Le monde du libre actuel part en couilles ? Épisode 1 : le culte du secret.

Le monde du libre de 2017 n’a plus rien à voir avec celui que j’ai connu à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Il y a des dérives qu’il faut dénoncer, la première étant la récupération du culte du secret qui est une caractéristique du monde « privatif » pour reprendre les termes de Richard Matthew Stallman.

Quand au début des années 1980, Richard Matthew Stallman lance le mouvement du logiciel libre, c’est à cause d’une saleté d’imprimante qui connaissait un peu trop souvent des bourrages papier.

Au lieu d’avoir accès au code du pilote pour résoudre le problème, on lui oppose une fin de non-recevoir. Le code devait rester secret. Ce qui est contraire à l’éthique de l’informatique jusqu’au début des années 1980. Il y a bien la célèbre gueulante de Bill Gates contre les personnes qui ont recopié illicitement le Basic pour Altair, mais c’est tout.

Les années 1980 ont été les années fric. C’est mon enfance et je me souviens du culte du pognon, du fric, du flouze, de l’argent qui sévissait. Ne serait-ce qu’avec l’émission télévisée de Bernard Tapie, « Ambitions ». Pour se faire du pognon, il faut pouvoir travailler derrière des murs, en secret, pour préparer un coup de poignard dans le dos des adversaires.

Microsoft en a été le spécialiste. Il suffit de se souvenir du destin tragique de Lotus 1-2-3 ou encore du projet OS/2 développé conjointement avec IBM.

Bref, tous les coups sont permis, spécialement les plus tordus. L’opposé du monde du libre de l’époque qui se débat durant les années 1980 pour proposer les outils nécessaires et proposer du logiciel utilisable tout en restant éthique.

Au début des années 1990, il ne manque plus qu’un noyau pour compléter l’OS libre rêvé par la Free Software Foundation. C’est Linus Torvalds qui ajoute cette pièce. Vous connaissez la suite de l’histoire.

Bref, quand je suis arrivé dans le monde du libre en 1996, il aurait été inconcevable de voir des distributions GNU/Linux travailler derrière des murs pour mettre au point des outils ayant pour but de trucider la concurrence.

L’ouverture est au centre du monde du libre. La coopération aussi, et si on se tapait dessus, ce n’était jamais au point de vouloir sortir la Tsar Bomba.

Depuis quelques années, on assiste au contraire à un cloisonnement du libre dans des chapelles qui font de plus en plus penser à des guerres de religion comme celle de l’époque de la Saint Barthélémy.

Travailler ensemble est devenu une grossièreté. Coopérer ? Une condamnation à mort. La mode est à l’opacité. Aux coup de buzz, comme avec le projet Manjaro SX qui se résume à produire une version adaptée (ou castrée en termes plus réalistes) de la Manjaro Linux pour une boite qui est née en juin 2017 et dont le capital de départ est inconnu 🙂

Voici ce qui se passe si on essaye de se renseigner sur certaines distributions. Il peut très bien arriver que la documentation soit insuffisante et que les forums apportent la solution que l’on cherche depuis un certain temps.

Il faut vraiment espérer que ce soit un bug. Dans le cas de la NuTyX, si vous n’êtes pas membre, c’est un superbe doigt d’honneur tendu en pleine face.

Alors que j’ai pu aller sur le forum de la mal communicante Mageia ou encore sur celle de l’OpenSuSE et consulter les archives sans entraves. Je croise les doigts pour que ce soit un bug. Mais avec l’affaire de la Manjaro Linux SX qui jouait partiellement le culte du secret ici aussi, on peut se dire que l’on a envie de rester dans son petit monde.

On pourrait presque parler de tendance sectaire, mais il ne faut pas pousser Tux dans les icebergs non plus !

Les Inconnus avaient décidément bien raison… Pourrait-on remplacer Skippy par la licorne de NuTyX ?

46 pensées sur “Le monde du libre actuel part en couilles ? Épisode 1 : le culte du secret.”

  1. Un souci qui ne semble concerner que des dérivés Arch ? 😛
    D’un autre côté, prends du recul : personne ne t’oblige à utiliser des distros « secrètes » et le Logiciel Libre permet leur existence, sans effets négatifs.

