Ah, la réinvention continuelle de la roue, mal gangrenant le monde linuxien :(

S’il y a bien des maux dans le monde du libre et apparenté, comme l’absence des commentaires sur les blogs parlant du libre et passant par l’obligation de s’inscrire sur un forum par exemple, il en est un autre : la réinvention continuelle de la roue.

Je n’ai cessé de dire via des vidéos et des billets aux développeurs de distributions de se demander : est-ce que votre distribution est vraiment utile ? Apporte-t-elle quelque chose au schmilblick ?

Y a-t-il le besoin d’avoir 15 distributions basées sur Debian GNU/Linux stable avec l’environnement KDE dessus ? Ou encore 15 autres basées sur Ubuntu avec Xfce en ne changeant au final que le fond d’écran, le navigateur et soyons fou le thème d’icônes ? Ou encore reprendre la recette d’une distribution connue en changeant juste le nom. Si je vous dis ubuntu + Cinnamon ? Vous me répondrez LinuxMint, et non sa pâle réinvention qu’est la Cubuntu

C’est cette forme de réinvention de la roue que j’ai constaté une nouvelle fois en lisant les notes de publications de la NuTyX 9.91 publiées le 14 novembre 2017.

En lisant le paragraphe « Nouveau concept de branches », je me suis dit « tiens, ça me dit quelque chose… »

En effet, il y a trois branches qui sont citées : la stable, la current et la development. On peut les résumer ainsi :

  1. Stable : la version officiellement destinées aux utilisateurs. Ne connaîtra que les mises à jour de sécurité et quelques nouveaux paquets si besoin est.
  2. Current : la base est gelée, les logiciels au dessus sont mises à jour au besoin. Une semi-rolling dans le principe donc. Base de révisions mineures de la stable.
  3. Development : une sorte de rolling complète, mais à durée de vie limitée. Incompatible avec les autres branches, tout en leur servant de base.

Ça ne vous dit rien ce genre de schéma ? Si on a un minimum de culture linuxienne, la réponse est évidente : c’est en gros le même que celui appliquée par la vénérable et ancestrale Debian GNU/Linux avec son trio stable, testing, unstable. En très gros, NuTyX reprend un principe utilisé depuis le milieu des années 1990 tout en le vendant comme presque novateur.

Je n’ai rien contre cette distribution, mais elle était un exemple parfait de la réinvention de la roue.

J’ai un autre exemple que je vais maintenant aborder. Celui lié à la réinvention de Mozilla Firefox mais sans les nouveautés qui font la force de Mozilla Firefox 57 alias Quantum.

Je parle du projet Basilisk qui se veut la continuation de Mozilla Firefox avec le non-support – temporaire ? – des WebExtensions, la continuation de l’utilisation de XUL, le support des extensions anciennes génération, le non-support des processus multiples pour la navigation ce qui peut entraîner le plantage complet du navigateur avec un seul onglet planté, bref, un navigateur vieux d’il y a 3 ans sur certains plans…

Autant dire que c’est sur le plan de la stabilité une forme de suicide. Si les navigateurs ont implémentés le multi-processus, c’est bien pour une raison, non ? Quand on sait que l’équipe derrière le projet et son « ancêtre » Palemoon est constitué de trois personnes… Il y a combien de développeurs chez Mozilla déjà ?

Vous comprendrez aisément mon agacement devant cette réinvention constante de la roue permise par les libertés fondamentales du logiciel libre, spécialement la liberté 1. Mais ce n’est pas parce que l’on peut sauter d’un pont à l’élastique qu’il faut obligatoirement le faire, non ?

Je dis cela, mais je ne dis rien au final…

73 réflexions sur « Ah, la réinvention continuelle de la roue, mal gangrenant le monde linuxien :( »

  1. Ils font ce qu’ils veulent de leur temps. Chacun juge midi à sa porte. Surtout que ce qui freine le développement des licences libres n’est pas la diversité du bénévolat mais l’absence de reconnaissance officielle du caractère d’intérêt général des licences libres. Avec cette reconnaissance, on pourrait imaginer un claire préférence de la puissance publique pour les LL, voire même un taux de T.V.A préférentiel.

    1. Désolé, mais tu prends le problème du mauvais bout. S’il y avait du logiciel libre capable de concurrencer le non-libre et des développeurs qui arrêteraient de se la péter, la situation serait meilleure. S’il y a des cons d’utilisateurs – et je pense en faire partie parfois – la connerie d’une partie des développeurs n’est plus à prouver.

      Enfin, avec ta première phrase, tu exprimes parfaitement la confusion entre liberté et laisser-faire.

      Tu auras beau avoir toutes les incitations du monde, si le produit n’est pas à la hauteur, ce sera une perte de temps.

  2. Salut,
    « S’il y a bien des maux dans le monde du libre et apparenté, comme l’absence des commentaires sur les blogs parlant du libre et passant par l’obligation de s’inscrire sur un forum par exemple, »
    Tout à fait ça et les truc à la disqus, j’ai essayé un blog en statique avec Hugo, c’est pas mal, le soucis c’est qui dit static dit ne bouge plus et donc pas de commentaires, faut passer par autre chose.
    Dommage car c’est pas mal et évite le trio serveur web/PHP/base de données… Ça évite aussi d’avoir à passer par une administration pour faire la moindre chose, la c’est directe sur ton ordi avec gedit ou autre, dans la syntaxe Markdown qui entre nous est très simple, et puis hop on envoit le contenu du dossier /public à la racine du site.

    Apres pour nutyx, oui ça reprend le schéma de debian mais tout en étant plus a jour. Et puis c’est pas pareil, cards n’est pas apt, debian est lourde dans sa hiérarchie et y participer directement sans passer par des étapes de fou est compliqué, je post des bugs mais c’est pas pour autant que je vais aller faire des paquets ou de la doc, je ne répond même plus au forum tellement que ça me fatigue le mode répète… Avec nutyx, tu parle sur irc, ou autre et hop tu peux participer facilement.

    Pour firefox, c’est comme ton billets sur les pleureuses, oui, le changement n’est pas aimé, je vois déjà comme toi un nombre de personnes qui se plaignent, mais merde, quand c’est votre windows qui change ou autre merde proprio vous êtes bien obligé de fermer votre claquet… Ça me saoul cette mentalité de taper dessus surtout sur des trucs qui été vénérés et qui sont maintenant aux yeux des casses couilles de ex-michu-pro-ubuntu devenu pro-arch (ou peu importe la distribution geek), devenus les satans au meme titre que Microsoft…

    Je n’ai pas honte de le dire, le portable est sous xubuntu pour tranquillité, j’aurais pu mettre debian mais je ne le fais pas pour une raison de « je veux juste que ça marche », mon PC est sous debian, j’ai pas honte de le dire aussi que celui-ci apres nombre d’années avec cet OS, si elle me fait trop chier, je retournerais sous ubuntu LTS avec plein de PPA!

    Sur ceux je te laisse et bon courage dans tes commentaires!
    Ça fait plaisir de te revoir gueulards juste comme il le faut sans excès!

    1. Merci pour le commentaire, il y a un point pour lequel j’ai bu du petit lait, c’est celui-ci :

      Ça me saoul cette mentalité de taper dessus surtout sur des trucs qui été vénérés et qui sont maintenant aux yeux des casses couilles de ex-michu-pro-ubuntu devenu pro-arch (ou peu importe la distribution geek), devenus les satans au meme titre que Microsoft…

      Comment dire ? Je suis dans le même cas devant l’amnésie sélective de certaines personnes… Bref, la connerie humaine dans toute sa laideur.

