Que devient la Frugalware Linux en cette fin d’année 2017 ?

En septembre 2016, je parlais d’une distribution de qualité qui avait raté sa chance pour devenir un incontournable dans le monde des rolling release, la Frugalware Linux.

Après un retour en demi-teinte liée à la petitesse de son équipe, j’ai eu envie de voir où en était cette distribution pour laquelle l’expression « Je t’aime, moi non plus » prend son sens.

Je concluais l’article de septembre 2016 ainsi :

Ce sera peut-être pour la version 2.2 ? Maintenant, le plus dur reste à faire pour l’équipe de la Frugalware Linux : arriver à séduire une masse critique d’utilisateurs pour attirer mécaniquement des développeurs. Cela a toujours été le point faible de cette distribution, malheureusement pour elle 🙁

La version 2.2 prenant pas mal de temps pour être développée, j’avais appris via un commentaire de Seb95 sur un de mes articles en octobre 2017 que Crazy un des développeurs s’occupait de générer des images ISO d’installation utilisant Calamares.

Après cette version 2.2, de nombreux changements seraient à l’ordre du jour (changement d’init, fusion du code de pacman-g2 avec celui de pacman, passage à gcc 7.x), mais commençons déjà par voir où en est la future Frugalware Linux 2.2, une quinzaine de mois après la sortie de la version 2.1.

Étant allé sur l’adresse indiquée dans le commentaire, j’ai récupéré la dernière image de test, datée du 25 novembre 2017. Image uniquement basée sur Plasma et uniquement en 64 bits. Sa taille ? Environ 2,3 Go… Joli bébé…

fred@fredo-arch ~/Téléchargements/ISO à tester % wget -c http://ftp.frugalware.org/pub/other/people/crazy/ISO/frugalware-2.2-pre-build29-zstd-x86_64.iso
–2017-12-25 17:39:53– http://ftp.frugalware.org/pub/other/people/crazy/ISO/frugalware-2.2-pre-build29-zstd-x86_64.iso
Résolution de ftp.frugalware.org… 157.181.177.34
Connexion à ftp.frugalware.org|157.181.177.34|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 2475896832 (2,3G) [application/x-iso9660-image]
Sauvegarde en : « frugalware-2.2-pre-build29-zstd-x86_64.iso »

frugalware-2.2-pre- 100%[===================>] 2,31G 3,09MB/s ds 12m 43s

2017-12-25 17:52:37 (3,09 MB/s) — « frugalware-2.2-pre-build29-zstd-x86_64.iso » sauvegardé [2475896832/2475896832]

J’ai demandé la prise en compte du français dès le démarrage.

Une fois l’image ISO démarrée, on arrive directement dans l’écran d’accueil de Calamares.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que l’on tombe sur un le cadeau empoisonné… L’installation se fait en mode « réseau »… En clair, non content de vous taper 2,3 Go de téléchargement, si vous voulez installer l’ensemble, c’est via le réseau qu’il faudra le faire… Cool si les serveurs de Frugalware sont accidentellement indisponibles 🙁

Ayant téléchargé une image ISO proposant KDE, je suis resté avec cet environnement, en rajoutant Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, les applications KDE et LibreOffice.

Il faut noter que le nombre de traductions disponibles dans les options d’installation ne sont pas des plus nombreuses.

Dernier point, on note que Crazy a le sens de l’humour… Surtout avec l’écran qui doit faire patienter les utilisateurs.

Après 35 minutes d’attente, on peut enfin avoir accès à la Frugalware Linux 2.2 bêta…

Seul bon point ? Au moins, il n’y aura pas besoin de faire les mises à jour en post-installation…

Comme vous avez pu le voir dans la vidéo, j’ai été surpris de constater que malgré une installation en réseau, j’ai dû faire des mises à jour en post-installation. L’ensemble est sympathique, mais il souffre de la petitesse de son équipe.

J’ai aussi pu constater un sacré niveau de remplacement dans l’équipe de la distribution. Est-ce cela qui l’a ralenti au point de ne plus pouvoir sortir d’une version majeure tous les 18 mois en moyenne ?

En tout cas, cela m’a fait peur en voyant la liste des anciens membres… Dommage, car la distribution avait de sacrés atouts dans son jeu. Reste à espérer qu’en 2018, la Frugalware Linux 2.2 sortira et que le grand chamboulement annoncé puisse prendre place… En espérant que cela apporte des développeurs à l’équipe qui en a bien besoin au final.

4 réflexions sur « Que devient la Frugalware Linux en cette fin d’année 2017 ? »

    1. Pour le côté historique ? Car c’est une distribution qui a manqué de chances et qui a souffert d’un sacré turn-over au fil des années.

      Même si le site officiel annonce qu’une quinzaine de développeurs sont encore actifs, si on regarde les commits, cela se réduit très souvent à une poignée de personnes.

      http://frugalware.org/authors

      Et si tu regardes les anciens développeurs, on est dans la trentaine depuis 2003 ou 2004, année de naissance de la distribution.

      http://frugalware.org/authors/former

      Dommage que la distribution n’ait pas su conserver ses développeurs. Elle aurait pu être une concurrente sérieuse d’Archlinux.

Les commentaires sont fermés.