Vieux Geek, épisode 107 : Lotus SmartSuite, autre concurrent malheureux de MS-Office.

J’ai évoqué dans l’épisode 103 de la série « Vieux Geek » une suite bureautique qui était un brin passée dans les oubliettes de l’histoire, IBM Lotus Symphony. Cependant, ce n’était pas la première incursion de Big Blue dans le domaine plus que concurrentiel des suites bureautiques.

Si LibreOffice s’est fait sa place dans le monde libre, MS-Office règne en tyran depuis le début des années 1990 avec les premières suites Office, dont la 4.2 dont j’ai parlé dans l’épisode 72 de la série « vieux geek ».

Développée entre 1994 et 2002, suite au rachat de Lotus par IBM, la suite bureautique contenait principalement :

  1. Lotus Word Pro, le traitement de texte
  2. Lotus 1-2-3, le tableur
  3. Lotus Approach, la base de données
  4. Lotus Freelance Graphics, pour les présentations

J’avais pu fréquenter la version de démo de Lotus SmartSuite à la fin des années 1990 via des CDs de magazines. Mais via le grand nain ternet, j’ai pu mettre la main sur la version dite Millenium (alias 9.5) sortie en 1999.

Pour pouvoir la montrer en action, je me suis replié sur une machine virtuelle avec un MS-Windows NT 4.0 et son service pack 6a.

L’écran d’installation nous propose de personnaliser l’installation… Et oui, à l’époque 145 Mo pour l’installation courante, c’était énorme pour un logiciel… Bon, d’accord, cela remonte à 1999, ce qui peut paraître un peu bizarre quelques 18 ou 19 ans après 🙂

Une fois l’installation terminée, on constate la présence d’un certain Netscape 4.0 dans les bonus…

J’ai décidé de faire chauffer SimpleScreenRecorder pour montrer la suite bureautique en action.

Comme je l’ai précisé dans la vidéo, après la mise à mort de la Lotus SmartSuite, IBM se lança dans le projet IBM Lotus Symphony sans grand succès non plus. À croire que la position dominante de Microsoft dans ce domaine à du mal à être combattue !

7 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 107 : Lotus SmartSuite, autre concurrent malheureux de MS-Office. »

  1. Quand on pense qu’en DOS, 123 fut longtemps la référence en tableur et que Microsoft n’a constitué sa suite qu’en rachetant des produits existants ce qui expliquait les problèmes d’intégration des débuts. On peut se dire qu’IBM à fait autant n’importe quoi que corel ou Oracle…

  2. Avec notre premier PC (486DX33 + 4 Mo de RAM) sous DOS/Windows 3.1, mon père avait acheté Lotus WordPro et Lotus 1-2-3 (pas en suite je pense), j’ai souvenir des deux grosses boîtes (l’énorme manuel était inclus dedans !).
    Je ne l’utilisais pas, c’est mon père qui se servait du tableur (il bossait sur tableur à son boulot).
    Une idée de la taille de la boîte : https://ssli.ebayimg.com/images/g/H9wAAOSwIWVY~oC2/s-l1600.jpg
    J’ai par contre utilisé le traitement de texte à un moment, puis je suis passé sous Word (6 à l’époque je crois), toujours sous Win 3.1.
    Lotus a aussi pondu Domino, un client e-mail toujours actif qui est un furoncle d’ergonomie.

  3. Yop
    Dans la même gamme de produit mais autre éditeur, le tableur Quattro Pro, édité par Borland.
    Me souvient en avoir carrément acheté une version étudiante…
    Des concepts tellement innovants … que ça n’a pas pris 😛
    Borland, la Saga Borland… de quoi faire quelques billets vieux geek… 😉

      1. Borland, toute une gamme de logiciels pas mal du tout (langages de programmation Turbo Pascal/C/(C++?), ah oui, TurboProlog aussi, excusez du peu… Et dans le traitement de texte Sprint (utilisé pour mon mémoire de DEA, crash disque la veille de l’impression ;-).
        Sprint avec inside quelques idées (inspirées de ?) LaTeX
        On retrouvera facilement sur wikipédia le fait que la boîte Borland est née de l’émigration aux states d’un professeur de mathématiques français…

        PS : Tout ça pour glisser l’air de rien que, quoi qu’on en dise *aujourd’hui*, la position dominante de Microsoft ne s’est pas faîte en un jour et qu’il y a eu une concurrence, que ce n’est peut-être pas forcément le meilleur (quels critères au fait?) qui gagne… etc etc

  4. Longtemps utilisateur d’ordinateurs Amstrad (un PCW 8256 à écran monochrome vert d’abord, puis un PC1512 à écran monochrome beige, avant de dégoter un jour un écran couleur mais aux couleurs baveuses) avant de passer aux PC sous Windows fin 1992, mon père a très bien connu Multiplan, un ancêtre d’Excel conçu aussi par Microsoft (https://fr.wikipedia.org/wiki/Multiplan). À part ça, il a aussi utilisé pendant plus de 10 ans le tableur intégré dans Works, mais cet intégré a déjà fait l’objet d’une vidéo de ta part.

  5. Hello,

    Merci Fred pour cette petite madeleine de Proust, car c’est la suite que j’ai utilisé pendant mes années collège/lycée. La première installée chez moi grâce à une copie pirate que m’avait donné le prof d’info. Ce smartcenter qui mettait une plomb à s’afficher au démarrage sur mon pc de l’époque (K6-2 650mhz, 32 Mo de Ram).
    J’en garde un très bon souvenir, notamment le navigateur web intégré qui me permettait pendant les cours, discrètement, de télécharger des émulateurs et des roms que je découpais puis copiais ensuite sur disquette 1,44mb (et il en fallait de ces disquettes:P)

    Bonnes fêtes de fin d’année Fred

    Péhä

Les commentaires sont fermés.