Anarchy Linux : faut-il continuer « l’acharnement thérapeutique ? »

Anarchy Linux, projet ambitieux – et un peu trop par endroit – de proposer une distribution entièrement basée sur Archlinux avec un installateur texte disponible en ligne de commande et dans une session Xfce revampée.

Anciennement connu sous le nom d’Arch-Anywhere, le projet est resté au point mort durant des semaines, voire des mois.

Début septembre 2018, aimant cet outil qui m’avait dépanné, je me suis attaqué à la résolution de bugs qui trainaît depuis trop longtemps dans le projet. Il faut dire que son fondateur n’a plus déposé la moindre ligne de code depuis au moins le mois de juillet 2018.

Autant dire que cela sentait le projet qui mourrait lentement mais sûrement. Il a fallu l’arrivée des images ISO du mois de septembre 2018 d’Archlinux (qui servent de base à Anarchy) pour montrer que cela commençait à sentir un brin le sapin.

Entre le 13 et le 23 septembre, j’ai proposé une bonne douzaine de correctifs – voire même plus ! – dont un certain nombre ont été accepté.

Les plus importants ?

  1. Un correctif pour générer des images d’installation en ligne de commande avec l’image ISO d’Archlinux de septembre 2018.
  2. Un correctif pour pouvoir obtenir à nouveau des images d’installation en mode graphique
  3. Un correctif trouvé par Baba Orhum que j’ai fait accepter dans le code source
  4. Un correctif concernant la lisibilité des options d’installation du système (en cours d’étude au moment où je rédige cet article, le 23 septembre 2018.)
  5. Une correction pour la session personnalisée Cinnamon (en cours d’étude au moment où je rédige cet article, le 23 septembre 2018.)

Bref, pas mal de petites choses pour améliorer l’ensemble. J’ai d’ailleurs fait plusieurs vidéos – que vous trouverez dans la suite de l’article pour montrer les progrès accomplis. Au point que Baba Orhum, fondateur du projet Tux’n’Vape voudrait bien continuer le travail en hébergeant des ISO de tests.

De plus, il faut noter qu’au 23 septembre 2018, si on va sur le site officiel d’Anarchy Linux, des images en ligne de commande de la version 1.0.1 sont disponibles… Depuis le 17 septembre 2018 !

Cela explique le peu d’articles que j’ai posté récemment sur le blog. Je me suis tellement consacré à ce projet – développé sur mon temps libre – que je n’ai pas eu trop l’occasion d’écrire, et je tiens à m’en excuser.

Mais je me demande si c’est un effort un peu tardif. En effet, j’ai pu mettre à mort des bugs dont certains remontaient au mois de janvier 2018, comme celui de l’impossibilité de générer des images ISO. Une volonté assumée – ou pas ? – de laisser le projet à l’abandon ?

Je dois dire que j’ai tellement donné au projet récemment que je finis par me dire que ces efforts sont à la limite de l’acharnement thérapeutique et les commentaires parfois orduriers et remplis de sous-entendus encore plus puant me font mettre le projet de côté.

Néanmoins, voici quelques vidéos que j’ai consacré au projet que j’essaye de faire survivre même si c’est sur certains plans pas franchement utile.

Le point au 21 septembre 2018 :

Une vidéo sur l’installation d’une Anarchy Linux avec une session Budgie Desktop brute de décoffrage :

La vidéo concernant mes premiers apports importants au projet, datant du 14 septembre 2018.

Ai-je eu tord de m’investir autant pour sauver un projet qui m’a plus d’une fois aidé dans mes activités ? J’avoue que je finis par me le demander. Si c’est pour faire cracher dessus via commentaires interposés sur un projet dont je ne suis qu’un repreneur potentiel, ça donne envie de faire comme Arpinux, papa du projet DFLinux : se tirer à grande vitesse.

Vu l’ambiance actuelle, j’en viendrai presque à regretter une chose : ne pas avoir assez de ressources financières pour me tirer une bonne fois pour toute dans le monde du Mac… Et ne plus me taper les errements du monde du logiciel libre… C’est quand même triste au final.

18 réflexions sur « Anarchy Linux : faut-il continuer « l’acharnement thérapeutique ? » »

  1. > Vu l’ambiance actuelle, j’en viendrai presque à regretter une chose : ne pas avoir assez de ressources financières pour me tirer une bonne fois pour toute dans le monde du Mac… Et ne plus me taper les errements du monde du logiciel libre… C’est quand même triste au final.