  3. Je ne connais pas NuTyX, mais parce qu’ils décident d’utiliser un fonctionnement similaire à Debian au niveau des branches, ils réinventent la roue ? Il faut voir le projet dans sa globalité, mais c’est comme si on reprochait à un projet d’utiliser Git alors que d’autres le font déjà.

    1. C’est juste qu’il présente le tout comme la huitième merveille du monde alors que c’est ultra-classique. C’est surtout l’effet d’annonce que j’ai eu envie de critiquer ici en la mettant en perspective avec l’existant.

  4. >Je n’ai cessé de dire via des vidéos et des billets aux développeurs de distributions de se demander : est-ce que votre distribution est vraiment utile ? Apporte-t-elle quelque chose au schmilblick ?

    Or, il y a toujours autant de développeurs qui créés des trucs que tu considères inutiles, ou plutôt qui te sont inutile à toi, ce qui semble représenter l’étalon absolu de l’utilité générale.

    En fait, la conclusion de l’article est à retenir
    >Je dis cela, mais je ne dis rien au final…

    Ça ne change effectivement pas grand chose 😀

    1. Tu aurais mieux fait de ne rien dire, car je te cite :

      Or, il y a toujours autant de développeurs qui créés des trucs que tu considères inutiles, ou plutôt qui te sont inutile à toi, ce qui semble représenter l’étalon absolu de l’utilité générale.

      Une distribution, c’est un truc ou un ensemble de logiciels mis en place pour constituer un OS basé sur un noyau donné comme linux ? Je n’ai jamais prétendu être un quelconque étalon, mais le tien, c’est la non-lecture à coup sûr. J’aurais bien employé le terme d’imbécilité, mais c’est encore trop haut pour le niveau de ta remarque.

      Ça ne change effectivement pas grand chose 😀

      À ta volonté de ne pas lire ce qui est écrit, c’est certain.

      Post-scriptum : le bonjour aux habitants de Nantes au passage.

      1. >J’aurais bien employé le terme d’imbécilité, mais c’est encore trop haut pour le niveau de ta remarque.

        C’est quoi qui est imbécile :
        – tourner en boucle sur le même thème ?
        – le faire en étant cinglant ?
        – Écrire des menaces de ban lorsque tu n’as rien à répondre sur le fond (ah, je ne l’ai pas fais ça !) ?

        Le seul truc qui me semble intéressant dans ce que tu as dis, c’est ce commentaire :

        >C’est juste qu’il présente le tout comme la huitième merveille du monde alors que c’est ultra-classique. C’est surtout l’effet d’annonce que j’ai eu envie de critiquer ici en la mettant en perspective avec l’existant.

        Mais bon, désolé, je ne dois effectivement pas savoir lire, je ne vois pas ou ça transparaît dans l’article :/

        PS : je passerais ton bonjour à mon FAI 😉

        1. Tourner en boucle sur le même thème ? C’est juste un des problèmes qui ralentissent une adoption plus importante du libre dans le monde réel et que je constate depuis 1997 environ

          Pour finir, libre à toi de passer ou pas sur mon blog.

          Bonne continuation.

          1. >C’est juste un des problèmes qui ralentissent une adoption plus importante du libre dans le monde réel et que je constate depuis 1997 environ

            Donc, ça fait 20 ans que tu fais des articles sur le sujet, et rien ne change 😉 Ceci-dit, je ne suis personne pour critiquer l’utilité de la façon dont tu occupes ton temps libre 😀

          2. Non, juste une dizaine d’années. Mais comme le monde du libre aime à rester dans sa routine…

            Tu sais, je ne prétends pas être un quelconque influenceur… Si c’était le cas, cela ferait longtemps que j’aurai inséré des placards publicitaires et que je me contenterai de faire du copier-coller d’articles sponsorisés.

            Bonne continuation.

  5. Le monde linuxien se nombrilise. On se fait des billets d’auto gratification tout en méprisant ceux qui ne sont pas sous linux par ce qu’ils refusent de faire des efforts.

    Je suis bien content de mon windows. Je pleure lorsque je dois bosser sous linux à cause de tout ces putains de bugs de merdes.

    Avec firefox 57 dans ubuntu 17.10, ce dernier provoque des artefacts vidéo dans chrome.
    J’ai pu constater une migration de firefox 56 vers 57 catastrophique. Aussi bien sous linux que windows.

    Alors même si dans fx le passage à quantum est une nécessité, voir ce browser bouffer jusqu’à 40% de cpu et 7gb de ram juste en l’ouvrant, oui clairement ils ont fait de la merde.
    La seule solution que j’ai trouvé, effacer tout profile pour repartir de zéro et là pas de soucis, consso cpu normal et consso ram très basse.

    Pour basilik, cela pourrais répondre à un besoin ,si il existait des applications en xul comme il y en a existé avant.

    Quant à ta vision du cycle de release, en matière de développement, on ne sait pas inventer de nouveau cycle.
    Si tu passe d’une forme de cycle à une autre, quelle sont les mots que toi tu utiliserais pour expliquer que c’est une nouveauté ?
    Là tu fais preuve de mauvaise fois. Tu râler pour râler.

    1. La migration est parfois compliqué, surtout quand tu traines un profil depuis un certain temps. La remise à zéro du profil aide souvent à régler de nombreux problèmes.

      Pour ta conclusion, je te dirais une seule chose : merci de ton passage, il m’a fait plaisir. Je n’ai fait que critiquer le fait que c’est présenté comme une super nouveauté alors que ce n’est qu’un renommage d’un truc vieux comme le développement informatique 🙂

  6. Moi je ne le comprend pas dans le sens de nouveauté « on a inventés un truc », mais notre distribution adopte un nouveau système de branches.

    Tu ne répond pas à la question. Comment ferais-tu toi pour présenter l’adoption d’un concept de mise à disposition sans présenter cela comme une nouveauté pour leur distribution ?

    1. Pour répondre à ta question un truc du genre : pour améliorer le processus de développement, nous adoptons un principe utilisé par la plupart des distributions Linux.

      Le tout suivi des branches en question.

      Mais c’est peut-être un peu trop recherché.

    1. Tu sais, Greg, c’est un peu court, mais c’est ton style après tout. Bon courage avec une distribution qui repart presque de zéro chaque année.

      PS : bon courage pour justifier chaque réinvention de roue sur ton site de propagande (au sens étymologique du terme) en ce qui concerne la distribution nichesque que tu défends bec et ongle.

      http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/propagande/64344

      (latin congregatio de propaganda fide, congrégation pour propager la foi, de propagare, propager)

      Action systématique exercée sur l’opinion pour lui faire accepter certaines idées ou doctrines, notamment dans le domaine politique ou social : la propagande électorale.

      Je terminerai en citant un certain Antoine Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme. »

      1. Salut Fred,

        Je pense que ton analyse à la crédibilité d’une personne qui affirmerai que l’installation d’un paquet Firefox Arch Linux ne pourrait se faire sur une Manjaro.

        Je suis de retour, et j’ai pleins de sujets en cours qui t’aiderons à la compréhension de beaucoup de choses.

        Enfin, je l’espère.

        Je suis ravie que tu reparle de notre travail après la promesse de ne plus évoquer la NuTyX et « Greg ».

        Les promesses n’engagent que ceux qui y croient, a contrario, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

        Et c’est heureusement valable à tous, toi et…moi.

        Pour ma part, je prépare une suite de la vidéo « des collections NuTyX » qui t’aidera surement à la compréhension de la différence entre « branches » et « collections ».

        Notion manifestement pas assimilé au regard de ce billet.

        Mais pas que…

        Dernièrement, des Pères Noël 3.0 sont passés avec pleins de cadeaux sur Linux certes, mais aussi sur des auteurs du/dans le Libre, la/les communauté(s), et les « journalistes » blogueurs.

