Vieux Geek, épisode 113 : MS-Windows 7 Starter Edition, l’ancêtre de MS-Windows 10 S…

C’est parfois étrange la vie. Il suffit qu’on lise un article sur ZDNet consacré à la version de MS-Windows 10 censée combattre les Chromebooks de Google pour que des souvenirs vous reviennent en mémoire.

En effet, pour les personnes qui ont connu la fin des années 2000, un OS de Microsoft est plébiscité : MS-Windows 7 qui prit le relais du pas franchement réussi MS-Windows Vista que l’on surnommait parfois Tourista.

MS-Windows 7 existait en 6 versions. La capture d’écran ci-dessous en fait la liste.

La version dite Starter était prévue à l’origine pour les netbooks qui clonaient ad nauseam le eeePC d’Asus. C’était donc une version destinée à des machines peu puissantes. Les limitations étaient spécialement d’ordre graphique : pas d’effets de transparence, impossibilité de changer le fond d’écran. Autant dire que si l’on aimait pas le logo monocolore en fond d’écran, on n’était pas dans la mouise.

Il y avait toujours l’option de monter en puissance contre paiement. Si vous n’avez pas acheté de netbooks à l’époque, il y a de fortes chances pour que vous ayez échappé à cette chose. J’ai donc enregistré une courte vidéo pour vous montrer rapidement la version castrée, je voulais dire la Starter et la version home premium, la plus répandue dans les machines du commerce jusqu’à la sortie de l’infâme MS-Windows 8 en 2012.

Comme vous avez pu le voir, il n’y avait pas photo en terme de conforts d’utilisation. Même si j’ai eu droit à un plantage – sûrement lié à la virtualisation – le confort d’utilisation de la version « complète » était sans comparaison.

On peut se dire que Microsoft n’avait pas vraiment retenu la leçon… Du moins, il l’a retenu partiellement avec MS-Windows 10 S, en castrant l’installation des logiciels au lieu de castrer l’interface graphique !

21 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 113 : MS-Windows 7 Starter Edition, l’ancêtre de MS-Windows 10 S… »

  1. Belle retrospective sur le fameux OS de Bill Gates. C’est passionant de se replonger dans cette epoque pas si lointaine finalement.

    1. Techniquement, Bill Gates n’a probablement pas fait grand-chose sur Windows 7 : il a quitté ses fonctions de PDG de Microsoft le 30 juin 2008 (occupées ensuite par Steve Ballmer et aujourd’hui Satya Nadella), soit bien un an et demi avant la sortie de W7 ; et Windows 7 comme 8 sont plutôt l’œuvre de Steven Sinofsky, le chef de la division Windows à l’époque (lequel a été « remercié » après la sortie de Windows 8, sûrement car trop en rupture avec les Windows précédents).

  2. Je me souviens de cette version sur un petit HP que ma fille avait eu, pratique pour aller à la fac, maintenant j’ai remplacé starter par une Debian, il fonctionne toujours et plutôt mieux.

    A pluche.

  3. Ce sujet tombe bien. J’ai été confronté à un disque dur qui avait lâché sur un mini pc tournant sous Starter.

    Comme il n’y a pas de support physique (pas de lecteur dvd, pas de clé usb), j’ai trouvé les prémices de la formule de réinstallation si ça peut aider.

    J’ai trouvé une image iso de Windows 7 en 32 bit.

    J’ai téléchargé et installé sous Windows d’un autre pc un logiciel gratuit : LCISOCreator-1.1, puis créé une clé bootable avec cette image iso.

    J’ai téléchargé et installé sous Windows d’un autre pc le logiciel gratuit « Windows 7 USB DVD Download Tool », sur cette clé ouvrir et aller dans le dossier « source » pour supprimer le fichier « ei.cfg »

    (Il est impossible de réaliser cette opération sur l’image iso obtenue auparavant avec LCISOCreator-1.1)

    Cette opération de suppression permet d’avoir un menu lors de l’installation de Windows 7 dans lequel il est proposé toutes les versions de Windows 7 ainsi que sa version 32 bit et d’avoir enfin et surtout en proposition Windows 7 Starter.

    Pendant l’installation j’ai mis la clé Windows légale (étiquette licence située sous le portable) et laisser coché l’option « activé ».

    Là pour des raisons qui m’échappe Microsoft n’a pas reconnu ma clé légale … c’est là que je trouve que c’est une arnaque.

    Après je sais qu’il existe des fichiers exe (pas légaux) pour activer tout en utilisation la clé légale, mais c’est quand même un comble que Microsoft ne veuille pas activer leur produits légaux.

    Peut-être que quelqu’un connaît l’astuce pour activer légalement un ordinateur ayant un clé ?

     

     

        1. @Frédéric : 🙂

          @zephir : Plus sérieusement*, voici un site qui pourrait t’aider dans ton (étrange*) démarche : https://lecrabeinfo.net/

          ps : *Et bien je suis sérieux en fait. Tu peux installer autre chose qu’un système Windows pour faire revivre une vieille machine ?! Voir des pistes ci-dessus… 😉

          NB : Récemment, comme je suis curieux (et oui !), je me suis fais violence, j’ai installé (virtualisé pour être exact) Windows 10 en utilisant une image iso officielle  téléchargée depuis le site officiel de l’éditeur Microsoft. Voilà j’ai vu. Je ne suis pas convaincu pour ma part. La machine virtuelle Windows 10 a été écrasée (et j’ai aussi libéré de la place sur mon disque en écrasant de même l’image iso officielle de ce système) car trop lourd, trop brouillon et trop opaque selon mes goûts (je précise).  Arch Linux/Mate virtualisé a pris avantageusement sa place ! 😉

          1. Rien vu qui puisse m’aider sur le crabe.

            Cette machine est destinée à quelqu’un qui VEUT Windows. Pour ma part j’ai des machines sous les 3 systèmes et dans le monde linuxien Ubuntu mais face aux problèmes de lourdeurs sur la vielle machine de l’époque (y’a 10 ans)  je suis passé à  Mint puis Voyager.