    1. NuTyX n’est pas dérivée d’Archlinux 🙂

      Sinon, je pensais que le logiciel libre avait une volonté de transparence et d’ouverture. Sans oublier la coopération. Sûrement des valeurs dépassées de nos jours 😀

  2. Les années 80….les années frics pour la génération précédente, celle de mai 68, qui s’en est mise plein les poches, les Tapie, Ardisson…sauf que la vraie génération des années 80, la nôtre, on détestait ces vieux cons qui étaient devenus le contraire de ce qu’ils disaient dans les années 60-70. On était post-punk, new wave…On est devenus la génération chômeurs.
    Je comprends ta frustration et ta rage, mais inutile d’en faire un drame, le monde part en couille partout. On sauvera rien. Jobs a tué Wozniak. Internet est devenu une merde liberticide.

    1. Tout à fait d’accords ! Né dans les 70’s je vois la fractures des générations se creuser régulièrement. Je lisais ce matin sur Boursorama le commentaire d’un retraité qui traitait les jeunes (trenta/quadra) de bons à rien qui se lèvent à midi !
      Au moment où j’écris, la France éclate les Pays-Bas au foot et la Coupe du Monde 2018 doit être une réussite, c’est tout ce qui compte : du pain (aux OGM) et des jeux (à la con) !

  3. Une tempête dans un verre….à l’échelle du monde. Le gourou indien fait plus de monde que ces distribs. Alors pourquoi faire une généralité sinon pour créer une enième polémique? En cette rentrée, j’aspire à la paix

    1. J’ai pris deux exemples récents. Quant à la polémique, c’est juste montrer le monde du libre tel qu’il est en 2017. Loin de ce qu’on a connu. Malheureusement.

      Ensuite, tout dépend de la taille du verre, mais j’avoue que plus je vois le monde du libre, plus je regrette de ne pas avoir les moyens d’acheter du mac 🙁

      1. Salut Fred avec un Mac je crois que tu te plaindrais du système fermé. On peut quand même installer un os libre sans avoir de souci de fonctionnement. J’ai mis longtemps a trouver car j’ai essayé pas mal de distribution. Elles ont toutes leur avantages et inconvénients. Moi sur mes 3 pc j’ai trouvé les 3 stables pour longtemps j’espère. Si une me pose problème je sais que je vais en trouver une autre rapidement ce qui n’est pas le cas d’Apple et Microsoft.

  4. bonjour Fred
    Pour moi le logiciel libre devient un concept Marketing comme les autres , partout où l’on peut faire du fric on en fait , même avec le « Che » on fait du fric . Alors, désolé mais t’as pris la pillule bleu et bienvenu dans le monde réel

  5. salut,
    quoique la question « pourquoi le forum n’est plus accessible à tous? » et le commentaire « Il peut très bien arriver que la documentation soit insuffisante et que les forums apportent la solution que l’on cherche » soient bienvenus, pour le reste tu y vas fort avec les raccourcis
    ps : « pour but de trucider la concurrence », ça sort de quel chapeau?

    1. Je n’y vais pas fort avec les raccourcis, je parle de ma propre expérience.

      Pour le « trucider la concurrence », cela concerne les agissements de boites à la Microsoft. Mais vu que le marketing a pris le pas sur la technique dans le monde du libre sur certains plans 🙁

  6. Et oui, je me rappelle quand Ubuntu, Mandriva, etc. sortaient une nouvelle version et que sur les forums on s’échangeait les miroires ou elle étaient déjà disponible……pour gagner quelques heures, un autre monde.
    De toute façon, le drame de Linux c’est toutes ces distributions.
    Allez 2% des postes de travail sous Linux grand max.
    On garde 6 distributions qui on plus de 1000 clics sur Distrowatch ( a défaut d’une autre référence) on rajoute les autres bricoleurs : 2 divisé par 7 = 0.29 % par distributions.
    Beaucoup de distributions proposent plusieurs bureaux, aller on en garde 6, les plus populaires et du coup 0,29 divisé par 6 = 0,05 % d’utilisateurs, et malgré cela on trouve encore des entreprises qui développent leurs solutions aussi pour Linux.
    Bon allé sur les 0,05 la moitié ne mettent pas de logiciels commerciaux, reste 0,025 % c’est presque du mécénat de développer pour Linux.
    Alors, le jour ou les développeurs auront une solution pour développer sans se prendre la tête pour les 20% et les fabricants d’imprimantes aussi, peut êtres que Linux deviendra intéressant.