        Beaucoup de matière sourcé a exploiter…une véritable mine d’or.

        J’espère que, malgré tes différents à mon encontre, somme toute anecdotique, tu sera prendre plaisir aux thèmes que j’aborderai, puisqu’en toute état de cause, tu visionnes mes vidéos.

        J’en suis ravit.

        Cela va faire surement grincer quelques dents et la notion Freudienne  » Tuer le(s) Père(s) » prendra, je le regrette, tous sont sens.

        Le Libre ne se limite pas à un OS, n’est-ce pas ?

        Si tu as des questions sur la NuTyX, tu es, bien sur, le bienvenue sur le Forum, je crois que, malgré les identifiants à renseigner, tu es inscrit, même sous plusieurs noms il me semble ?

        Ou, passe sur le Discord, contrairement à d’autres, il est ouvert à tous.

        Passe le bonjours à JM.

        En toute cordialité.

        PS : J’espère que tes problèmes de santé ce sont résolus.

        1. J’ai cité NuTyX qui réinvente des principes de manière constante ou presque.

          Ta vidéo, je ne l’ai point vue et elle ne m’intéresse pas outre mesure.

          Il y a quelques principes de base pour les distributions, et ils sont nommés différemment.

          Tu veux installer un paquet Arch sur une Manjaro ? Libre à toi de faire un monstre qui finira par exploser en vol.

          De plus, saches que les seuls problèmes de santé que je peux avoir sont incurables : l’urticaire lié à la bêtise humaine n’a qu’une solution. L’éradication complète de l’humanité qui ne serait pas un mal au final.

          Libre à toi de t’enferrer dans un projet qui repart presque de zéro – en dehors des quelques centaines de recettes à vérifier – tout les ans.

          Je préfère des projets plus anciens et plus solides. Et surtout qui n’impose aucun choix au niveau du partitionnement par exemple.

          Chacun voit midi à sa porte. Tu as ta vision de l’informatique libre et des distributions, j’ai la mienne.

          Mon but est de voir un jour le monde Linux sur le bureau au delà des 10%.

          Mais cela ne se fera pas avec des distributions qui imposent une installation en ligne de commande.

          Canonical a montré une voie, mais elle s’est enfermée dans des choix qui ont été vu comme du « cavalier seul ».

          Ni ArchLinux, ni Gentoo, ni Slackware, ni Crux ou encore NuTyX ne propose d’installateur graphique.

          Ce ne seront – de mon point de vue – jamais des distributions qui pourront démocratiser le libre.

          Encore faut-il en avoir l’envie.

          Désolé pour la réponse fleuve, mais j’étais inspiré.

          Libre à toi Greg d’y répondre. Pour moi, le sujet est clos désormais.

          Bon courage pour faire croire le projet de niche que tu défends est un avenir possible pour le libre.

          Saches que je validerai tes commentaires dans rien rajouter jusqu’à la fin de l’ouverture des commentaires sur cet article.

          1. « J’ai cité NuTyX qui réinvente des principes de manière constante ou presque. »

            – Qualification libre en invoquant les « principes » sans même les définir.
            Empoisonnes-tu l’eau du puits dès la première phrase ?
            Classique.

            « Il y a quelques principes de base pour les distributions, et ils sont nommés différemment. »

            -Peut-être ne saisis-tu pas les nuances de « ces principes » qui forcerai une nomination différente ?

            « Ta vidéo, je ne l’ai point vue et elle ne m’intéresse pas outre mesure. »

            -Dommage, cela t’aurai évité de dire de fausses vérités, tu devrais prendre les explications à la source, ça évite les spéculations.

            « Tu veux installer un paquet Arch sur une Manjaro ? Libre à toi de faire un monstre qui finira par exploser en vol. »

            -Non, Artix Linux me suffira.

            « De plus, saches que les seuls problèmes de santé que je peux avoir sont incurables : l’urticaire lié à la bêtise humaine n’a qu’une solution. L’éradication complète de l’humanité qui ne serait pas un mal au final. »

            -Des pères et mères de familles qui ne vivent que pour leurs enfants diront que le moindre mal serai de mettre en marge une personne atteinte d’urticaire lié à une notion subjective prônant l’éradication de leurs progénitures.

            « Libre à toi de t’enferrer dans un projet qui repart presque de zéro – en dehors des quelques centaines de recettes à vérifier – tout les ans. »

            – Dis-tu sans avoir pratiqué la fonction…ou à hauteur d’une trentaines de recettes. C’est pas parcequ’on fait des tarte aux pomme le dimanche qu’on est pâtissier. Je ferai un article la dessus…mais pas que…

            « Je préfère des projets plus anciens et plus solides. Et surtout qui n’impose aucun choix au niveau du partitionnement par exemple. »

            -Solide ? La NuTyX est sorti il y a dix ans, nicheste mais toujours la !
            Tu tenais ton premier Blog et tu n’avais même pas ta chaine Youtube.
            Elle restera encore 10 ans.
            Je te souhaite la même prospérité.
            Partitionnement ? si tu sais pas faire, apprends. Je te rappel que, malgré tous le mal que tu te donnes pour insinuer le contraire, La NuTyX est pour des personnes avertis, peut-être n’as-tu pas pris la peine de lire le Wikipédia ou nutyx.org
            ou…ne le préciser nul part…cela t’arrange-il peut-être ?

            « Chacun voit midi à sa porte. Tu as ta vision de l’informatique libre et des distributions, j’ai la mienne. »

            -Je constate que tu aimes la comparé…c’est vendeur ?

            « Mon but est de voir un jour le monde Linux sur le bureau au delà des 10%. »

            – ahhhh…on s’y approche, je sens que ça viens…

            « Mais cela ne se fera pas avec des distributions qui imposent une installation en ligne de commande. »

            -He bien voila ! c’est ton dessein ! Donc toutes distro qui « imposent une installation en ligne de commande. » ne sert pas ton dessein, ta politique.
            Tu proposes une éradication ?

            « Ni ArchLinux, ni Gentoo, ni Slackware, ni Crux ou encore NuTyX ne propose d’installateur graphique. »

            – C’est pas grave, plein d’autres le propose.

            « Ce ne seront – de mon point de vue – jamais des distributions qui pourront démocratiser le libre. »

            – Ton point de vu..ta politique, tes rancoeurs, ton urticaire, « L’éradication complète de l’humanité qui ne serait pas un mal au final. »

            Je te propose de te rencontrer pour en parler de vive voix…tu disposes.

            Il est tard, désolé pour mon orthographe.

            Merci Fred.

          2. J’ai tenu ma promesse, j’ai validé ton commentaire. Bonne journée, Greg.

            Tu ne fais que justifier ce que je pense de l’humanité.

            Puisse ta journée être belle, la mienne n’en sera que meilleure en ne pensant pas à toi, ni à tes dissections de cheveux.

            Libre à toi de t’enferrer dans une voie technique sans issue.

            La foi limite aveugle, je sais ce que cela donne, non merci.

            Donc une nouvelle et ultime fois, bonne journée sur notre minuscule et maltraitée planète.

        2. Bon,

          Va falloir stopper le langage de commercial à un moment. C’est beau de vouloir vendre une clio pour une merco, mais en gros ça reste une une clio.

          Parce que bon, tu pourrais avoir le meilleur concept pout une distro, si elle est pas pratique au possible, ton idée restera un vain coup d’épée dans l’eau. Le « marché » mute, et de ce que je remarque en discutant avec les membres anciens ou nouveaux de TnV, les gens pardonneront plus un bug dans un soft quelconque qu’une base chiante à installer. C’est pas pour rien si des installeurs de type Calamares fleurissent ça et là dans les distros (quand l’installateur plante pas, mais laissons les DGLFI à part).

