Et si on faisait un bilan au de bout de 5 ans des distributions GNU/Linux ? Quatrième partie.

Après le mois d’août 2012, attaquons-nous à l’actualité du libre en septembre 2012… Oui, je sais, je publie l’article le 31 août 2017 dans l’après-midi. Pour quelques heures, on ne va pas chipoter, non plus ?

Un mois plutôt chargé…

6 septembre : un article sur OpenSuSE 12.2 et son amour particulier pour Gnome

10 septembre : un article sur la défunte (??) PureOS, une Debian modifiée de mémoire.

15 septembre : un article sur la Sabayon Linux 10 et son côté indigeste.

19 septembre : un article sur la version alpha de la Fedora 18… Nom de code Spherical Cow… Jamais plus je ne me moquerai des noms de code de Canonical 😉

19 septembre : un article sur la elementaryOS, la 0.1 à l’époque, basée sur Ubuntu 10.10.

24 septembre : un article sur la linutop 5.0. une base Ubuntu adapté pour des bornes internet.

29 septembre : un article sur la défunte (??) Solid’r Net 3.0. Une distribution développée dans les Deux-Sèvres.

30 septembre : un article sur la Slackware Linux 14.0.

Donc au moins deux ou trois distributions qui nous ont quitté depuis. Je ne me souvenais plus de certaines d’entre elles avant de me replonger dans mes archives… Y a pas à dire, le darwinisme dans le monde des distributions GNU/Linux, il fonctionne à plein régime.

Rendez-vous fin septembre début octobre pour la suite.

3 pensées sur “Et si on faisait un bilan au de bout de 5 ans des distributions GNU/Linux ? Quatrième partie.”

  1. La PureOS, c’est pas la distro qu’utilise Purism pour leur ordis ? Si c’est la même, alors elle est disponible maintenant ici : https://pureos.net/ En tout cas l’aspect « basé sur debian » est commun, pareil pour l’utilisation de GNOME (et je crois de Faenza en tout cas ils le montrent sur leur site).

    Après c’est peut-être pas du tout la même, puisque c’est assez vague comme nom d’OS, et j’ai jamais été vraiment vérifier à quoi ça ressemblait…

  2. Bonjour,
    il me semblait aussi. Vérif faite :
    « Chaque produit (Purism) vient avec une version de Linux dédiée (PureOS dérivée de Debian)…. »
    sur https://framalibre.org/content/purism-librem
    Comme je cherche un petit laptop j’ai jeté un œil : ~1400 € pour un 13″, I5, 4GB de RAM et SSD de 128 GB. Pas de clavier Fr. La liberté se paye cher, vive le matos pro recyclé !

Les commentaires sont fermés.