Comment bien commencer la semaine ? Avec du metal, voyons !

Un court article cumulatif sur deux albums qui m’ont fait craquer récemment et dont j’attends la réception avec impatience.

Le premier entretient la tradition scandinave du metal. Nombre de groupes de metal sont originaires du trio Danemark, Norvège et Suède. On rajoute souvent à tort la Finlande à la liste, du moins sur le plan géographique. Outre des grosses pointures comme Opeth (Suède) ou encore Myrkur (Danemark), il y a des plus petits groupes comme l’excellent Apocalypse Orchestra.

Prenez des inspirations folk, doom metal et une larme de musiques médiévales. Vous obtiendrez plusieurs orgasmes auditifs via l’album « The End Is Nigh ».

Avec des pistes comme « The Garden of Early Delights » ou « Flagellants’ Song », il y a de quoi s’en mettre plein les cages à miel. Dire que j’ai manqué un tel album sorti en 2017, c’est limite impardonnable !

L’album est écoutable sur spotify ou deezer.

L’autre album, c’est du plus classique metal symphonique à chant clair féminin en provenance d’Europe centrale et pour être plus précis de Bulgarie. Je parle bien entendu du groupe Metalwings menée magistralement par la violoniste et chanteuse Stela Atanasova. Le premier album s’intitule « For All Beyond ».

C’est un album dont j’avais vaguement entendu parler avant que je me plonge dedans et que je me prenne une série de claques monumentales.

Je dois dire que j’ai toujours eu un faible pour le metal symphonique à chant clair féminin. Mon côté romantique attardé sûrement. Si on rajoute des vrais instruments classiques dedans, c’est la recette gagnante.

Je n’ai pas vraiment de pistes préférées, mais je dois dire que le quatuor « Immortal Metal Wings », « There’s No Time », « Tujni Serza » et « For All Beyond » m’ont fait comprendre que j’avais un album de qualité à portée d’oreilles.

Sur ce, je vous laisse, j’ai un album de metal à me mettre dans les oreilles 🙂

8 réflexions sur « Comment bien commencer la semaine ? Avec du metal, voyons ! »

  1. Cap ou pas ? En 2019, tu mets de côté (un peu) ta rancœur (justifiée ou pas, la n’est pas le propos), et tu nous fait de jolis articles de fond sur le Libre comme celui là ?

    Et si tu pouvais aussi nous claquer 2,3 articles sur les no-DE type i3 ou dwm (dernier que j’ai adopté, et j’avoue c’est une boucherie, toute la conf dans un seul fichier c’est le pied) et sur le comment se faire chier à configurer un window manager à la mano pour gagner 80% de productivité !

    😉

    1. Tu m’as convaincu d’exprimer encore plus de rancoeur, merci 🙂

      Trève de plaisanteries. Aucun article prévu en ce qui concerne i3 et compagnie pour une simple et bonne raison : c’est vouloir rester dans le passé du monde libre en lui faisant conserver une image d’OS et de logiciels pour barbus imbus d’eux-mêmes et ne voulant pas – quoiqu’au final, c’est pas complètement faux – linux pour les « sachants ».

      1. Je sais, j’avais déjà posé la question, et tu m’avais déjà répondu … je sais plus quoi mais c’était une autre raison tout aussi valable. Pour ma part je suis parti sur la formule no-DE, bien que n’ayant pas de barbe stallmanienne, après en avoir eu marre de passer 3 plombes à configurer des raccourcis perso (changement d’espace de travail, de fenêtre, etc.) dans mes différents DE, que ce soit MATE, GNOME ou Plasma (et pour le coup kwin est plus pratique). Maintenant il me manque un raccourci, ca me prend 3 sec pour l’ajouter, et si y’en à 10 à faire, ba ca prend aussi 3sec de c/C. voila

  2. Je suis plutôt Heavy Metal et j’écoute beaucoup moins aujourd’hui qu’il y a plusieurs années. Donc j’ai essayé de voir ce groupe histoire de voir. Faut pas mourir bête même si je sais que j’ai pas les même goûts que toi, je me suis laissé tenter.

    J’ai écouté les trois premières pistes de l’album mais je n’ai pas aimé, mais alors pas du tout. Je me suis fait violences pour aller jusque-là mais j’ai lâché l’affaire.

Les commentaires sont fermés.