Vieux geek, épisode 84 : Doom 95, ou comment Microsoft voulait imposer MS-Windows 95 pour le jeu vidéo…

Nous sommes en 1995. Toute personne voulant jouer sur PC sait qu’en dehors des jeux pour MS-Dos, il n’y a pas de choix. Il y a bien des jeux pour MS-Windows 3.1x, mais en dehors du Solitaire, de la Dame de pique, c’est assez clairsemé…

Or, pour promouvoir son nouvel OS, Microsoft sait qu’il lui faut de l’artillerie lourde… Et quoi de mieux qu’un port de Doom, titre emblématique de 1994 pour se faire de la publicité ? Derrière Doom95, il y a un certain… Gabe Newell (fondateur de Valve) avec une équipe de développeurs pour porter le célèbre FPS.

Même si certains titres sont prévus pour la sortie de MS-Windows 95, dont le port de Terminal Velocity sous le nom de Fury3 dont j’ai parlé dans l’épisode 55 de la série vieux geek en février 2016.

Montrer Doom95 en action n’a pas été chose facile. Je n’avais pas envie de me prendre la tête à installer un MS-Windows 95 et son lot d’instabilité. J’ai donc choisi – je sais j’ai honte – la facilité et je suis parti d’un MS-Windows 2000 SP4 dans une machine virtuelle.

Même si le port était impressionnant pour l’époque, bien que franchement ralenti dans la vidéo, il faudra encore attendre 1997 et la sortie de titre comme Quake 2 pour que les jeux daignent enfin considérer MS-Windows comme une plateforme intéressante et fiable.

4 pensées sur “Vieux geek, épisode 84 : Doom 95, ou comment Microsoft voulait imposer MS-Windows 95 pour le jeu vidéo…”

  1. Si on compte l’arrivée de directx en 95, sa réception par lez développeurs et son extension et le temps de développement, il a en effet fallut 2 ans pour que Windows s’impose.
    Mais bizarrement aujourd’hui il est peut être plus facile de faire tourner un jeu dos qu’un jeu windows95

    1. Vrai. J’ai toujours l’exemple du premier Command & Conquer: Alerte Rouge, jeu sorti en 1996 et vendu sous deux versions : une version DOS avec des graphismes assez grossiers, et une version dite « pour Windows 95 », visuellement plus fine, même si les vidéos des cinématiques s’affichaient bizarrement (1 ligne de pixels sur 3, les autres restant noires, causant une sorte d’effet « store vénitien »).

      Hé bien, sur les versions actuelles de Windows NT (et même en remontant jusqu’à Windows XP), il est à ma connaissance impossible de simplement lancer la version Win95 de ce jeu ! Je crois que, lors d’un anniversaire, EA avait fini par filer gratuitement le jeu sur des fichiers ISO. Ben, ils contenaient juste la version DOS, qui marche parfaitement sous DOSBox…

      J’ai bien essayé de d’installer mon exemplaire du jeu original (donc, avec la version Windows) sur un Win95 dans VirtualBox, histoire d’avoir au moins un pis-aller, mais s’il s’installe correctement, le lancement du jeu plante systématiquement à cause de cette fichue cinématique de premier démarrage, qu’il est absolument impossible de zapper tant qu’elle n’a pas été entièrement lue en entier au moins une fois (y compris en relançant le jeu, sinon ce serait pas drôle…). Super agaçant !

      Vous me direz : il existe OpenRA. Sûr, mais on peut aussi vouloir rejouer au jeu original…

      1. Il est vrai qu’il existe actuellement une zone d’ombre : les jeux Windows 95 / 98 utilisant de la 3D ou trop « exigeants » qui ne passent ni par la virtualisation, ni en natif avec les systèmes récents…

        Cependant il existe des émulateurs de PC d’époque comme PCem qui propose pas mal de choix :
        https://pcem-emulator.co.uk/

Les commentaires sont fermés.