            Pour les très vielles bécanes c’était Bento et actuellement DF Linux sur une machine de 2003.

            Archlinux ? J’avais tenté de l’installer, par jeu, sans y arriver.

             

        1. Installer/compiler un système Gentoo sur un eeepc (puis le gérer sur la durée) … et bien pourquoi pas en fait… Frédéric installe bien Funtoo dans une machine virtuelle ! 😉

    1. Aurais tu un numéro de téléphone sur l’étiquette du numéro de série?

      Je ne sais pas si c’est encore valable mais j’avais changé de carte mère sur un PC et évidemment windows a considéré qu’il s’agissait d’un autre PC.

      J’avais appelé microsoft, qui ne m’a pas demandé grand chose et a activé windows a distance.

  4. Dans une autre vie, lorsque j’étais à 100% sous Windows (y compris pour le mail et le smartphone), j’avais dépensé de l’argent pour me payer une Surface 1, avec le fameux Windows RT. Imaginez un Windows 8 castré, avec 2 interfaces distinctes. L’interface Metro, avec ses tuiles, pour faire tourner des apps fournies par le magasin dédié (et relativement pauvre en apps); et l’interface classique pour faire tourner MS-Office et 2-3 autres logiciels MS.

    Cher et très limité. Les développeurs n’ont pas suivi et ont fourni peu d’apps. Microsoft avait un assez bon OS sur le téléphone mobile qui aurait pu prospérer. Ils avaient Windows 7 qui était assez efficace sur PC. Et ils on voulu lancer un truc entre deux pour les tablettes.

    On connaît la suite…

  5. Windows Vista que l’on surnommait parfois Tourista

    Comment dire… ? Le vrai problème de Vista, c’était surtout qu’à sa sortie, il a été préinstallé sur des machines largement sous-dimensionnées pour lui, et pourri avec les crapwares constructeurs qui l’alourdissaient encore plus. Car avec un bon Core 2 Duo/Quad et 4 Gio de RAM (configuration standard en 2009, année de sortie de W7), il n’était pas moins performant que Windows 7 ou ses successeurs. Je le sais : j’ai gardé Vista en parallèle de tous les Windows suivants sur mon PC portable de 2009, donc j’ai pu comparer leurs perfs respectives après avoir dégagé les pourriciels d’HP : si différence il y a, elle est vraiment négligeable et les accusations de lourdeur intrinsèques relèvent plus du FUD que de la réalité observable. Ce serait plutôt Windows 10, actuellement, qui serait une grosse purge qui met des plombes à démarrer si on n’a pas de SSD, encore que c’est peut-être dû au fait que je n’ai fait que des mises à niveau successives depuis une installation fraîche de W7 en décembre 2009 vers Windows 8, puis 8.1 et enfin toutes les versions de W10 depuis 2015. PC portable qui a vraiment regagné une nouvelle jeunesse depuis que j’ai installé Arch Linux sur un disque dur neuf, laissant celui avec Windows de côté, prêt à servir au cas où. Et je parle pas du desktop de mon père, où le regain de perf au passage à Linux est encore plus flagrant !

  6. Le vrai problème de Vista, c’était surtout qu’à sa sortie, il a été préinstallé sur des machines largement sous-dimensionnées pour lui, et pourri avec les crapwares constructeurs qui l’alourdissaient encore plus.

    Ah bah tiens c’est marrant on retrouve exactement le même problème avec Windows 10 sur des Intel Atom à 2Go de RAM avec une mémoire eMMC de 32GO La mémoire est pleine avec une mise à niveau de WIndows 10.

    1. Il est vrai que Vista était vraiment gourmand pour l’époque de sa sortie. Sans oublier qu’il introduisait pas mal de « nouveautés » par rapport à son prédécesseur, WinXP.

      Il suffit de se souvenir de la gueulante par rapport au programme « Vista capable »… Quant à l’arnaque des machines que tu cites, c’est vraiment une honte.

    2. Il est vrai que Vista était vraiment gourmand pour l’époque de sa sortie. Sans oublier qu’il introduisait pas mal de « nouveautés » par rapport à son prédécesseur, WinXP.

      Il suffit de se souvenir de la gueulante par rapport au programme « Vista capable »… Quant à l’arnaque des machines que tu cites, c’est vraiment une honte.

  7. Tu oublies 2 ou 3 trucs pour la version « starter ».

    A sa sortie, on ne pouvait lancer que 3 (trois) applis en même temps (genre navigateur, calculatrice et Word et picétou), ça a été enlevé comme limitation (c’était au-delà du foutage de gueule mais bon vu que c’était pour des « petits PC », ça pouvait se comprendre.

    Autre point : 32 bis seulement, pas de version 64 bits.

    Enfin, il existe beaucoup plus de versions de Windows 7. Un indice, chez vous, en bas de votre écran : « N » 😉

Les commentaires sont fermés.