Fedora Linux 28 bêta, une version « ennuyeusement » bonne ? :)

En novembre 2017, je parlais de la Fedora Linux 27, avec un titre clin d’oeil à un citation – apocryphe ? – du Duc de Liancourt annonçant à Louis XVI la prise de la Bastille.

Je disais que j’avais été agréablement surpris par la finition du produit.

On est plus dans l’évolution que dans la révolution. Ça fait du bien, mais on s’ennuierait presque de nos jours, vu le degré de raffinement des grosses cylindrées comme les Debian, Fedora et autres Ubuntu.

Est-ce un mal ? Non. Mais on sent que l’on arrive à une certaine maturation du domaine, en dehors des DGLFI qui ne font qu’apporter leur dose de perte de temps et de ressources.

Alors que la feuille de route de la Fedora Linux 28 annonce une sortie pour la première quinzaine de mai 2018, et que le gel des paquets est prévu pour le 17 avril 2018, jour où je rédige ce billet, j’ai eu envie d’avoir un aperçu de cette version en fin de développement.

J’ai donc récupéré l’ISO de la version principale par bittorrent pour gagner du temps et être certain d’avoir quelque chose qui démarre. Je n’ai pas pris l’image ISO avec Mate-Desktop, n’appréciant pas l’outil proposé pour gérer les paquets. Après, les coups et les douleurs 🙂

Pour changer, j’ai demandé à VirtualBox d’activer l’UEFI. Au bout d’une minute, le live était chargé, bien qu’en anglais 🙁

L’installateur de la version de développement dénote l’humour des développeurs. Je dois avouer que ce genre d’humour potache, ça m’arrache un sourire.

Le temps d’installation ? Une dizaine de minutes environ. Il faut noter que l’installateur ne crée plus d’accès au compte root. Un peu bizarre, mais est-ce un mal ?

Une fois le redémarrage terminé, on est accueilli par un assistant qui permet de configurer tout ce qui est nécessaire à l’utilisation au quotidien. Petit bug que j’ai rencontré… Le clavier est en Qwerty pour la saisie. Il faut donc faire attention.

Heureusement, le clavier est dans le bon agencement par la suite !

Une étape un peu longue a été la recherche et l’installation des mises à jour. Comme la Fedora Linux est une distribution assez dynamique en terme de mises à jour, cela a été un peu long. J’ai décidé de passer par la ligne de commande, étant donné que Logiciels prenait un peu trop longtemps à répondre… Et pour cause… Quelque 646 paquets ont dû être récupérés et installés…

Il m’a fallu une grosse vingtaine de minutes pour que l’opération soit terminée. Une fois tout cela terminé, j’ai lancé Simple Screen Recorder pour capturer en vidéo la Fedora Linux 28 bêta.

Comme vous avez pu le voir, on est en face d’une version qui sera un grand cru pour la Fedora. Tout a été pensé pour que l’utilisateur puisse utiliser (une Lapalissade ?) la distribution sans prise de tête inutiles.

J’ai été de bonnes surprises en bonnes surprises, modulo le bug du partage en réseau et l’ennuyeuse installation de VLC. La Fedora Linux est une fixed release plutôt dynamique. On peut s’attendre à des montées en version pour la plupart des logiciels sur la durée de vie de cette version qui sera d’une année environ.

Bien que je ne conseillerai pas cette distribution à des personnes qui débutent, comme pour toutes les distributions mères, elle pourrait être un choix pour les personnes n’aimant pas trop le principe de la rolling, tout en ayant l’avantage d’avoir des mises à jour constantes et régulières.

Je dois le dire que c’est aussi une option que je pourrais envisager si un jour Archlinux devait disparaître.

24 réflexions sur « Fedora Linux 28 bêta, une version « ennuyeusement » bonne ? :) »

  1. Je dois le dire que c’est aussi une option que je pourrais envisager si un jour Archlinux devait disparaître.

    Si un jour je devais changer de distro pour une raison ou une autre, Fedora serait sans doute l’option que je choisirais.

  2. En même temps, que peut-on vraiment reprocher à Federa ? Avec les développement et les tests qui y sont fait dessus (noyau, Gnome,…) il faut que ça soit sérieux, de plus Linus Torvalds aime pas quand on casse son système donc il faut éviter que ça parte en live 🙂

     

    Je dois le dire que c’est aussi une option que je pourrais envisager si un jour Archlinux devait disparaître.

    Si Arch devait disparaître… pourquoi pas. Si on peut faire une installation personnalisé pour avoir un environnement « nu » de base.

  3. Qu’en est il du lourdingue DNF? Non lourd, je devrais plutôt parler de lenteur!

    J’ai pourtant tenter de rester dessus, je parle de la version 27 mais non, je n’y suis pas arrivé, entre dnf lent et dragora merdique, planteur, avec un look plus vieillot que yast et datant du mauvais gout de l’époque rpmdrake…

    Sinon, gnome 3.28 est un bon cru mais la lourdeur aussi et mon quad coeur de 4 giga de ram commence a faire son age, je ne suis pourtant pas pret de le changer, il fonctionne encore tres bien avec plasma donc je le garde…

    Merci pour la vidéo mais c’est pas ma tasse de thé:)

  4. Apres une longue et formidable copulation Manjaro, j’ai senti la lourdeur et la lenteur s’installer dans notre couple.