          En ce qui concerne les branches – appellons un chat, un chat – en soi c’est pas une mauvaise idée, mais c’est pas mal de gestion en plus. La Nutyx me donne l’impression en ce moment d’être la grenouille qui veut être plus grosse que le boeuf. C’est sûrement dû au fait que je la vois comme un hobby OS, mais pour moi une distro n’étant pas pratique à l’installation reste un hobby OS. Je me vois mal monter une Arch complète à la mimine (sans guide ou aide type arch anywhere) en ordre de marche (avec les softs nécéssaires et configurés) en un week end, mais plus petit à petit dans une VM. Alors oui c’est marrant et techniquement intéressant c’est sur. Mais ça en reste là. Tout comme je préfère installer une distro full GUI a un débutant qu’une ou t’as à un moment besoin de CLI.

          Je vais aussi réagir sur le « discord pas ouvert à tous », aussi. Etant un des admins du projet dont fait partie ce discord. Là je rigole franchement. Sans rentrer dans la mesure comparative de verge concertant le nombre de membres, avec le nombre actuel, on est LOIN d’être sélectif. On a même accueilli quelqu’un avec qui on était pas du tout complice, tu dois savoir de qui je parle, en faisant fi de ce qu’il s’était déroulé dans le passé. Même si il est parti de lui même, au final, on lui a quand même ouvert la porte. Y’a aussi suffisamment de points de vue différents pour contrebalancer les plus véhéments. C’est pas parce que t’as tes inimitiés avec certains que tout un groupe doit se faire taxer de renfermés. Beaucoup de nos membres plus ou moins réguliers, qui pour certains visitent nos deux crèmeries, n’ont rien à voir avec ces histoires.

          Puis merde, même linuxfr réputé pour être un repaire de barbus intransigeants laisse la visibilité des commentaires et des forums pour tous.

          C’est quand même contradictoire de se prétendre tout blanc et jouer les victimes quand la communication est malhonnête derrière. Tu généralises sur une communauté entière pour illustrer tes arguments envers quelqu’un avec qui tu es en froid, parce qu’il en fait partie. Et on ne peut toujours pas accéder sans compte sur le forum nutyx. C’est pour moi une erreur critique de communication, surtout pour des distros linux, car les forums sont le lieu ou des développements et des debug se font quasi en direct, et la marche qui a mené au résultat peut être très instructive. De plus c’est quand même un peu fort de café de taper sur la prétendue fermeture d’une communauté quand une des siennes est verrouillée. Comme on dit, charité bien ordonnée commence par soi même.

          1. Bonjour Tommy.

            Il est intéressant de constater que la filiation est toujours une notion protectrice pour un individu.

            Commençons par le premiers paragraphe.

            Là encore, tu emploies la théorie de l’empoisonnement du puits.

            Une inspiration peut-être ?

            Le mot «commercial» est très intéressant s’il est bien placé, en effet, il est l’antithèse du libre.

            Un peu pour discrédité un travail…

            N’est-ce pas ?

            Il faudrait éventuellement encore plus placer «la notion commerciale» pour me définir dans l’antithèse du libre.

            Qu’en penses-tu ?

            Mais je constate simplement que, la notion de monnaie sonnante trébuchante est largement maîtrisée dans tes dernières vidéos.

            Les dernières déclarations sur ta chaine m’a presque convaincu à l’intérêt du don !

            Il y en a qui spécule…

            il y en a qui donne.

            Concernant le deuxième paragraphe c’est très intéressant.

            Sur la forme :

            On constate simplement que le vocable «marché» est employé, confortant mes propos ci-dessus.

            Il y aura beaucoup à dire là-dessus.

            Cela viendra…

            Sur le fond :

            je sais que c’est dur à entendre, mais je le répète, le caractère de la distribution est défini dans son Wikipédia et sur le site de celle-ci.

            Il faut juste avoir envie de le lire… et d’informer.

            Mais peut-être qu’une politique de démocratisation associée à la théorie des 10 % ( tiens ? On pourrait presque croire qu’on est dans le domaine de la comptabilité !)
            et «l’éradication de l’espèce humaine» motive le fait d’oublier systématiquement les caractères de la distribution.

            Que ferait-on pas pour avoir ces 10 %, n’est-ce pas ?

            Après tout, pour tuer un chien, on dit qu’il a la rage.

            Je sais, c’est difficile.

            Mais le meilleur reste à venir.

            Le fait de ne pas prendre considération de ses prérogatives annihilent l’ensemble de tes exemples.

            Je vais employer un terme qui doit sûrement être familier : nous n’avons pas le même… «marché» sic… !

            Pardonne-moi si j’aime mieux dire « les mêmes types d’utilisateurs ».

            Peut-être la notion du libre contre la notion de « bizness » ?

            Je ne sais pas…

            Il me semble, je peux nous tromper, que c’est l’aide aux débutants qui est votre principal objet.

            Je vais continuer dans les vocables que tu emploies :« coeur de cible », ces termes te sont familier ?

            Notre« coeur de cible » sont des initiés ou des personnes qui sont intéressées.

            Donc pour ainsi dire, tout le monde.

            Passons au troisième paragraphe.

            Avec des phrase comme :« La NuTyX me donne l’impression… » ou bien «je la vois comme un hobby OS »

            Tu es dans le domaine de l’empathie subjective.

            Aussi je ne peux répondre à des ressentis, je ne peux qu’en faire le constat.

            Cela reste une opinion parmi tant d’autres.

            Aussi l’expression de celle-ci est-elle intéressante à mes yeux si effectivement elle était étayée de plusieurs arguments objectifs ou techniques.

            La, tu t’exprimes.

            C’est bien.

            Le quatrième paragraphe.

            Il m’a fait sourire.

            Car pour te répondre, je viens juste de décider de me connecter sur le channel. ( dont je tairai le nom, car contrairement à d’autre les promesse m’engage)

            malheureusement je n’ai pas pu.

            Cela aurait été un problème simplement technique si cette mésaventure ne durait pas depuis plusieurs mois (sic…)

            Pour le forum, je te laisse le soin d’en parler avec Fred…

            car contrairement à moi avec ton channel donc tu es l’administrateur, il n’a eu aucun problème pour se connecter avec ses identifiants, sous plusieurs nom d’ailleurs.

            Peut-être n’est-ce qu’une question de volonté ?

            Notons aussi, que malgré le « forum », certains transfuges n’ont eu aucun problème à venir discuter avec nous.

            Des véritable Père Noël 3.0 rempli d’une hotte d’informations de tous genres.

            Mais ne nous hâtons pas.

            Plusieurs explications et arguments sont en cours.

            Tout aura une réponse.

            Cordialement.

          2. Ou comment vendre un réfrigérateur à un inuit en trois leçons par Greg alias Sipo… Une distribution qui se veut conviviale proposera au minimum un installateur graphique.

            Et merde, j’ai marché dedans… Décidément, le commercial costard-cravate, c’est comme le troll… Ça sert à rien et ça pollue 😀

  7. Tiens, c’est intéressant, il semble que nous ayons moyen de discuter dans notre langue avec un dev de distribution « nichèsque »

    En reprenant la thèse de Fred, si tous les dev de distributions « nichèsques » se regroupaient et apportaient leurs compétences à une « grande », les choses iraient plus vites et ça favoriserait l’adoption du libre pour atteindre 10% des utilisateur de desktop. Or, nous pouvons pour une fois savoir pourquoi les devs font différemment.

    Donc, question à Greg « Sipo », pourquoi il y a 10 ans, au début de ce projet n’as-tu pas contribué au développement d’une « grosse » distribution ? Il s’agit de raisons « techniques », « humaines » … ?