    De plus, plus on fragmente moins il y a de contributeurs, du coup c’est effarant de voire la diminution de la qualité des traductions de bien des distributions……et le reste……
    Il faudrait arrêter cette mode j’ai la plus belle……

    1. Salut.
      Les dérivés purement esthétique (Par exemple Xubuntu, Lubuntu, Kubuntu…), c’est pas génant du moment qu’on as une base commune solide (au clair que les pilotes et que les paquet pour installer les programmes soient les mêmes pour la distribution mère et ses dérivés) et que le support est assuré, pas de problème.
      Un linux « à la Android » mais en plus ouvert (Android souffre du code propriétaire des services Gplay et des différentes surcouche, de la fragmentation de l’architecture ARM, ainsi que de la politique des majs des constructeurs) semble mieux répondre à ce besoin car quelquesoit les dérivés d’Android (ZenUI, Toucwizz, EMUI, Stock, AOSP, Lineage OS, Remix OS…), tout les programmes (la quasi totalité dans le cas des dérivés sans service Google, mais instalable à part) fonctionne.
      Sauf modification importante, le constructeur peut se contenter de la traduction fourni avec AOSP (Android Open Source Project) qui est très bien (faite par Google et tous les collaborateur au code source).
      Les dérivés ne sont pas un mal loin de là (Android en est la preuve, les dérivés ont permis d’apporter beaucoup de nouveautés aux version Stock et AOSP d’Android, permettent à des smartphone comme le Galaxy S2 d’avoir Android 7…), du moment que c’est bien gérer et que la base commune est solide et populaire.
      C’est probablement ce qui manque à Tux : une base solide suffisament populaire pour attirer les dévellopeurs.

      C’est sûr que la fin de cette mode « c’est moi la plus jolie » serait bien : maintenant on a suffisament de distribution jolie et facile d’utilisation.

      Enfin réduire le nombre de dérivé ne sert à rien si on a pas une base qui s’impose de façon commerciale.
      Le cancer de Linux c’est la vente-lié : combien de PC vendu avec Ubuntu ou Debian pré-installé ?
      Rien comparé à Windows.
      C’est même ridicule face au nombre de ChromeBook vendu.
      Tant qu’il y aura comme tu dis, un trop grand nombre de distribution mais aussi l’absance d’un projet commerciale solide (genre des UbuntuBook proposé par plusieurs géant du marché), Linux restera à ses 2%

  7. De même qu’il y a du « green washing », il y a du « libre washing ». Je n’arrêterais pas de manger des légumes bios (quand ils sont dans mes prix…) simplement parce que des entreprises ont enfreint les règles ou une certaine morale, mieux vaut un peu de pesticide de temps en temps à cause de personnes malhonnêtes, que des pesticides tout le temps à coups sûrs. Je ne changerais donc pas non plus mon OS libre sur mon poste personnel contre un OS propriétaire parce que quelques boites ou personnalités « kifondulibre » racontent et font n’importe quoi.

  8. Bonjour,

    Il n’y a pas de place pour toutes les nouvelles distributions qui frappent à la porte. Il ne faut pas se leurrer, une énième distrib basée sur LMDE et portée par une équipe de quelques personnes, c’est pas aussi viable qu’un projet porté par une grosse communauté depuis plusieurs années. Les projets qui sortent de nulle part et qui font le « buzz » ne sont pas représentatifs de la réalité et ils mourront en silence pour la plupart (sans vouloir être méchant).

      1. Pas du tout d’accord.

        Comme je l’ai écris en première phrase, c’est une décision que j’ai prise TOUT SEUL et sans concertation, en bon « gentil dictateur » tu me connais 😉

        Les chiffres parlent d’eux-même. Record d’inscriptions sur le forum: 2ième quinzaine d’Août 2017, mais ce n’est pas le propos.

        Aujourd’hui,.on te demande de t’inscrire partout où tu vas, les temps ont bien changé. J’ai même cru comprendre que certaines distros demande carrément l’email de leurs nouveaux utilisateurrs. Les forums de NuTyX sont hébergés sont tuxfamily.org, promoteurs du libre. Ils font d’ailleurs un bolot énorme, j’e profite ici pour les remercier une nouvelle fois. Le risque de voir les informations personnelles des utilisateurs du forum s’éparpiller sur la toîle est très faible, quasi null comme tu le sais. Je crois qu’on est loin des autres platformes où tu sais comme moi comment ça se passe. N’est-il pas plutôt là le vrai danger ?

