaine manière c’est rassurant qu’il soit si mauvais 🙂

     

     

    1. Premier point : même avec 20 heures par semaine, tu n’atteindras pas une telle maturité technique au bout d’une année.

      Il faut déjà commencer par se poser sur une distribution donnée. S’y stabiliser. La maîtriser un tant soit peu. Savoir recouper les informations, etc… Ce serait au minimum 2 à 3 ans, voire plus !

      Deuxième point : quand on ne veut pas apprendre, comme c’est flagrant dans les vidéos en question car ça fait des vues sur sa chaine et que cela rapporte quelques centimes avec les publicités.

      1. Par curiosité, combien d’heure passez vous par semaine dans le monde du libre, et depuis quand ?

        Peut-on vous qualifier d’expert du libre ?

          1. Tout sauf un expert ? Je vous croyais bon techniquement. C’est en tout cas l’impression que vous me donniez dans vos vidéos. Visiblement ce n’est pas tout à fait le cas ?

          2. Pourtant, les experts existes. Certains ne sont pas si vieux que cela. Comment cela est il possible si une vie n’est pas suffisant ?

  2.  quand on ne veut pas apprendre, comme c’est flagrant dans les vidéos en question

    Rien ne l’oblige à se former, c’est un loisir, si il se plaisir avec son niveau tant mieux pour lui. On n’est pas dans une dictature.

  3. Je vois pas en quoi avoir femme et enfant(s) empêche d’être bon dans quoi que ce soit d’autre que l’éducation des dits enfants ou dans les tâches ménagères …

    1. empêche d’être bon dans quoi que ce soit d’autre que l’éducation des dits enfants ou dans les tâches ménagères …

      Je n’ai jamais dit ca.
      Dans le domaine informatique, et uniquement informatique, on peut obtenir un très bon niveau à condition d’avoir beaucoup d’heures devant soi et de calme.
      Quand on s’occupe de ses gamins (surtout en bas âge comme Actualia, vus sur ses vidéos), de la maison, cuisine, … en sortant du boulot je ne vois pas comment on peut avoir 2-3h de libre au calme chaque jour pour se former à un domaine de l’informatique (par exemple de la 3D). On peut toujours bidouiller de temps en temps mais se plonger à fond dans un domaine est pour moi impossible.

      1. Ah ba oui c’est vrai j’oubliai que les gens qui ont un métier et un/des enfants en bas âge n’ont plus de loisir, ne sortent plus voir leurs amis, ne font pas de sport et donc ne font pas non plus d’informatique, surtout au calme, parce que c’est bien connu « l’informaticien » a besoin de calme vu qu’il n’écoute pas non plus de musique vu qu’il n’a pas le temps …

        tout ceci est très pertinent, et je m’y retrouve complètement avec mon boulot, ma femme, mon fils de 2 ans 1/2 et ma slackware, arch et freeBSD 😉

          1. Qu’est-ce qui te gène ?
            Je ne connais pas les propos ni le fond de ce qui se dit réellement ici, mais le coup du « je fais ce que je peux, tu comprends c’est pas facile avec des enfants. Et pis j’ai un métier moi ». C’est du bullshit

  4. Sinon, Tonio n’hésite pas à nous raconter ta vie, puisque tu as visiblement besoin de dire des choses, on hésitera pas à porter un jugement et à te dire si c’est bien … ou pas

Les commentaires sont fermés.