    1. Tu as repris mon idée en la synthétisant en ce qui concerne la nécessaire entraide des différentes communautés pour faire avancer les choses.

      J’ai connu NuTyX vers 2009, et il fallait du courage pour l’installer…

    2. J’ai une idée mais elle vaut ce qu’elle vaut : la difficulté de monter et d’organiser un projet dès que celui ci atteint une certaine taille ( humaine + tout le reste )
      Je pense que c’est toujours plus facile de bosser dans son coin ou en petit comité.

    3. Bonjour bendia,

      Pour introduire la réponse, je préciserai que celle-ci n’engage que ma propre personne physique.

      Question très intéressante et très…complexe, j’espère ne pas y répondre à côté (sic…).

      Un développeur ne qualifie pas une distribution au regard de sa grosseur ou de son nombre d’utilisateurs.

      Ils s’en fichent.

      Tout simplement parce que, quand il contribue, il contribue pour tout le monde.

      Sa contribution apportera à tous les Unix (j’ai bien dis Unix).

      D’ailleurs, nombre de contributeurs passe d’une distribution à une autre sans se soucier de l’aspect technique.

      Tout au plus il s’adaptera au protocole de contribution inhérents à chaque distribution.

      Penses-tu que les développeurs de xfce , espérais que leur environnement ne soit démocratisé qu’au regard des « grosses distributions » ?

      Non.

      Penses-tu que la résolution d’un problème sur une distribution Linux n’est compatible qu’avec celle-ci ?

      Non.

      Penses-tu que l’apport d’une fonctionnalité n’est réduit qu’à la distribution qu’il l’apporte ?

      Non.

      Et cela pour deux raisons :

      – d’une part parce que la résolution d’un problème pour une distribution Linux profite à toutes les autres distributions, car un Linux reste Linux.

      – d’autre part, parce que la plupart des contributeurs d’une distribution prend plaisir à partager ses solutions en les publiant.

      Le désintéressement est complet.

      Les «parts de marché», la «politique de démocratisation» et tous ces termes sont des vocables employés dans des politiques d’entreprise où des prédicateurs à dessein…

      Aucune distribution influence des potentiels utilisateurs pour satisfaire les « 10 % ».

      Nous n’infantilisons personnes.

      Le respect des autres commence par la disposition de son libre arbitre.

      C’est une notion fondamentale du libre !

      Tout au plus nous informons.

      Loin de nous l’idée de la position de l’utilisation d’une distribution Linux pour atteindre les objectifs des 10 % !

      Laissons ces termes à ce que utilise Linux en le criant haut et fort pour assouvir leur politique autoritaire menaçante.

      Il y aura beaucoup à dire sur ce sujet… Et sur d’autres…

      Cela viendra.

      Nous nous subdivisions pas les Linux au regard de leur nom ou de leurs particularismes.

      Toute distribution Linux propose des choses dans une diversité qui est paradoxalement réunie en une seule entité : Le libre.

      J’espère avoir répondu implicitement sur la raison «technique».

      « S’agit-il de raison humaine », encore une fois très bonne question !

      Je me permets de te répondre en lien pointant sur mon blog :

      https://linuxfederation.fr/contribution-dun-ado-de-12-ans/#more-293

      Bien à toi Bendia.

  8. « En reprenant la thèse de Fred, si tous les dev de distributions « nichèsques » se regroupaient et apportaient leurs compétences à une « grande » »

    Ne t’inquiete pas bendia, Artix Linux va vous sauver…

  9. >Tu as repris mon idée en la synthétisant en ce qui concerne la nécessaire entraide des différentes communautés pour faire avancer les choses.

    Même les gens qui écrivent des imbécilités comprennent à force. Surtout quand la synthèse d’une pensée tiens en une phrase 😀

    Ce qui serait donc intéressant, c’est de chercher à savoir pourquoi ça ne se passe pas ainsi « dans le vrai monde » (la synthèse de la réponse « parce-que les devs sont tous des cons » n’étant valide que devant un pt’it verre de blanc au comptoir du Café du Commerce 😉 ), d’où mes questions à @sipo.

    1. Pas de la connerie, juste les egos qui n’arrivent pas à s’accorder. Ensuite, tu sais, les réflexions de Greg – qui tient un magasin de musique ou quelque chose de ce style aux dernières nouvelles – me fait dire qu’il n’est peut-être pas le plus qualifié en terme d’expérience et de vécu linuxien pour s’exprimer avec autant d’aplomb.

      Après, l’âge ou l’expérience ou le côté propagandiste – au sens premier du terme – ne fait rien à l’affaire.

      Le libre est vraiment à la ramasse sur le plan des applicatifs pour l’utilisateur lambda. Mais tant qu’on ne dira pas : liberté ne veut pas dire coder pour se branler sur son CV, rien ne bougera.

      Tu me répondras que je ne suis ni codeur ni développeur. Juste un petit emmerdeur qui utilise des OS libres en monoboot depuis 2006 sans discontinuer.

      L’expérience ne fait rien à l’affaire, et j’avoue que je suis sur certains plans un con fini. Mais je l’admets.

    1. Des ressources gaspillées pour une distribution qui n’apporte pas grand chose au final. La gloriole de proposer sa propre distribution est l’expression d’un individualisme complètement débile qui ne fait que ralentir le logiciel libre.

      1. >La gloriole de proposer sa propre distribution est l’expression d’un individualisme complètement débile qui ne fait que ralentir le logiciel libre.

        C’est ça que j’aimerais te voir démontrer, et pas simplement énoncer. J’avoue que ce que je lis de la part de Sipo ne me convainc pas sur le fond. Cependant, dans quel mesure ne pas fumer des pétards avec des devs de distributions « majeures » est la cause d’un ralentissement dans le développement des dites distributions ?

        Son exemple n’est qu’un exemple, il ne s’agit pas d’en tirer une généralité (je ne vais quand même pas tomber dans le travers d’une partie des blogueurs 😉 ) mais, il me semble qu’un gars qui fait une distribution qui n’est pas utilisée par grand monde, et qui de toute façon ne serait pas aller apporter sa pierre à un édifice plus gros (ou très indirectement), ça ne ralenti rien du tout pour « le » libre. Encore une fois, il utilise son temps libre comme il veut.

        >L’expérience ne fait rien à l’affaire
        Je présume que c’est fait exprès, mais Au « temps ne fait rien à l’affaire », j’opposerais un autre titre de Brassens, « Le pluriel », que m’évoque le commentaire @Mudochon
        >Je pense que c’est toujours plus facile de bosser dans son coin ou en petit comité.

        C’est vrai qu’a plus de quatre, c’est compliqué de se mettre d’accord ce qu’on fait, comment on le fait, qui fait quoi :p C’est plutôt cette difficulté là qui faut résoudre. Et ce n’est pas en opposant tous contre tous (un coup les devs contre les utilisateurs, un coup l’inverse pour équilibrer) aide beaucoup :-/

        1. Encore une fois, je reviens sur un point :

          Encore une fois, il utilise son temps libre comme il veut.

          Quand on comprendra le gâchis de ressources (serveurs, bande passante, dépot git, etc) qui sont liés à ces DGLFI, on aura peut-être avancé un brin.

          C’est vrai qu’a plus de quatre, c’est compliqué de se mettre d’accord ce qu’on fait, comment on le fait, qui fait quoi :p C’est plutôt cette difficulté là qui faut résoudre. Et ce n’est pas en opposant tous contre tous (un coup les devs contre les utilisateurs, un coup l’inverse pour équilibrer) aide beaucou

          Il faudrait qu’il y ait des chefs d’équipes qui s’occupent de répartir les tâches, mais cela blesserait l’ego des pauvres développeurs… Oui, c’est ironique, mais il faut savoir taper du poing sur la table et dire quand ça merde.