    Fi !! allons voir la voisine meme étage meme palier de quoi se remettre en selle, que nenni, bougonne et capricieuse la belle Arch, se refusait a moi a chaque mise a jour, pouf la gueule et pas de petit déjeuner.

    Me revoila parti, comme un bellatre a rechercher la belle, sachant sourire a un coeur endurci.

    Il y a bien les nymphettes toutes aussi mignones que mal foutues sous le capot, des qu’on les deshabille on se trouve un peu ;;;L .aisé.

    Il y a bien la vielle Deb qui me fait de l’oeil depuis mon plus jeune age, mais je suis un peu effarouché par sa réputation, sera t’elle dans un jour stable ? Trop de questions….et surtout trop de réponses.

    Bref restait 3 vieilles copines, dont j’eliminais la teutonne , un peu trop old school, propre et tout mais trop fripée et puis elle dit yast a tout.

    En restait deux qui se refaisaient une beauté beta. Ubun, une jolie princesse creole, que j’avais cotoyé en petite jupette et qui ma foi a bien grandi depuis qu’elle n’élève plus des yacks, elle se contente des castors c’est plus reposant.

    Et la belle fedora, qui sous des airs de sainte nitouche cache un temperament qui ne me laisse pas indifférent,

    Bref vous avez compris, je suis dans une phase de reconstruction sociale approfondie, mon psi devrait m’aider dans la dualité qui me taraude, mais lui preferant croquer des pommes, j’ai l’impression de le payer pour rien

    Personne n’est parfait dans ce bas monde.

     

  5. pas mal du tout cette beta.

    testé sur un zenbook flip tout fonctionne directement.

    rotation de l’écran, passage en mode paysage ou portrait. même depuis l’ouverture de session gdm.

    détection du mode tablette si on touche a l’écran. support du stylet tactile.

    hotkey et fonctionnalités habituels de la machine. clavier rétro-éclairée, luminosité etc.

    problème de stabilité dans mon cas avec la mise a jour du kernel. sinon rien à redire.

     

    de retour sur ma Manjaro gnome en attendant de refaire un autre test.

     

    question qui n’a aucun rapport.

    je suis un testeur compulsif, je réinstalle quasiment toutes les semaines, et je cherche un outil de création d’image de ma Manjaro ou Arch, car j’alterne souvent entre les deux sur mes tests.

    je joue aussi avec de la machine virtuelle, mais dans ce cas de figure c’est la machine physique qui prend.

    si vous avez une idée d’un petit outil qui peux me faire une image restaurable depuis un live, je suis preneur.

    Sinon en ce moment je m’amuse beaucoup avec le btrfs, avec des snapshot à tous les coins de rue, pour éviter de casser l’os à la base. ça fonctionne au poil. mais ça ne m’aide pas si je change d’os….

     

  6. Salut,

    J’ai installé fedora 26 puis maj vers 27 l’année dernière sur mon portable.

    J’avais besoin d’une distribution avec des paquets récents mais pas rolling release car je n’utilise pas assez souvent cette machine pour le permettre des mises à jour d’une rolling. Seul libre office attend la version 28 pour passer dans en version 6.

    Très bonne distrib mais pas exempte de bugs. Par exemple une fuite mémoire sous gnome sur mon portable mais pas sur la debian sid de mon pc de bureau. Mais avec xfce à la place c’est parfait.

    Dnf est beaucoup plus rapide que yum et dragora s’améliore avec les mises à jour.

    Pour ma machine de tous les jours debian sid et apt/synaptic font toujours mon bonheur mais je n’aurais pas pensé que fedora était si agréable.

    Je garde toujours un oeil aussi sur sur solus.

    Fedora et solus deux coups de coeurs qui durent.

    @+ gempaouindo

     

    1. Pamac ?

      La version longue et la plus directe. Les lignes suivantes doivent être entrées dans un terminal :

      git clone https://aur.archlinux.org/packages/pamac-aur
      cd pamac-aur
      makepkg -si

      Ensuite, tu auras pamac installé 🙂

  7. il me retourne sa

    erreur : échec de récupération du fichier « appstream-glib-0.7.4-1-x86_64.pkg.tar.xz » depuis archlinux.polymorf.fr : The requested URL returned error: 404
    avertissement : erreur lors de la récupération de certains fichiers
    archlinux-appstream…    16,7 MiB  3,52M/s 00:05 [######################] 100%
    erreur : la validation de la transaction a échoué (erreur non prévue)
    Des erreurs se sont produites, aucun paquet n’a été mis à jour.
    ==> ERREUR : « pacman » n’a pas pu installer les dépendances manquantes.
    makepkg -si  3,12s user 3,67s system -2% cpu -3:-48,78 total

      1. merci frederic

        j’ai fais un sudo pacman -Syy
        plus la manipulation pour pacman manager tous est revenu dans l’ordre
        j’ai le logiciel
        merci encore

    1. virtualbox + virtualbox-host-modules-arch + virtualbox-ext-oracle (sur AUR pour le dernier paquet).

      Ensuite, il faut rajouter le groupe vboxuser au compte utilisateur, redémarrer et normalement tout se passera bien.

      1. Merci Frédéric

        donc pacman -S virtualbox virtualbox-host-modules-arch

        et virtualbox-ext-oracle je le compile

        ajouter le groupe vboxuser au compte utilisateur et je redémarre

        merci encore

Les commentaires sont fermés.