    Pourquoi pas Ubuntu, Fedora, ou FreeBSD/OpenBSD ?

  2. Salut Fred,

    Dommage d’en arriver là, en effet… hélas, c’est ce qui gangrène le monde du libre mais pas que, tous les projets sans structure ferme et sans « dictateur bienveillant » pour tenir tous ces individualismes et en faire une force collective.

    Pour ma part, j’ai connu des années de bonheur avec Linux après 2 ans de Windows (ne vous moquez pas…), j’ai même installé grâce à toi une Arch avec succès, mais que je n’ai pas gardée pour des raisons personnelles, préférant le confort d’une Ubuntu et n’ayant pas besoin de cette très bonne distribution mais qui offre des possibilités dont je ne me servirai jamais.

    Puis, ma chère machine ayant rendue l’âme, je me suis laissé séduire par un chromebook.

    Résultat ? Je l’allume, je bosse, et je l’éteins. Ça marche, ça ouvre mes fichiers, mes films (avec VLC), mes FLAC et MP3, mes docx, mes odt, mes images, et avec une bonne carte SD je garde mes trésors avec moi.

    Au niveau d’une utilisation personnelle, on est au niveau du Mac. Pas de bruit, rapide, fiable, ne bogue pas. Et en plus, on peux utiliser des applis Linux si tu es pris de nostalgie. Et avec Google en démiurge, pas de crise d’égo de la part de machin ou michu. Reste le problème de la vie privée, mais sans vouloir t’offenser, avec ton adresse gmail, le mal est déjà fait.

    Ah, et un 14′ FHD (ACER edgar) à 350€. Oui il y a un centrino et 4g de RAM, mais pour un chromebook ça va parfaitement.

    En clair, un chromebook a les avantages du mac et  le prix d’un petit PC windows. Mais il faut connaître ou revoir tes besoins, ne va pas te faire mal à coder avec un centrino sur un Geary virtualisé 😉

     

  3. Salut a toi;

    Je pense que c’est une bonne chose qu’il y est toujours des gens comme toi qui font avancer le monde du livre en donnant de leur temps, serte cela ne plaît pas à tout le monde mais il faut de tout dans ce bas monde, tu donnes du temps pour ton plaisir mais aussi pour contribuer à quelque chose qui te tien à coeur.

    Un projet évolué grâce au point de vue de tout le monde il n’y a pas de bon ou de mauvais point de vue, il y a juste celui de l’un et de l’autre, il ne sert à rien de « cracher » sur les contributions autrui…

    Bref tout ça pour dire que le fait que tu participes à une distribution qui offre une alternative à l’installation est une très bonne chose et colle avec ce que tu fais déjà (permettre à tout le monde de comprendre et de se mettre à Lignux).

    Je ne sais pas si ce que je veux dire est assez claire ou même compréhensible (j’ai toujours du mal à me faire comprendre 😂)

     

    PS : Gros merci pour tout ce que tu partage, même si tu es un gros rageux quand même, ça fais bien 6 ans que je suis ton blog et tu t’arrange pas avec le temps 😂

  4. Peu importe ta décision actuelle, ton travail n’a pas été vain !

    Mon PC fixe tourne avec une Anarchy Linux – bureau Mate –  depuis pas mal de mois maintenant, et c’est grâce à toi qui m’a fait découvrir cette installateur.

    Et comme l’ensemble tourne vraiment super bien, pas question de changer le système sur ce PC.

    Retourner sur une Ubuntu plus lourde et avec des changements de versions tous les 2 ans ? non merci

    Installer un Windows à la place ? non merci

    Si le système tient pendant des années cette machine restera en l’état. Cad un PC vraiment super rapide et qui me convient parfaitement ( c’est un PC monté maison avec une base Intel i3 + 4 Go de Ram + disque dur en 7200tr/min )

    Comme la base Archlinux est vraiment solide, et que je n’ai pas utilisé le dépôt personnalisé d’Anarchy, je suis vraiment optimiste sur la pérennité de cette machine. D’autant plus que – pour l’instant – je sais l’administrer sans souci, même lorsqu’il faut faire un peu de ligne de commande suite à une mise à jour un peu casse gueule.

    Bref, merci encore Fred.

  5. Idem, je tiens à te remercier d’avoir pu faire découvrir cette iso parce que je m’en suis également servi à plusieurs reprises.