          Je pensais que l’union faisait la force. L’explosion du nombre de distributions qui ne servent qu’à assouvir l’ego et remplir le CV de leurs créateurs, ça apporte quoi au schmilblick ?

          Doit-on rester bloquer mentalement à l’époque d’avant les premières Ubuntu ? Les utilisateurs d’OS libre doivent-ils être obligatoirement technophiles ?

          Vous avez quatre heures 🙂

          1. >Quand on comprendra le gâchis de ressources (serveurs, bande passante, dépot git, etc) qui sont liés à ces DGLFI, on aura peut-être avancé un brin.

            Pas faux 🙂 Mais dans ce cas là, il faut être cohérent,et stopper tout ce qui consomment de façon inutile et dont on pourrait se passer, genre passer 10 ans à écrire la même chose sans que ça change le monde 😉

            >Il faudrait qu’il y ait des chefs d’équipes qui s’occupent de répartir les tâches, mais cela blesserait l’ego des pauvres développeurs… Oui, c’est ironique, mais il faut savoir taper du poing sur la table et dire quand ça merde.

            Le chef d’équipe de mes Week-end a intérêt à ne pas taper du poing sur la table, sans quoi, il va se retrouver chef d’une équipe ou il est à la fois le chef, et le sous-chef, et aussi Fernand le rigolo (ouais, j’aime bien la chanson française) … J’en soupe assez la semaine de cette espèce de chef là 😀

          2. Un blog mange largement moins de ressources qu’un dépôt git. Et surtout, cela ne pollue pas à longueur de mois et d’années des sites comme distrowatch et compagnie avec des productions dont la durée de vie est au mieux d’un à deux ans.

            Le court-termisme de ce genre de projet laisse un goût : mouais, c’est pas fini alors pourquoi l’utiliser qui desservira longtemps le monde du libre.

  10. « … ensuite, tu sais, les réflexions de Greg – qui tient un magasin de musique ou quelque chose de ce style aux dernières nouvelles – me fait dire qu’il n’est peut-être pas le plus qualifié en terme d’expérience et de vécu linuxien pour s’exprimer avec autant d’aplomb. »

    – Tu t’emporte Fred…et frise le hors sujet.

    Tu confonds convictions et personne(s).

    D’une part, je ne qualifie, au contraire de toi, personne au regards de ces fonctions.

    Elle peuvent-être multiples, une de celles-ci t’as mis devant tes responsabilités il n’y a pas si longtemps.

    D’autre part, tu ne connais que ce que je veux bien dire de moi.

    En l’espèce, tu le démontres avec ce commentaire.

    Est-ce vrai ?

    Connais-tu mon vrai prénom ?

    Une investigation dans les cache Google ou un « whois » pourrai peut-être t’éclairer ?

    Pour quel but ?

    Ton dessein ?

    Peu importe le « personnage », seul le travail et la substance des idées sont importantes.

    Je n’aime pas la publicité.

    J’ai fais un choix.

    « me fait dire qu’il n’est peut-être pas le plus qualifié en terme d’expérience et de vécu linuxien »

    Hum…les « peut-être »…une figure de style, qui permet à un Auteur d’amener une vérité par la suspicion d’une simple opinion subjective.

    Tu racontes des histoires, un noble métier.

    Prends garde à rester dans le réel en argumentant et non en spéculant.

    Ou as-tu réussi à mettre Paris en bouteille ?

    L’objet de ton post est en train de dévier.

    Mais…

    Je dois t’avouer quelque chose, et je le dis ici, sur ton blog :

    C’est paradoxale mais j’apprécie de plus en plus la force des tes convictions.

    Je vois quelqu’un qui ne tourne pas les talons dès qu’un « obstacle » fais face à lui.

    Tu es un homme de lettres avec courage.

    C’est ce que j’apprécie, chez ton ami…c’est ce que je commence à apprécier dans ton logiciel de pensée.

    Etre à la marge et l’assumer.

    Dans d’autres circonstances, aurions-nous pu échanger cultures, lectures, informatiques ?

    J’aime à le penser.

    J’arrête sur ces mots.

    Bonne fin de W.E Fred.

    PS : Je suis toujours dans la proposition d’un dialogue, tu en disposes.

    1. Rien à rajouter. À propos, Greg, tu pourras dire tout ce que tu voudras, tes propos sont ceux typiques du commercial qui serait capable de vendre un réfrigérateur à un Inuit.

      Si tu parles d’une vidéo que j’ai enlevé de ma chaîne, saches que j’avais fait cela pour de l’apaisement. Continue tes manipulations textuelles, de tordre les mots et les concepts. Je répondrai pour la dernière en citant Antoine Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

      Dernier commentaire de ma part sur le fil. Je laisse les autres personnes qui ont envie de répondre le faire.

      J’ai été accusé de bien pire que notre incartade bien gentillette.

      Donc, tu comprends, Greg, que tes remarques, cela ne me fait ni chaud, ni froid, ayant largement d’autres choses à gérer, comme maintenir en vie une quarantaine de PKGBUILD, apporter de l’aide à des personnes quelque soit la distribution utilisée ou encore proposer un guide pour les personnes qui ont appris à lire et qui sont techniquement curieuse.

      Au revoir, Greg et bonne continuation. Le bonjour à notre helvétique ami, Thierry Nuttens et à Christophe alias Easy First Computer qui doit traîner de temps à autre sur le canal discord de NuTyX, non ?

  11. « Décidément, le commercial costard-cravate, c’est comme le troll… Ça sert à rien et ça pollue »

    Dit celui qui veut résoudre ces problèmes d’urticaire en prônant « L’éradication complète de l’humanité qui ne serait pas un mal au final. »

    Hihihi.

    Tu m’connais Fred…

    Allez @+++ 😉

    Hihihihihi…

      1. Fred,

        Tes propos deviennent incohérents.

        Alors qu’il y a quelques heures, je cite : «…prônait l’éradication complète de l’humanité qui ne serait pas un mal au final »

        Maintenant tu veux, je cite « sauver la planète » en éradiquant toutes personnes opposées à tes comptes ( oups, pardon, c’est les « 10 pour cent » ) contes si j’en étais l’exemple ?

        Par extension, je vais adopter tes solutions curatives à ma personne.

        Actuellement, j’ai un ongle incarné.

        Je vais faire de l’auto médication en prônant l’extinction des hamsters, qui ne serait pas un mal au final (sic…)

        … Ou peut-être irais-je voir un docteur ?

        Tu donnes vraiment de l’eau à mon moulin…

        Je te trouve vraiment plus douer en vidéo qu’à l’écrit (j’avoue même que je suis un peu déçu sur l’écrit…)

        Bon, c’est vrai que le format vidéo n’invite pas la contradiction et au débat.

        Juste quelques commentaires filtrés pour orienter l’objet de la vidéo sur sa politique, et puis c’est tout.

        Tiens, cela me donne une idée.

        Puisque nous avons tous les deux une visions différentes, pourquoi ne pas en débattre ?

        Je te propose ton thèmes favoris, celui de ton dessein.

        La démocratisation Linux.

        Qu’en penses-tu ?

        Je te laisse, j’ai du travail.

        Dans l’attente de te lire,

        Cordialement.

        1. Pourquoi débattre avec une personne qui pourrait vendre un manteau de fourrure à un habitant de Yaoundé ?

          Quant à donner de l’eau à ton moulin, tu sais quoi ? Je n’en ai rien à faire. Je passerai sur les attaques concernant l’écrit, vu que ton orthographe et ta grammaire laisse vraiment à désirer.