        Personnellement je crois que je joue plutôt la transparence. J’invite les personnes interessée par NuTyX à s’inscrire. Si elles ne sont pas interressées par le projet pourquoi iraient-elles lire des sujets qui pour la grande majoritée n’ont aucun intérêt, si hors du contexte.

        Il y aussi la raison de sécurité (les forums vont prochainement passés en https) et enfin, c’est un vrai plus pour les utilisateurs « actifs » de NuTyX et de leurs forums de voir de nouvelles personnes

        Bien à toi

        1. Tu me donneras des exemples de forum de distributions qui demandent l’email pour accéder aux forums. Sinon, je suis en complet désaccord avec ce passage :

          Personnellement je crois que je joue plutôt la transparence. J’invite les personnes interessée par NuTyX à s’inscrire. Si elles ne sont pas interressées par le projet pourquoi iraient-elles lire des sujets qui pour la grande majoritée n’ont aucun intérêt, si hors du contexte.

          Tu peux très bien créer des sections privées sur un forum et laisser les parties techniques librement accessibles. C’est ce que font des forums et cela permet d’éviter de laisser penser à une distribution qui se la joue entre-soi.

          Après tout, c’est tellement bien d’expliquer le pourquoi du comment. La communication ? Ce sera l’épisode 4 ou 5 de la série « Le monde du libre part en couilles ».

          La partie 3 est déjà prête… Et elle fera grincer des dents, comme la partie 4.

          En toute cordialité, cher Tnut.

  9. bonsoir ,
    je pense que les forums pour certaines raisons ont des besoin de sécurité Fred avec ce qui se passe en ce moment ( malware et autres type de tentatives ) , la restriction d’accès vient aussi par le https://

  10. Bref encore une personne qui fais du drame sans regarder il a des grand forum au l’on dois s’inscrire, car ceux-ci éviter les dérivés de pub intrusif et autre, bref n’importe quoi votre article Mr fred. PS: vous faite la même chose pour vous commentaire sur ce forum 😉

    1. « jean-franvoistratufe » ? Tartuffe sûrement ? En tout cas, j’ai juste conservé votre commentaire pour dire que c’est du grand n’importe quoi… Il n’y aucune inscription pour poster le commentaire, car si c’était le cas, vous auriez dû créer un compte.

      Donc, vous êtes à peine plus intéressant que le spam qui pollue mes boites mail.

      Au plaisir de ne jamais plus relire votre prose qui est gavée de fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe.

      Au revoir, monsieur N’importe Quoi.

  11. Non en plus vois insultes mon nom de famille, bravo quelle intelligent, quelle paradoxe car pour posté un commentaire je suis oubliige sur votre site de mettre mon nom et mon mails donc double-paradoxe,
    Amicalement.

    1. Désolé, je n’avais pas fait le rapport. Je ne savais pas qu’un jeu de mot était une insulte !

      Quant à votre mail, vous savez tout aussi bien que moi que vous pouvez en fabriquer un en 10 secondes. Il est vrai que depuis 12 ans, je récupère les adresses mails pour les vendre à un spammeur et me payer du caviar tous les jours.

      Au plaisir de ne plus lire votre prose qui n’apporte strictement rien au schmilblick. Vous m’avez pris de haut, je vous ai répondu de la manière la plus sociable que je connaisse.

  12. Alors questions pour quoi oubliige les personnes qu’il posté des commentaires à donner leur mail, ainsi que le nom? Vous en fait quoi des mail âpre ? La vous vous contredisent vous même je sais pas mais bon vive le paradoxe, c’est comme un libristes qui refuse les logiciels libres mais qui prend des drivers propriétaire ces un grand n’importe quoi, amicalement.

    1. Ça veut dire quoi en décodé ? Car votre message n’a ni queue ni tête. Commencez par écrire dans un français qui ne ressemble pas un gloubiboulga qui fait penser à une traduction à l’arrache depuis Google Translate.

      PS : si vous continuez vos attaques sous la ceinture, c’est suppression des commentaires à vue.

  13. Donc je disent vous vous reprocher une chose que vous même vous aplique pas sur votre site, ces à dire l’obligation de mettre un nom et le mail pour poster un commentaire sur votre forum, alore je demande pourquoi et que faîte vous de c’est mail et nom de plus moi aussi je trouve votre raisonnent un peut bancale car vous dite une chose que vous ne maîtrise pas sur votre propre terrains donc pour conclure je disais que vous faites dans le paradoxe cart vous étais comme certains personnes du libre qui refuse des logiciels propriétaire ( drivers,…) mais au final il les utilisé; donc pour moi c’est l’hôpital qui se faut de la charité, amicalement.

