4 réflexions sur « « Le Grand Oeuvre » de Cendres : longue vie au post-metal instrumental ! »

  1. Un style qui rappel beaucoup « Anosognosie » de Sachta. A noter l’utilisation de le Télécaster pour introduire un put*in de gros son…et toujours avec le même outil !

    Une découverte. 🤘

Les commentaires sont fermés.