          Allez, va vendre tes guitares, Greg. D’ailleurs, avoir pris comme pseudonyme un bois utilisé en ébénisterie – et par extension dans la fabrication d’instruments à cordes – te vas très bien.

          Bonne continuation, vendeur d’une solution qui n’apportera rien au schmilblick qu’est la démocratisation du libre.

          1. Qu’est-ce qui est dommage ? De ne pas vouloir débattre avec une personne qui ressemble au menteur professionnel commercial du coin avec son jargon ? Peur de quoi ? De montrer que le projet que tu défends bec et ongles – pour le moment – est un cul-de-sac technique ?

            Bonne continuation à toi aussi Greg. Et n’oublie pas la vidéo que j’avais faite sur le « dictateur bénévole à vie » en informatique 🙂

  12. >Un blog mange largement moins de ressources qu’un dépôt git
    Hum, là j’ai des gros doute :/ ton WordPress+Youtube est à coup sur bien plus lourd qu’un dépôt git faut pas oublier qu’on transfert juste du code source là 😉

    Par ailleurs, pour les tester, faut bien les télécharger les DGLFI. Peut-être que parfois, ton téléchargement représente une consommation non négligeable de la bande totale passante utilisée pour elle 😀

    Pour conclure, je pense qu’il y a bien plus de chose qui bloque l’adoption des logiciels libres que le nombre de distributions. D’autant que lorsque tu débutes, il n’y a pas profusion de choix non plus si tu te renseignes un peu. Or, se renseigner est probablement la chose la plus importante à faire lorsque tu te poses la question de l’utilisation d’un outils. Donc, comme pour tous les outils, il faut à tout le moins ne pas être technophobe, à défaut d’être technophile pour l’utiliser 🙂

    1. Il y a des dépôts git qui proposent aussi de stocker des ISO. Et il n’est pas impossible que je fasse parfois le gros des téléchargement d’un projet avec un seul téléchargement au final.

      Se renseigner ? Google est ton ami, donc tu imagines bien que certains se débrouillent pour développer des trésors d’ingéniosité pour vendre leur production.

      Le nombre de distribution est un des facteurs. Les guerres intestines, un autre. L’éparpillement des ressources, un troisième. Mais bon…

      1. « Qu’est-ce qui est dommage ? De ne pas vouloir débattre avec une personne qui ressemble au menteur professionnel commercial du coin avec son jargon ? Peur de quoi ? De montrer que le projet que tu défends bec et ongles – pour le moment – est un cul-de-sac technique ? »

        Oui, c’est ça, rien à ajouter.

        😉

          1. Allez, je perds mon temps.

            J’observe que tu es loin d’avoir le courage de tes opinions Linuxienne, comme ton meilleur ami.

            Lui au moins, ils les portent ! cela mérite le respect !

            Sur ce, bonne journée.

          2. Quand tu posteras tes vidéos à visage découvert et que donc tu auras le courage de tes opinions, Greg, j’augmenterai le respect que je te dois.

            Ce qui te fait chier, c’est que je n’ai pas perdu mon calme cette fois. Je connais tes manoeuvres, Greg. Je ne suis pas comme Adrien D que tu as bien brossé dans le sens du poil 🙂

            J’espère au moins que tu arrives mieux à vendre tes « aimants à chatte » (comme disait Lemmy Kilmister) qu’une distribution qui n’apporte rien au schmilblick et qui fait croire qu’un installateur en mode texte est adapté à l’utilisateur de base.

          3. Tu veux me faire sortir de mes gonds ? Tu n’y arriveras pas. Je sais très bien que quand tu n’auras plus d’intérêt dans NuTyX, tu la laisseras choir comme une chaussette sale.

            Si je veux une distribution pour les amateurs de masturbation mentale, je me tournerai vers des projets qui sont solides du genre Archlinux, Gentoo, Crux ou encore Slackware. Pas une distribution qui prend une base qui change tous les ans et qui oblige à repartir quasiment de zéro.

            Mais tu prècheras pour ta paroisse, et moi pour la mienne. Simplement, cher vendeur de guitare dont le manche est fait en bois de sipo (une espèce d’acajou), je ne prétends pas détenir la vérité. Simplement j’ai pris conscience que nous sommes en 2017, et que des distributions comme NuTyX ont fait leur temps. C’est tout.

            Employer le terme de DGLFI serait un brin excessif, mais cependant on s’en approche. Continue de dépenser de l’énergie dans la promotion d’un projet qui n’apporte rien et se présente sur un segment de marché déjà ultra-surchargé.

            Tu refuseras le terme de segment de marché, et pourtant c’est le cas. Le monde du libre n’échappe pas à une vérité : celle de nos économies qui ne sont pas vraiment comme celles des anciens pays soviétiques.

            Étant donné que nous sommes à peu de chose près du même (une petite quarantaine d’années), tu dois te souvenir comme moi de ce qu’on appelait le bloc de l’Est.

            Maintenant, cher Greg, je vais te laisser, écouter du Barclay James Harvest, et spécialement le concert de Berlin.

        1. Va donc faire croire qu’une distribution qui s’installe en ligne de commande est adapté à une personne ayant déjà une trouille monstrueuse de faire une bêtise en cliquant sur une icone différente des autres.

          Ou simplement qui est perdue car son internet – la notion de navigateur internet est floue pour nombre de personnes – est différent ?

          Si tu veux me faire sortir de mes gonds, c’est raté Greg. Bonne vente de guitare, le sipo qui est de la famille des acajous, doit être aussi utilisé en lutherie, non ?

          Sous cette appellation, on trouve différentes sortes de bois. La plus connue est le Sipo. Utilisé pour les manches, fonds et éclisses, c’est un bois brun/rouge, homogène, résistant et facile à travailler.

          Source : http://www.luthier-amateur.org/bois.php

          Tu vois, quand je veux affirmer quelque chose, je me renseigne avant. Bonne journée.

          1. Fred, voyons…comme toujours tes conclusions sont précipités.

            Allez, je fait l’éthymologie de mon pseudo, rien que pour la démonstration de tes conclusions hatives.

            Si tu avais, encore une fois, bien fais ton taf, tu constaterai que ce n’est pas Sipo mais Sipomatadorducosmos.

            Pour le fun, Googolise en « image » « sipomatadorducosmos »

            Tu auras la réponse Fred.

            Navrant pour un auteur.

            Aller, je te laisse sur tes recherches.

          2. On pourrait dire que tu es branché bibine, surtout avec la mauvaise orthographe pour étymologie… Quant on veut critiquer une personne qui se fait plaisir en écrivant, on évite de faire des fautes d’orthographe aussi grossière.

            Allez, retourne donc à tes grattes… Pardon, à tes guitares ou comme disait si bien feu Lenny Kilmister des « aimants à chatte ».

  13. > Google est ton ami
    Pas le miens non 😀

    >Il y a des dépôts git qui proposent aussi de stocker des ISO.
    Donc, git consomme plus qu’un blog. Dans le même genre, « Ce qui est bon marché est rare, un cheval rare est cher … » 😉

    >Le nombre de distribution est un des facteurs. Les guerres intestines, un autre. L’éparpillement des ressources, un troisième.
    Opposer sans cesse les devs aux utilisateurs et inversement un quatrième. Mais bon …

    Il semble donc que personne ne te fera dévier d’un iota de tes certitudes (j’ai lu un gars qui a parlé de « foi aveugle », mais je n’arrive plus à me rappeler où).

    A une prochaine 🙂

    1. Mes certitudes comme tu les appelles sont basées sur l’observation du monde linuxien. Elles sont basées sur des faits. Et comme disait si bien un certain Vladimir Illitch Oulianov : « Les faits sont têtus ».