    Il me semblait avoir lu que le projet était repris par une femme qui était présente sur le groupe facebook mais je n’ai pas suivi la chose depuis l’été.

  6. Bonjour Fred,

    Idem aux commentaires précédents, j’ai pu apprécier l’ISO de Anarchy Linux grâce à toi et à ton travail. Il est encore un peu nécessaire de passer derrière cet installateur pour corriger certains manque mais c’est presque devenu un plaisir que de devoir faire des correctifs. Cela permet d’engranger de l’expérience dasn l’utilisation de la ligne de commande.

  7. Je ne connais ni l’outil ni le contexte mais je m’étonne de cette remarque :

    Il faut dire que son fondateur n’a plus déposé la moindre ligne de code depuis au moins le mois de juillet 2018. Autant dire que cela sentait le projet qui mourrait lentement mais sûrement.

    Le mois de juillet c’est le 28 juillet, autant dire que c’est le mois d’août soit en pleine période de vacances pour bon nombre de personnes…Et donc parce que le fondateur du projet n’a plus fait de commit depuis un peu moins de 2 mois et malgré le fait que les contributions d’autres personnes sont ajoutées tu en conclus que le projet est agonisant ???

    Je ne sais pas ce qu’on t’a fait comme commentaires par rapport à tes contributions sur ce projet, mais si le fondateur de ce projet est temporairement accaparé par autre chose ou si d’autres personnes qui s’investissent dans ce projet (par exemple la personne qui passe en revue les push requests) voient ce genre de publication, ça ne pourra que leur saper le moral et les inciter à jeter l’éponge…

    Que cherche-tu au fond? A aider ce projet où à l’enterrer?

    1. Si tu regardes l’historique des commits, tu verras que le projet est au ralenti depuis des mois. Que je suis l’un des seuls avec Condor2 et deux autres personnes à avoir donné du code au projet. Une personne s’étant occupée de refaire la page d’accueil.

      Pour info, je participe à ce projet depuis au moins 18 mois à deux ans.

      J’ai juste corrigé des bugs qui trainait depuis janvier voire mars 2018. C’est vrai que c’est une volonté de m’accaparer ce projet.

      Temporairement ? Je pense qu’on est à peu de chose près un peu dans le cas du fondateur de Void qui est parti en gardant les principales clés du projet. Heureusement que des personnes ont pu récupérer le code, une partie de l’infrastructure et que tout est reparti.

      Ton commentaire m’a fait penser à un procès stalinien. D’ailleurs, j’ai tellement envie de m’accaparer du projet que j’ai décidé de ne plus contribuer ayant trop donné et étant à la limite du burn out.

      Mais bon, je n’ai pas à m’appesantir plus dessus, car j’en ai marre des procès en sorcellerie qui polluent le monde du libre.

      1. Je ne te fais aucun procès et je ne sous-entend nullement que tu voulais t’accaparer du projet (j’ai juste dit que le fondateur du projet était peut-être accaparé par autre chose !!!).

        Comme je l’ai dit je ne connais ni ce projet, ni le contexte, ce qui m’a fait tilter dans un premier temps c’est le fait de déclarer le projet agonisant parce que le fondateur n’a plus déposé de commit depuis un peu moins de 2 mois, surtout en pleine période de vacances. Du coup je suis allé voir le lien github du projet que tu as donné et j’ai vu qu’il y avait encore de l’activité, de toi bien-entendu mais également d’autres personnes et c’est ce qui m’a fait réagir en postant un commentaire car d’un côté, on sent bien que c’est un outil que tu apprécies et d’ailleurs tu y contribues et en même temps tu postes ce billet que je trouve extrêmement violent dans la mesure où il pourrait clairement conduire les contributeurs actuels à jeter l’éponge. Et cette ambiguïté est interpellante (tu tends la main au projet d’un côté en soumettant des correctifs et en même temps tu le poignardes dans le dos en posant la question de l’acharnement thérapeutique).

