Vieux Geek, épisode 116 : Dark Forces, la première incursion de Lucas Arts dans le monde des FPS.

J’avais déjà évoqué dans l’épisode 16 de la série « Vieux Geek » les doom-likes qui avaient pullulé dans les années 1994 à 1996.

J’ai abordé par la suite l’immonde « Depth Dwellers » (dans l’épisode 79) ou encore le mythique ancêtre de Duke Nukem 3D, « Ken’s Labyrinth » dans l’épisode 51 de la série vieux geek.

Mais il y en a un qui m’avait marqué par son côté avancé techniquement à l’époque, c’est Dark Forces, premier volet des aventure de Kyle Katarn. Sorti en février 1995, soit près d’un an avant Duke Nukem 3D, il en reprend certains aspect : portes coulissantes, objets en 3D mouvants, la possibilité de s’accroupir et de sauter. Sans oublier des aspects de jeu de rôle qui seront repris dans Hexen en 1996 avec des objectifs à remplir.

N’ayant plus le jeu complet qui était disponible en français – dans mes souvenirs qui remontent à une grosse vingtaine d’années, je me suis repliée sur la version de démonstration. On y joue le role de Kyle Katarn qui doit dérober les plans de l’étoile de la Mort, ce qui situe le jeu juste avant l’épisode IV de la saga…

Mon allié a été DosBox pour la vidéo ci-dessous.

Le jeu est moyennement long, une quinzaine de niveaux, mais sans points de sauvegarde. Si on perd, on recommence depuis le début, avec simplement 3 vies au départ pour finir le jeu. De plus, si vous souffrez de problèmes de vertiges, passez votre chemin. Kyle Katarn n’a pas l’usage de la Force, ce qui rend le jeu un peu plus ardu par moment.

Ce qui m’a fait garder un excellent souvenir du jeu ? Les phases en dessin animé d’une grande qualité. On comprend pourquoi le jeu a eu trois suites, Jedi Knight (alias Dark Force 2), Jedi Knight 2 et Jedi Knight : Jedi Academy. Les trois derniers tournant uniquement sous MS-Windows.

3 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 116 : Dark Forces, la première incursion de Lucas Arts dans le monde des FPS. »

  1. Que de souvenirs de sur mon 486 dx2 66 avec sa Soundblaster 16! La musique midi de grande classe à faire péter sur les enceintes! Que de bons souvenirs. Que la force soit avec toi Fred méfies-toi du côté obscur !

  2. J’ai joué à ce jeu, c’est certain.
    Sur quel ordi, AMD 386 DX 40 ou Intel Pentium 90?
    Sans doute une machine intermédiaire, mais laquelle?
    Misère, cette fuite de mémoire 🙁

    Cyrille, the old.

    PS : merci Frédéric pour ce blog magnifique.

  3. OMG, cette torture.

    J’avais un 486DX33 avec 4 Mo de RAM.

    Hors, il en fallait 8 pour y jouer, j’ai presque pleuré le jour où j’ai choppé une copie 😛 et le jour où j’ai eu enfin 8 Mo, j’ai pleuré parce que bon, au final, je ne trouvais pas ça très joli 😀

Les commentaires sont fermés.