      La croyance, c’est de penser qu’une installation en mode ligne de commande sera compatible avec des personnes qui peuvent être effrayées quand une icone de leur logiciel favori change de place.

  14. Bonjour,

    Je suis tombé sur ce blog après une recherche sur Basilisk, qu’en tant que vieil utilisateur de Palemoon, que j’ai installé et testé.

    Hormis cela je ne suis malheureusement pas Linuxien bien que j’ai essayé de l’être mais comme ni ma carte réseau, ni ma palette graphique ni ma souris n’étaient reconnus je n’ai guère pu progresser dans cette voie .

    Mais revenons aux navigateurs.

    Par curiosité j’ai toujours la dernière version de Firefox installée.

    J’ai donc testé la Quantum.

    Inutile de faire de la redite voici le copier coller d’un billet écrit par ailleurs :

    «Je conserve toujours la dernière version de Firefox dans un coin de l’ordi pour tester au fil de l’eau.

    Cette dernière version 57 quantum est rapide certes

    On gagne 1 dixième de secondes sur le rafraîchissement (par exemple) de cette page par rapport à un autre navigateur (le test n’a pas été fait avec chrome)

    http://www.numerama.com/tech/293399-fir … n=20171114

    C’est bien mais est-ce l’essentiel?

    Illustration sur UNE SEULE extension, sans doute l’une des plus anciennes et des plus simples, l’icône de capture d’image

    Image

    Je vous laisse calculer le temps d’un clic sur une icône dont la programmation enregistre l’image exactement où vous le désirez (dossier image par exemple)

    (sauf erreur) Avec la version 57, clic droit, enregistrer l’image sous, ouverture du dossier ad hoc, enregistrer : prend…. 3 bonnes secondes (avec la fonction «placer automatiquement le pointeur sur le bouton par défaut dans les boites de dialogue» de la souris activé (ce qui doit faire gagner quelques dixièmes.

    Bref tout cela pour dire que la productivité ou l’agrément des logiciels de navigation tels Firefox ou autres ne réside pas tant dans le temps gagné dans le chargement des pages par exemple…. qui se joue le plus souvent en dixièmes

    Mais dans le temps gagné dans L’EXPLOITATION quotidienne du logiciel de navigation.

    Raison pour laquelle sont nés des milliers de modules complémentaires nous permettant à toutes et tous de GAGNER DU TEMPS AU FINAL lors d’un surf moyen (ni débutant ni total expert)

    Cela ne retire rien (bien au contraire) à la performance des développeurs qui ont su tirer partie de l’évolution technologique, des multi coeurs et tutti frutti.

    Mais à mon sens cela retire à la performance des penseurs/concepteurs/chefs de projet (eux-mêmes pourtant surfeurs) qui ne semblent pas avoir une bonne idée de ce que peut être la «vitesse».

    L’intemporel La Fontaine et sa fable du Lièvre et de la Tortue est plus que jamais d’actualité.

    À quoi cela sert-il d’afficher une page html 1 dixième plus vite si on perd 30 ou 35 fois cela pour (ne serait-ce que) enregistrer une image.

    Si l’équation est comment gagner du temps?
    La réponse la plus pertinente est-elle?
    – afficher les pages le plus vite possible?
    – permettre à l’utilisateur moyen de perdre le moins de temps possible lors de ses surfs

    Dans ce cas plutôt que de cibler la performance purement technique (qui ne doit pas être négligée pour autant) c’est peut-être le comportement utilisateur qui devrait être ciblé.

    Une étude statistique de X milliers de surfeurs permettrait ainsi de savoir quelles sont les actions les plus chronophages, les clics inutiles qui de 3 ou 4 pourraient être réduits à UN SEUL…. pour le MÊME RÉSULTAT etc etc

    Bref il est un peu dommage que tant de savoir et d’énergie ne permette pas, depuis tant d’années, de progresser en vitesse d’utilisation globale.»

    1. Simple remarque. Le projet e10s n’est pas multi-cœurs mais multi-processus pour éviter qu’un onglet qui gèle n’emporte avec lui le reste du navigateur.

      Mais comme Mozilla Firefox sera mort d’ici deux ans, pourquoi s’en soucier, au final ?

  15. Je ne vois vraiment pas pourquoi s’exciter là-dessus… il faut juste laisser passer… c’est un projet qui ne fera pas long feu puisque construit sur des bases que Mozilla abandonne car obsolètes, qui utilise des extensions agonisantes ou déjà mortes…

    Ce genre de projet ne survivra pas longtemps après la fin de support du dernier Firefox ESR basé sur Geeko. A ce moment là seulement ça vaudra la peine d’en parler soit parce que par un quelconque miracle le projet aura réussi à évoluer en une alternative viable ou plus probablement parce que des personnes continueront contre vents et marrées à tenter de maintenir ce truc en vie laissant plus que probablement les utilisateurs face à des myriades de failles de sécurité.

    Mais pour l’instant je ne vois pas l’intérêt de faire un caca nerveux. Faut simplement l’ignorer et utiliser son énergie sur des choses plus utiles !

    Enfin c’est mon avis.

    1. Sans oublier un point précis : la taille des équipes de développement des dits forks. Peu importe le talent des personnes, entre une équipe de 3 personnes et une autre de plusieurs dizaines, voire plus d’une ou deux centaines, il n’y a pas photo.

  16. Je ne sais pas ce qu’il adviendra de Firefox dans X temps

    Je ne connais pas les compositions des équipes qui développent tel ou tel logiciel de navigation

    Je ne suis qu’un simple utilisateur et gestionnaire de site qui cherche au fil de l’eau et des années à optimiser sa navigation et ses tâches récurrentes.

    Exemple sur un rafraîchissement de page exécuté 100 fois par jour
    Palemoon (25.8.1) 10 secondes 64
    Basilisk (dernière version) 21 secondes 22
    Waterfox (55.2.2) 21 secondes 14
    Firefox (57) 12 secondes 14

    Mon choix est basique.

    Il se limite à préférer le navigateur du moment qui possède les extensions dont j’ai besoin et qui effectue le travail le plus rapidement possible..

    À CE JOUR c’est Palemoon 25.8.1, demain ce sera … je ne sais qui?

      1. L’ordi est allumé 365 jours par an et ma foi les plantages honnêtement c’est un peu de la théorie.

        Je ne me rappelle plus la dernière fois que le système ou Palemoon ou autre ait planté d’ailleurs.

        Peut-être suis-je un surfeur sage qui n’accéde pas à des sites sensibles?

        Par ailleurs je ne suis pas non plus ni un bidouilleur ni un gros utilisateurs d’onglets : une dizaine ouverts en même temps suffit largement à mon bonheur…

        Ceci explique peut-être cela.

          1. La sécurité ?
            Tu l’entends sous la forme stabilité?

            Oui why not d’un autre côté un plantage de navigateur maintenant avec le système de restauration d’onglets ne coûte plus grand chose.

            Si en cherchant bien je me rappelle la page des programmes d’Eurosport fait planter Palemoon si j’ai bonne mémoire… mais je crois que c’est la seule

    1. T’as vu les résultats d’affichage entre la version de Palemoon que j’utilise et Basilisk…
      On passe du simple au double.
      Quand les résultats de Basilisk seront meilleurs que ceux du Palemoon que j’utilise pour les mêmes extensions alors no soucy
      Et si c’est après demain le navigateur tartempion donne des meilleurs résultats avec des extensions (ou des fonctions «de série») qui permettent d’aller encore plus vite je riperai sans hésiter.
      Précision le portable c’est un Dell XPS13, i5, 2.3ghz, 8mo ram, W7

Les commentaires sont fermés.