Vieux Geek, épisode 121 : Hocus Pocus, un jeu de plateforme mignon mais très dur…

Quand je suis arrivé sur PC en 1995, c’était via un pavé grisâtre équipé d’un monstrueux Cyrix 486DX2 à 66 Mhz, 4 Mo de mémoire vive et un disque de 400 Mo… Sans carte son ni lecteur optique. J’avais gonflé l’engin en lui rajoutant un kit multimédia. Après avoir configuré tant bien que mal l’ensemble (je ne connaîtrai MS-Windows 95 que début 1996 après avoir gonflé la mémoire vive à 16 Mo), j’ai acheté des tonnes de magazines qui proposaient des CD avec des logiciels et des jeux dessus.

En dehors des classiques versions partagicielles pour Doom ou encore Heretic, j’ai pu découvrir des petits bijoux comme Hocus Pocus.

Sorti en 1994 des studios de Moonlite Software et publié par les rois du shareware Apogee, nous prenons en main la destinée de l’apprenti magicien Hocus envoyé en mission par Terexin, chef du conseil des Magiciens, pour prouver sa valeur…

Il s’en suit 4 épisodes de 9 niveaux à la complexité croissante et dont la règle est simple : trouver la sortie en récoltant toutes les sphères.

Suivant le modèle du shareware qui régnait à l’époque, seul le premier épisode est librement téléchargeable, le reste étant payant.

C’est un jeu tout mignon, les graphismes sont vraiment très bien réalisés, mais les niveaux sont rapidement d’une dureté à vous faire quitter en hurlant tout votre dictionnaire de jurons au passage.

C’est du jeu de plateforme qui suit le principe : « Recommence chaque niveau à chaque fois que ton personnage meurt ».

En effet, on ne peut faire de sauvegardes qu’à chaque fin de niveau. Pour s’en sortir, il n’y a pas d’autres choix que de mémoriser chaque piège…

J’ai installé Dosbox et j’ai décidé de montrer une partie du premier épisode en vidéo.

Comme vous avez pu le voir, le jeu semble tout mignon, limite à destination d’un jeune public, mais une fois que vous avez tenté de passer les 3 ou 4 premiers niveaux vous êtes convaincu du contraire.

Le jeu complet est disponible à l’achat sur GOG si vous voulez vous avoir l’expérience totale. Bonne partie !

2 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 121 : Hocus Pocus, un jeu de plateforme mignon mais très dur… »

Les commentaires sont fermés.