    1. 1) Je vous conseille d’utiliser un outil comme Grammalecte ou Antidote pour rendre votre prose compréhensible.

      2) Vos connaissances en informatique vous font confondre un forum et un fil de commentaire sur un blog ? Wow !

      3) L’hôpital qui se moque de la charité ? Vu les incongruités techniques de votre remarque avec une prose que même une personne apprenant le français aurait honte, quel intérêt apporter à votre commentaire ? Aucun est la seule réponse que j’ai envie d’apporter.

      4) Vos leçons de morale, je vous les conseille, mais en suppositoire et à dose homéopathique 🙂

      1. À oui PS : un jour une au plusieurs personnes vous remettra à votre place techniquement et au niveau du français devant tous le monde ce pense que ça vois ferai du bien m, amicalement.

  14. À pathétique d’avoir une telle attitude, on vous fais une remarque sur un point négatif vous dévié sur une faiblesse de votre adversaire pour l’attaque a un niveau très bas, bref quelle maturité, bravo, de plus ce c’est faire la différence entré un blog, forum et site internet mais cette pour appuyer mes propos et vous venais de me les confirmer, amicalement.

    1. Niveau très bas l’attaque ou simplement faire le constat de vos commentaires, cher monsieur ?

      Quand on veut faire son moraliste comme vous avez voulu le faire ici, il fallait au moins assurer ses arrières.

      Vous venez de me confirmer une chose : votre niveau technique et votre niveau de français écrit sont au ras du sol.

      1. Français oui mais technique non je pense pas aaa que c’est beau un roi dans ça bas-cours qui pense être à l’abri mais un jour vous arrangé descendre de votre pieds désctale est ceux-la vous ferait un plus grand bien. Cart on est pas a l’abri de trouver plus fort que soi, amicalement.

          1. Oui mais je pense que cela serait très difficile pour vous si un jours qu’elle qu’un marche sur vous plat bornes et vous donne une bonne correction dans les domaines que vous maîtriser ?

          2. Commencez par maîtriser un peu mieux le français. Le reste viendra après.

            Note : vos prochains commentaires seront validés sans la moindre réponse.

            Je n’ai plus envie de passer du temps à répondre à un mur.

  15. mouais, ce n’est pas parce que beaucoup de sites demandent de s’inscrire qu’il faut suivre la mode. Si un jour, j’installe la nutnix eg que j’ai besoin d’aide, mais que je ne peux m’inscrire, alors je fais un rm -vR /* et ciao la distribution… tout simplement je n’aime pas demander de l’aide, je préfère consulter les forums, point barre point terminé… Derrière les arguments fallacieux (tous les sites le font, donc moi je fais, la sécurité, bla bla bla), l’idée derrière est de faire des stats et de dire ouahhh ,j’ai X visiteurs par jour, je suis populaire, j’ai mes chevilles qui gonflent! Je vais pouvoir exister, j’ai cru que j’allais disparaître, et je vais peut-être gagner de l’argent en reprenant une dérivée de dérivée d’une distribution…Ca me fait penser aux youtubeurs qui expliquent de faire un like et de s’abonner pour espérer un jour d’accéder à un graal au prix d’un esclavage volontaire.
    @jean-francois:
    Merci de ne pas vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas, vous n’êtes pas crédible.

    @Frederic Bezier

    Tu sais pourquoi il y a autant de Dglfi, comme tu posais la question? Tout simplement il y a un groupe de deux ou trois personnes utopiques qui pensent naïvement de faire une distribution avec des dérivées de dérivées de distributions sans réél travail de fond, et de s’attribuer amour, gloire et beauté, et dont la finalité est de l’argent. Il y a des distributions qui s’en sortent, mais très peu mais dont les créateurs font un travail de fond, et sont compétents, il y en a une que tu as prêsenté cet été et qui sort vraiment lot, je m’en rappelle plus du nom, mais quand tu l’as présenté, j’ai fait « houaaa », sinon la plupart de dglfi sont présentes pour gonfler l’existence de certaines personnes qui pensent disparaître, comme certains de youtube qui pensent faire fortune avec un google esclavagiste, mais je les comprends, on vit dans une époque où l’apparence et le semblant de popularité virtuel font foi, mais la réalité non virtuelle remettent les choses en place

Les commentaires sont fermés.