Guide d’installation d’Archlinux, version de décembre 2018.

Voici la soixantième-et-unième version du tutoriel pour installer une Archlinux, que ce soit avec une machine virtuelle, utilisant un Bios ou un circuit UEFI. Cette version rend obsolète celle de novembre 2018.

Note : des versions plus dynamiques sont disponibles sur mes espaces github et framagit.

Pour les captures d’écran, je suis parti d’une image ISO intermédiaire créée avec l’outil Archiso. Au moment où j’envoie l’article en ligne, le 1er décembre vers 10 h 00 du matin, l’ISO de décembre 2018 n’est pas encore disponible.

Si vous avez besoin d’une image ISO en 32 bits, le projet archlinux32 vous en proposera une.

Côté environnements : Gnome 3.30.2, Plasma 5.14.x, Xfce 4.12.0 et Mate-Desktop 1.20.3 en gtk3, Cinnamon 4.0.2 et Deepin 15.8.

NB : si vous voulez faire une installation avec l’UEFI, il faut utiliser cgdisk, gfdisk ou gparted, et créer un partitionnement GPT. Sinon, ça plantera !

Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. Le fichier au format zip contient :

  • La version odt
  • La version pdf
  • La version ePub
  • La version mobi (pour Kindle)

Le guide en question est sous licence CC-BY-SA 4.0 à compter du mois de mai 2016.

Bonne lecture et n’hésitez pas à me faire des retours en cas de coquilles !

Ajout au 3 décembre 2018 : une modification est intervenue dans grub 2:2.02-8. Il faut d’abord installer grub puis générer son fichier de configuration. Une version à jour du tutoriel sera disponible rapidement avec une vidéo explicative.

12 réflexions sur « Guide d’installation d’Archlinux, version de décembre 2018. »

  1. Encore merci Frédéric. Cela me servira bientôt pour une prochaine installation.

    Petite suggestion, j’ai une préférence pour les paquets « meta » de kde mais tu ne parle pas de cette possibilité. Peut être faudrait-il en parler ? (Ou au moins dire qu’ils existent…).

    J’ai vu aussi qu’à un moment tu dit de faire un « yaourt » alors que tu recommande yay ou trizen. Si tu ne le retrouve pas je te ferai un commit.

    Bon dimanche.

  2. Lorsque je dois rentrer la commande suivante : grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

    J’obtiens :

    « /usr/bin/grub-mkconfig: ligne 245 : /boot/grub/grub.cfg.new : Aucun fichier ou dossier de ce type »

    J’ai pourtant bien suivi votre tuto à la lettre, savez-vous comment régler le problème s’il vous plait?

     

        1. Apparemment, une modification récente oblige à l’inversion des étapes entre la génération du grub.cfg et l’installation du grub.

          Donc, il faut commencer par le grub-install, puis s’attaquer au grub-mkconfig ensuite.

          Fait chier. Je vais ajouter un errata dans l’article et modifier les versions en lignes.

  3. Bonjour,

    Un grand merci pour ce guide d’install. je viens d’installer Arch pour la première fois grâce à ce tuto, j’en aurais été incapable autrement. J’ai rencontré 2 problèmes :

    – celui cité par Adam. N’ayant pas lu son commentaire et ta réponse lors de l’install, j’ai continué, ça a planté évidemment au démarrage. J’ai chrooté à nouveau Arch, monté les partitions puis retapé la ligne de commande

    grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

    et là, ça a fonctionné, le grub.cfg a été généré et le système boote normalement. J’espère que ça ne génèrera pas de problèmes ultérieurement.

    – ma connexion Wifi n’était pas active au démarrage bien qu’ayant suivi à la lettre le tuto. J’ai dû la reconfigurer et redémarrer dans Network manager.

    Question subsidiaire : connais-tu le moyen de faire en sorte que les fenêtresouvertes en max occupent tout l’écran, (que la barre des applications ne soit pas visible en permanence en bref)

    Merci encore pour ce tuto.

    Raphael

     

    1. J’ai chrooté à nouveau Arch, monté les partitions puis retapé la ligne de commande

       

      grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

       

      et là, ça a fonctionné, le grub.cfg a été généré et le système boote normalement. J’espère que ça ne génèrera pas de problèmes ultérieurement.

      Aucune raison que ça pose problème si le fichier a été correctement généré.

      connais-tu le moyen de faire en sorte que les fenêtresouvertes en max occupent tout l’écran, (que la barre des applications ne soit pas visible en permanence en bref)

      Ça dépend de ton environnement de bureau : XFCE le permet, par exemple (les autres, je ne sais pas). Ponctuellement et pour une fenêtre donnée via F11 ou Alt-F11 (si l’un ne marche pas, tente l’autre), ou de manière permanente et pour toutes les fenêtres via les paramètres de XFCE, module « Peaufinage des fenêtres », onglet « Accessibilité ».

Les commentaires sont fermés.