        Tu as peut-être raison concernant ce projet que tu connais bien et dont j’ignore tout mais je pose la question, s’agit-il de ton ressenti ou d’un fait réel ? En d’autres termes est-ce que le fondateur a annoncé son retrait/l’abandon du projet où est-ce une rumeur que tu lances?  Est-ce que le projet est réellement en train d’agoniser où est-ce que les autres contributeur sont capable de continuer à faire vivre ce projet?  Parce que bon, de nombreux projet arrivent à survivre au départ organisé ou non de leur créateur… Par exemple n’en déplaise aux prophètes qui annonçaient la mort de VoidLinux qui malgré la situation que ce projet a traversé, est toujours là. Les personnes qui annonçaient la mort ou la fin du projet auraient très bien pu le mener à sa fin car ces commentaires on un effet nocif sur la motivation de celles et ceux qui y contribuent et peut les mener à jeter l’éponge. Et je ne parle même pas de l’énergie que cela pompe aussi bien moralement que pour démentir, expliquer, justifier empêchant les responsable de se focaliser sur les actions à entreprendre pour sauver le projet.

        Je t’assure que ma critique n’a rien de malveillant, j’essaie simplement de te faire comprendre qu’il me semble que ce billet pourrait avoir un effet nocif sur la motivation des autres contributeurs de ce projet.

        Soit je me suis vraiment très mal exprimé, soit tu es déjà en plein brun-out pour tourner cela en procès stalinien/en sorcellerie et il est urgent que tu prennes des mesures pour te protéger le temps de souffler et de te reconstruire (par exemple en faisant un petit break ou en fermant temporairement les commentaires sur ton blog/réseau sociaux).

        1. Pour les raisons qui m’ont fait écrire cet article ? Des bugs qui trainaient depuis des mois, certains ayant une correction assez triviale (comme le bug concernant la session personnalisée Cinnamon – https://github.com/deadhead420/anarchy-linux/issues/575) d’autres plus complexe comme celui qui empéchait la création d’image graphique (https://github.com/deadhead420/anarchy-linux/issues/637)

          On sent que le projet est devenu trop lourd pour l’équipe qui le laisse mourir à petit feu. D’ailleurs, d’autres éléments laissent penser cela : https://www.facebook.com/groups/archanywhere/permalink/2030452360616266/

          Il y a bien une personne qui a repris le projet, mais sur son temps libre. J’ai aussi donné énormément sur mon temps libre pour apporter nombre de correctifs, tous appliqués ou presque au moment où j’écris ce commentaire.

          Pour la Void, l’équipe a été suffisamment solide pour tenir le choc, et je leur tire mon chapeau. Je ne pense pas que les autres contributeurs lisent le français. Mais je ne voulais blesser personne, juste un faire un constat tiré de mes observations.

          Pour ta conclusion, tu as trouvé une partie de la réponse. Je suis à mes limites, et voir des fauteurs de troubles apparemment soutenus en dessous de table par un « gros youtubeur linuxien francophone qui les héberge sur son canal Discord qui a entrainé la mise à mort d’un projet dans lequel je me suis investi n’aide pas.

          1. Ok, merci pour les éclaircissement et encore désolé pour le malentendu!

            J’ai eu l’occasion entre-temps de voir ton post sur Manjaro Tux’n’Vape et j’ai capté en gros ce qui c’est passé. C’est bien dommage et si j’avais été dans ce cas, j’aurai très certainement porté plainte.

            N’étant ni bloguer, ni youtubeur et fréquentant assez peu (ou alors en tant que simple visiteur sans compte), j’ai l’impression d’évoluer tranquillement dans ma bulle loin de tout ça.
            C’est vrai qu’on fond, je ne connais pas la communauté francophone et je me cantonne à ce bon vieux IRC pour communiquer avec les membres des différents projets sur lesquels j’interviens.

  8. Bonsoir,

    Juste pour ma culture personnelle : quels sont les points qui permettent de différencier ce genre de distribution de ce que tu appelles une DGLFI ?

      1. C’est subjectif non ?

        Néanmoins je ne connais pas cette distribution, et plutôt bien archlinux, je me garderais donc d’émettre un avis

        1. L’objectivité existe-t-elle ? 🙂

          Le gros problème est que l’équipe à l’origine du projet Anarchy Linux a eu les yeux plus gros que le ventre en voulant passer d’un installateur à une distribution à part entière.

          Ce qui m’intéresse dans ce projet ? Uniquement l’installateur. En gros, l’idée d’origine.

          1. Je crois 🙂 et le fait que tu réponde à une question par une question en est la preuve quelque part (de la subjectivité, pas de savoir si l’objectivité existe)

            Merci pour l’info, donc inutile que je me penche sur cette distribution

Les commentaires sont fermés.