La Manjaro Linux 18.0 est-elle piégée par le lent développement de Xfce ?

Depuis sa première version vraiment utilisable, la Manjaro Linux 0.8.0, la fille d’Archlinux a pour vaisseau amiral sa saveur basée sur l’environnement Xfce. Si on regarde dans les notes de publication de cette version ancestrale, il est indiqué clairement que Xfce est la version principale.

Cependant, pour mon premier article sur le projet en août 2012, j’avais choisi l’ISO proposant le duo Gnome et Cinnamon.

Au fil des mois, j’avais suivi le projet. de mon côté, j’ai migré vers Xfce 4.12 à sa sortie, fin février/début mars 2015. J’y étais resté une grosse année avant de migrer vers Mate-Desktop début 2016 à l’époque de Mate-Desktop 1.13.

J’ai eu vent de l’existence de préversions pour la Manjaro Linux Xfce 18.0, datée pour la plus récente – au moment où je rédige ce billet, le 9 avril 2018 – du 30 mars 2018.

J’avais alors lancé l’image ISO et j’ai eu quelques surprises, sur lesquelles je reviens dans la vidéo ci-après.

Comme je l’ai précisé dans la vidéo, j’ai comme l’impression que le projet Manjaro est un brin piégé par le très lent développement de Xfce 4.14 qui semble avoir fait le choix de migrer d’un seul coup tout son code de gtk2 vers gtk3.

Cela fait maintenant un peu plus de trois ans qu’il n’y a pas eu de nouvelle version stable. Il n’y a pas eu de communication du genre : « Hé, on vous propose une version de développement pour vous montrer les progrès accomplis et vous faire patienter. »

C’est dommage. On a l’impression que Xfce est un projet zombie alors que c’est tout sauf le cas si on regarde son blog. Comme je l’ai dit dans la vidéo, c’est un avantage et un inconvénient :

  • Un avantage si on sait que l’équipe de Manjaro a tout le temps qu’elle veut devant elle pour fignoler sa migration vers un Xfce 4.14 complètement gtk3.
  • Un inconvénient car la date de sortie de Xfce 4.14 est encore inconnue. Cela pourrait très bien être pour Noël 2018 que pour la rentrée de septembre, ou en 2019…

C’est vrai que la version que j’ai montrée en vidéo reste une alpha, mais il ne reste pas moins que le problème lié par la non-disponibilité d’un Xfce 4.14 risque d’handicaper à terme la Manjaro Linux 18 si la volonté de conserver cette version de l’environnement est confirmée.

On ne peut pas blâmer l’équipe de Manjaro de ne pas avoir misé sur Mate-Desktop comme environnement de bureau léger… En août 2012, le projet Mate-Desktop était encore dans ses couche-culottes, et je dois avouer que je n’aurais pas parié un seul kopeck sur sa survie… Comme quoi 🙂

Maintenant, Manjaro Linux va-t-elle changer de base pour sa version principale ? Les chances sont faibles voire nulles, surtout après avoir utilisé le même environnement de bureau comme vitrine depuis près de 6 ans !

4 réflexions sur « La Manjaro Linux 18.0 est-elle piégée par le lent développement de Xfce ? »

  1. Petite coquille « et je dois avoir que je n’aurais pas parié un seul kopeck sur sa survie ».

    Article intéressant sinon =)

  2. Il faut voir du coté des Community Edition, même si j’en ai jamais testé. Quand je vois que Cinnamon, Deepin et i3 sont maintenus par le même gars, quid de la réactivité en cas de gros bug etc.

  3. bonsoir ,

    cela ne va pas être aussi simple Fred ,

    il y a Mesa / X11 / Wayland , Vulkan , or

    rester sur une version GTK2+ ne doit pas être simple pour aller vers wayland par la suite , s’il faut attendre GTK3 ….

     

    et que dire des autres distributions Linux Xfce qui sont finalement toutes piégés par ce retard ?

    sans doute que des développeurs vont se rapprocher de l’equipe Xfce pour faire avancer certaines choses , je vois pas autrement

     

     

  4. hello, article très intéressant sur la future version de xfce qui rassure tous les fans de window manager low ressource avec l’esprit « less is more » dans sa conception fan dont je fais partis et qui commencait à s’inqieter de la survie du projet. Petit clin d’oeil amusant sur le mug arch, Mais j’ai à dire que le mug debian officiel est plus « puissant », sa surface peut servir de pense bête à l’infini… on peut ecrire et dessiner dessus puis effacer. mouhaha longue vie à debian sid et à l’ultime package manager apt… ceci était un troll de debut de semaine ! ^-^ ps: encore merci de toujours nous tenir au courant des dernière nouvautés du monde gnu/linux.

Les commentaires sont fermés.